Pages in topic:   [1 2 3 4 5] >
Comment obtenir un bon tarif auprès des agences
Thread poster: TTV
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
Mar 17, 2009

Toujours dans la lutte contre les tarifs pas chers, face à la vie chère, j'ouvre ce fil. Je fixe ce tarif à "au moins 0,11 €" le mot source. Là aussi, j'espère que les idées concrètes vont affluer !

[Modifié le 2009-03-17 13:57 GMT]

Merci Sylvain du tuyau pour la modif du titre, tu ne me fais donc pas que rire +:)

[Modifié le 2009-03-17 14:30 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Ihatetrados
Local time: 00:43
English to French
Vous voulez bien dire "comment demander 0,11 euro le mot source à une agence" ? Mar 17, 2009

Au risque d'être jugé pessimiste, je vous livre mes réflexions:
- En plus de 27 ans de carrière, des deux côtés de la barrière, je n'ai jamais payé / réussi à me faire payer plus de 10 centimes (ou 0,65 centimes de franc). Et je parle de centimes des années quatre-vingt dix (personne n'ignore le phénomène de l'érosion monétaire).
- Depuis 7 ou 8 ans, la tendance est à une baisse des tarifs (qu'on accepte ou non de pratiquer, au risque de ne plus travailler avec tel ou tel client). Je m'estime heureux quand je peux travailler à 0,09. Je ne travaille jamais à moins de 0,085 et toujours au mot cible.
- Je sais que quelques traducteurs travaillant dans des langues plus rares que ma paire de langues (EN-FR) peuvent parfois obtenir plus, mais pas toujours.
- je sais aussi que la langue de bois règne sur ce sujet sur ce forum et sur les autres, car peu de gens acceptent d'admettre qu'ils travaillent pour des cacahuètes

Je constate que l'expérience, la qualité, la tenue irréprochable des délais ne sont plus des arguments. Je crains que l'argument du prix l'emporte souvent sur l'argument de la qualité.

Si quelqu'un a la recette pour obtenir plus, je suis preneur, mais je vois mal une agence me donner 0,11 si elle peut trouver moins cher (et elle trouvera).

[Edited at 2009-03-17 13:21 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2006)
English to French
Moi je vis correctement Mar 17, 2009

Mon tarif n'atteint pas (encore) celui que vous mentionnez, je travaille assez irrégulièrement (pas de clients ultra-réguliers, donc pas mal de périodes très creuses, et en plus je n'aime pas démarcher ni me vendre), mais j'estime vivre très correctement (bien sûr tout dépend de l'environnement dans lequel on vit, du nombre de bouches à nourrir, etc.)

À mon avis si vous voulez obtenir 11 centimes, il faut demander 13 pour vous laisser une marge de négociation. Il y a des tas de traducteurs qui affichent sur leur profil des tarifs supérieurs à cela, c'est qu'il existe bien des agences prêtes à bien payer !

Je me rappelle avoir lu récemment dans le forum quelqu'un (je ne sais plus qui) racontant avoir beaucoup augmenté ses tarifs lorsqu'une agence lui a dit que son tarif d'avant (12 centimes) était trop bas et sans doute synonyme de mauvaise qualité !

Bon courage
Stéphanie


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
TOPIC STARTER
Content pour vous Stéphanie Mar 17, 2009

Et cela bien sincèrement.

Bon, vouvoyons-nous, pourquoi pas, je pratique les deux.

Tout d'abord merci de votre réponse. Suite à cette réponse, j'ai "épuré ma question", que j'avais voulu la plus neutre possible, mais emporté certainement par mon tempérament, elle ne l'était pas assez. Je vais donc également corriger si c'est techniquement possible le titre du fil en "Comment obtenir un bon tarif auprès des agences". Car vous avez raison, la notion de "correct ou non" est très relative et mon propos n'est surtout pas d'entamer un débat sur ce terrain.

Donc, disons simplement que je pose la question de savoir "comment obtenir un bon tarif auprès des agences", tarif que je fixe arbitraitement à 0,11 € le mot source. Ce qui, vous en conviendrez puisque vous dites vous contentez de moins, est un "bon tarif". J'espère qu'on peut partir sur une bonne base.

Evidemment, ce qui m'intéresserait, c'est que des personnes qui atteignent ce tarif ou le dépassent, comme elles le disent ici ou ailleurs ou l'indiquent effectivement sur leurs profils, fournissent ici des tuyaux pour arriver à ce résultat. Ne serait-ce pas le meilleur moyen pour lutter contre les bas tarifs si souvent décriés ? Car je ne pense pas qu'aucun traducteur, qu'il s'estime ou non mal payé, verrait une objection à gagner plus, non ?


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
TOPIC STARTER
Petite digression technique: comment modifier le titre d'un fil Mar 17, 2009

Je pose cette question, car je n'arrive pas à le faire or certains dans d'autre fils disent le faire. Quelqu'un peut-il donc m'expliquer ?

Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 00:43
Member (2003)
German to French
Modifier le titre Mar 17, 2009

TTV wrote:

Je pose cette question, car je n'arrive pas à le faire or certains dans d'autre fils disent le faire. Quelqu'un peut-il donc m'expliquer ?


Il te suffit d'éditer ton premier message et d'en modifier le titre, normalement.


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
TOPIC STARTER
Pessimiste ou réaliste, c'est effectivement une des questions Mar 17, 2009

Ihatetrados wrote:

Au risque d'être jugé pessimiste, je vous livre mes réflexions:
- En plus de 27 ans de carrière, des deux côtés de la barrière, je n'ai jamais payé / réussi à me faire payer plus de 10 centimes (ou 0,65 centimes de franc). Et je parle de centimes des années quatre-vingt dix (personne n'ignore le phénomène de l'érosion monétaire).
- Depuis 7 ou 8 ans, la tendance est à une baisse des tarifs (qu'on accepte ou non de pratiquer, au risque de ne plus travailler avec tel ou tel client). Je m'estime heureux quand je peux travailler à 0,09. Je ne travaille jamais à moins de 0,085 et toujours au mot cible.
- Je sais que quelques traducteurs travaillant dans des langues plus rares que ma paire de langues (EN-FR) peuvent parfois obtenir plus, mais pas toujours.
- je sais aussi que la langue de bois règne sur ce sujet sur ce forum et sur les autres, car peu de gens acceptent d'admettre qu'ils travaillent pour des cacahuètes

Je constate que l'expérience, la qualité, la tenue irréprochable des délais ne sont plus des arguments. Je crains que l'argument du prix l'emporte souvent sur l'argument de la qualité.

Si quelqu'un a la recette pour obtenir plus, je suis preneur, mais je vois mal une agence me donner 0,11 si elle peut trouver moins cher (et elle trouvera).

[Edited at 2009-03-17 13:21 GMT]


Bonjour Ihatetrados,

Merci de votre réponse, et contrairement à ce que je viens de dire à Stéphanie, c'est certainement également intéressant que ceux qui n'arrivent pas au résultat préconisé dans ce fil s'expriment. Pour peu qu'ils le fassent comme vous le faites totalement honnêtement.

D'abord bienvenue au club de la longévité, je dois dire que je vous bats même de quelques années +:)

Je partage malheureusement votre expérience en ce qui concerne les agences. La différence ayant été pour moi que, travaillant en brevets avec des clients "semi-directs" (les cabinets de brevets), j'ai eu pendant une dizaine d'années un tarif plus élevé (0,12 € le mot cible, soit 0,14 € le mot source, comme je l'ai toujours indiqué, y compris sur ce forum).

Je dis "malheureusement" puisque vos tarifs actuels ne semblent pas vous satisfaire.

Je me retrouve donc maintenant comme vous à travailler avec des agences qui se refusent à me payer 0,11 ou davantage. Et dans mon cas, qui me payent souvent beaucoup moins...*

Mais ne sombrons pas dans le pessimisme (ou le réalisme, là est toute la question). Certes, comme vous, je ne suis pas totalement naïf et je pense en tout cas que si ce fil n'apporte pas les "recettes" que vous espérez comme moi, il aura au moins le mérite de "clarifier la situation". Effectivement, je me le demande comme vous, ceux qui disent avoir plus, ici ou sur leurs profils, est-ce de l'info ou de l'intox ?

La question est posée, à eux de jouer +:)


*digression -relative- : j'avais déjà repéré votre slogan. Moi aussi, Ihatetrados, mais difficile d'y échapper. Et je travaille ainsi souvent à 0,10 le mot nouveau, ce qui "grâce" à notre ami T, apporte au bout du compte un tarif effectif de 0,05 voire moins - avec en plus des MT souvent déplorables.
Je ferme la digression, le but n'étant pas ici de se plaindre (même si ce n'est pas interdit, pour peu qu'on en éprouve le besoin ou l'envie +:)


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 23:43
Member (2008)
English to French
+ ...
Rare Mar 17, 2009

Bonjour,

J'ai eu la chance de travailler à ce tarif à deux occasions.

Où j'ai du trimer comme un âne ...Car les clients étaient pressés et voulait un travail rapide et bien fait !! C'était des clients directs...Avec une agence je n'aurai jamais pu obtenir un tel tarif !

Sinon à part ça je n'ai jamais pu pratiquer 0.11 EUR/mot comme tarif de base...De plus, dans le contexte actuel des choses, la tendance est à demander des traductions pas chères...

D'ailleurs les clients font tout pour trouver des erreurs dans la traduction pour forcer une réduction. Malheureusement les traducteurs , dans leur plus grande majorité, ne sont pas assez sûr d'eux ou assez agressifs pour que cela change !

Ce qui fait que nous nous retrouvons à faire une profession où l'on survit plus que l'on vit et avec la crise la formule est toute trouvée : "Nous ne pouvons pas augmenter nos tarifs car nous subissons la crise de plein fouet"

Cordialement,

[Edited at 2009-03-17 14:46 GMT]

[Edited at 2009-03-17 14:47 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2006)
English to French
la crise Mar 17, 2009

Mohamed Mehenoun wrote:

De plus, dans le contexte actuel des choses, la tendance est à demander des traductions pas chères...



Peut-être, mais vous, est-ce que demandez à votre boulanger de baisser le prix de son pain ?

Si les agences se servent de cet argument (la crise) c'est parce qu'elles savent très bien qu'il y aura toujours des traducteurs prêts à travailler pour moins cher plutôt que de ne pas travailler du tout. Qui vous dit qu'à l'autre bout le client final paie moins cher ?

Personnellement je préfère (je peux certes me le permettre) ne pas travailler du tout que de travailler en-dessous d'un certain seuil (c'est aussi pour cela que je n'ai travaille pas régulièrement, comme évoqué auparavant).

Quant au manque de confiance en soi, vous avez peut-être raison, mais il ne faut pas oublier que c'est vous qui offrez vos services, vous ne devriez donc pas avoir une attitude de "demandeur d'emploi"...


Direct link Reply with quote
 

Mohamed Mehenoun  Identity Verified
Algeria
Local time: 23:43
Member (2008)
English to French
+ ...
!!! Mar 17, 2009

Stéphanie Soudais wrote:

Mohamed Mehenoun wrote:

De plus, dans le contexte actuel des choses, la tendance est à demander des traductions pas chères...



Peut-être, mais vous, est-ce que demandez à votre boulanger de baisser le prix de son pain ?

Si les agences se servent de cet argument (la crise) c'est parce qu'elles savent très bien qu'il y aura toujours des traducteurs prêts à travailler pour moins cher plutôt que de ne pas travailler du tout. Qui vous dit qu'à l'autre bout le client final paie moins cher ?

Personnellement je préfère (je peux certes me le permettre) ne pas travailler du tout que de travailler en-dessous d'un certain seuil (c'est aussi pour cela que je n'ai travaille pas régulièrement, comme évoqué auparavant).

Quant au manque de confiance en soi, vous avez peut-être raison, mais il ne faut pas oublier que c'est vous qui offrez vos services, vous ne devriez donc pas avoir une attitude de "demandeur d'emploi"...


Oui mais si je demande à mon boulanger il va refuser (les boulangers sont d'accord sur un prix fixe) mais le problème avec les traducteurs est que certains acceptent !!! Je ne suis pas entrain de débattre je suis entrain de dire ce que je constate sur le marché !

Je ne parle pas de moi en particulier relativement au manque d'assurance...Je me bats toujours pour mon dû et ça ne va pas s'arrêter là !

Quant aux prix que je pratique je dois avouer que c'est au gré de mon humeur et à la tête du client...Je ne me considère pas demandeur d'emploi je considère que je suis entrain de nourrir une passion...

[Edited at 2009-03-17 16:20 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Ihatetrados
Local time: 00:43
English to French
Précision Mar 17, 2009

René,

Je dois préciser que je ne plains pas, je ne fais que constater un état de fait, qui de plus ne devrait pas s'arranger mais au contraire s'aggraver dans les années à venir. Nous les "old timers" avons au moins la consolation d'avoir connu des jours meilleurs, voire un véritable âge d'or, période ou je refusais du travail tous les jours. Pour les générations montantes, les perspectives ne sont, je le crains, pas très réjouissantes.

Je me plains d'autant moins j'ai pu me rendre compte récemment en faisant un petit sondage que mon niveau de revenu se trouve très au-dessus des chiffres observés dans la profession. Car le tarif n'est pas tout. Le volume de travail moyen sur une année détermine en grande partie le chiffre d'affaires, et la baisse observée sur 10 ou 15 ans a été largement compensée d'une part par les gains de productivité apportés par les progrès technologiques. (mais ce point est hors sujet et pourrait faire l'objet d'un fil distinct) et d'autre part par le fait qu'au bout de 15 ou 20 ans on possède mieux son métier et on "produit" plus.

Pour revenir au sujet qui nous occupe, la marge de négociation sur le tarif avec une agence est à mon avis nulle, pour au moins une raison: l'agence a souvent le choix, et il y aura toujours un collègue/concurrent moins cher sur le marché, intérieur ou off-shore.

Je connais assez bien le fonctionnement interne d'un de mes clients, pour y avoir été salarié autrefois. Lorsqu'un travail arrive, le "chef de dossier" ou "chef de projet" prend son carnet et contacte les traducteurs/trices en commençant par celui/celle qui pratique le tarif le plus bas. Et remonte dans sa liste en fonction des disponibilités de chacun. Si vous êtes en haut de la liste (le plus cher), il y a peu de chance qu'on arrive jusqu'à vous ... Que vous ayez traduit d'autres documents du même type pour un même client final la semaine ou le mois précédent, que la qualité de votre travail soit irréprochable (au moins à votre avis) ne change dans la plupart des cas rien à l'affaire.

D'autres agences vont envoyer le même courriel à plusieurs dizaines, voire centaines de traducteurs (à qui soit dit en passant elles font perdre leur temps) pour pouvoir choisir celui qui propose la meilleure prestation au prix le plus bas. J'ai pour ma part demandé à un de mes clients de me retirer de ce genre de mailing-list, lequel client compte aujourd'hui parmi mes anciens clients ...

Et on pourrait également évoquer les enchères inversées pratiquées de manière à peine voilée sur l'internet ...

Un mot à Stéphanie:
Sachez (mais je suis sûr que vous le savez) qu'un tarif "de départ" avec une agence n'augmentera jamais ...

Encore un mot, concernant le tarif affiché sur notre profil. Je pense qu'il s'agit plus de wishful thinking que de tarifs effectivement pratiqués. Pour ma part, c'est celui que je pratique avec les clients directs, qui représentent moins de 3% de mon chiffre d'affaires.

[Edited at 2009-03-17 16:07 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Soudais  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2006)
English to French
ok Mohamed Mar 17, 2009

On est d'accord, à lire votre message j'ai cru que vous acceptiez de baisser vos tarifs ...

[Edited at 2009-03-18 07:40 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sophie Reynaud  Identity Verified
Germany
Local time: 00:43
Member (2009)
German to French
+ ...
Trouver des clients directs ;-) Mar 17, 2009

Bonjour à tous,

Concernant le titre de ma réponse, je me réfère à l'autre fil de discussion lancé récemment dans ce forum !

Pour tenter de répondre néanmoins à la question posée ici, quelques suggestions :

Tout d'abord, pour apporter une (petite) note d'optimisme, je dois dire qu'il y a des cas où on peut dicter son tarif aux agences :
- travail très urgent (et ils n'ont pas le temps de trouver quelqu'un d'autre)
- travail ultra-spécialisé (et vous êtes LE spécialiste)
- travail de grande qualité (l'agence vous connaît déjà et, partant, sait qu'elle n'aura pas de mauvaises surprises avec vous, même s'il y en a d'autres qui sont moins chers...)

Pour augmenter votre visibilité vis-à-vis des agences qui cherchent des traducteurs, je vous recommande de vous inscrire dans une association professionnelle reconnue. Au moins en ce qui concerne l'Allemagne (BDÜ), je peux vous assurer que vous recevrez des appels désespérés et on vous dira que, "exceptionnellement", votre tarif sera accepté sans discussion, compte tenu de l'urgence, de la spécialisation, etc. (voir plus haut).

Sans parler de dicter son tarif, j'ai quand même l'impression qu'il y a (presque) toujours une marge de négociation possible !
Et, règle de base, si vous voulez être payé(e) 11 centimes, il faut en demander 15... Si vous baissez votre tarif par rapport à ce que vous aviez annoncé au départ, le client (l'agence, dans ce cas) aura quand même eu l'impression d'avoir eu son mot à dire... question de psychologie

En cas d'échec dans les négociations je partage largement l'opinion de Stéphanie et préfère refuser un contrat. Dans ce cas-là, libre à moi de réorganiser mon temps professionnellement ou personnellement
Le fait d'avoir plusieurs cordes professionnelles à son arc peut être, dans ce cas, très utile : par exemple
pas de contrats de traduction => enseignement du francais langue étrangère.
Ceci donne une certaine liberté si les offres de traduction du moment ne sont pas satisfaisantes...

À très bientôt, j'espère


Direct link Reply with quote
 

AnneMarieG  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2009)
German to French
+ ...
Tarifs offerts ici Mar 17, 2009

Bonjour, je suis nouvelle sur ce site et je suis effarée de voir les tarifs offerts sur les annonces - quand on voit le nombre de réponses "quotes", je comprends pourquoi aucun donneur d'ordre ne m'a jamais encore contactée pour "revoir" mon offre : il a l'embarras du choix.
Heureusement que le site a d'autres bons côtés très intéressants.
Mais, je refuse de baisser mes tarifs ; cela ne vaut pas la peine de travailler moins cher. Comme le disait Sophie, il faut avoir plusieurs cordes à son arc professionnel !


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 00:43
English to French
tout à fait Mar 17, 2009

amgtraduction wrote:

Bonjour, je suis nouvelle sur ce site et je suis effarée de voir les tarifs offerts sur les annonces - quand on voit le nombre de réponses "quotes", je comprends pourquoi aucun donneur d'ordre ne m'a jamais encore contactée pour "revoir" mon offre : il a l'embarras du choix.
Heureusement que le site a d'autres bons côtés très intéressants.
Mais, je refuse de baisser mes tarifs ; cela ne vaut pas la peine de travailler moins cher. Comme le disait Sophie, il faut avoir plusieurs cordes à son arc professionnel !



Tout à fait!


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3 4 5] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Comment obtenir un bon tarif auprès des agences

Advanced search






SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums