Mobile menu

Dites-vous souvent non à un client?
Thread poster: sofia guermat
sofia guermat
France
Local time: 04:45
English to French
Jan 10, 2009

Bonjour à tous,
un client potentiel m'a contacté pour une mission: je lui ai décrit les modalités de mon offre y compris les prix.
Pour le client, il n'y a pas de souci à part....le prix, pour lui je suis trop chère.
Au final de la négociaition, j'ai l'impression d'avoir cédé au client potentiel...
Bien que je lui ai rappelé la base de ma prestation: que la qualité et le service avait un prix et que mes prix étaient raisonnables par rapport au marché, je me dis que j'aurais du être plus ferme...
Qu'en pensez-vous?
Dites-vous(en tant que débutant en free lance) facilement " non, je ne travaille qu'à mon tarif" ou arrivez-vous à être le "gagnant" si négociation il y a?
Car pour un débutant, soyons honnête, c'est difficile de dire non mais je ne veux pas brader mon travail, la traduction est un service comme un autre et ça a un prix, j'ai l'impression que pour ce client, c'était quelque chose qui ne devait pas lui coûter cher...franchement, je dois dire que cela m'énerve.
Merci pour vos conseils
Cordialement,
Sofia


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 04:45
Member (2007)
German to French
+ ...
... Jan 10, 2009

Tu as bien résumé la problématique !
Personnellement j'ai été très demandée dès que je me suis installée, donc la question ne se pose pas : c'est mon prix ou rien. J'ai négocié avec un ou deux clients au début, avant que l'activité soit lancée, mais je ne travaille plus ou presque pour eux.

Je pense néanmoins que la solution de ne pas baisser ses tarifs est pratique, quitte à d'emblée les fixer pas trop haut pour commencer.


PS : et pour répondre à ta question, oui je dis souvent non, et pas qu'à cause des prix

[Modifié le 2009-01-10 18:52 GMT]


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 04:45
English to French
TOPIC STARTER
Merci Jan 10, 2009

Merci pour tes conseils Sophie!
mais le monsieur devait réellement penser que la traduction, c'est 20 ou 30 euros...c'est l'impression que j'ai eu en lisant son étonnement..
ce monsieur ne m'a pas encore répondu et à vrai dire, ça ne me dérange pas, quitte à ce qu'il aille voir ailleurs car je ne veux pas entrer dans ce jeu là"oui mais c'est trop cher..." oui mais bon, quand on lance une entreprise à l'international, et bien je suis désolée mais la traduction fait partie de l'offre qu'il propose et donc de ses investissements...

c'est ce que je dois garder en tête: ne pas me brader!
mais c'est difficile pour une débutante free lance de ne pas céder dans la négociation...
c'est une bagarre psychologique!


[Modifié le 2009-01-10 19:11 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Laurence Forain  Identity Verified
France
Local time: 04:45
Member (2007)
English to French
+ ...
Négocier éventuellement, brader non ! Jan 10, 2009

Sofia,

Débutant ou pas, je pense qu'il peut être acceptable de négocier son tarif mais inacceptable d'avoir à le brader. Après reste à juger à partir de quelle limite vous avez l'impression de vous brader.
D'après moi vous pouvez baisser (légèrement) vos tarifs si :
1/ Le projet représente un gros volume de mots et donc une charge de travail "assurée" pour quelques jours/semaines.
2/ Le client est un client régulier, voire très régulier et à nouveau vous pouvez compter sur le volume récurrent pour gagner votre vie.
3/ Un client que vous connaissez déjà vous demande un effort supplémentaire dans un cas bien particulier.

Après si vous descendez trop vos tarifs, le client peut se dire que vous les aviez sur-estimés et vous perdrez une certaine crédibilité. Il se peut aussi que s'il vous recommande, vous deviez retravailler à ce tarif bas et alors c'est l'engrenage.

Donc en conclusion, estimez votre travail à sa juste valeur et tenez-vous à vos tarifs. Au risque de manger un peu de vache maigre le temps que les projets arrivent mais au moins vous ne serez pas énervée par la négociation et vous ferez aussi du bien (ou du moins pas de mal) à la profession qui souffre parfois (trop) de la grande braderie des prix de certains traducteurs.

Après cela n'engage que moi

Bonne soirée,

Laurence

PS : et oui pour répondre à la question principale, ça m'arrive de dire non à un client potentiel qui insiste pour baisser mon tarif en dessous de la limite de négociation que je me suis fixée.

[Modifié le 2009-01-10 19:05 GMT]


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 04:45
English to French
TOPIC STARTER
Je suis d'accord avec Laurence Jan 10, 2009

Je suis d'accord avec vous Laurence sur de nombreux points, notamment sur le fait de revoir son tarif si le travail est régulier ( c'est en substance ce que j'ai proposé au client potentiel), mais la limite entre baisse et braderie est tenue je trouve...
j'ai peur de rentrer dans un engrenage et de passer de l'autre côté et au final, de "casser" mon offre de service...


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 21:45
French to Spanish
+ ...
Oui et non. Jan 10, 2009

Laurence a bien fait le tour de la question : aller jusqu'à un point de négociation acceptable... plus bas, c'est non, et oui, il m'arrive de dire non lorsqu'un nouveau client, par exemple, me propose bien moins que mon tarif normal 90 pages en une semaine !

Pour les gros (et les bons clients, ceux qui apprécient ton travail, je veux dire) il a toujours moyen de négocier les prix et les paiements :

-OK, y'en plus de boulot cette fois-ci, je fais une remise de x %, mais 70 % de paiement à l'avance, 20 % à la remise, le reste à 15 jours, d'acc. ?

-D'acc. !

-Ça roule !

Et tout le monde il est content.

(Je relance ici un sujet souvent discuté : baisser les prix par gros volume ? La majorité dit non, je dis oui, mais donnant-donnant).


Direct link Reply with quote
 

Laurence Forain  Identity Verified
France
Local time: 04:45
Member (2007)
English to French
+ ...
Marge de manoeuvre d'un ou 1.5 centime ? Jan 10, 2009

Sofia,
N'avez-vous pas une marge de manœuvre d'un voire 1.5 centime (ce qui est déjà énorme je vous l'accorde) ? Dans la négative, alors ne baissez pas vos tarifs. De toute façon, le client qui n'est pas prêt à payer cherchera toujours à jouer sur le fait que vous "avez besoin de lui", ce qui peut être vrai quand on débute mais il ne faut pas que le client le sente (attention certains petits mots sont traitres).
Autre possibilité pour ne pas tomber sur des clients qui négocient, affichez vos tarifs sur votre profil ProZ, ça peut trier les clients qui font des recherches par tarif.
D'ailleurs, je vous conseille d'étoffer un peu plus votre profil, c'est une bonne vitrine pour les potentiels clients.
Bon courage,


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 04:45
English to French
TOPIC STARTER
ce que je vais faire Jan 10, 2009

Laurence Forain wrote:

Autre possibilité pour ne pas tomber sur des clients qui négocient, affichez vos tarifs sur votre profil ProZ, ça peut trier les clients qui font des recherches par tarif.
D'ailleurs, je vous conseille d'étoffer un peu plus votre profil, c'est une bonne vitrine pour les potentiels clients.
Bon courage,

C'est ce que je vais faire, merci pour vos conseils!


Direct link Reply with quote
 

Laurence Forain  Identity Verified
France
Local time: 04:45
Member (2007)
English to French
+ ...
You're welcome ! Jan 10, 2009

Autre suggestion, ne vous voyez pas comme une "débutante freelance" mais comme une professionnelle compétente et vous vous sentirez déjà plus à l'aise face aux clients potentiels
Bonne nuit


Direct link Reply with quote
 
Fabienne1969
Local time: 04:45
French to English
+ ...
Une façon de voir... Jan 11, 2009

Laurence Forain wrote:

Autre suggestion, ne vous voyez pas comme une "débutante freelance" mais comme une professionnelle compétente et vous vous sentirez déjà plus à l'aise face aux clients potentiels
Bonne nuit


Cette remarque est tout à fait vraie, il n'empêche cependant que parfois c'est soit la volonté du client, soit pas de travail du tout, et quand on débute, ou même lorsque la clientèle est plus importante, il faut quand même être attentif je pense. Moi mes tarifs sont sur le CV, le client n'est donc pas pris au dépourvu. J'accepte la négociation, avec une certaine limite, il ne faut pas non plus exagérer... Tout travail mérite salaire.


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 04:45
English to French
TOPIC STARTER
Vos conseils Jan 11, 2009

Bonsoir à tous
vos conseils vont m'être très utiles, merci.
Je pense sincèrement qu'on peut faire des remises, offres spéciales de première mission etc... ponctuellement avec certains premiers clients mais je vais veiller à ne pas brader mon travail.Parce que je vends un service tout comme ces entreprises vendent des services.
J'ai travaillé pour une personne qui a monté une entreprise de e.commerce sur le net, et bien au niveau des prestataires( webmaster, graphiste pour la création du site web) elle a payé un travail de qualité mais elle a payé,
comme vous le rappelez Fabienne, tout travail mérite salaire


Direct link Reply with quote
 

Laurence Forain  Identity Verified
France
Local time: 04:45
Member (2007)
English to French
+ ...
On se rejoint Fabienne... Jan 11, 2009

Fabienne, c'est ce que je disais à Sofia plus haut dans ce fil. Qu'on pouvait négocier ses tarifs mais ne pas dépasser une limite basse. Le risque d'après moi si vous acceptez car vous débutez et que ce sont vos premiers clients ou que vous êtes dans une période de vache maigre, c'est que vous risquez de vous retrouver enfermée dans ce tarif "bas" et avoir du mal à le revaloriser ensuite. Pas facile c'est sûr de refuser un travail lorsqu'il faut assurer des charges et un quotidien à côté mais c'est tout le problème du freelance contrairement au salarié
Bonne soirée

[Modifié le 2009-01-11 21:22 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 04:45
French to German
+ ...
Je viens de dire non à un client Feb 16, 2009

En l'espèce, une agence de traduction - et pour 1 centime d'euro de moins par mot source.

De plus, l'agence me demande, pour le même prix, c.-à.-d le nouveau, de faire la mise en page de fichiers PowerPoint.
D'après l'agence, cette réduction se justifierait par les volumes passés (hum, voyons voir : CAHT 2008 = environ 1.000 euros) et à venir (inconnus pour le moment).

Ma conclusion à l'attention de l'agence :

Sauf erreur de ma part, et au vu du CAHT pour 2008, la valeur ajoutée effective et potentielle semble donc se trouver en contradiction avec la demande sus mentionnée.

Je reste bien entendu à votre entière disposition pour trouver une solution qui soit acceptable par toutes les parties en présence (le client final, l'agence et moi-même).


Laurent K.

[Edited at 2009-02-16 21:21 GMT]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Dites-vous souvent non à un client?

Advanced search






Across v6.3
Translation Toolkit and Sales Potential under One Roof

Apart from features that enable you to translate more efficiently, the new Across Translator Edition v6.3 comprises your crossMarket membership. The new online network for Across users assists you in exploring new sales potential and generating revenue.

More info »
Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs