Mobile menu

Off topic: Le wallon, c'est pas le français de Belgique, mais c'est une belle langue ancienne
Thread poster: Martine Etienne

Martine Etienne  Identity Verified
Belgium
Local time: 09:17
Member (2003)
English to French
+ ...
Aug 3, 2003

Li walon a "discloyou" etur li 8e eyet li 12e sieke, a pårti des rmanants do latén, apoirté dins nosse payis påzès martchands, sôdårs eyet colons romins. Di ces trevints la, les djins do payis lomént leu lingaedje "roman". C' est dins les anneyes 1500 et des ki nosse lingaedje est lomé walon. Nosse lingaedje e-st on mimbe del famile des lingaedjes romans, eyet do sorgroupe des lingaedjes galoromans ou "d'oyi". Dins ci sorgroupe la, li mî cnoxhou des lingaedjes est li francès, come di djusse.
Li walon e-st on près parint do francès - mins i nel fåt nén prinde po on pårler do francès, come on fwait co sovint. Li loyén inte li francès eyet li walon avize parey ki li loyén inte, metans, li scots eyet l'anglès e l' Ecosse, l' asturyin eyet li castiyan e l' Espagne, ou co li lucsimbordjoes eyet l'almand e Lucsimbork. I gn a pol moens troes liveas dins li cåzaedje el Walonreye: li francès standård, li walon (a môde di pårlers), eyet li francès d' après nos ôtes (ça vout dire on pårler do francès), ki si rsint co bråmint do walon.


En traduction française :

Le wallon est "né" entre les 8e et 12e siècles des restes de la langue latine importée dans nos régions par les soldats, les marchands et les colons romains. A cette époque, les autochtones appelaient leur langue "roman". C'est au début du 16e siècle que se répand le terme "wallon" pour désigner notre langue. Celle-ci est un membre de la famille des langues romanes et du sous-groupe gallo-roman ou des langues "d'oïl", dont le représentant le plus célèbre est le français.
Le wallon est proche parent du français mais ne doit pas être pris pour un dialecte de cette langue, bien que l'on commette souvent cette erreur. Le rapport entre wallon et français semble comparable au rapport entre scots et anglais au Royaume-Uni, entre asturien et castillan en Espagne ou entre luxembourgeois et allemand au Grand-Duché de Luxembourg. Il faut distinguer au moins trois niveaux de langue en Wallonie: le français commun, le wallon dans ses différentes modalités et notre français régional (c.-à-d. un dialecte du français) plus ou moins fortement influencé par le wallon.

http://users.skynet.be/lorint/wallang/wal-fra.html

Un exemple universel :
Vos, nosse Pére qu'èst la-yôt,
Quu vosse nom sèye bèni cint côps.
Quu l' djoû vègne qu'on vos rucnuche come mwêsse.
Qu'on vos choûte su la tère come â cièl.
Dènoz-nos âdjoûrdu nosse pwin po nosse djoûrnêye.
Fèjoz oune crwas su tos nos pèchés
Come nos l' fèjans ossu s' lès pèchés dès-ôtes.
Nu nos lêssoz nin toumer dins l'anvîe du mâ fé
Mês tchèssoz l' mâ lon arî d' nos-ôtes.

C'est le Notre Père


En espérant ne pas vous avoir barbé, c'est la langue que parlent toujours les wallons de plus de 60 ans et que l'on essaye de rappeler aux enfants, car cette langue a complètement disparu sous l'influence de la scolarisation au profit du français.

Martine


[Edited at 2003-08-03 20:32]


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 02:17
French to Spanish
+ ...
Et c'est bien dommage ! Aug 3, 2003

En espérant ne pas vous avoir barbé, c'est la langue que parlent toujours les wallons de plus de 60 ans et que l'on essaye de rappeler aux enfants, car cette langue a complètement disparu sous l'influence de la scolarisation au profit du français.

Martine

Mon père est bien wallon, et le parle parfaitement, ainsi que ceux de sa génération, comme tu dis. Mais moi et mes cousins, que dalle, et c'est bien dommage !
Une langue qui meurt, c'est pas bon ! Et je me suis toujours demandé pourquoi il n'y avait pas un "renouveau" du wallon. Je sais, la Wallonie est, économiquement parlant, très en "arrière" maintenant de nos compatriotes flamands et sa population, franchement en retrait. Mais bien des langues régionales ont connu un intérêt croissant: le basque, le breton, le provençal... pourquoi pas un effort en Belgique ?

Ă€ plus.

[Edited at 2003-08-03 20:32][/quote]


Direct link Reply with quote
 

Michael Bastin  Identity Verified
Local time: 09:17
English to French
+ ...
Mais Wallons-nous ? Aug 4, 2003

Il y a Wallon et Wallon, celui ce Charleroi est différent de celui du centre, tout en restant proche, par contre je ne comprends rien au Wallon de Liège !!

Quand j'avais 12 ans le directeur de mon école primaire a lancé l'initiative d'organiser des cours de Wallon. Directement certains parents se sont choqués sous prétexte que cela poserait des problèmes pour parler français correctement. J'ai quand même suivi les cours pendant un an.
Maintenant que je parle espagnol, je me rends compte que certains mots ont une ressemblance avec le Wallon et pas avec le français, moi je trouve cela magique Et cela s'explique, je crois que le Wallon est plus proche du latin...

Enfin, je pense qu'il est déjà trop tard pour sauver le Wallon, il n'y a plus de rélève, "ya com' une sakwè qu'in va nin"


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 09:17
English to French
+ ...
Le wallon, ce «latin venu à pied du fond des âges» Aug 4, 2003

Tu as tout Ă  fait raison Michael quand tu dis

"Et cela s'explique, je crois que le Wallon est plus proche du latin..."

Voir le lien ci-dessous :

http://users.skynet.be/richelieuladyle/wallon.htm

Selon le Robert, "walha" serait synonyme de "peuples romanisés"

"Les Francs auraient alors donné le nom de Wallon (de walha, nom francique d’une tribu celtique de la Gaule narbonnaise, les Volcae) aux habitants de cette région du sud de la Belgique. Par la suite, les populations flamandes leur auraient attribué le même nom (Waal). Lentement, les Wallons du Sud donnèrent naissance à ce qui deviendra beaucoup plus tard la Wallonie. Ainsi, Flamands et Wallons de Belgique auraient les mêmes ancêtres et proviendraient en partie des mêmes peuples. "



J'ai lu un autre texte intéressant sur comment enseigner le français sans nuire au wallon et vice-versa par rapport à ton autre idée :

"Enfin, je pense qu'il est déjà trop tard pour sauver le Wallon, il n'y a plus de rélève, "ya com' une sakwè qu'in va nin""[/quote]

Comme langue véhiculaire oui, sûrement, comme bon nombre d'autres langues régionales et dialectes, mais on peut encore les préserver en continuant de les enseigner et ou de publier des textes dans ces langues. Je pense qu'Internet va favoriser si ce n'est une renaissance, du moins une curiosité et un intérêt pour les langues régionales et dialectes.

[Edited at 2003-08-05 00:49]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le wallon, c'est pas le français de Belgique, mais c'est une belle langue ancienne

Advanced search






DĂ©jĂ  Vu X3
Try it, Love it

Find out why DĂ©jĂ  Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs