ProZ.com global directory of translation services
 The translation workplace
Ideas

A new ProZ.com translation contests interface is currently in development, and a preview contest is underway. Click here to visit the new interface »

Previous ProZ.com translation contests

Portuguese » French - 4 entries


From "Reengenharia" (unknown writer). 342 words
Houve uma época em que só se falava em reengenharia.

Muitas empresas pagaram uma nota para implantar a novidade e alguns livros chegaram a se tornar bestsellers, o que comprova a falta de espírito crítico de um montão de executivos e empresários.

O conceito passou a ser aplicado extensivamente no mercado.

Algumas conseqüências dessa nova postura podem ser sentidas no exemplo a seguir:  

Uma empresa resolveu patrocinar a apresentação de uma famosa orquestra sinfônica. Do programa, constava a Sinfonia Número 8 em si menor de Schubert, a famosa Sinfonia Inacabada. Ingressos foram distribuídos entre as diretorias da empresa.

No dia do concerto, um dos diretores não pôde ir ao teatro e repassou ao reengenheirador-chefe o ingresso que havia recebido.  

Na manhã seguinte ao concerto, o diretor, que havia faltado à apresentação, e o re-engenheirador-chefe se encontraram e o diretor fez a clássica pergunta "Então, como foi?".

Em vez de responder, como faria qualquer pessoa normal, o reengenheirador-chefe entregou o seguinte relatório , dedicando-se sobretudo à análise da Sinfonia Inacabada.

“Por um considerável tempo, os trombonistas nada tinham o que fazer e ficavam só olhando os outros músicos tocarem. O número deles precisa ser reduzido e o pouco que lhes compete deve ser redistribuído entre os demais integrantes da orquestra.

Todos os doze violinos faziam os mesmos gestos e tocavam as mesmas notas. É uma duplicação totalmente desnecessária e o responsável por esse setor deve ser sumariamente demitido. Que se mantenha apenas um dos violinistas. Se for necessário um maior volume de som, que se usem amplificadores. Sai mais barato.

Essa Sinfonia - a número 8 - tem dois movimentos. Se o Sr. Schubert tivesse se dedicado mais e concentrado todo seu esforço no primeiro movimento, certamente o segundo movimento seria totalmente desnecessário. Isso traria consideráveis ganhos.

Seja como for, a falta de responsabilidade desse senhor fez com que a obra ficasse, até hoje, por concluir. Se tivesse seguido os nossos princípios e as nossas orientações, certamente teria conseguido terminar o trabalho no tempo que lhe foi destinado ao invés de deixá-lo inacabado.”

The winning and finalist entries are displayed below.To view the like/dislike tags the entries received simply click on the "view all tags" link on the right hand corner of each entry.

You can leave your feedback for this pair at the bottom of the page.

Congratulations to the winners and thanks to all the participants!






Entry #1 - Points: 36 - WINNER!
View all tags
Il fut un temps où l’on ne parlait que de réingénierie.

Grand nombre d’entreprises dépensèrent une fortune afin de mettre en œuvre cette nouveauté et plusieurs livres devinrent même des best-sellers, ce qui prouve l’absence d’esprit critique d’un tas de directeurs et d’entrepreneurs.

Le concept fut alors appliqué sur le marché de façon extensive.

L’exemple qui suit nous montre certaines des conséquences pouvant résulter de cette nouvelle prise de position :

Une entreprise décida de parrainer la présentation d’un célèbre orchestre symphonique. Au programme figurait la Symphonie nº 8 en si mineur de Schubert, la fameuse Symphonie inachevée. Les membres de la direction de l’entreprise reçurent des billets d’entrée.

Le jour du concert, l’un des directeurs eut un empêchement et, ne pouvant se rendre au théâtre, donna son billet d’entrée au chef de projet en réingénierie.

Le lendemain matin du concert, lorsque le directeur, qui n’avait pas assisté au concert, et le chef de projet en réingénierie se rencontrèrent, le directeur posa à ce dernier l’habituelle question "Alors, comment cela s’est-il passé ?".

Plutôt que de répondre, comme toute personne normale l’aurait fait, le chef de projet en réingénierie lui remit le rapport suivant, dans lequel il se consacrait essentiellement à l’analyse de la Symphonie inachevée.

“Pendant un laps de temps considérable, les trombonistes n’avaient rien à faire et se contentaient de regarder les autres musiciens jouer. Leur nombre doit être réduit et le peu de travail qui leur incombe doit être redistribué parmi les autres musiciens de l’orchestre.

Les douze violonistes faisaient tous les mêmes gestes et jouaient tous les mêmes notes. Il s’agit là d’une duplication de tâches totalement inutile et la personne qui est responsable de ce secteur doit être licenciée sans plus attendre. Un seul violoniste suffit. Quant au son, si l'on a besoin d'en augmenter le volume, on n'aura qu'à utiliser des amplificateurs. Cela reviendra moins cher.

Cette symphonie – la nº 8 – comporte deux mouvements. Si Mr Schubert s’était mieux appliqué et avait concentré tous ses efforts sur le premier mouvement, le deuxième aurait certainement été totalement inutile. Les avantages en seraient considérables.

De toute façon, l’absence de responsabilité de ce monsieur a fait en sorte que l’œuvre soit encore aujourd’hui en attente d’être achevée. S’il avait suivi nos principes et nos orientations, il aurait certainement réussi à achever le travail dans le laps de temps imparti plutôt que de le laisser inachevé.”



Entry #2 - Points: 15
View all tags
Il fut une époque où l'on parlait de réingénierie.

De nombreuses entreprises ont payé la note pour implanter cette nouveauté et quelques livres devinrent presque des bestsellers, ce qui confirme le manque d'esprit critique d'une bonne quantité de dirigeants et d'entrepreneurs.
Le concept fut appliqué au marché de façon extensive.
Il est possible de remarquer quelques conséquences de cette nouvelle attitude dans l' exemple suivant :
Une entreprise résolut de patronner la représentation d'un célèbre orchestre symphonique. Le programme consistait en la Symphonie numéro 8 en Si Mineur de Schubert, la fameuse symphonie Inachevée. Les entrées furent réparties entre les directeurs de l'entreprise.
Le jour du concert, l'un des directeurs ne pouvait aller au théâtre et il remit au réingénieur en chef l'entrée qu'il avait reçue.
Le lendemain du concert, le directeur qui avait manqué la représentation et le réingénieur en chef se rencontrèrent et le directeur posa la question habituelle : « Alors, c'était comment ? »
Au lieu de répondre comme le ferait une personne normale quelconque, le réingénieur en chef fit le récit suivant, se concentrant surtout sur l'analyse de la Symphonie Inachevée.
-- »Pendant un temps considérable, les trombones n'avaient rien à faire et restaient  écouter jouer les autres musiciens. Le nombre de ceux-ci devrait être réduit et le peu qu'ils participent doit être réparti entre les autres participants de l'orchestre.
Tous les douze violons faisaient les mêmes gestes et jouaient le mêmes notes. C'est une reproduction totalement superflue et le responsable de ce secteur devrait être licencié immédiatement. Pour ne garder que deux violonistes. Si un volume de son plus fort était nécessaire, il faudrait utiliser des amplificateurs. C'est moins cher.
Cette Symphonie, la numéro 8, comprend deux mouvements . Si monsieur Schubert s'était plus appliqué et avait concentré tout son effort sur le premier mouvement, le second mouvement aurait été totalement superflu. Ce qui aurait rapporté des gains considérables.
Quoi qu'il en soit, le manque de responsabilité de ce monsieur fait que cette oeuvre est restée jusqu'à aujourd'hui sans conclusion. Si il avait suivi nos principes et nous orientations, il aurait certainement réussi à terminer son travail dans le temps imparti au lieu de le laisser inachevé.




Entry #3 - Points: 3
View all tags
Il y eût une époque où l´on ne parlait que de réingénierie.

De nombreuses entreprises ont payé cher pour implanter la nouveauté et quelques livres devinrent même des best-sellers, ce qui prouve l´absence d´esprit critique d´énormément de cadres et entrepreneurs.

Le concept arriva à être extensivement adopté par le marché.

Quelques conséquences de cette nouvelle attitude peuvent être perçues dans l´exemple suivant:

Une entreprise décida de parrainer la représentation d´une fameuse orchestre symphonique. Au programme on trouvait notamment la 8ème Symphonie en si mineur de Schubert, la fameuse Symphonie Inachevée. Les entrées furent distribuées parmi les différentes directions de l´entreprise.

Le jour du concert, l´un des directeurs ne pût se rendre au théâtre et passa le billet qu´il avait reçu au responsable du secteur de réingénierie.

Le matin suivant le concert, le directeur qui avait manqué la représentation et le chef de la réingénierie se rencontrent, et le directeur lui pose la classique question « Alors, comment c´était?".

Au lieu de répondre comme le ferait n´importe quelle personne normale, le réingénieur lui remit un compte rendu principalement dédié à l´analyse de la Symphonie Inachevée.
« Pendant un temps considérable, les trombonistes n´avaient rien à faire et regardaient seulement jouer les autres musiciens. Leur nombre doit être réduit et le peu qui leur incombe doit être redistribué entre les autres membres de l´orchestre.

Tous les douze violons faisaient les même gestes e jouaient les mêmes notes. C'est une duplication totalement inutile et le responsable de ce secteur doit être sommairement licencié. Que l´on maintienne seulement l´un des violonistes. S´il était nécessaire un plus grand volume sonore, que l´on utilise des amplificateurs. C´est plus économique.

Cette Symphonie - la 8ème - est constituée de deux mouvements. Si Mr. Schubert avait dédié et concentré tous ses efforts au premier mouvement, certainement que le second mouvement serait totalement inutile. Ceci permettrait des gains considérables.
Quoi qu'il en soit, le manque de sens de responsabilité de ce monsieur a fait que l´œuvre demeure jusqu´à ce jour inachevée. S´il avait obéit à nos principes et suivi nos instructions, il aurait certainement réussi à terminer son travail dans les délais impartis au lieu de le laisser inachevé.



Entry #4 - Points:
anonymousView all tags
Il fut un temps où un seul a parlé de la réingénierie.

De nombreuses sociétés ont payé une note d'introduire les nouvelles et quelques livres sont arrivés à devenir meilleures ventes, ce qui prouve le manque de réflexion critique de beaucoup de cadres et d'entrepreneurs.

Le concept est maintenant appliqué largement sur le marché.

Quelques conséquences de cette nouvelle attitude peut être ressentie dans l'exemple suivant:

Une société a décidé de parrainer la présentation d'un orchestre symphonique célèbre. Le programme a été exposée dans la Symphonie n ° 8 en si mineur de Schubert, la Symphonie Inachevée célèbres. Les billets ont été distribués parmi les administrateurs de la société.

Le jour du concert, l'un des administrateurs ne pouvaient pas aller au théâtre et reengenheirador passé à la tête du billet qu'il avait reçu.

Le matin après le concert, le directeur, qui avait manqué la présentation et à la tête re-engineering rencontré le réalisateur fait de la question classique "Alors, comment était-ce?".

Au lieu de répondre, comme vous le feriez pour tout personne normale, reengenheirador le chef présente le rapport suivant, avec un accent particulier sur l'analyse de la symphonie inachevée.

«Pour un temps considérable, le trombone avait rien à faire et ont été simplement regarder le toucher d'autres musiciens. Leur nombre doit être réduit et le peu qu'ils sont responsables devraient être redistribuées entre les autres membres de l'orchestre.

Les douze violons étaient les mêmes gestes et a joué les mêmes notes. Il s'agit d'une duplication inutile et totalement responsable de ce secteur devrait être rejetée sommairement. Cela reste juste un des violonistes. Si vous avez besoin d'un volume plus élevé de son, dont ils se servent d'amplificateurs. Moins cher.

Cette symphonie - le 8 - a deux mouvements. Si M. Schubert a consacré lui-même plus et de concentrer tous vos efforts dans le premier mouvement, en fait le deuxième mouvement serait totalement inutile. Cela apporterait des gains considérables.

En tout cas, le manque de responsabilité que vous avez voulu dire que le travail demeure, à ce jour, pour être achevée. Si j'avais suivi nos principes et nos lignes directrices, il aurait été en mesure de terminer le travail à temps qu'il était prévu, au lieu de le laisser inachevé. "



« return to the contest overview



Translation contests
A fun way to take a break from your normal routine and test - and hone - your skills with colleagues.