Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Questions de mémoire
Thread poster: JCEC

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 04:23
Member
English to French
Aug 6, 2008

Je ne suis pas un habitué des mémoires de traduction car la plupart des textes que je traduis ne sont pas répétitifs mais certains vendeurs de logiciels d'aide à la traduction font suffisamment de fausse représentation sur la technologie pour qu'un nombre croissant de clients exigent leur utilisation dans tous les cas de figure.

Jusqu'ici, je me contentais d'aligner les textes source et cible après traduction avec un petit utilitaire maison et je livrais un fichier TMX propre avec la traduction, mais j'ai récemment fait l'acquisition de Trados.

En fait, je perds plus de temps à traduire un document Word non répétitif avec Trados qu'à faire l'alignement après révision.

Avez-vous remarqué la même chose ?

De plus, mon petit utilitaire bidouillé aligne plus rapidement et avec plus de précision que WinAlign...

Dans le cas d'un texte répétitif, les clients essayent évidement de payer le moins possible pour les segments identiques ou semblables et je serais curieux de savoir quel est actuellement l'escompte courant pour les segments identiques et en dessous de quel pourcentage de similitude on n'accorde plus d'escompte ?

Bonne soirée,

John


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 10:23
Dutch to French
+ ...
non, pas du tout Aug 7, 2008

Déjà que tu as commencé avec le plus cher.... avant d'acheter Trados, tu aurais pu te faire la main avec Wordfast, version d'essai, mais quand même complet (tu peux même travailler sans mémoire activé, si tu n'en veux pas, et donc l'utiliser ad vitam éternam, et gratuitement).

Avec un second document ouvert à côté, si tu travaille de cette façon, tu est obligé de passer par l'alignement... et donc faire un travail en plus, même si ton bidouillage le fait rapidement.
Traduire par écrasement est ardu, car soit la phrase se pousse au fur et à mesure que l'on tape, soit elle est en dessous si on les sépare...

Les TAO séparent chaque phrase en deux, ce qui te permet de suivre l'original en levant juste un peu les yeux, tu peux même lui donner une autre couleur, ce qui fait qu'une fois la traduction terminée, tu vois facilement la source et la cible.

De plus, une fois terminé, si le client veut un TMX, soit tu le transforme (petit utilitaire gratuit, qui te le fait en 3 secondes), soit tu lui renvoie le texte "uncleaned" et il fait lui-même le nettoyage dans une mémoire Trados.

Même si un texte n'est pas répétitif, un TAO a d'autres qualités :
* la recherche de contexte : retrouver des termes identiques déjà traduits au cours d'une longue vie de traducteur, même 10 ans auparavant;
* la création de glossaire : créer un glossaire en deux clics, ces mots sont ensuite surlignés dans ton texte et la traduction peut être "descendue" en un clic; donc une économie de frappe
* la création de mémoires par client : permet de retrouver les termes particuliers de certains clients;
* la traduction de XLS et de PPT, la traduction se fait dans Word mais se transpose automatiquement dans le XLS ou PPT;
* les "placeables" : te permet (en paramétrant tout ce que tu veux) de "descendre" les mots en majuscules, précédés et suivis de "code", entre parenthèses, chiffres etc.... (si ces mots comportent des "", leur transposition inclut la transformation en chevrons français)
* tu peux indiquer le sujet à chaque phrase entrée dans la TM, de façon à donner des pénalités et favoriser certains sujets pour une traduction donnée
J'en passe et des meilleurs, je n'en ai cité que quelques-uns des avantages de la TAO

Honnêtement, je ne pourrais plus m'en passer, on peut tellement paramétrer selon sa façon de travailler que ça permet de gagner un temps fou. Et je n'utilise même pas toutes les possibilités, car il y en a tellement que je n'ai pas encore eu le temps de tous les essayer...(et ça fait 4 ans). En tout cas, on ne perd pas de temps, on en gagne, et énormément, une fois familiarisé avec la chose. Je ne sais pas pour Trados, car j'ai toujours refusé mettre une telle somme et avec un service client quasi inexistant, mais avec Wf, j'ai pu commencer à traduire et à créer TM et Glossaire de suite, ça m'a pris 10 minutes !

Quant aux réductions pour les répétitions, personnellement j'offre 50% uniquement pour les répétitions et les 100 %. Je refuse toute réduction pour les "fuzzy" car tu es obligé de bien regarder la phrase pour surtout ne pas faire d'âneries, ce qui te prend du temps et que je refuse de faire gratuitement...

Voilà, c'était long, mais je crois que tu verras l'intérêt de la TAO une fois familiarisé avec la bête

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 10:23
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas d'ac Aug 7, 2008

JCEC wrote:

En fait, je perds plus de temps à traduire un document Word non répétitif avec Trados qu'à faire l'alignement après révision.

Avez-vous remarqué la même chose ?

Non. Sans vouloir trop m'avancer, je pense que si tu mets plus de temps, c'est que tu ne sais pas utiliser la bête optimalement. Ca doit mettre le même temps, ou moins. Mais évidemment, c'est comme toute chose : tu changes-là tes habitudes, donc quand on change une habitude, on passe forcément par une phase d'adaptation où on perd du temps.

Personnellement je traduis tout avec Trados et pas nécessairement pour les répétitions. Elisabeth a bien souligné les avantages de la TAO et pour moi, le découpage du texte qui met face à face source et cible et la recherche de contexte sont les fonctions les plus intéressantes de la TAO.

JCEC wrote:

Dans le cas d'un texte répétitif, les clients essayent évidement de payer le moins possible pour les segments identiques ou semblables et je serais curieux de savoir quel est actuellement l'escompte courant pour les segments identiques et en dessous de quel pourcentage de similitude on n'accorde plus d'escompte ?
Alors ça c'est une question à laquelle il est impossible de répondre tant cela peut varier... De plus, c'est à chacun de négocier sa grille tarifaire avec son client... En ce qui me concerne j'ai vu absolument de tout, des clients qui proposent un paiement de ZERO pour les répétitions à ceux qui me demandent d'utiliser Trados, me fournissent des mémoires mais ne pratique aucun escompte.
Il y a une seule chose à laquelle je puisse répondre avec un peu de certitude, c'est la tranche à partir de laquelle on n'accorde plus d'escompte : j'ai rarement vu qui que ce soit en demander pour la tranche 50% - 74%, il est généralement admis que cette tranche fait partie des no match.

Après, tout le reste est très variable, j'ai aussi des clients qui ne demandent d'escompte que pour les répétitions et paient tous les fuzzies plein pot. Il n'y a pas que des escrocs dans les agences.

[Modifié le 2008-08-07 09:35]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 05:23
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Bonjour John Aug 7, 2008

Courage, courage, tu vas finir par le maîtriser...

Je me souviens que quand j'apprenais à me servir de Déjà Vu je mettais plus de temps à créer le projet que ce que j'aurais mis directement à traduire mon petit document dans Word.

L'avantage que je vois dans mon outil, dont je ne me passse plus, est la mémoire MDB et la mémoire TDB (DV offre deux mémoires, celle des unités entières et la mémoire terminologique), le respect du format et de la présentation du document. À ce sujet, je n'ai pas compris quel avantage pouvait représenter l'utilisation de WordFast si on n'activait pas la mémoire.

Mon raisonnement pour les remises est que mon outil je l'ai payé de ma poche et je ne vois pas pourquoi le bénéfice devrait aller au client.
Il m'est arrivé souvent qu'on me propose un job en demandant Trados et ma réponse était que je travaillais avec un TAO, pas Trados, et que de toutes façons je n'appliquais pas de remises pour les répétitions. Il m'est également arrivé souvent de perdre un client potentiel, sans regrets, j'aime pas les pingres.
Mais on ne peut pas toujours raisonner de la sorte. J'ai dû encadrer des projets très volumineux avec beaucoup de répétitions ou avec mémoire fourni (exploitable) et dans ce cas je facture au client 25% pour répétitions et 100% match, et si je dois sous-traiter j'applique le même taux pour les traducteurs.

Cependant, comme te l'ont dit Sophie et Elisabeth, il n'y a pas de règle là-dessus et je t'ai recherché un forum où il était question des remises :

http://www.proz.com/forum/money_matters/3290-pricing_structure_with_trados.html

Claudia


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 16:23
English to French
Avantages Aug 8, 2008

Claudia Iglesias wrote:
...
À ce sujet, je n'ai pas compris quel avantage pouvait représenter l'utilisation de WordFast si on n'activait pas la mémoire.


Outre la gratuité, travailler avec Wordfast sans mémoire laisse quand même toutes les fonctions qui ne nécessitent de TM: Segmentation, Glossaires, QC et la liste noire, en particulier, mais aussi la gestion des fichiers taggés et des fichiers Trados préparés.

Pour ceux et celles qui ne sont pas des fans de la traduction par écrasement, il faut dire que l'affichage segment par segment est un avantage certain.

La possibilité de créer et de gérer des glossaires en 2 clics, et de réutiliser les termes immédiatement vaut bien son pesant de cacahouètes. A vrai dire, si je devais choisir entre la mémoire de traduction et les glossaires, je prendrais probablement les glossaires.

Quand au QC en temps réel, il évite bien des gaffes, qu'il s'agisse des erreurs de chiffres ou des termes du glossaire client non-respectés ou des espaces insécables manquants, ou...

En bref, même sans TM, Wordfast offre pas mal d'avantages.

Autre "détail" méconnu est que, même en mode démo, il n'y a actuellement aucune limite de taille à la mémoire d'arrière plan (BTM) ce qui signifie qu'il est tout à fait possible de travailler avec des TMs de grande taille sans licence. Il suffit de vider la TM locale dans la BTM toutes les 500 TU (tous les 1-2 jours).

Il est un peu absurde travailler professionnellement avec une version démo, mais pour ceux qui sont très justes, coté €€€, ça peut dépanner.


* la création de glossaire : créer un glossaire en deux clics, ces mots sont ensuite surlignés dans ton texte et la traduction peut être "descendue" en un clic; donc une économie de frappe


Oui, dans Wordfast. Il n'y a pas vraiment de glossaire dans Trados, à ma connaissance, ni de QC en temps réel, ni de liste noire.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 10:23
Member (2007)
German to French
+ ...
Glossaire dans Trados Aug 8, 2008

sylver wrote:

Il n'y a pas vraiment de glossaire dans Trados, à ma connaissance
Ben si, il y a Multiterm, qui est même un outil de terminologie ultra-perfectionné... Mais je te l'accorde, tellement perfectionné que pour ma part, je préfère m'en passer, trop usine à gaz...


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
German to French
Trados, Wordfast et Multiterm Aug 9, 2008

John, je pense qu'un logiciel comme Trados est très utile si tu traduis un grand nombre de textes, au fil d'un temps assez long, sur un même sujet et pour un même client. En dehors de la récupération de segments entiers, la fonction Contextes est formidable. Ajouté à Multiterm, qui fonctionne vraiment très bien pour peu qu'on se donne un peu de mal au début, et qui est le seul véritable gestionnaire de terminologie (les possibilités de glossaire de Wordfast sont beaucoup trop limitées), on obtient dans de tels cas une aide considérable.

En ce qui concerne les pourcentages de réduction appliqués, je me garderai bien d'avancer des chiffres, je suppose que cela dépend beaucoup d'un traducteur à l'autre. En ce qui me concerne, je fais en tout cas une grande différence entre une mémoire que j'ai établie, ou qui a été établi par un traducteur dont je connais la compétence, et une mémoire fournie par le client qui peut s'avérer bourrée de fautes et quasiment inutilisable. Les pourcentages sont donc très différents d'un cas à l'autre. D'une manière générale, j'applique un barême simple, avec trois catégories de réduction.

Le grand défaut de Trados, à mon sens, c'est la défailllance chronique de son support à la clientèle. Heureusement, il y a des groupes d'utilisateurs qui permettent en partie d'y remédier. J'admets que dans ce domaine Wordfast a une longueur d'avance. Par contre, outre la question des glossaires, je trouve que Wordfast est beaucoup moins stable dans Word. Mais j'avoue que j'ai rapidement laissé tomber Wordfast, ne lui trouvant aucun avantage par rapport à Trados.

J'ai un petit intérêt personnel à répondre à ta question. Dans la version freelance de Trados, les projets Winalign sont limités à 10 textes (ce que je trouve vraiment scandaleux). Or j'ai quelques centaines de petits textes à aligner, pour un projet que j'avais malheureusement commencé sans TAO. Ca devient donc une tâche très longue et fastidieuse. L'utilitaire dont tu parles pourrait donc beaucoup m'aider. Te serait-il possible de me le procurer ?

Espérant avoir un peu répondu à tes interrogations et à ta disposition pour d'autres questions, j'utilisais déjà Trados dans sa version DOS sur site chez un client, j'ai donc une petite expérience de la "bête" (petite sans fausse modestie, car mon utilisation se limite aux fichiers de type Word).

PS: je tiens à en "remettre une couche" sur Multiterm, car je suis toujours étonné du peu de cas dont en font beaucoup de traducteurs, ici et ailleurs. Si les MT sont d'une aide incomparable dans le cas "de travaux sur un même sujet pour un même client", la gestion terminologique ouvre un champ beaucoup plus large, pour peu qu'on définisse des contextes à chaque terme rentré. J'ai ainsi une base Multiterm d'environ 25000 termes, élaborée au fil des ans, qui m'est d'une aide précieuse et visiblement aussi pour d'autres, si j'en crois les compliments fréquents des traducteurs qui viennent la consulter régulèrement sur mon site. Dans le même ordre d'idées, un client sérieux m'a récemment remis leur base d'environ 20000 termes, quadrilingue, avec explications et contextes. Je ne conteste pas un certain côté "usine à gaz" de Multiterm et j'avoue avoir eu à répétition des "ennuis" avec ce logiciel. Mais si je l'utilise toujours, c'est parce que je n'ai jamais trouvé ni mieux, ni même comparable. (A l'attention du service clients de Trados: j'accepte les versements par Paypal +:)

PS2: Comme tout le monde, je m'emballe et m'aperçois que je n'ai pas vraiment répondu à ta première question: la réponse est oui. Si ce n'est que tu perds la fonction de contextes.
J'ajouterai un complément: un grand défaut des systèmes de TAO est "d'enfermer" la traduction "phrase par phrase". Or dans de nombreux cas, on ne traduit pas sur une phrase, mais sur plusieurs, voire sur un paragraphe. Cela limite donc les possibilités d'adaptation. Quoiqu'on peut y remédier bien sûr en étendant les segments ou en changeant le mode de segmentation, mais je trouve quand même que les TAO tendent d'une manière générale à pousser vers une traduction trop littérale.








[Modifié le 2008-08-09 11:55]

[Modifié le 2008-08-09 11:58]

[Modifié le 2008-08-09 12:01]

[Modifié le 2008-08-09 12:18]


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 04:23
Member
English to French
TOPIC STARTER
Alignement par lot Aug 9, 2008

Salut René,

Je suis content de voir que tu es toujours des nôtres et merci pour ces précisions.

TTV wrote:

J'ai un petit intérêt personnel à répondre à ta question. Dans la version freelance de Trados, les projets Winalign sont limités à 10 textes (ce que je trouve vraiment scandaleux). Or j'ai quelques centaines de petits textes à aligner, pour un projet que j'avais malheureusement commencé sans TAO. Ca devient donc une tâche très longue et fastidieuse. L'utilitaire dont tu parles pourrait donc beaucoup m'aider. Te serait-il possible de me le procurer ?



L'utilitaire en question est en cours de développement et la fonction de traitement par lot n'existe pas encore. Par contre, j'envisage sérieusement de le mettre dans le domaine public, dans quel cas j'ouvrirai un fil pour discuter des fonctionnalités existantes et solliciter les suggestions.

Bon week-end,

John


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 04:23
Member
English to French
TOPIC STARTER
MultiTerm et la terminologie en général Aug 9, 2008

MultiTerm est un produit inutilement lourd et le gros reproche qu'on peut lui faire est d'utiliser un format de base de données propriétaire qui ne présente aucun avantage réel par rapport aux normes de l'industrie comme Access ou MySQL. Au minimum, je conseille aux utilisateurs d'exporter souvent leurs données pour des raisons de sécurité. J'ai eu l'occasion d'en discuter avec Iko Knyphausen, l'auteur de MultiTerm, mais il est intraitable sur ce point.

Si je ne suis toujours pas convaincu de l'utilité des mémoires, je suis par contre totalement vendu à la terminologie.

J'utilise une base Access maison depuis des années que je peux consulter par client, par projet, par domaine, etc. Elle est directement accessible dans le menu Outils de Word et une fonction de marquage me permet de surligner automatiquement tous les termes du document selon le profil terminologique désiré et d'insérer la traduction avec un raccourci clavier. La base accepte l'importation directe de segments clés comme les expressions répétitives ou les slogans publicitaires en format TXT ou TMX.

Cette façon sélective d'appliquer des segments de longueur variable tout en contrôlant la qualité du contenu me convenait parfaitement jusqu'à présent.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 16:23
English to French
Glossaire - Dictionnaire Aug 10, 2008

Sophie Dzhygir wrote:

sylver wrote:

Il n'y a pas vraiment de glossaire dans Trados, à ma connaissance
Ben si, il y a Multiterm, qui est même un outil de terminologie ultra-perfectionné... Mais je te l'accorde, tellement perfectionné que pour ma part, je préfère m'en passer, trop usine à gaz...


En fait, je fais une distinction entre glossaire et dictionnaire, et Multiterm rentre plus dans cette deuxième catégorie. Multiterm permet un traitement terminologique plus en profondeur, mais ne répond pas aux même besoins qu'un glossaire "à la Wordfast" qui est conçu, quand à lui, pour permettre un accès rapide à la termino du client, établir des priorités entre les différents glossaires (par exemple, il est possible chercher dans le glossaire du client en premier lieu, puis dans un glossaire perso, puis finalement dans un glossaire de référence si les deux premiers n'offrent aucun résultat, en séquence), et contrôler l'usage des termes dans la traduction.

Il est aussi possible de s'en servir pour gagner du temps sur la saisie des groupes de mots à répétition, du style "Blabla Bla Enterprises Ltd.".

Sauf erreur, Multiterm est une toute autre sorte d'animal, qui a certains avantages mais comme le souligne John, un format propriétaire non-justifié et une interface inutilement complexe. (Combien de traducteurs sont incapables d'importer un simple glossaire au format texte à 2 colonnes?)


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
German to French
Multiterm comme glossaire Aug 10, 2008

sylver wrote:


En fait, je fais une distinction entre glossaire et dictionnaire, et Multiterm rentre plus dans cette deuxième catégorie. Multiterm permet un traitement terminologique plus en profondeur, mais ne répond pas aux même besoins qu'un glossaire "à la Wordfast" qui est conçu, quand à lui, pour permettre un accès rapide à la termino du client, établir des priorités entre les différents glossaires (par exemple, il est possible chercher dans le glossaire du client en premier lieu, puis dans un glossaire perso, puis finalement dans un glossaire de référence si les deux premiers n'offrent aucun résultat, en séquence), et contrôler l'usage des termes dans la traduction.

Il est aussi possible de s'en servir pour gagner du temps sur la saisie des groupes de mots à répétition, du style "Blabla Bla Enterprises Ltd.".

Sauf erreur, Multiterm est une toute autre sorte d'animal, qui a certains avantages mais comme le souligne John, un format propriétaire non-justifié et une interface inutilement complexe. (Combien de traducteurs sont incapables d'importer un simple glossaire au format texte à 2 colonnes?)




Multiterm permet toutes ses fonctions. On peut bien sûr créer un grand nombre de bases, par clients, par domaines, et les faire explorer simultanément et dans l'ordre que l'on souhaite. On peut ajouter des termes "à la volée" depuis Word et/ou Workbench.

L'importation est peut-être compliquée si on ne sait pas la faire +:) Il est évident que quand on le sait, elle ne l'est pas +:) Est-elle plus simple dans Wordfast ? Je n'en sais rien. Personnellement ça me parait plus compliqué parce que je ne sais pas le faire et parce que je n'en ai pas vraiment besoin.

Le problème est certainement le format propriétaire. Mais là on rentre dans un domaine que je ne connais pas, comme beaucoup de traducteurs. Est-ce qu'une base Access ou MySQL offre les mêmes possibilités ? Je n'en sais rien. Par contre ce que je sais c'est que pour avoir voulu installer une base MySQL, j'ai abandonné car je n'y comprenais rien. Comme quoi la notion de simplicité de tel ou tel outil est une notion très relative...


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 04:23
Member
English to French
TOPIC STARTER
Access et la terminologie Aug 10, 2008

TTV wrote:

... Est-ce qu'une base Access ou MySQL offre les mêmes possibilités ? Je n'en sais rien. Par contre ce que je sais c'est que pour avoir voulu installer une base MySQL, j'ai abandonné car je n'y comprenais rien. Comme quoi la notion de simplicité de tel ou tel outil est une notion très relative...


MySQL est d'une puissance incroyable mais est effectivement plutôt un outil pour programmeur. Access est nettement plus facile à utiliser.

La grosse différence entre une base comme Access et les banques de terminologie réside dans le mode de consultation et la hiérarchisation des fiches. On n'a la même convivialité avec Access qu'à moins de se retrousser les manches.

Pour ma part, j'affectionne la mégabase avec filtrage à la consultation. Je peux inclure et exclure des domaines, clients ou projets et imposer un ordre.

Pour la requête, je peux me limiter aux premières lettres de plusieurs mots et la recherche me retourne toutes les fiches dont les mots répondent aux critères dans l'ordre et dans le désordre. Par exemple, la requête "a b x" ne renvoie toutes les fiches dont un mot commence par "a", un autre par "b" et un autre encore par "x". On s'habitue rapidement à taper juste suffisamment de lettres pour ne pas avoir trop de bruit en retour.

Question performance, rien à redire. Aucun plantage depuis plusieurs années et un temps de réponse inférieur à la seconde avec un million de fiches et un seul utilisateur ou avec plus de cent mille fiches et vingt utilisateurs en réseau local.

John

[Modifié le 2008-08-10 19:11]


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 10:23
Member (2007)
German to French
+ ...
Multiterm Aug 11, 2008

D'accord avec René pour les fonctionnalités de Multiterm, actuellement Multiterm permet de faire quasiment tout ce qu'on veut, et même tout un tas de choses qu'on ne veut pas. Par contre, en ce qui me concerne, je parle des versions de Mutliterm post-iX. Les versions antérieures étaient effectivement très simples d'utilisation, mais depuis iX, j'ai décroché, non pas par faute de connaissances (j'ai fait un nombre incalculable d'heures de formation approfondie sur Multiterm et même Multiterm extract), mais le temps passé ne serait-ce qu'à comprendre comment ça marche n'en vaut pas la chandelle. L'importation, aux dernières nouvelles que j'en ai, assez récentes, par une collègue, pose toujours problème : elle n'est pas compatible avec le SP2 de Windows XP, ce qui pose quand même un problème de sécurité. Et je rencontrais de nombreux autres problèmes au-delà de l'importation pour lesquels le support de Trados n'avait à l'époque pas de solution. Donc, j'ai jeté l'éponge, peut-être qu'ils ont amélioré le produit depuis, mais personnellement je n'ai aucune envie de m'y remettre, car mes projets ne le nécessitent pas.

PS : je ne pense pas être la seule à être en désamour avec Multiterm, car avant iX, les agences envoyaient quasi-systématiquement des Multiterms avec les mémoires, et depuis iX, j'ai dû rencontrer le cas seulement une ou deux fois.


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 16:23
English to French
Plusieurs bases multiterm? Aug 11, 2008

TTV wrote:

...Multiterm permet toutes ses fonctions. On peut bien sûr créer un grand nombre de bases, par clients, par domaines, et les faire explorer simultanément et dans l'ordre que l'on souhaite. On peut ajouter des termes "à la volée" depuis Word et/ou Workbench.


Tu peux explorer plusieurs bases Multiterm automatiquement et simultanément? Intéressant. Comment tu fais ça?

Est-il également possible d'avoir des avertissements dans chaque segment, lorsque la terminologie préconisée n'est pas respectée dans la traduction? Est ce que la propagation fonctionne correctement?


L'importation est peut-être compliquée si on ne sait pas la faire +:) Il est évident que quand on le sait, elle ne l'est pas +:) Est-elle plus simple dans Wordfast ? Je n'en sais rien. Personnellement ça me parait plus compliqué parce que je ne sais pas le faire et parce que je n'en ai pas vraiment besoin.


Wordfast utilise un format ouvert, donc "l'importation" n'est pas nécessaire. Il suffit de sauvegarder au format texte séparé par tabs et ça tourne.

J'ai soulevé le point parce que j'ai déjà vu pas mal de traducteurs poser la question, et ils semblaient assez paumés. Cela dit, une fois qu'on sait comment faire, c'est pas la mer à boire.


Le problème est certainement le format propriétaire. Mais là on rentre dans un domaine que je ne connais pas, comme beaucoup de traducteurs. Est-ce qu'une base Access ou MySQL offre les mêmes possibilités ? Je n'en sais rien. Par contre ce que je sais c'est que pour avoir voulu installer une base MySQL, j'ai abandonné car je n'y comprenais rien. Comme quoi la notion de simplicité de tel ou tel outil est une notion très relative...


Avec un format propriétaire crypté, il est impossible d'accéder à ta terminologie autrement que par Multiterm, et si un fichier est corrompu, toutes les données sont perdues alors que dans un format ouvert, même en cas de corruption, il reste habituellement possible de récupérer les données.

Coté possibilités, le problème ne réside pas dans la base de données, mais dans le logiciel qui l'exploite. MySQL ou Access sont tout deux capables de stocker les mêmes données que Multiterm sans le moindre problème, et vraisemblablement offrir une meilleure performance (sans intérêt ici, puisque l'on parle de quelques dixièmes de secondes de différence).

La différence serait donc plutôt au niveau du logiciel qui exploite le format (la partie visible du programme). Si Multiterm utilisait un format ouvert, du XML par exemple, tu ne verrais aucune différence au niveau du fonctionnement ou de l'installation, mais tu aurais un accès beaucoup plus simple aux données brutes de la base.

J'ai déjà reçu des bases Multiterm qui étaient si mal en point que les traducteurs n'obtenaient pas les mêmes résultats en recherchant les mêmes termes (véridique - triplicats, différentes défs, un bordel monstre). Avec un format ouvert, il aurait été relativement facile de déterminer ce qui correspondait à quoi, mais avec Multiterm... pas glop.

Cela dit, pour un traducteur indépendant qui gère bien ses sauvegardes et qui n'a aucune intention d'utiliser un quelconque autre outil à l'avenir, le format proprio est généralement sans conséquences.

[Edited at 2008-08-11 07:06]


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
German to French
Multiterm 2007 Aug 11, 2008

Sophie Dzhygir wrote:

D'accord avec René pour les fonctionnalités de Multiterm, actuellement Multiterm permet de faire quasiment tout ce qu'on veut, et même tout un tas de choses qu'on ne veut pas. Par contre, en ce qui me concerne, je parle des versions de Mutliterm post-iX. Les versions antérieures étaient effectivement très simples d'utilisation, mais depuis iX, j'ai décroché, non pas par faute de connaissances (j'ai fait un nombre incalculable d'heures de formation approfondie sur Multiterm et même Multiterm extract), mais le temps passé ne serait-ce qu'à comprendre comment ça marche n'en vaut pas la chandelle. L'importation, aux dernières nouvelles que j'en ai, assez récentes, par une collègue, pose toujours problème : elle n'est pas compatible avec le SP2 de Windows XP, ce qui pose quand même un problème de sécurité. Et je rencontrais de nombreux autres problèmes au-delà de l'importation pour lesquels le support de Trados n'avait à l'époque pas de solution. Donc, j'ai jeté l'éponge, peut-être qu'ils ont amélioré le produit depuis, mais personnellement je n'ai aucune envie de m'y remettre, car mes projets ne le nécessitent pas.

PS : je ne pense pas être la seule à être en désamour avec Multiterm, car avant iX, les agences envoyaient quasi-systématiquement des Multiterms avec les mémoires, et depuis iX, j'ai dû rencontrer le cas seulement une ou deux fois.


Je parlais bien de la dernière version de Multiterm, la 2007. Elle fonctionne mieux que la iX, qui cela dit fonctionnait bien "chez moi". Cela dit, tout à fait d'accord pour dire qu'il faut voir ça en fonction des nécessités de ses propres projets. Mes deux derniers clients, tout récemment, m'ont chacun envoyé une base... Multiterm. Comme quoi il ne faut pas généraliser à partir de son cas personnel, je me garderais bien pour ma part d'avancer des chiffres.

[Modifié le 2008-08-11 11:56]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Questions de mémoire

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs