Mobile menu

Off topic: un sujet à la mode : la crise
Thread poster: Martine Soulet
Martine Soulet  Identity Verified
France
Local time: 19:51
English to French
+ ...
Oct 16, 2008

Bonjour à tous,

Comme vous l'avez tous remarqué, les télés, journaux et autres médias nous tannent à longueur de journée à propos de la crise. Mais qu'en est-il dans la vie réelle ? Vous sentez-vous concerné par la situation économique actuelle ? En ressentez-vous certains effets sur votre activité ?

Attention, je ne souhaite pas entrer dans un débat politique ici mais avoir un ressenti par rapport à ce qui se passe et ce qui se dit un peu partout.

Bonne journée à tous
Martine


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 14:51
English to French
+ ...
Je ne sais pas si c'est.... Oct 16, 2008

une coïncidence, mais les deux dernières semaines ont été moroses et les affaires ne sont reparties (pas en flèche, quand même) qu'après l'annonce du plan de sauvetage de l'Union européenne. Du côté des États-Unis, par contre, le calme plat perdure

Amicalement

Bruno


Direct link Reply with quote
 

Laurence Forain  Identity Verified
France
Local time: 19:51
Member (2007)
English to French
+ ...
Pas forcément une coïncidence... Oct 16, 2008

Depuis trois semaines et demi, c'est calme, voire très calme.
J'ai travaillé la première semaine pour l'Europe mais depuis deux semaines, ni mes clients européens et encore moins les américains ne m'ont sollicitée. Des projets me sont annoncés mais je ne sais pas lorsqu'ils me seront envoyés... J'ai l'impression que tout le monde est en attente...
Pourvu que ça ne dure pas trop longtemps quand même car un peu de "vacances" (agrémentées de prospection et autres travaux administratifs) ne se refuse pas mais le "chômage" NON!!


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 19:51
Member (2007)
German to French
+ ...
Calme chez moi aussi Oct 16, 2008

Depuis que je me suis lancée à mon compte il y a un an et demi, je n'ai quasiment jamais eu de "blanc" (une demi-journée tout au plus).
Depuis une semaine et demie, c'est trèèèès calme... Ca correspond à mon retour de vacances, donc l'effet retour de vacances n'est pas à exclure, mais ça m'était déjà arrivé de partir pour 3 semaines et jamais eu de vide pareil après...

Et là, en effet, depuis hier, les commandes repartent un peu à la hausse... Coïncidence ? Je ne sais pas, mais je pense que nous sommes forcément affectés quelque part, même cela arrive avec un peu de retard vu que nous sommes en bout de chaîne...

C'est intéressant d'avoir vos témoignages

[Modifié le 2008-10-16 16:36]


Direct link Reply with quote
 

Andrea Jarmuschewski  Identity Verified
France
Local time: 19:51
Member (2007)
French to German
+ ...
Début de mois laborieux Oct 16, 2008

La crise y est peut-être pour quelque chose ? Les affaires ont bien repris cette semaine, mais en début de mois je n'ai eu que de petites commandes (chaque fois moins de 600 mots). On aurait dit que les clients finaux ne faisaient que parer au plus urgent et mettaient les plus gros projets en suspens. Croisons les doigts pour la suite...

Sophie Dzhygir wrote:
C'est intéressant d'avoir vos témoignages


Je suis d'accord avec toi, Sophie !

Andrea


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 19:51
Member (2007)
German to French
+ ...
La vie réelle ... Oct 16, 2008

Martine Soulet wrote:

Vous sentez-vous concerné par la situation économique actuelle ? En ressentez-vous certains effets sur votre activité ?



Non, en aucun cas pour le moment ... trop récent pour avoir déjà des retombées !

Mais cela dépend sans doute bien entendu du passé et de l'expérience de chacun ?

La seule rupture réelle qu'il m'ait jamais été donnée de connaître est celle d'un certain 11 septembre, dont je n'ai personnellement ressenti les vrais dégâts que fin 2004 (mais bien des amis se sont fait piéger beaucoup plus rapidement).

Il a fallu alors pratiquement deux ans pour restructurer et redéfinir le topo : tant que tu n'as pas vendu, tu n'as rien perdu qu'ils disent ! C'est sans doute vrai, mais il faut donc tenir, et cela effectivement ce n'est pas du virtuel ...

Je ne suis pas certain que la baisse d'activité constatée par différents témoignages ici et ailleurs soit liée d'une manière ou d'une autre à une "crise" économique ou financière, mais bien plus à une crise d'intelligence qui se voulant artificielle tout en le récusant en a perdu la face.

Rien d'autre à déclarer Edvige ... et bonjour au Grand Mongol !

L'avenir est radieux Mister Huxley.

OM





[Modifié le 2008-10-17 08:06]


Direct link Reply with quote
 
Elsa Favette  Identity Verified
France
Local time: 19:51
English to French
+ ...
Pas de baisse d'activité mais... Oct 16, 2008

... je viens de recevoir un mail de la part d'une agence avec laquelle je travaille depuis maintenant 2 ans et qui n'hésite pas à utiliser la crise financière pour me demander de baisser mes tarifs...

Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 01:51
English to French
Ma petite entreprise... Oct 16, 2008

La crise financière est un sujet vaste et qui a des ramifications importantes pour nous tous (résumé rapide: on est en train de se faire arnaquer royalement). Afin d'éviter de porter le débat sur le plan politique, je vais cibler les conséquences spécifiques aux traducteurs:

1. Volume de traductions:
La crise a un effet différent en fonction des spécialités. Si certaines entreprises dans le pétrin vont probablement réviser à la baisse leur budget de traduction par mesure d'économie, ce n'est pas le cas de toutes. Par exemple, le secteur des traductions macro-économiques et financières est actuellement en plein essor, avec un bon nombre de rapports spéciaux et d'analyses techniques à traduire, en plus du volume habituel.

À terme, si la crise se poursuit, le volume général pourrait baisser mais il est encore beaucoup trop tôt pour en juger. Ne pas oublier que les traductions représentent une partie relativement dérisoire du budget d'une entreprise, à tel point que bien des entreprises les comptabilisent dans la catégorie "frais divers", quand ce n'est pas dans les "affaires de bureau", donc des difficultés de financement n'affecteront pas nécessairement les traductions.

Bien sûr, si l'un de vos gros clients met la clef sous le paillasson, ça risque de faire mal, mais dans l'ensemble l'impact de la crise sur le volume de traduction devrait être faible.

Si il est vrai que certaines entreprises seront plus circonspectes dans leurs politiques d'expansion (et donc une réduction du volume à traduire), la crise peut même apporter un surcroit de travail à d'autres niveaux:

Outre les traductions financières (qui sont sérieusement à la hausse), il convient également de noter que la crise va probablement entraîner pas mal de bouleversements au niveau des taux de change, et donc influencer la position exportatrice de certains pays: Supposons que l'euro plonge, les exportations en provenance de l'Europe sont moins chère qu'elles ne l'étaient précédemment et leur volume augmente, ce qui suppose une augmentation similaire des volumes à traduire dans les langues concernées.

2. Rémunération:
La crise joue à plusieurs niveaux:

a. le taux de change ... change. Selon la devise que vous utilisez, votre tarif peut devenir plus avantageux pour vos clients, où inversement.

Si, comme moi, vous habitez dans un pays étranger dont la devise est moins affectée, vous perdez automatiquement une partie de votre pouvoir d'achat. Avec la crise actuelle, les risques de change augmentent considérablement. Bien entendu, ces risques de change sont encore plus grands pour les agences qui gèrent des traducteurs de tous les coins de la planète.

b. les clients affectés par la crise vont avoir tendance à essayer de réduire les coûts, ce qui peut facilement se traduire à terme par une réduction des prix ou la perte de certains clients.

c. ces "injections de capitaux" si généreuses ont un prix. Tout cet argent créé va devoir venir de quelque part... Notre poche à tous.

Je m'arrête là pour ne pas trop rentrer dans les détails juteux, mais en résumé, je ne pense pas que la crise financière change quoi que ce soit au volume actuel de traduction. Les conséquences de la crise à ce niveau là commenceront à se manifester dans plusieurs mois. Par contre, les effets du change se font sentir dès maintenant et vont s'aggraver. Toutefois, la crise financière crée aussi des opportunités qui peuvent être exploitées par les traducteurs aux aguets.


Direct link Reply with quote
 

Witold Lekawa  Identity Verified
Poland
Local time: 19:51
Member (2008)
French to Polish
+ ...
Effets de la crise sur la profession des traducteurs Oct 17, 2008

Le ton de nos témoignages peut varier en fonction de différents facteurs qui définissent notre position sur le marché des traductions tels que situation géographique, langue vers laquelle on traduit, spécialité ainsi qu'en fonction des facteurs inhérents à notre profession tels que, par exemple, l'activité des sociétés de traduction automatique. Certains vont, peut-être, voir augmenter leur chiffre d'affaires, certains autres, sûrement la plupart, diminuer. Il est évident que la crise influera sur le nombre de contacts internationaux, conférences, colloques, séminaires, projets publicitaires, investissements, etc., donc par conséquent, sur le nombre total de services de traduction et d'interprétation commandés. Moi-même, j'ai observé aussi la diminution des commandes, pas catastrophique, mais pourtant sensible. Seul un suivi systématique de l'évolution de la situation nous permet d'avoir un aperçu général et sur la vraie situation de marché.

Witold Lekawa


Direct link Reply with quote
 

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 18:51
Member (2007)
English to French
La crise ? Oct 18, 2008

Je n'ai jamais eu autant de travail dans toute ma carrière...Ça vient de tous les côtés, et les gens sont prêts à attendre que je sois libre....En plus, j'ai récemment (encore) augmenté mes prix...

Pourvu que ça dure...


Carole


Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 19:51
Member (2006)
English to French
Idem Oct 19, 2008

Moi aussi, activité nulle entre mi-septembre et la semaine dernière...soit trois bonnes semaines

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

un sujet à la mode : la crise

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs