Votre avis sur la tarification "de gros"
Thread poster: Simon S

Simon S  Identity Verified
Local time: 12:56
English to French
Apr 1, 2009

Bonjour à tous,

J'aimerais connaître votre avis sur la tarification "de gros" et le bien-fondé de cette façon de faire. Offrir aux clients des tarifs réduits en fonction du volume (tarif au mot inversement proportionnel au volume) est une pratique courante en traduction, pratique à laquelle j'ai bien du mal à adhérer.

En clair, on prétend que "l'assurance de volume" (la garantie d'avoir du travail sur une base régulière) justifie une diminution de tarif. Je suis d'avis qu'en bout de ligne, l'adhésion à cette pratique encourage la diminution de la valeur de notre travail.

N'est-ce pas un non-sens de nous demander d'abaisser la valeur "nominale" de notre travail (à un tarif dit "concurrentiel") de façon inversement proportionnelle au volume de travail? Si tous les clients réguliers d'une pâtisserie demandent au pâtissier d'abaisser le prix de ses gâteaux les plus en demande sous prétexte qu'ils sont des clients fidèles, le pâtissier doit bosser deux fois plus pour fabriquer ses gâteaux – et les vendre à un prix moindre!

Qu'en pensez-vous? Je suis curieux de connaître le point de vue des autres traducteurs à ce sujet.


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 11:56
French to Spanish
+ ...
Très souvent discuté. Apr 2, 2009

Et je maintiens ma position: oui, bien sûr, je fais du rabais - pardon, j'accepte "une réduction" - si le client me le demande (tu sembles proposer qu'il faut de but en blanc le lui proposer... non), et pas du tout " tarif au mot inversement proportionnel au volume " : on s'explique, on négocie, on boit un pot (j'ai la chance de les connnaître personnellement... des clients directs, toujours, je précise) et on signe un contrat. Ce contrat me rapportera 6 mois, voire plus, de revenus : oui, c'est bien pour moi. Beaucoup de boulot, à 10, 15, voire 20 % en moins. C'est ce que je voulais : beaucoup de boulot. Pour moi. Si ce n'est pas pour moi, c'est pour un autre... ne pas l'oublier non plus, concurrence oblige. Et, attention, je ne me sens absolument pas prostitué ou dévalorisé dans mon boulot : ma qualité - et ma satisfaction pour un boulot bien fait - restent les mêmes... le client est content, depuis des années, et me reviens.
Bien d'autres diront : "Non, pas de rabais, c'est la même quantité de travail. Nous ne sommes pas des machines. Nous ne produisons pas de bien tangibles, négociables, interchangeables comme de vulgaires boulons, nous produisons du cerveau. Ne pas traduire Made in Turkey par Fabriqué en Dinde est chose importante pour la communication entre les hommes !"
C'est vrai.
Et l'on a tendance à confondre les gâteaux du pâtissier - ou les heures de boulot du garagiste pour remplacer le pot d'échapemment ou du plombier pour boucher un trou dans la baignoire - avec des mots traduits : mais puisque tu le fais, je suis d'accord avec toi ! Les mots traduits sont, aussi, une marchandise - hélas, ou pas - et je suis absolument sûr que si te proposes au boulanger du coin de te faire un rabais si tu lui achètes la moitié de sa production tous les jours, il acceptera volontiers. Pour lui, bonus : pas besoin d'être derrière son comptoir tout le temps.
Ou alors va chez ton distributeur Renault - surtout par les temps qui courent -, achète-lui vingt bagnoles écolos et demande-lui un rabais : tu l'auras, sans aucun doute. Le vendeur verra sa commission réduite, mais l'aura vingt fois. Bonus pour lui, aussi, en une seule opération.
Voilà.


Direct link Reply with quote
 

Patricia Lane  Identity Verified
France
Local time: 18:56
French to English
+ ...
Non-commodity Apr 2, 2009

Bonjour Simon,

Jetez un coup d'oeil sur "Buying a non-commodity" (désolée, pas le temps ce matin pour vous mettre le lien - sur le site de ATA - version FR en cours).

La traduction ne s'achète pas "en gros", nous ne produisons pas des bidules identiques et inter-changeables grâce à un processus industriel et les mots ne s'achètent pas au kilo comme des patates ou des carottes.

Rien ne vous empêche de faire un geste commercial envers un fidèle client avec qui vous travaillez beaucoup, mais prenez avec un gros grain de sel les promesses de volumes de travail à venir de la part d'une agence qui essaie de vous faire baisser vos tarifs d'emblée.

Je laisse aux collègues le soin d'étayer tout ceci, sujet toujours controversé sur lequel j'aime me pencher, car je dois filer à une réunion.

Patricia


Direct link Reply with quote
 

Laurence Bourel
Local time: 18:56
English to French
+ ...
non pertinente en traduction Apr 2, 2009

Tout à fait d'accord, j'ai déjà eu des clients (potentiels) qui m'ont réclamé une réduction pour gros volume, ce à quoi j'ai répondu que ladite réduction n'était pas pertinente en traduction car il n'y a pas d'économies d'échelle.
Pour les gros volumes, y a déjà les CAT tools qui appliquent le système de réduction avec fuzzy matches, etc.


Direct link Reply with quote
 

Philip Watterson  Identity Verified
France
Local time: 18:56
French to English
+ ...
oui mais... Apr 2, 2009

la pratique peut s'avérer intéressant dans la mesure où même si chaque mot est facturé légèrement moins cher, on se retrouve gagnant à la fin, parce qu'on aura fait plus de mots que si on avait refusé de travailler à ce tarif légèrement moins intéressant.

il est également vrai que quand on traduit un gros projet, on finit par aller plus vite, parce qu'on rentre dans le sujet à force...


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 18:56
Member (2007)
German to French
+ ...
contre Apr 2, 2009

Mais il suffit de regarder un peu les archives du forum pour trouver toutes sortes d'arguments, vu que le sujet a été abordé mille fois

Bonne journée !


Direct link Reply with quote
 

xanthippe  Identity Verified
France
Local time: 18:56
Italian to French
+ ...
pas de réduction sur les volumes Apr 2, 2009

non, je ne suis pas d'accord pour les réductions en fonction du volume.

Les prestations intellectuelles ne peuvent être en aucun cas assimilées à des marchandises.

Par contre.... dans certains cas (de très bonnes TM) et pour certains clients très réguliers, j'applique quelques réductions sur les 100% matchs (si consigne est donnée de ne pas y toucher).

Par expérience je sais que les nouveaux clients qui ont insisté pour avoir des réductions ne sont jamais devenus de "gros clients", leur intérêt de faire des économies étant plus important que l'intérêt d'avoir une traduction au "top".

Pour conclure... un geste commercial fait toujours plaisir mais ne doit pas constituer le quotidien


Direct link Reply with quote
 
sofia guermat
France
Local time: 18:56
English to French
tout à fait d'accord Apr 2, 2009

xanthippe wrote:

non, je ne suis pas d'accord pour les réductions en fonction du volume.

Les prestations intellectuelles ne peuvent être en aucun cas assimilées à des marchandises.

Par contre.... dans certains cas (de très bonnes TM) et pour certains clients très réguliers, j'applique quelques réductions sur les 100% matchs (si consigne est donnée de ne pas y toucher).

Par expérience je sais que les nouveaux clients qui ont insisté pour avoir des réductions ne sont jamais devenus de "gros clients", leur intérêt de faire des économies étant plus important que l'intérêt d'avoir une traduction au "top".

Pour conclure... un geste commercial fait toujours plaisir mais ne doit pas constituer le quotidien


tout à fait d'accord avec vous.
demande t-on à un avocat ou à un médecin une réduction sur plusieurs consultations?
non


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Votre avis sur la tarification "de gros"

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs