Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Comment trouver des clients directs
Thread poster: TTV
TTV  Identity Verified
France
German to French
Mar 17, 2009

J'ouvre ce fil qui semble souhaité par beaucoup.
J'espère donc que ceux qui ont des idées concrètes viendront ici les partager, pour le plus grand bien de tous. La meilleure façon de lutter contre le "discount" !

[Modifié le 2009-03-17 14:44 GMT]

[Modifié le 2009-03-17 14:54 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 09:52
Member (2008)
English to French
+ ...
Idées! Mar 17, 2009

Bonjour,

1°/ Il faut peaufiner son profil Proz au maximum. J'ai été contacté spontanément par trois clients directs grâce à ça en moins de six mois ! Il faut aussi se focaliser sur les WWA, le feedback d'anciens clients donne plus de crédibilité.

2°/Essayer de tabler sur les sites sociaux tels que linkedin.com bien que le résultat ne soit pas spontanné, il est clair que l'on a accès à un maximum de personnes toutes spécialités confondues.

3°/Essayer de visiter sur le net des sites d'hôtels, entreprises, ... susceptibles de nécessiter vos services, et les proposer spontanément...

Cordialement,

Moh


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 09:52
Member (2008)
English to French
+ ...
Se costituer en agence Mar 17, 2009

La meilleure façon de lutter contre le "discount" !

[Modifié le 2009-03-17 14:44 GMT]

[Modifié le 2009-03-17 14:54 GMT]


La meilleure façon de lutter contre le discount serait de former une ligue de traducteurs et de travailler en tant qu'agence sans en être vraiment une...


Direct link Reply with quote
 

xanthippe  Identity Verified
France
Local time: 09:52
Member (2008)
Italian to French
+ ...
plusieurs possibilités Mar 17, 2009

1) e-mailing
2) campagnes de fax
3) profil sur proz.com
....



[Modifié le 2009-03-17 15:06 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Williamson  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 08:52
Flemish to English
+ ...
Contact face-à-face. Mar 17, 2009

1. Appeler les responsables du département des sociétés dans un secteur ciblé et demandez-les si vous pouvez leur proposer vos services.

2. Consultez le site web du ANPE et appelez les sociétés qui cherchent des traducteurs.
Les sociétés n'aiment pas payer des cotisations sociales et autres charges pour leurs employés. Il y a quelques années que j'ai proposé mes services "sur les lieux" d'une société et je me suis fait payer en tant que freelance à l'heure. Ceci a remporté pas mal et leur a coûté moins que d'engager un employé temporaire et signifie du travail pour quelque temps.



[Edited at 2009-03-17 19:01 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Carla Guerreiro  Identity Verified
France
Local time: 09:52
French to Portuguese
+ ...
Laisser les clients directs venir vers nous... Mar 17, 2009

... en soignant notre visibilité sur le net

- par des sites comme Proz
- par son site internet
- par des réseaux sociaux (mais pas uniquement dans les groupes de discussion liés à la traduction)
- par des sites de référencement (gratuit ET payant) pour diffuser son site


... en faisant la relecture (essai gratuit) de la traduction d'un site d'une société dans une langue spécifique et l'envoyer ensuite au PDG

... en adoptant une attitude d'entrepreneur et surtout, en mettant de côté l'attitude de "demandeur d'emploi".

[Editado em 2009-03-17 15:57 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 09:52
French to German
+ ...
Invitation... Mar 17, 2009

Mohamed Mehenoun wrote:

La meilleure façon de lutter contre le discount serait de former une ligue de traducteurs et de travailler en tant qu'agence sans en être vraiment une...

Je t'invite à te joindre à mon "agence virtuelle", Moh. Avec site et adresse de courriel dédiés...

Laurent K.


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 09:52
Member (2008)
English to French
+ ...
! Mar 17, 2009

ScottishWildCat wrote:

Mohamed Mehenoun wrote:

La meilleure façon de lutter contre le discount serait de former une ligue de traducteurs et de travailler en tant qu'agence sans en être vraiment une...

Je t'invite à te joindre à mon "agence virtuelle", Moh. Avec site et adresse de courriel dédiés...

Laurent K.


Pour un groupe de traducteurs (même s'ils ne sont que cinq) créer un site web et avoir un email dédié peut s'avérer plus simple qu'on pourrait le croire !!!

Je pense qu'au jour d'aujourd'hui il faut innover et essayer d'approcher les choses différemment...Un traducteur doit être polyvalent s'il veut survire... Je ne dis pas qu'il faut être une agence...Je dis qu'il faut créer un collectif à mis chemin entre une agence hiérarchisée par définition et un traducteur seul !

Un traducteur doit être entrepreneur ...

Moh


Direct link Reply with quote
 
Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 09:52
French to German
+ ...
! + ! Mar 17, 2009

Mohamed Mehenoun wrote:
Je pense qu'au jour d'aujourd'hui il faut innover et essayer d'approcher les choses différemment...Un traducteur doit être polyvalent s'il veut survire... Je ne dis pas qu'il faut être une agence...Je dis qu'il faut créer un collectif à mis chemin entre une agence hiérarchisée par définition et un traducteur seul !

Un traducteur doit être entrepreneur ...

Moh


C'est très exactement ce que je suis en train de faire avec 4 autres collègues... L'invitation est lancée (je m'arrête à 10 participants)...

Laurent K.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Reynaud  Identity Verified
Germany
Local time: 09:52
Member (2009)
German to French
+ ...
Réseaux sociaux Mar 17, 2009

Bonjour à tous,

D'après mon expérience, tous les réseaux sociaux ne sont pas tous aussi efficaces...

XING
Je suis basée en Allemagne et ne peux que recommander le réseau "Xing" (anciennement OpenBC), désormais très réputé et reconnu. Il est bien sûr ouvert à tous, quelque soit votre lieu de résidence. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez être parrainé
Par Xing, j'ai obtenu plusieurs contrats de services linguistiques (dont de traduction). Mes contacts ont toujours été très agréables et très professionnels.
Je participe aussi aux rencontres dans la "vraie" vie (rencontres franco-allemandes, entre amateurs de vins, rencontres culturelles, etc.). Cela permet de faire grossir son réseau, de rencontrer des gens qui partagent les mêmes centres d'intérêt (pro ou perso) et d'augmenter sa visibilité sur le site.
Dans mon cas, Xing est le réseau social le plus efficace à ce jour.
www.xing.com/profile/Sophie_Reynaud

LinkedIN
Le réseau LinkedIn semble bien représenté en France et dans les pays anglophones. En revanche, il l'est moins en Allemagne.
http://www.linkedin.com/pub/8/a00/b56

Viadeo
Je ne suis pas du tout convaincue de l'efficacité de ce réseau... Mais c'est peut-être lié au fait que je ne suis pas basée en France... De plus, je trouve que le site n'est pas très convivial, même s'il a fait des progrès ces derniers mois.
http://www.viadeo.com/fr/profile/sophie.reynaud

ProZ
J'apprécie beaucoup ProZ pour les forums et les échanges entre traducteurs, ainsi que les "vraies" rencontres dans le cadre des conférences, mais je dois dire que j'ai plus de difficulté à y obtenir des contrats de traduction et/ ou d'interprétation. Jusqu'à présent, les candidatures que j'ai pu envoyer n'ont pas débouché sur des perspectives intéressantes. Mais c'est peut-être aussi lié au fait que je ne suis membre payant que depuis cette année. Mais une chose est sûre, je préfère décliner une offre si elle est mal payée ou beaucoup trop juste du point de vue des délais, et passer le temps qui lui était destiné à améliorer ma visibilité sur le net, par exemple...

Facebook
Plutôt pour les loisirs...

Voici pour les réseaux que j'utilise au quotidien. Bien sûr, il y en a beaucoup d'autres (MySpace, Netlog, etc.)... mais là comme ailleurs, il vaut probablement mieux privilégier la qualité, non la quantité


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 03:52
Member
English to French
Les sites Web mal traduits Mar 17, 2009

J'ai décroché de bons contrats ponctuels et même des clients permanents simplement en offrant mes services à des grands comptes ayant un site Web dont la traduction est affligeante.

Pour ce qui est de publiciser l'appartenance à ProZ.com, je suis partagé, sans jeu de mot aucun. Il est indubitable, comme le dit René dans un autre fil, que cela permet de trouver du travail. Par contre, certains clients se plaignent d'avoir été échaudés par des traductions de très mauvaise qualité effectuées par des membres de ProZ.com et les rumeurs circulent vite entre services linguistiques. Pour le Canada, la discrétion est de rigueur, car nous sommes obsédés par la terminologie (GDT, TERMIUM, etc.), et le KudoZ Glossary est devenu une source d'hilarité pour les langagiers.

Mon grain de sel,

John


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 09:52
Member (2008)
English to French
+ ...
:) Mar 17, 2009

ScottishWildCat wrote:

Mohamed Mehenoun wrote:
Je pense qu'au jour d'aujourd'hui il faut innover et essayer d'approcher les choses différemment...Un traducteur doit être polyvalent s'il veut survire... Je ne dis pas qu'il faut être une agence...Je dis qu'il faut créer un collectif à mis chemin entre une agence hiérarchisée par définition et un traducteur seul !

Un traducteur doit être entrepreneur ...

Moh


C'est très exactement ce que je suis en train de faire avec 4 autres collègues... L'invitation est lancée (je m'arrête à 10 participants)...

Laurent K.


J'aimerai en être


Direct link Reply with quote
 

Sara Freitas
France
Local time: 09:52
French to English
Réseaux non virtuels Mar 17, 2009

Bonjour,

Je fais beaucoup de réseau en face à face (attention : investissement moyen voire long terme). Je suis passée à une clientèle 100% agence à presque exclusivement directe en 2 ans en développant mes réseaux, donc je vous assure que cela marche. Je privilégie 3 types de réseau:

1. Réseaux métier (de traducteurs) - s'investir, participer à des rencontres, proposer son aide aux organisateurs, faire de la logistique - en travaillant côte à côte avec des collègues sur des projets, on apprend a se connaître, on voit comment les autres travaillent, et on a envie de travailler ensemble sur des traductions (ou comment se faire connaître et établir sa crédibilité). On peut très facilement travailler en réseau avec des collègues pour leurs clients directs et faire travailler des collègues pour ses clients directs (une fois qu'on en a trouvé). Attention: on s'investit parce qu'on est sincère et parce qu'on y croit - si on fait du business, c'est une conséquence indirect des relations qu'on a construites. On ne se sert pas des collègues pour réclamer du boulot.

2. Réseaux des métiers de nos clients (sectoriel) - pareil - participer un maximum en face à face (réseaux, rencontres, formations, etc.), poser des questions intelligentes lors de colloques, apprendre à bien se présenter en 30 secondes ou moins (pour donner envie aux autres d'en savoir plus), se former aux côtés des clients potentiels, toujours proposer son aide et se montrer volontaire pour donner un coup de main.

3. Réseaux associatifs - (multi sectoriel) - pareil, participer un max pour rencontrer beaucuop de monde; savoir parler de ce qu'on fait avec discrétion et tact; toujours proposer son aide...

Une fois qu'on a décroché quelques clients directs, il y a des choses qu'on peut faire pour les multiplier.

1. Quand un client est ravi d'un travail qu'on vient de livrer, en profiter pour lui demander s'il y a d'autres personnes dans son entreprise qui utilisent des prestations de traductions et s'il peut vous mettre en relation. Surtout dans des grandes entreprises...

2. Lui demander un témoignage (que vous aurez préparé au préalable) détaillé et nominatif pour votre site ou plaquette.

3. Si son secteur s'y prête, lui demander comment vous pouvez travailler en réseau pour multiplier vos prospects (en organisant un événement ensemble, une table ronde, un petit déjeuner, autour d'un sujet commun).

4. Toujours être à l'écoute pour détecter de nouveaux besoins.

5. Toujours saisir toute opportunité d'aller voir le client physiquement, même si c'est loin (cela m'est déjà arrivée d'avoir un client au téléphone le matin et de sauter dans un train pour Paris pour y être en fin d'après-midi pour résoudre un problème...la relation n'est plus la même et je sais que je peux compter sur ce client, parce que je lui ai montré qu'il pouvait compter sur moi dans une situation un peu extrême...).

En espérant que cela soit utile.

Merci pour le fil, René, très bonne idée.

D'ailleurs, pour les demandes de mise en relation ou de recommandations, je suis preneuse de tout tuyau...j'ai toujours peur de m'y prendre mal avec les Français (je suis américaine) donc des fois je n'ose pas assez...

Bonne soirée.
Sara


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 09:52
Partial member (2006)
German to French
+ ...
Rien de tel que le travail d'équipe ! Mar 18, 2009

Bonjour tout le monde,

Malgré mon modeste parcours, j'ai très vite privilégié une clientèle "directe".
Je propose mes services ainsi que d'autres langues quand je démarche les clients.
Certes, un peu risqué quand on ne maîtrise pas les langues cibles. Trouver le/la collègue compétent/e prend un certain temps...

Garder la trace de tout échange, même des réponses négatives ou "en attente". Il m'est déjà arrivée que des clients se manifestent un an plus tard.

Egalement important : travailler avec quelqu'un qui s'y connaît en informatique. Démarcher est une chose, faire une offre pour un site Internet avec maintes rubriques, une autre histoire.

Bon courage à tou(te)s.

[Edited at 2009-03-18 10:31 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 09:52
Member (2007)
German to French
+ ...
Je ne sais pas vraiment ? Mar 18, 2009

Hi René,

Pour faire écho à ce que j'ai répondu sur les tarifs avec les agences. Depuis 1987, date à laquelle je me suis mis def à mon compte (sous différentes formes cependant), je n'ai "jamais" démarché, mais répondu, en fait non, écrit à un éditeur qui avait à l'époque le vent en poupe et qui avait besoin de "compétences" à la fois linguistiques (allemand) et techniques (informatique).

J'avais les deux. J'ai donc écrit et comme je bossais déjà pour une grosse boîte de Münich, je ne me suis absolument pas soucié d'une "non réponse" pendant six mois. Ayant perdu mon client bavarois, j'ai envoyé un bon vieux FAX (gag) manuscrit à cet éditeur qui m'a "embauché" dans la foulée.

Ensuite j'ai été "débauché" plusieurs fois, mais toujours grosso-modo au bon moment, et me suis par la suite pris de sérieuses gamelles, comme tu le sais bien aussi.

Après 35 ans de bons et loyaux services il a donc fallu que j'apprenne à faire ce à quoi je n'avais jamais pensé : "me vendre".

Argh ! Dur, dur d'être un bébé !

Le produit semble cependant être encore comestible, alors, on tient la route ! Réponse directes à des annonces très ciblées sur des sites spécialisés. Jamais rien touché avec L'ANPE, avec l'APEC si, et le Monstre également.

Donc ce jour 3 clients plus que directs, il m'en manque encore un pour que cela soit nickel de nouveau.

Pluche,

Olivier


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Comment trouver des clients directs

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs