Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Les attaques personnelles sur les forums
Thread poster: Claudia Iglesias

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 22:19
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Jul 9, 2003

sont interdites (ainsi que partout dans ce site, d'ailleurs).

Les personnes concernées par le dernier cas seront contactées en privé.

D'autre part, pour tous les problèmes rencontrés sur la section KudoZ, veuillez vous adresser aux modérateurs des paires concernées, souvent une intervention à temps peut éviter que les choses s'enveniment. Merci



[Edited at 2003-07-09 22:07]


Direct link
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 22:19
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
la censure et les règles Jul 9, 2003

Chaque fois que vous postez un message vous acceptez les règles des forums, que vous pouvez consulter dans les FAQ
http://www.proz.com/?sp=faq#forums_rules

et qui sont complétées par le "Rules of etiquette" accessibles depuis les FAQ.

Tout message ne respectant pas les règles peut être censuré, et toute personne contrevenant aux règles peut avoir l'accès aux forums interdit.


Direct link
 
RHELLER
United States
Local time: 20:19
French to English
+ ...
je ne comprends pas Jul 9, 2003

Chers Collègues (et plus précisément à Henry et à Claudia):

(veuillez excuser mes erreurs de français, SVP)

Pourquoi on peut dire "n'importe quoi" dans les "disagree" mais on ne peut pas "parler" dans les forums?

Je croyais que les forums, par définition, étaient faits pour cela.

Marquer "ça ne veut rien dire" est une attaque, IMHO. Même si c'est un avis honnête, il y a d'autres façons de le dire.

Des règles doivent s'appliquer partout.

Rita


Direct link
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 22:19
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Tu as raison, Rita Jul 9, 2003

Et c'est pour cela que les personnes qui ont à se plaindre de quelque chose se déroulant dans les KudoZ sont invitées à contacter les modérateurs. Il ne s'agit pas d'étouffer ou de laisser faire, il s'agit d'essayer de limiter les dégâts de tous côtés.
On n'a pas le droit de "dire n'importe quoi" dans les disagrees, et les attaques personnelles sont interdites partout.

Le cas qui a été exposé ce matin va être traité avec les personnes concernées, et mon message sur la censure n'est qu'un rappel des règles qui s'adresse en particulier à la personne dont les messages n'ont pas été rendus publics deux fois parce que leur contenu contrevenait aux règles.

Les agrees et disagrees doivent être justifiés avec des arguments linguistiques, je crois que nous sommes d'accord.
Dans la mesure du possible les conflits doivent être résolus en privé, avec la médiation d'un modérateur si nécessaire, mais pas dans les forums.


Direct link
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 11:19
Japanese to French
Dans la mesure du possible Jul 9, 2003

Claudia Iglesias wrote:
Dans la mesure du possible les conflits doivent être résolus en privé, avec la médiation d'un modérateur si nécessaire, mais pas dans les forums.


Dans certains cas, les gens au comportement inacceptable doivent rendre compte de leurs actes et/ou paroles en public, autrement ils se défilent sans cesse en répondant aux modérateurs des trucs du genre "Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire".

Est-ce que c'est normal, pour des adultes, de devoir systématiquement procéder par personnes interposées pour régler leurs problèmes ? Est-ce que c'est normal d'en arriver à espérer des "excuses par médiation". J'ai 40 ans, une tête bien en place entre les deux épaules, des voisins qui m'apprécient pour mon civisme. Si mon deuxième voisin de droite m'insulte en public dans la rue, en me traitant de sous-machin, vais-je demander à mon premier voisin de droite de régler le problème pour moi ? Il me semble que j'ai le droit de lui répondre dans la rue, de citoyen à citoyen, sans faire appel à la police de la bonne étiquette. Et dans toutes les démocraties, on a le droit de répondre dans la rue à une insulte injustifiée.

Dites donc, Claudia, JCEC, et les autres, vous vous sentez confortables dans ce carcan de règlements ? Je peux poser cette question, ou on va encore me faire le coup de la gomme à effacer virtuelle ?

[Edited at 2003-07-10 01:39]


Direct link
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
Les règlements ne servent qu'à permettre la vie en société Jul 9, 2003

Qu'il s'agisse des KudoZ ou des forums, c'est la même chose - il y a des limites à ne pas dépasser. Ces limites sont la plupart du temps dictées par le célèbre adage "La liberté s'arrête là où commence celle des autres" - et dans tous les cas destinées à préserver l'harmonie.

Dans les kudoz les commentaires doivent être d'ordre terminologique et non personnel. De plus il est pratiquement impossible pour les modérateurs de tout voir, dans des paires de langues comme les nôtres où les questions prolifèrent à vitesse exponentielle.

Il est possible effectivement de régler les problèmes entre vous sans passer par un modérateur, cependant par expérience cela arrive parfois à envenimer la situation. Les modérateurs sont des médiateurs, nous faisons "tampon" entre les belligérants lorsque c'est possible (nous ne faisons pas non plus de miracles !)

Tu as raison Alain de comparer avec la vie "réelle" - mais il y a quand même des différences :
- d'abord comme il a déjà été dit on ne perçoit pas les intonations comme on le ferait si on avait la personne en face de soi.
- d'autre part on oublie souvent que la principale caractéristique de ce site est de mettre en présence des gens qui ont tous un vécu et une culture aux antipodes les uns des autres (au sens propre comme au figuré)- encore beaucoup plus que dans les conférences internationales réelles où les gens peuvent se retrouver autour de points communs. Cela implique automatiquement qu'à certains moments des incompréhensions se manifestent.

Je comprends très bien qu'on puisse avoir des réactions épidermiques quand on se pense agressé, mais sur le long terme et avec un peu de recul tout le monde bénéficie certainement de ces quelques limites - faute de quoi nous nous retrouverions sous des volées de noms d'oiseaux, pas forcément du fait de ceux qui auraient commencé la discussion mais il y a toujours des volontaires pour prendre ce genre de train en marche.

Florence "Oddie"


Direct link
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 04:19
English to French
+ ...
Mes pieds dans le plat Jul 9, 2003

Alain

Je vais mettre les pieds dans le...

Tu ne crois pas que tu es en train de faire tout un plat pour pas grand chose ? (si je comprends bien ce qui s'est passé).

Tu ne fais que jeter de l'huile sur le feu... J'ai l'impression que tout cela devient disproportionné par rapport à la petite prise de becs initiale entre toi et Gilles. Et encore peut-on se demander si ce n'est pas toi qui as allumé la mèche ?

Voilà que tu en arrives maintenant à demander aux modérateurs qui se décarcassent pour calmer les uns et les autres s'ils se sentent bien dans leur peau de censeurs - et pourquoi pas d'inquisiteurs ? Quand on suit les commentaires de Claudia et JCEC, sur les divers sujets explosifs passés, je pense que l'on peut difficilement trouver plus patients et ouverts comme modérateurs.

Quand tu mets un disagree à Gilles en disant : "cela ne veut rien dire en français...", tu savais très bien ce que tu "risquais" et en nuançant ton disagree par un " à ma connaissance..." quasi-irresponsable, tu t'exposais inévitablement à un retour à l'envoyeur. Il y avait sûrement une façon plus neutre ou moins provocante de marquer ton désaccord ou scepticisme.

Gilles n'est pas connu pour la délicatesse de ses réparties dans les kudoz. Il lui arrive de manquer de tact et parfois d'être désagréable quand on n'est pas d'accord avec lui. Je lui souhaite - humainement - de s'améliorer là-dessus car cela donne une très mauvaise impression alors que sa participation est précieuse et généreuse. Mais, ce coup-ci, sa "raideur" sarcastique était bien sentie, voire humoristique. Cela ressemblait plus à du tac au tac qu'à une agression gratuite, et il ne t'a pas "loup"é.

Le terme en question « propriétaire » est couramment employé dans le contexte de la propriété industrielle et en informatique. Gilles a pu penser que c'était un peu de la provocation ou que tu lui cherchais inutilement des noises, sans trop savoir pourquoi, ni comment ("à ma connaissance"). Et puis, GDT vs Google même combat


Et voilà qu'après t'être posé en victime (je sais je l'ai fait avec Chenoumi - mais ses commentaires étaient bien pires), tu arrives comme le justicier sur son beau destrier.
Tu en appelles à la justice et au droit légitime de se défendre dans Proz.

Il y a de meilleures causes que celle-là.

Si ta réaction révoltée est motivée par la mention insultante selon toi de "sous-traduction" dont tu as été gratifié par Gilles, il me semble, rassure-toi, nous avons tous fait des sur-traductions ou des sous-traductions. Cela ne veut pas dire que tu es le dernier des cons ni "incompétent" .

[sous-traduction - va de l'omission à l'à peu près ou la simplification :

"... Dans ce premier cas, la sous-traduction est légère. 19) Chapitre IV. ... Cette sous-traduction
nous prive de l'intensité dramatique de la vo ! 21) Chapitre IX. ...
perso.wanadoo.fr/serge.passions/ c5_comparaison_et_les_saltimbanques.htm - 101k - "]

Je te préfère dans ton rôle de "Candide" au Japon que de chercheur de petites bêtes (est-ce le singe en toi...puisque tu aimes les références aux logos d'animaux.

Laisse béton, passe l'éponge. Ne perds pas ton humour là-dessus. Je ne crois pas que cela vaille la peine de "s'étaler" sur ce qui n'était pas grand-chose au départ. Je ne dis pas qu'il faut faire l'autruche et que l'on n'a (que tu n'as) pas le droit de se défendre si l'on est attaqué "injustement" dans les kudoz ou les forums. Mais, ici, c'est la question de l'oeuf et de la poule, pas de l'autruche. Manque plus qu'un corbeau dans Proz


Jean-Luc


[Edited at 2003-07-09 23:43]

[Edited at 2003-07-10 00:00]


Direct link
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 11:19
Japanese to French
La démesure ? Jul 10, 2003

JLDSF wrote:
Tu es en train de tomber dans la démesure...


Jean-Luc, tes commentaires, tout comme ceux de Florence, sont remplis de bon sens. Par contre, de mon point de vue à moi, la démesure se trouve dans la censure. Je demandais des excuses. On (ProZ.com) me répond, en privé, que la personne en question accepte de modifier son commentaire pour éviter tout malentendu (dans la nouvelle version, ma traduction ne sera pas de la sous-traduction, elle serait incomplète, me dit-on). Évidemment, le tout sans excuses.

J'ai refusé cette proposition, et si je tombe dans la démesure, comme tu dis, c'est que mon fil de discussion a été effacé, alors qu'il avait soulevé des commentaires très intéressants, de personnes très calmes et partageant mon opinion. De cet échange d'idées, il ne reste maintenant plus rien.

Si j'en fais tout un plat, c'est qu'il y a là tout un buffet, si tu veux mon avis. Je n'ai pas provoqué. J'ai mis un disagree, et j'ai expliqué pourquoi. Si je crois qu'une expression ne signifie rien en français, que dois-je dire ? Quels mots employer ? Contrairement à tous ceux qui s'amusent à coller des bouts de Termium et des pages de Google sans lire d'abord le contenu attentivement, j'ai consulté deux dictionnaires, et j'ai réfléchi. Si je crois qu'une expression ne veut rien dire en français, comment dois-je m'y prendre pour le dire ? Comme suit ?

Neutral : Sauf tout le respect que je vous dois, et tout en précisant que j'ai une trouille immense à l'idée d'entrer en désaccord avec votre illustre personne, il me semble, enfin je peux me tromper, ne soyez pas trop sévère si je remets votre traduction en question, mais enfin, je veux dire que, voyez-vous, peut-être que le sens de votre phrase n'est pas limpide, et qu'on pourrait changer une lettre ou deux, ou mettre des guillemets, qu'en pensez-vous ? Enfin, bref, je ne suis pas sûr, là, vous m'intimidez, mais ça fait un peu anglais, votre traduction, à ma connaissance.
Reply : Ben, révisez vos connaissances.

Quelle élégance et quel style...

Jean-Luc, je n'ai rien du justicier sur un cheval blanc, je fais plutôt dans le genre macaque avec quelques crottes au cul. C'est dans ma nature, mais j'ai quand même un beau pelage. J'invitais surtout, implicitement, les gens qui partagent mon opinion à se manifester un peu, pour régler ce que d'autres que toi, même chez les modérateurs, considèrent effectivement comme un problème.

S'il s'avère que je crie au scandale pour un chat écrasé dans la rue, enfin si c'est ce que croient les autres membres, je veux bien tirer ma révérence. N'ayant pas peur des mots, je peux même aller jusqu'à présenter mes excuses à Gilles Meunier (je peux le nommer, là, pour m'excuser ?), si j'ai gâché sa journée et l'ai détourné quelques secondes de son incessante course aux KudoZ. J'ignorais qu'il faut courber l'échine et baisser la tête quand l'Empereur passe.

Quant au sens de l'humour que tu attribues à mon opposant, et au fait qu'il ne m'a pas loupé, comme tu dis, je te mets un disagree. C'était un coup bas, tout simplement. Heureusement, je n'avais ni l'échine courbée ni la tête baissée.

Alain

[Edited at 2003-07-10 00:25]


Direct link
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 04:19
English to French
+ ...
Sans zobséquiosité ni dézobligeance Jul 10, 2003

Alain

Je suis bien d'accord avec toi sur le fait que l'on devrait pouvoir mettre un disagree ou un neutral, même un qui serait erronné, sans se faire insulter quand ce n'est pas recevoir des menaces, ni se faire humilier par une réflexion désobligeante - qui n'a rien à voir avec un désaccord sur un choix de traduction.

Crois-moi, je suis bien d'accord sur ce sujet. Et il est vrai que certaines personnes - dont Gilles - ont tendance à mal prendre les "disagree". Je lui en ai même parlé dans le passé. On doit pouvoir faire part de son désaccord par un disagree, sans se cantonner à un neutral insipide, quand la réponse est mauvaise. Cela peut se faire en évitant toute ambiguité dans le choix des mots - car hélas le "ton" ne passe pas bien dans la case disponible pour les commentaires (une ligne au plus).

On ne devrait pas avoir à s'autocensurer par peur d'une mauvaise réaction ou pour éviter toute représaille sur ses futures réponses à soi - par simple esprit de vengeance du répondeur et non plus dans l'intérêt du demandeur. On peut dire son désaccord tout en restant correct et objectif, même si un choix de traduction est souvent subjectif - la façon de le dire doit, elle, éviter tout ce qui pourrrait ressembler à une critique personnelle ou une mise en question de l'intelligence ou des compétences de l'autre. Et, bien-sûr il en va de même pour la réponse du "répondeur" au commentaire qu'il reçoit.

Et cela sans aller jusqu'à l'extrême obséquiosité - caricaturale - que tu donnes en exemple ci-dessus. Du style comment s'excuser de demander pardon au répondeur de porter à son honorable attention (puisqu'elle n'est pas aimable) que sa traduction est fausse. J'ai bien dit fausse car si je dis nulle je crée l'incident. quand on dit à un traducteur professionnel -de langue maternelle française : votre traduction, "ça ne veut rien dire en français...à ma connaissance - humble ou pas, il me semble que l'on sort du désaccord objectif et que cela peut être pris, par plus d'un comme une réflexion désobligeante, voir insultante pour ses compétences - je dirais pire que de se voir dire que l'on fait de la sous-traduction. Sans être obséquieux, ni faux-cul (sans les crottes), tu aurais pu dire : je ne pense pas que cela se traduise comme cela en français - ou je n'ai jamais vu proprietary traduit comme cela. Je pense qu'il est important que les modérateurs interviennement sur ce point - quand le désaccord ou la réaction au désaccord "dépasse les bornes" ou quand apparemment cela crée un "incident" entre les personnes concernées - rien ne sert de laisser les choses s'envenimer.

A plus

Jean-Luc

Quant aux sempiternelles allusions des uns et des autres sur le nombre de points et de kudoz...de Gilles ou d'autres répondeurs réguliers - sans qui la section kudoz serait bien tristounette, je pense que c'est un argument relativement puéril. Je ne sais pas combien de fois je l'ai lu dans le forum et cela me fait toujours le même effet. Au stade où il en est, Gilles, il n'en a sûrement plus rien à cirer des points.


Direct link
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 11:19
Japanese to French
Puéril Jul 10, 2003

Jean-Luc

Merci encore pour tes commentaires, qui font avancer la discussion et ajoutent des éléments qui ne me viennent pas à l'esprit, puisque je suis, comme on dit au Japon, en plein coeur de l'ouragan et ne vois pas aussi bien que d'habitude l'ensemble de la situation. Je persiste toutefois à dire que je voulais mettre l'accent sur mon incertitude en spécifiant "à ma connaissance", et le message n'est pas passé.

J'en tire la conclusion, banale, qu'il faut mettre des gants blancs (en acier de préférence) quand on entre dans l'enclos des loups. Enfin, pour être sincère, j'en tire un tas d'autres conclusions, mais je les garde pour moi, elles ne franchiraient pas la barrière du forum de toute façon.

JLDSF wrote:
Quant aux sempiternelles allusions des uns et des autres sur le nombre de points et de kudoz...de Gilles ou d'autres répondeurs réguliers - sans qui la section kudoz serait bien tristounette, je pense que c'est un argument relativement puéril.


Je pense au contraire que la section KudoZ est aujourd'hui bien plus que tristounette, À CAUSE de la frénésie qui anime les membres les plus actifs. C'est très subjectif, mais je crois avoir constaté que plusieurs participants de très grande qualité ont quitté les lieux au fil des mois, à cause du manque de civisme et de respect mutuel qui y règne souvent. Alors qualifier de puérile l'allusion à la course folle aux KudoZ me semble difficile à avaler. La frénésie des uns peut fort bien inhiber le désir de participation chez les autres, tu ne crois pas ? L'argument n'est donc pas puéril, il met au contraire le doigt sur un problème fondamental de la section KudoZ. Un problème malheureusement insoluble. Je sais de quoi je parle, cette étrange fièvre du jeu s'empare aussi de moi à l'occasion, mais pas au point de me mettre à dos un grand nombre de participants. Le jour où j'en serai arrivé là, je quitterai ce site.

Alain

[Edited at 2003-07-10 02:59]


Direct link
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 04:19
English to French
+ ...
Pas si tristounet que ça quand même Jul 10, 2003

Alain

Mon dernier commentaire là-dessus :

Tu as raison, je pense, quand tu dis que l'omniprésence de certains répondeurs peut avoir un effet "inhibant" pour des nouveaux venus ou des personnes, disons, plus timides.

Certains des répondeurs les plus "frénétiques" sont aussi parmi les plus utiles aux demandeurs, pour ne pas dire les plus efficaces. Je ne pense pas qu'ils le fassent simplement pour gagner des kudoz ou pour la course, c'est en cela que je trouve l'accusation puérile. Je te dirai que peu m'importe les motivations de chacun pour répondre dans la section des kudoz. J'ai lu tout un tas d'insinuations et d'interprétations à ce sujet. En attendant, des répondeurs fiables sont bien nécessaires et plus utiles que ceux qui parlent des kudoz en se bouchant le nez et avec l'air de ne pas y toucher.

Mais aussi "bon répondeur" que la personne soit, il est primordial que la fréquence de ses réponses et le contenu de ses commentaires - par rapport aux appréciations qu'elle reçoit - ne gênent ou n'intimident aucunement d'autres répondeurs potentiels.

Je pense en effet qu'il vaut mieux 20 "petits" répondeurs - encore faut-il qu'ils soient bons et présents quand les demandeurs en ont besoin - qu'un seul répondeur omniprésent et inhibant. Il faut encourager la diversité des réponses et la motiver. Bien d'accord, c'est ce qui fait la richesse de tout forum/groupe.

Je pense aussi que certaines personnes ont pu être découragées ou ont choisi de partir à cause d'un manque de civilité et de respect à certaines occasions. Cet argument-là n'est pas puéril.

Est-ce insoluble?

Certains demandent que le nombre de questions soit limité, doit-on limiter le nombre de réponses...pour désinhiber certains répondeurs en puissance ? Pourquoi pas ?

Faut-il que les modérateurs soient plus présents - donc plus nombreux - puisqu'il semble bien difficile de compter sur l'auto-discipline, la solidarité et la collégialité des traducteurs/membres de Proz ? Pourquoi pas ?

Et pourquoi ne pas pénaliser plus systématiquement les personnes qui font des commentaires ou des réflexions désobligeantes ou celles qui ont des réactions qui nuisent à la bonne entente et au respect mutuel. Comme au hockey : antijeu ou violence - en prison. Ici, attaque personnelle, remarque insultante : un, deux, trois jours d'exclusion...j'allais dire "bannissement" de Proz.


Jean-Luc


Direct link
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 22:19
Member
English to French
Le feu de l'action Jul 10, 2003

Chers collègues,

Il y a un petit côté pompier volontaire au travail de modérateur. Il faut tout laisser tomber à l'improviste pour essayer de contrôler une situation. Parfois il faut intervenir dans la municipalité voisine comme Claudia et Oddie ont eu la gentillesse de la faire en mon absence. Il nous arrive également de sacrifier une structure pour préserver les immeubles contigus. Dans ce cas, l'auteur concerné ne voit que la perte de ses biens.

Bien que nous essayons de décourager les attaques personnelles, ce fil n'est pas le premier à en traiter et certainement pas le dernier. Le meilleur moyen d'éviter les débordements est de se demander si une réponse contribue à apaiser la situation, car après tout, nous ne sommes pas des pyromanes.

Alain pose un problème qu'on ne peut passer sous silence. Les commentaires dans les KudoZ devraient être courtois et devraient se limiter à des arguments professionnels.

Parallèlement, il convient de se demander si on réagirait de la même manière à un commentaire, s'il avait été formulé par quelqu'un d'autre. Autrement dit, a-t-on laissé le bénéfice du doute à son auteur? Peut-on affirmer qu'on ne s'est jamais impatienté dans le feu de l'action ? Je n'ai pas le temps de jouer aux KudoZ pour l'instant, mais, avec le recul, je me rends compte que j'ai parfois pris le jeu trop au sérieux au détriment de la courtoisie envers les autres.

Enfin, il n'est pas facile d'admettre qu'on puisse se tromper et encore moins de s'excuser, mais quand on y arrive, le résultat est tout à fait surprenant.

Bonne nuit,

John

[Edited at 2003-07-10 06:01]


Direct link
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 11:19
Japanese to French
Le banc des punitions Jul 10, 2003

JLDSF wrote:
Et pourquoi ne pas pénaliser plus systématiquement les personnes qui font des commentaires ou des réflexions désobligeantes ou celles qui ont des réactions qui nuisent à la bonne entente et au respect mutuel. Comme au hockey : antijeu ou violence - en prison. Ici, attaque personnelle, remarque insultante : un, deux, trois jours d'exclusion...
Jean-Luc


Au hockey, Jean-Luc, l'arbitre envoie souvent les deux antagonistes au banc des pénalités (ou des punitions, j'ai oublié, ça doit bien faire 10 ans que je n'ai pas vu un match). Ca peut sembler injuste, mais ça a au moins le mérite de calmer les esprits. Cette analogie avec le jeu ou le sport est d'ailleurs intéressante. J'ai longtemps considéré les KudoZ comme un service, mais j'ai finalement compris qu'il s'agissait surtout d'un jeu pour bien des répondeurs, d'un jeu aux règlements flous et laissant place à tous les abus. J'accepterais sans répliquer une suspension de 2 ou 3 jours, limitée à la section Kudoz (une bonne occasion de retourner au bain public, tiens), mais je ne suis pas certain que ta proposition va faire l'unanimité. On entend beaucoup parler de réformes du site, mais je serais très surpris que celle-ci en fasse partie ! En attendant qu'un arbitre ne m'indique la direction du banc, je te remercie encore pour ces nouvelles réflexions et pour l'audace dont tu fais preuve dans tes propositions.

Alain


Direct link
 
xxxCMJ_Trans
Local time: 04:19
French to English
+ ...
puisque moi aussi j'avais soulevé des problèmes.... Jul 10, 2003

permettez-moi d'intervenir de nouveau à ce stade. Comme je l'ai déjà dit, j'ai découvert ce site il n'y a pas très longtemps en prospectant le marché. Pour des raisons qui seraient trop longues à expliquer et qui n'intéresseraient personne, je vais devoir commencer prochainement à chercher des clients pour la première fois dans ma longue carrière de traducteur/interprète/copywriter/éditeur/réviseur. Je voulais donc voir quelle était la demande et - surtout - quels étaient les tarifs pratiqués. Je vais passer sous silence mon étonnement quant à certains tarifs.... Ce que je constate c'est que votre système, qui part d'un très bon principe, met forcément les gens en compétition. On ne devrait donc pas s'étonner qu'une certaine rivalité s'instaure dans ces conditions. Pour moi, répondre aux questions était au départ un plaisir, un challenge, l'occasion de donner un coup de main à ceux qui avaient des problèmes. Mais ce geste charitable commence à tourner au vinaigre quand je vois comment d'autres prennent la chose. Pour eux, je serais un concurrent en plus. Personne ne détient la science universelle et je suis aussi capable de me tromper qu'un autre mais quand je vois certaines propositions - qui ont de surcroît été avalisées par le demandeur - je me trouve dans l'obligation de signaler cet état de choses au malheureux traducteur et, dans le peu de place disponible pour ce faire, il est difficile de procéder toujours avec toute la diplomatie nécessaire.
En guise de conclusion, j'aimerais revenir à mes propos concernant la déontologie. Je dois avouer avoir trouvé plutôt choquant la manière de procéder de certains demandeurs qui semblent morceler leurs textes pour pouvoir ensuite poser des questions en série et, par ce biais, arriver à faire faire leur boulot par les autres. Monsieurs et Mesdames les Moderateurs, ne pensez-vous pas qu'ils serait temps de mettre fin à un tel abus?
Je ne veux vraiment pas lancer de polémique mais je me dois de vous faire part de mes inquiétudes.
Chris


Direct link
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Les attaques personnelles sur les forums

Advanced search






Across v6.3
Translation Toolkit and Sales Potential under One Roof

Apart from features that enable you to translate more efficiently, the new Across Translator Edition v6.3 comprises your crossMarket membership. The new online network for Across users assists you in exploring new sales potential and generating revenue.

More info »
LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs