abecedaire
Thread poster: xxxerudite
xxxerudite
Local time: 21:56
French to English
+ ...
Oct 13, 2003

My daughter's grandmother, who is French, has given her an ABC poster with pictures for each letter. So, after much intensive effort to teach my child the alphabet using Letterland she is now faced with a poster that represents A as Abeille and not as Annie Apple. Nevermind though. However I'm stuck on the letter W which depicts a deer/mousse like animal. What could this animal be...any ideas? It has already taken me one week to realise that the 'bear' standing proudly next to the letter Y is infact a Yeti!
Any tips on raising children in a bi-lingual environment equally welcome.
Many thanks,
Rachel


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 16:56
Member (2002)
French to English
+ ...

MODERATOR
wapiti Oct 13, 2003

Hi again Rachel

My Larousse shows a nice picture of this animal, which looks like a moose, an animal known as 'orignal' in my country.
We even have a village not far from us known as L'orignal, very well named for its nocturnal road hazards.

The Larousse says: Grand cerf d'Amérique du Nord et d'Asie. (Haut, au garrot : 1,70 m).
Nancy

[Edited at 2003-10-13 13:47]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 22:56
Member (2003)
German to French
Isn't it a wapiti ? Oct 13, 2003

Wapiti seems to be the only animal who fits the description you gave...
HTH
Sylvain.

PS Nancy, I didn't see your posting, sorry (though there are no Kudoz to "earn" here

[Edited at 2003-10-13 13:49]

[Edited at 2003-10-13 13:49]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 16:56
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Méthodes Oct 13, 2003

Bonjour Rachel

Je trouve marrant que les abécédaires existent encore. En France on a banni l'enseignement syllabique pour passer à la méthode globale (mots entiers), pour ensuite revenir à une méthode semi-globale, parce que la globale avait des conséquences catastrophiques sur l'orthographe.
Le fait qu'à une graphie correspondent différents phonèmes peut justifier cette méthode qui ne se prête pas du tout pour l'espagnol, par exemple.

Quand les enfants sont petits et qu'ils ont des livres sans paroles ou très peu de paroles par page, on peut leur donner la version en deux langues. J'avais une amie qui, systématiquement, disait tout deux fois, une en espagnol, l'autre en français. Nous avons préféré que chaque parent n'utilise qu'une langue, ce qui permet que l'enfant identifie la langue à la personne et ne mélange pas. Indifféremment de la langue de communication au sein de la famille.

[Edited at 2003-10-13 14:33]


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 22:56
Member
German to French
+ ...
version ariégeoise Oct 13, 2003

Wapiti seems to be the only animal who fits the description you gave...
HTH
Sylvain.

chez nous, c'est le dahu!!!


Direct link Reply with quote
 

schmurr  Identity Verified
Local time: 22:56
Italian to German
+ ...
I have found two forum threads on bilingual education: Oct 13, 2003

http://www.proz.com/?sp=bb/new&ViewTopic&post=49217#49217 by our old friend Jacek Krankowski and
http://www.proz.com/topic/10859?start=0
(not only on toddlers).
I think there have been more of them but my Mac blackens every second Forum search result.

[Edited at 2003-10-13 15:01]


Direct link Reply with quote
 
xxxerudite
Local time: 21:56
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Wapiti Oct 13, 2003

thanks for your contribution, looks like a unanimous decision. Rachel

Direct link Reply with quote
 
xxxerudite
Local time: 21:56
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Thanks Oct 13, 2003

Thanks for your help. Very kind.
Rachel


Direct link Reply with quote
 
xxxerudite
Local time: 21:56
French to English
+ ...
TOPIC STARTER
Thanks for your help Oct 13, 2003

Sylvain Leray wrote:

Wapiti seems to be the only animal who fits the description you gave...
HTH
Sylvain.

PS Nancy, I didn't see your posting, sorry (though there are no Kudoz to "earn" here

[Edited at 2003-10-13 13:49]

[Edited at 2003-10-13 13:49]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 22:56
Member (2003)
German to French
Ne m'en parle pas ! Oct 13, 2003

Claire Bourneton-Gerlach wrote:



chez nous, c'est le dahu!!!


Quand j'avais 11 ans, en classe verte,j'ai passé une nuit entière ou presque à chasser le dahu (dahut ?), avec des moniteurs qui s'étaient planqués partout dans la forêt pour nous faire peur... et ça a marché !!

Sylvain (qui faisait pas le malin).


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 22:56
Member
Italian to French
+ ...
Quelles sont les dates d'ouverture de la chasse ? Oct 13, 2003

Claire Bourneton-Gerlach wrote:

...chez nous, c'est le dahu!!!



Ça existe encore la chasse au dahu ? J'en ai capturé plusieurs au bon vieux temps des scouts. Quelqu'un saurait-il me dire quand est-ce qu'ouvre la chasse ?
Mille mercis.

Ciao, Jean-Marie

P.S. En cherchant des renseignements sur le fameux dahu(t), j'ai trouvé ce petit lien que j'aime bien :

http://www.csdm.qc.ca/petite-bourgogne/signet/liensprof/francais.htm

Avis aux amateurs !


[Edited at 2003-10-15 21:05]


Direct link Reply with quote
 

François Lozano
Local time: 22:56
English to French
+ ...
Je suis d'accord, il ne faut pas mélanger les deux langues, l'enfant doit différencier Oct 13, 2003

les deux langues, les deux mondes, papa (il me parle en français) et maman (elle me parle en espagnol) et ne pas forcer l'enfant à répéter la deuxième langue (celle qui n'est pas utilisée dans le pays de résidence), l'écoute suffit au début.

Il y a un très bon bouquin à ce sujet, bien qu'un peu trop technique à certains passages, "L'enfant aux deux langues" de Claude Hagège, je le recommande à tous les papas et mamans qui élèvent leurs enfants en deux langues différentes.

Claudia Iglesias wrote:

J'avais une amie qui, systématiquement, disait tout deux fois, une en espagnol, l'autre en français. Nous avons préféré que chaque parent n'utilise qu'une langue, ce qui permet que l'enfant identifie la langue à la personne et ne mélange pas. Indifféremment de la langue de communication au sein de la famille.

[Edited at 2003-10-13 14:33]


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 22:56
Member (2001)
English to French
+ ...
Hagège Oct 13, 2003

François wrote :



Il y a un très bon bouquin à ce sujet, bien qu'un peu trop technique à certains passages, "L'enfant aux deux langues" de Claude Hagège



C'est tout le problème de Claude Hagège: il écrit des bouquins passionnants (Cf." L'Homme de Paroles")- soi-disant destinés au grand public - mais parfois il s'égare dans un jargon professionel accessible aux seuls spécialistes... Dommage !...

[Edited at 2003-10-13 18:32]


Direct link Reply with quote
 

Stéphanie Argentin  Identity Verified
Italy
Local time: 22:56
Member (2008)
Italian to French
+ ...
éducation bilingue Oct 16, 2003

Bonjour à tous

Je rentre dans la discussion, non pour parler du wapiti ou dahu mais pour parler du bilinguisme.

Je ne suis pas d'accord avec le fait que chaque parent doive parler exclusivement sa langue maternelle avec l'enfant car, dans la pratique, il n'y a pas de règle qui tienne.
L'important est de transmettre à son enfant l'affectivité liée à chaque langue, mots, émotions et il fera le reste.
Ma fille a un peu plus de 4 ans maintenant. Elle parle français et surtout italien mais attention, le français est la langue utilisée entre elle et moi, ma famille et elle. L'italien est la langue de tous les jours puisque nous vivons à Turin, Italie. Quand quelqu'un (italien)lui demande "comment on dit ça en français?" elle répond qu'elle ne sait pas...et c'est ce que répondent les deux autres enfants de sa classe (un italo-mexicain et l'autre italo-brésilien). La raison est simplement que leur deuxième langue -dans le sens où l'italien que j'appelle premiére langue est le plus utilisé dans leur quotidien- appartient à une dimension intime qui se limite à un parent et une famille qui, souvent, habite dans un autre pays. Dans ce cas, il existe effectivement une nette distinction mais qui n'est pas dûe au fait que chaque parent parle sa propre langue avec l'enfant mais à une catégorisation cérébrale de chaque langue et du bagage linguistique et culturel qu'elle comporte.

Un autre cliché:
Ce n'est pas vrai que l'enfant mélange les deux langues et que la confusion le guette à chaque pas...ou mieux à chaque énoncé qu'il prononce.
Quan ma fille a été capable de faire ses premiéres phrases c'est-à-dire verbe complément -j'omets volontairement le sujet puisqu'en italien il est compris dans la désinence du verbe et les premiéres phrases composées l'étaient dans cette langue- elle y ajoutait un mot en français (le complément d'objet) non pas parce qu'elle se trompait(concept que je refuse catégoriquement) mais parce qu'elle connaissait le mot seulement dans l'autre langue.
Vers 3 ans, la maitrise da la langue française devenant de plus en plus importante, elle créait ses propres mots: elle francisait des mots italiens et vice-versa. Ici encore, j'insiste sur le fait qu'elle n'était pas sous l'emprise de la confusion linguistique mais de l'intériorisation de la grammaire des deux langues. Je connais un mot dans un langue, je l'utilise dans l'autre et j'y applique les régles de grammaire.
Maintenant, ma fille prend conscience de l'existence des langues en général, et a une action réfléchie sur ses deux langues. Certes, elle ne parle pas français à chaque fois avec moi mais quand elle se trouve dans un contexte linguistique francophone, elle le parle parfaitement en cherchant d'améliorer ses connaissances (prononciation du "r" français notamment) de maniére consciente...et elle y arrive!

...Ah, j'ai peut-être oublié de vous dire que je ne parle pas exclusivement français avec ma fille. Nous parlons cette langue quand nous sommes toutes les deux ou encore avec son papa (qui parle peu le français) et la raison est que l'italien est,pour moi, une langue pour laquelle j'éprouve de l'affectivité, pourquoi devrais-je y renoncer?
Mon expérience montre que pour faire un enfant bilingue heureux de ses capacités que d'autres enfants n'ont pas, il faut être heureux comme immigré et ne pas vivre sa situation linguistique et culturelle comme constamment en danger..en danger à cause de quoi??!
En Italie, je n'ai pas de contact avec d'autres français à Turin, les seuls moments de communication dans ma langue sont avec ma famille au téléphone une fois par semaine et quand je la vois 3/4 fois par an...C'est vrai que, quelquefois, j'ai craint que ma fille ne sache pas le français. Rien de tout cela ne s'est avéré: en un mois en France à 3 ans, elle a appris les trois temps fondamentaux français, à faire des phrases en utilisant les pronoms à la place des substantifs etc...En fait, elle a a concrétisé les connaissances "passives" de notre langue.

....Amour et langue vont parfaitement ensemble, il faut absolument bannir le concept de rigueur! La sévérité n'a jamais rien porté de bon chez les êtres humains.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

abecedaire

Advanced search






PDF Translation - the Easy Way
TransPDF converts your PDFs to XLIFF ready for professional translation.

TransPDF converts your PDFs to XLIFF ready for professional translation. It also puts your translations back into the PDF to make new PDFs. Quicker and more accurate than hand-editing PDF. Includes free use of Infix PDF Editor with your translated PDFs.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums