Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Off topic: Un joli moment de relations commerciales...
Thread poster: Sylvain Leray

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 10:03
German to French
Jun 6, 2003

Je tenais juste à vous faire partager le petit moment que je viens de vivre, et qui me fait encore rire...
Je travaille aujourd'hui comme presque tous les jours en vieux jogging et en pantoufles (on ne se moque pas, qui n'en fait pas de même ?), et voilà que la sonnette de la porte d'entrée retentit. J'ouvre donc et me trouve nez à nez avec une dame accompagnée de son fils probablement, qui me regardent tous deux d'un air complètement ahuri avant qu'elle ne me demande:
"Vous êtes bien Sylvain Leray ?
- Euh... oui.
- Euhhhh.... c'est vous Sylvain Leray le traducteur ?
-Oui."
Regard ébahi de cette dame qui pensait trouver une boutique ou un bureau ouvert au public et se retrouve face à un ours mal léché en pantoufles et l'air abruti par l'ordinateur.
Bon, il se trouve qu'elle cherchait un traducteur assermenté (ce que je ne suis pas) pour une traduction vers l'Italien (que je ne parle pas), et que c'est la Mairie de ma ville qui l'avait envoyée chez moi (merci la mairie!).

Cela m'a rappelé les réactions de certains amis lorsque je leur ai dit que je m'installais ici (12000 habitants, petite ville "de campagne"). Mais qui aura besoin d'un interprète ici (je ne suis pas interprète...)? Tu crois que tu vas avoir des clients ? Eux aussi pensaient que j'allais ouvrir une boutique avec une vitrine marquée "Traductions" et attendre que les passants fassent appel à mes services...

Et bien il ne fallait pas désespérer, voilà qui est fait !


Direct link Reply with quote
 

Harry Bornemann  Identity Verified
Mexico
English to German
+ ...
"Non, le monsieur n'est pas à la maison.." Jun 6, 2003

"..je suis le jardinier.."    

[Edited at 2003-06-06 16:51]


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 17:03
English to French
Heureusement que ç'était pas moi Jun 6, 2003

La plus grosse partie de mon job, je la fait au pieu!

C'est vrai que le modèle commercial type a la vie dure.

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 10:03
Member (2002)
French to German
+ ...
Affreux... Jun 6, 2003

J'ai résolu le problème en n'ouvrant simplement pas la porte.
Si des amis veulent me rendent visite, ils téléphonent avant [il me faut au moins 1/2 heure pour être présentable].
Et comme je n'ai pas boutique sur rue... Je pense d'ailleurs que la plupart des gens ne savent pas du tout comment les traducteurs d'aujourd'hui fonctionnent

Mais Sylvain, ta petite ville, c'est comment au point de vue connexion Internet?

Geneviève


Direct link Reply with quote
 

Ángel Espinosa
Spain
Member (2005)
French to Spanish
+ ...
T'en fais pas... Jun 6, 2003

Alors si tu me voyais moi qui suis installé à la salle de séjour où il y a, entre autres, le parc du petit chou, les bibis du petit chou, le narinhel du petit chou, les sucettes du petit choux, le petit chou lui-même, la bonne qui s'en occupe et qui aime les feuilletons télévisés... hé hé, quand je reçois un client chez moi c'est la totale... mais enfin, c'est eux qui ont besoin de la traduction et j'ai quand même le droit d'avoir une vie de famille... si j'en venais à en louer un local comercial ça ne me ferait qu'un frais de plus et puis quand je reçois un coup de fil pour me dire "je passe chez vous" je réponds "euhhh, non, non, en ce moment je suis dans la rue, c'est moi qui vais passer chez vous, justement je suis dans les parages"... le tout sans compter, comme tu dis, les pantoufles et la tenue plutôt cool pour être à la baraque comme tout free-lance qui se respecte... Pas de honte !

Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
German to French
Et les voisins Jun 6, 2003

Ce qui est marrant aussi ce sont les voisins. Ils se demandent parfois ce que vous foutez à être chez vous les trois-quart du temps!

A un endroit où j'habitais, j'avais emménagé fin juin, et ils avaient décidé (les voisins) que j'étais prof. Puis l'été est passé. Vers le mois d'octobre, une dame très gentille, n'y tenant plus, m'a abordé dans la rue: "et vous reprenez l'école quand?" :+)


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 10:03
German to French
TOPIC STARTER
Ne te fais pas de souci... Jun 6, 2003

Geneviève von Levetzow wrote:


Mais Sylvain, ta petite ville, c'est comment au point de vue connexion Internet?

Geneviève


...pour moi Geneviève, j'ai quand même l'ADSL. Bon, ça a été un peu limite, je crois que si j'avais habité quelques centaines de mètres plus loin, c'était fichu.
Pour en revenir aux aspects plaisants de notre boulot, un autre truc assez drôle (selon les cas), c'est un client qui téléphone tôt le matin (j'avoue que je suis rarement réveillé avant 8h00 ou 8h30...) et qui sent bien à ma voix que quelque chose cloche...
"Je vous réveille ?"
Et pour paraître réveillé, je hurle littéralement "PAS DU TOUT !!" d'un air presque outré, du style "Mais pour qui me prenez-vous, je suis sérieux, moi !"
Je crois que ça ne trompe pas


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 06:03
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
C'est pas mon cas... Jun 7, 2003

mais j'aimerais bien.
Tous les matins j'emmène les enfants à l'école et je m'habille surtout dans la crainte d'un imprévu, comme pourrait l'être un accident de voiture ou une panne.
Mais le week-end je me rattrappe et je traîne en pyjama. Le problème se pose quand les enfants font entrer leurs copains qui se demandent si je suis malade.

Et pour ce qui est de l'ambiance de travail et la concentration, l'autre jour en lisant un sujet concernant la traduction avec reconnaissance vocale tout d'un coup j'ai compris que ce n'était pas pour moi, quand j'ai vu que le bruit d'une porte peut tout faire recommencer. Quand les enfants ne sont plus à l'école, je travaille avec deux télés (mais pas en stéréo, des programmes differents, bien sûr), la musique de ma fille au deuxième ordinateur, les coups de fil des copains (des enfants) plus les enfants eux-mêmes. Après on s'étonne que je n'écoute pas et que je sois dans ma bulle, mais je m'abstrais pour survivre...

Avant (d'être traductrice) mon mari aimait faire rire les copains en disant que j'étais une vrai p'tite femme "d'extérieur". Maintenant la blague n'est plus au goût du jour.

Et ma journée de travail (par contre), elle va de 6h30 à minuit avec vingt-six mille interruptions.


Direct link Reply with quote
 

Tradeo
Local time: 10:03
English to French
Qui n'a pas vécu... Jun 7, 2003

le coup de téléphone tot le matin alors qu'on est pas réveillé ?

Pour ma part ce n'est jamais avant 9H voir 9h30... je sais mais je travaille assez tard en général.

Vous me rassurez, je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à travailler dans un "bordel" (disons le mot qui convient le mieux) organisé et qui travaille en chlope (pantoufle en alsacien).

Pour ma part, je me suis installé il y a 6 mois dans un village alscacien de 451 ames après avoir vécu 10 ans à Nice. Quel changement (uniquement du rythme de vie).

Connexion ADSL ne figure pas dans le dictionnaire de France Télécom ici, sauf pour le village voisin qui lui en est équipé en totalité (avec 800 ames). Nous ne l'avons pas car nous avons dans le village un central téléphonique plutot que d'etre raccordé au central de la ville la plus proche (10 KM).

Schillersdorf, village précédemment cité, se trouvé à 3 km d'ici pourtant...

A les joies de la vie en Freelance... heureusement que la plupart mes clients sont loin. je n'ai aucun client dans la région. les plus proches étant à Paris, les autres un peu partout sur le globe.

Depuis que je suis freelance, j'ai pu me laisser pousser les cheveux (environ 35 centimètres) et le bouc.

Ce fait hyper sérieux lorsqu'on me demande ce que je fais (Mon nouveau banquier, par exemple) et lorsqu'il m'a vu la première fois en jean, teeshirt et basket. Quand je lui ai dit que j'étais traducteur et que mon épouse était orthophoniste, il a les yeux de l'acteur américain super connu
.......................
.........

E.T.


Pour Genéviève,

30 minutes pour etre présentable.... ouaih, c'est pas dans la moyenne féminine ça, ou alors faut que tu donnes la recette à ma femme. 1h00 voir 1h30 minimum, pas vrai les MECS !!!!!!



Non je rigole, je ne veux pas me mettre la gente féminine à dos.

Bon j'arrete là avant de m'enfoncer totalement,

A plus les amis,
Olivier


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 10:03
French to Dutch
+ ...
Et les coursiers... Jun 7, 2003

A une époque, avant Internet, il y avait les coursiers, plusieurs fois par jour, et je passais une partie de mon temps à rattraper leurs erreurs. Car pour un coursier qui s'attend à trouver une boutique avec pignon sur rue, un immeuble d'habitation sans concierge mais avec un code et un interphone (cinquième étage, pas septième, je prononce mal), c'était tout simplement trop. Quand ils n'arrivaient pas à rentrer pour laisser le pli sous le paillasson, ils le déposaient simplement au garage à côté, chez le boulanger ou… ne livraient pas, ou seulement le lendemain. Depuis qu'il n'y a plus de coursiers, j'arrive à beaucoup mieux me concentrer !

Le seul client que je reçois à la maison et qui entre temps est devenu un ami, s'est pris successivement les pieds dans les transats de bébés, dans les légos (ça fait très mal) et maintenant dans les toupies. Heureusement qu'il considère que le rangement nuit à l'efficacité (la mienne) et qu'il ne reste pas trop souvent coincé dans l'ascenseur. Il a quand même 83 ans.


Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 10:03
English to French
+ ...
Prresentables Jun 7, 2003

Ben moi il me faut une heure minimum pour etre presentable, sans les extras.

Lien


Direct link Reply with quote
 

Narasimhan Raghavan  Identity Verified
Local time: 14:33
English to Tamil
+ ...
Ma vie als traducteur Jun 7, 2003

Je ne peux pas typer des accents. Excusez-moi.
Moi, je suis ingenieur electricient par formation ayant travaille comme tel pendant 23 ans. Je suis egalement traducteur francais/allemand pendant plus de 24 ans. Il y a 10 ans, j'ai pris la retraite. Je travaille depuis en freelance de l'aube jusqu'a minuit tous les jours. Je m'habille comme il me plait. Quand le client vient chez moi a l'improviste, c'est son affaire. S'il veut que je sois presentable, qu'il prenne un rendez-vous en avance. Sinon, je ne suis pas concerne de sa reaction. Il n'ose rien dire la-dessus. Je suis tres content, que mes consoeurs and confreres aient des rencontres comme j'en ai eus.


Direct link Reply with quote
 

C Greene  Identity Verified
Local time: 10:03
Partial member
English to French
+ ...
Qui dit mieux? Jun 7, 2003

que mon charmant petit village qui dénombre … 371 âmes (nous compris, of course)? C’est sûr qu’ici, comme chez Olivier, l’ADSL késako

Il faut savoir que lorsque nous avons débarqués ici il y a 2 ans pour retaper une vieille ferme délabrée (quatre murs et 3 hectares de prairies) perdue au milieu de nulle part avec juste des vaches à gauche, à droite et à l’arrière (à l’avant c’est un champ de colza, malheureusement, parce que le colza ça sent pas très bon une fois les fleurs parties – mais bon, là je m’égare) il nous a fallu vivre – et donc travailler - dans un mobil home quelques temps. Je ne vous dis pas la tête des coursiers quand ils voyaient petit a) où on travaillait et petit b) notre tenue – ça vous est déjà arrivé de faire une traduction entre un coup de massue et le plâtrage des murs ?
L’autre grand sceptique à notre arrivée c’était notre nouveau banquier dans le village voisin (« …et vous allez VRAIMENT travailler depuis chez VOUS ???... ») ; pourtant depuis qu’il voit arriver des virements des quatre coins du globe il respecte beaucoup plus Internet (il s’y est même mis, d’ailleurs)

Mais ce que j’aime le plus dans mon village c’est la notoriété que j’y ai acquise – ben oui, maintenant les gens me désignent comme « la dame qui travaille chez elle sur sa machine qui va partout dans le monde »)

Vive les joies du freelancing !

Bon week-end

Chris


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 10:03
German to French
TOPIC STARTER
J'imagine la tête de tes traductions... Jun 7, 2003

Ángel Espinosa wrote:

la bonne qui s'en occupe et qui aime les feuilletons télévisés...


... ponctuées de citations des "Feux de l'Amour" !

Moi j'ai vraiment besoin de calme absolu (juste un peu de musique de temps en temps, mais sans plus). Je ne sais pas vraiment comment vous arrivez à vous concentrer, Claudia et toi, j'en serais incapable. Chapeau !


Direct link Reply with quote
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 10:03
French to English
Moi aussi, ou presque... Jun 7, 2003

Etant installée comme traductrice depuis le 1er avril (!) 1994, j'exerce depuis mon bureau à domicile, enfin j'exerçais à domicile jusqu’au 1er juin 2003 .

J'ai commencé avec un petit portable sur le bar de la cuisine, avant d'avoir des enfants. Rapidement, il fallait un bureau car 9 mois plus tard Alison est arrivée. (Pas de prix pour ceux qui dévinent la façon dont on a fêté mon installation...) Je ne voulais plus être dans la cuisine. Ensuite, promotion, j'ai eu droit à un petit bureau dans un coin du salon, mais bon, je ne pouvais me concentrer dans les affaires des uns et des autres qui trâinaient. Deuxième promotion, construction d'une mezzanine, rien que pour moi. Un vrai bonheur! 10m² (!) avec vue sur le jardin et la rivière de Crac'h. Mais bon...


J'ai beau être au calme, avoir envie de dire "ta gueule les mouettes", le fait que ce soit à la maison pose problème pour les enfants, maintenant 2, qui en grandissant (8 et 6 ans respectivement) ont du mal à faire la séparation maison/boulot pour maman. Pour papa c'est fastooch. S'il est là, il ne travaille pas ; s'il n'est pas là, il travaille.

Malgré toute bonne intention de travailler quand les enfants sont à l'école, nous connaissons tous les horaires des traducteurs. Souvent tôt le matin et tard le soir. Toujours est-il qu'avec un programme de travail à plein temps dans un domaine que j'adore particulièrement (je sais, j'ai de la chance), ce n'est pas toujours évident. Je travaille pendant qu'ils sont à l'école et les moyens de garde ici sont bons. Mais, je suis souvent amené à traviller le weekend et les périodes de vacances scolaires sont aussi chargées que le reste de l'année - avec peut-être un ralentissement en hiver, quoique...

Ainsi, pour mettre tout cela au clair, j’ai pris un bureau en location à La Trinité sur Mer. Mes clients passeront me voir comme ils ont fait toujours avant. Mais je vais proposer moins souvent que c’est moi qui passe. Pas besoin de ranger le linge, les affaires des enfants, etc juste parce qu’un client vient me voir. Mais bel compromis, j’ai trouvé un bureau lumineux avec vue sur le port, une petite terrace pour travailler dehors, déjeuner dehors (on va finir par faire croire quil fait beau en Bretagne sud!). Deux ou trois fauteuils, un bureau, mon ordi, ligne téléphonique et le tour est joué.

Passez me voir, vous verrrez comment c’est bien. Honnêtement, je sais que je vais deposer les enfants à l’école de Carnac le matin, revenir à La Trinité bosser, déjeuner au bureau ou rentrer à la maison déjeuner avec mon mari pour faire un vrai break. Ensuite, retour au boulot et basta. OK, telephone et ordi portable seront mes accessories permanents. Pas grave, suis pas trop bijoux. Serai t’être pas en bigoudis non plus, mais je n’ai jamais été trop jogging, mais bon, chacun son truc. Je vais travailler le soir à la maison, ça je sais. Par contre, le weekend quand j’ai besoin de travailler, c’est plus facile de prendre mon vélo, faire une petite heure ou deux rapidos, revenir avec le pain et du poisson frais acheté à la criée que de hurler depuis mon bureau taisez-vous en bas pour que je me concentre. Non, moi aussi, j’ai besoin de faire la coupure aussi. Accessoirement, mon budget en scotch (3M, pas Glenfiddich) sera sacrément réduit car les enfants ne pourront plus mettre leur petits doigts collants dessus!

Petit rajout au sujet des jogging, pyjama et compagnie. Il m'est arrivée de commencer à bosser vers 6 heures le matin, enfin, il m'arrive souvent ce scénario là. Bref, je continue à travailler, le reste de la famille déjeune part au chantier, l'école etc. Ensuite le téléphone commence à sonner,oui, je peux faire le truc urgent, bien sûr. Merde, toujours en pyj et pas moyen de me décoller de l'écran. Ouf, 11h30 et juste le temps de prendre une petite douche avant de m'habiller. Merde, téléphone resonne, un client que je connais bien. Quoi - toujours pas habillée - c'est cool de travailler chez soi. *§!!!!!!!!!!




[Edited at 2003-06-07 18:22]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Un joli moment de relations commerciales...

Advanced search






Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs