Les dictionnaires parlent enfin le jargon des informaticiens
Thread poster: Geneviève von Levetzow

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 07:01
Member (2002)
French to German
+ ...
Sep 7, 2003

http://www.01net.com/article/215474.html

Ludovic Nachury, 01net., le 02/09/2003 à 19h15

Les nouvelles éditions du Petit Robert et du Petit Larousse accueillent « barre d'outil », « défragmenter », « pourriel », ...

Rentrée oblige, les maisons d'édition viennent de mettre à jour leurs dictionnaires. Avec comme enjeu pour l'année 2003 de rendre enfin accessible le langage des geeks .

Le Petit Robert a ainsi décidé d'expliquer de grands concepts comme fracture numérique ou porte-monnaie électronique . Des technologies aussi courantes que les automates bancaires , les transferts d'appel et les badgeuses prennent, elles aussi, place dans la langue française.

Ces nouveaux dictionnaires pourraient même remplacer avantageusement certains manuels d'utilisation. Les barres d'outils , les fichiers exécutables et autres toners ne devraient ainsi plus avoir de secret pour les débutants en informatique, de même que les SMS et les textos pour les nouveaux venus dans le monde de la téléphonie.

Les difficultés techniques sont elles aussi abordées. Le Petit Larousse porte ainsi une attention toute particulière à la maintenance : désinstaller , décompresser , défragmenter y font leur entrée. Le Petit Robert, lui, se concentre sur les causes des problèmes, du crash de disque dur au pourriel . La sécurité, grande préoccupation du moment, s'impose aussi avec infecter , craquer et cyberguerre .

Des mots anciens avec des sens nouveaux

Une évolution naturelle, selon Marie-Hélène Drivaud, directrice éditoriale aux éditions Le Robert : « Nous avions passé en revue, il y a quelques années, les sujets créant de nouveaux mots depuis les années 60. L'informatique, définie en 1962 par Philippe Dreyfus, a la particularité d'enrichir continuellement notre vocabulaire, avec quelques pointes comme lors des débuts d'Internet. »

Une créativité qui porte plus sur les sens que sur les expressions. « Il y a peu de nouveaux mots, poursuit Marie-Hélène Drivaud. Avec Internet, on parle de sites, de suffixes [d'adresse électronique] ou de forums, mais avec une nouvelle signification. »

Nombre d'apports proviennent alors de l'anglais comme, cette année, le crash (de disque dur) ou le toner d'imprimante. « Notre problème vient du fait que la commission officielle chargée de franciser ces termes fait ses propositions après que les mots anglais se sont déjà installés, explique la directrice éditoriale. Ordinateur à la place de computer, c'était facile, vu le faible nombre de machines existantes dans les années 60. Mais, en général, nous indiquons le mot anglais en notant l'existence d'une traduction. »

Une évolution reste toutefois possible. A l'origine, courrier électronique était le seul terme équivalent à e-mail, un commentaire indiquant l'utilisation de courriel au Québec. Le mot ayant fait école en France, courriel a dorénavant droit à sa propre entrée dans le Petit Robert.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Les dictionnaires parlent enfin le jargon des informaticiens

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs