Mobile menu

Off topic: SAMBA A BARCELONA II
Thread poster: Thierry LOTTE

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 22:37
Member (2001)
English to French
+ ...
Oct 15, 2003

Wladimir Illitch Sanchez descendait lentement la Rambla Sta Monica à Barcelone: Il avait effectué plusieurs ruptures de filatures et ne pensait pas être suivi. Le COS (1)de la CIA (2) à Barcelone avait une excellente couverture : proof reader d’Esperanto à l’Ambassade Chinoise. Pourtant, il savait que le Gang des Brésiliennes représentait un danger mortel : le “chulo” (3)qui l’avait mis en garde gisait maintenant à l’état de cadavre dans une des nombreuses décharges publiques du sordide quartier de Pedralbes.
Il devait maintenant rejoindre son contact au plus vite : un “stringer” (4)Tibétain qu’il payait en lui donnant de temps à autre 2/300 mots à traduire du Tibétain vers le swahili. Sanchez alluma une délicieuse Camel™ à l’aide de son nouveau briquet “Zippo”™ plaqué or, pour faire passer le goût de l’horrible “Botiffara Negra con mayonesa” qu’il venait d’ingurgiter. Il regrettait bien son Vermont natal et les délicieux Burger Kings™ arrosés de cognac Gaston de Lagrange™ d’alors. Enfin! Dans 5 ans, la retraite… pourvu que ses injections quotidiennes d’antibiotiques le maintiennent en vie jusque-là dans ce milieu Catalan hostile…
Sanchez tourna brusquement à gauche pour faire face au Centre de Normalisation Linguistique Pompeu y Fabra, une construction monumentale de style soviétique, qui abritait les plus noirs secrets de la Generalitat. En face du bâtiment, deux ou trois filles déambulaient en balançant les hanches dans le plus pur style salope tropicale.

Assommé par la chaleur et l’humidité ambiante, Sanchez se glissa rapidement par un soupirail vers le sous-sol obscur de l’immeuble et la flamme claire de son nouveau Zippo™ plaqué or lui révéla un spectacle d’horreur : le cadavre entièrement nu d’une grande blonde aux yeux bleus avec les seins en poires. “Holly shit”(5)! se dit-il en son for intérieur : “Une Brésilienne”!
La cause probable de la mort lui sauta aux yeux immédiatement: la fille avait été ouverte en deux du pubis jusqu’au menton avec une “chain-saw” (mais comme Sanchez ne savait pas traduire le terme, il se perdait en conjectures…) et sa main en bouillie était crispée sur un document dégoulinant de sang. “Me cayo en la leche”(6)murmura-t-il en se penchant pour saisir le document “quelqu’un devra payer pour ça…”.
Sanchez ne sentit même pas le coup de hache qui lui déchiqueta la crosse de l’aorte: avant de toucher le sol, il était déjà mort.



1)Chief of Station
2)Centrale d’Interprètes Américains
3)Jeunne homme inconséquent
4)Contractuel de la CIA
5)Sapristi !
6)Saperlipopette !


Le Prince Malkolotte, Altesse Sérénissime, Margrave de Haute Silésie, Grand Voïvode de l’Alt Emporda, Chevalier de l’Ordre de Malte, Prince Héréditaire du Saint Empire Romain Germanique, ayant droit de haute et basse justice sur le Duché de Gracia, ainsi que maître de maints autres lieux découverts à marée basse sirotait voluptueusement une bouteille de Piper-Heidsick Cuvée des Princes™ au Bar de l’Hôtel Ritz™ sur la Gran Via à Barcelone. Sur la table, il y avait également un verre de Cognac Gaston de Lagrange™ ainsi qu’une bouteille de Vodka Stoltichanya™ pour voir venir…
Malkolotte alluma une délicieuse Camel™ avec son nouveau Zippo™ gravé à ses armes et, expirant voluptueusement la fumée, il repensait aux agréments du voyage qui l’avait conduit à Barcelone : de son Château Autrichien de Liezen, une Jeep Air France™ l’avait conduit à Vienne d’où il avait embarqué dans la nouvelle classe “Le Club” d’Air France™ à destination de Charles de Gaulle à Paris. Là, dans les merveilleuses boutiques “Aéroport de Paris”™, ™ il avait fait de nombreuses emplettes “Duty Free” pour l’amour de sa vie, la Comtesse Eva, qui l’attendait depuis près de 25 ans au Café Sacher, en face de l’Opéra de Vienne. Puis, après une brève attente de 4 heures, un Super Constellation d’Air France™ l’avait amené jusqu’à Carcassonne avec correspondance immédiate pour la Caravelle de Nice. De là, en trois petites heures il s’était posé sur l’aéroport d’El Prat à Barcelone. Durant le trajet Nice/Barcelone, l’hôtesse Chinoise de la nouvelle classe “Le Club” d’Air France™ lui fit même (xxxx passage supprimé par les Modérateurs de ProzaC) ce qui l’avait bien détendu… Bref, après ses 18 heures de vol sur la nouvelle classe “Le Club” d’Air France™ entre Vienne et Barcelone, il se sentait parfaitement reposé.
Il aurait tout aussi bien pu prendre le vol direct d’Iberia(7)Vienne/Barcelone en une heure et demie mais cette compagnie n’avait pas le charme bien français et rémunérateur d’Air France™.

Soudain, Malkolotte sentit tous ses sens en alerte: une superbe métisse à la chevelure aile de corbeau, aux énormes fesses étroitement moulées dans un mini short de vinyle vert pomme et dont le Tee Shirt “Chanel”™ fortement décolleté ne laissait rien ignorer de son opulente poitrine s’assit à sa table, en faisant crisser sur ses jambes interminables ses bas de soie grège “La Perla”™ (8).

“Hello!” lui dit-elle en roulant fortement les R…Une Suédoise pensa immédiatement Malkolotte en commandant pour elle un “Cointreau” ™ on the rocks et en lui allumant une Camel™ avec son Zippo™ gravé à ses armes.
Malgré l’angoisse qui l’étreignait et le faisait transpirer dans son costume d’alpaga, Malko se sentait rassuré par la présence glacée de son Stylomine Extra-plat scotché contre ses vertèbres lombaires et qu’il pouvait atteindre d’un simple geste. Ce Stylomine Extra-plat lui avait bien souvent sauvé la vie auparavant dans des Proofreadings hasardeux où chaque seconde comptait...“Je suis l’assistante de Sanchez” continua-t-elle en faisant cascader les R à la manière d’une Comtesse Russe…”Quand nous avons vu Sanchez, il tenait ceci dans sa main. Pouvez-vous l’estimer ? ”dit-elle en laissant tomber sur la table un papier souillé de sang.
“Combien?” répondit Malkolotte en pensant au toit de son château de Liezen qui ne passerait pas l’hivers et à l’avidité des entrepreneurs autrichiens.
Un ange passa, les ailes chargées de mots sources et de mots cibles.
“0.0005 Euros le mot source, plus un million de dollars si ça veut dire quelque chose d’important pour NOUS…Plus, tout ce que vous exigerez de MOI !” dit-elle languissante.
Un ange passa, les ailes dégoulinantes de stupre.

(7)Mais cette compagnie aérienne refuse de payer la publicité…
(8)L’auteur sait s’adapter aux conditions publicitaires locales…


Malko se dirigea d’un pas nonchalant vers la Suite Royale du Ritz où l’attendaient une bouteille de Piper Heidsick Cuvée des Princes™ bien frappée ainsi qu’un grand verre d’Alka-Seltzer™ bien frappé également afin de pallier les inconvénients du précédent (9).

À son entrée dans sa suite, le complexe Toto-Completo- Machincho- Audio-Visuel et toutes ces Sortes de Chôses “Samsung”™, se mit en marche automatiquement pour lui offrir un “Kaléidoscope” d’images et de sons (quoi d’autre ?... sur chacun des murs de l’immense pièce principale de l’appartement du “Ritz”™.
Son téléphone mobile “Portable Extra-Plat Mitsubishi” vibra contre son sexe, mais, malgré la sensation agréable, il n’en tint aucun compte car “Mitsubishi”™ ne lui avait pas payé ses royalties depuis plusieurs semaines déjà.
Malko ouvrit son Attaché Case “Vuitton”™ pour en sortir son Complexe Multimédia Microinformatique Samsung™ et l’installa sur la table basse “Claude Dalle”™ en le laissant déployer automatiquement son mini scanner digital “Hewlet Packard”™ avant d’y laisser tomber le document sanguinolent fourni par la salope nordique. L’écran “Extra-Plat” (Malko avait toujours eu une passion pour tout ce qui était “Extra-Plat”) laissa tomber son verdict :

“Sic Itur ad Adstra”
XXX Translations Ltd
(In association with “Feminist Clubs Gisèle Halimi, S.A.”)
By Appointment of Her Majesty The Queen

MYSTERE

(A SUIVRE…)

(9)Ce commentaire est dû à une baisse de 10 % du budget publicitaire de la marque.

P.S : Ce qui précède est un “Pastiche”. Il obéit de ce fait à certaines règles incontournables. Je ne voudrais pas que qui que ce soit se sente “offensé”…
Je ne vais bien entendu pas révéler l’auteur ni le texte “pastiché” et c’est dommage, parce que ceux qui n’ont pas lu l’auteur vont se perdre en conjectures et ne s’amuseront pas du tout… Par contre, j’espère que ceux qui ont reconnu mon modèle s’amuseront à le lire autant que moi à l’écrire… Ce qui n’est pas facile en deux pages…




[Edited at 2003-10-15 03:11]

[Edited at 2003-10-15 03:17]

[Edited at 2003-10-15 03:46]

[Edited at 2003-10-15 04:48]

[Edited at 2003-10-15 04:50]

[Edited at 2003-10-15 15:55]


Direct link Reply with quote
 
xxxmedical
English to Spanish
+ ...
Très amusant... Oct 15, 2003

Très amusantes tes petites histoires, cela m´a bien fait rire de plus comme je connais Barcelone, il y a des jeux de mots et des ironies que je trouve très rigolotes, par ex le sordide quartier de Pedralbes, quand on pense que c´est un des plus chics de la ville, sordide oui surtout a cause de certaines personnes qui y habitent, richesse n´est pas toujours mariée avec catégorie morale.
Seulement, je voudrais préciser quelques détails :

Dans la phrase : “Me cayo en la leche” (6) murmura-t-il en se penchant pour saisir le document “quelqu’un devra payer pour ça…”.
L´expression correcte est « me cago en la leche » pas très distinguée comme expression mais l´espagnol question gros mots est bien servis. Quand tu utilises « chulo », c´est péjoratif, c´est un mot qui veut dire homme arrogant, prétentieux, assez voyou et vivant on sait pas trop de quoi.
Mais il peut aussi vouloir dire proxénète ou simplement homme vivant des femmes.
A part cela, c´est amusant de voir comment la publicité, intervenant dans les romans, films etc. est parfois plus présente que l´histoire en elle-même.

J´avais lu un livre dans ce style,ou le protagoniste passait son temps à boire de l´anis del mono, de la bière Damm, fumer des Fortuna, conduire sa Seat etc., à chaque intervention la marque d´un objet apparaissait.
Merci de nouveau pour ce petit moment de plaisir et bonne journée à tous.
María


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
Votre altesse Malkolotte .... Oct 15, 2003

On pourrait parier que tu es célibataire cette semaine:-):-)

Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 22:37
English to French
+ ...
:D Oct 15, 2003

"Il devait maintenant rejoindre son contact au plus vite : un “stringer” (4)Tibétain qu’il payait en lui donnant de temps à autre 2/300 mots à traduire du Tibétain vers le swahili. "

Il y a des trouvailles geniales !


Direct link Reply with quote
 

Ángel Espinosa
Spain
Member (2005)
French to Spanish
+ ...
... Oct 15, 2003

Très original, Thierry. Mais pourquoi serait sordide le quartier de Pedralbes...? Il est assez bourgeois...

Direct link Reply with quote
 
xxxmedical
English to Spanish
+ ...
en fait Oct 15, 2003

Ángel Espinosa wrote:

Très original, Thierry. Mais pourquoi serait sordide le quartier de Pedralbes...? Il est assez bourgeois...


La partie située au nord de la Diagonal( avenue très importante) est la zone financière et chic de Barcelone,mais au sud de la diagonal,se trouve le campus universitaire et plusieurs facs de l´UB, et le Nou Camp ( stade du barça),la nuit la zone n´est pas très recommendable,le lieu est sombre et favorise la prostitution, surtout des travestis et des tapineurs en tous genres, le matin quand je me rendais à la fac,on voyait les restes de nuits plus que chaudes, là c´était de la samba car la plupart des prostituées étaient d´amérique du sud. Cela a fait assez de scandale,manif des voisins etc, je crois que maintenant, cela a presque disparu.


Direct link Reply with quote
 

Ángel Espinosa
Spain
Member (2005)
French to Spanish
+ ...
... Oct 16, 2003

Merci Maria. Je suis barcelonais, je soutiens le barça et je connais les parages... mais Pedralbes n'est pas tout à fait le quartier qui entoure le stade du F.C. Barcelona, qui lui s'appelle Les Corts et reste un haut lieu de la prostitution barcelonaise. Pedralbes est l'un des quartier les plus bourges de la ville le jour comme la nuit et si je ne m'abuse il serait plutôt situé sur les versants du Tibidabo...

Direct link Reply with quote
 
xxxmedical
English to Spanish
+ ...
non Oct 16, 2003

Ángel Espinosa wrote:

Merci Maria. Je suis barcelonais, je soutiens le barça et je connais les parages... mais Pedralbes n'est pas tout à fait le quartier qui entoure le stade du F.C. Barcelona, qui lui s'appelle Les Corts et reste un haut lieu de la prostitution barcelonaise. Pedralbes est l'un des quartier les plus bourges de la ville le jour comme la nuit et si je ne m'abuse il serait plutôt situé sur les versants du Tibidabo...



pas tout à fait, de fait Pedralbes s´étend dans la zone montagne de la diagonal et légèrement vers le bas (corte ingles diagonal)l´université de Barcelone est situé a cheval entre les Corts et Pedralbes, la zone de prostitution était entre le campus et le stade,le quartier près du Tibidabo est plutot Sant gervasi-Sarria.

voici un link:http:
//www.123europe-madridhotels.com/espana/barcelona/hoteles/victoria-suites-es.htm#plan

http://www.bcn.es/sarria-santgervasi/castella/egervasi.htm

Mais bon,cela est très changeant car maintenant le quartier de Pedralbes se trouve englobé dans le districte 4 de Les Corts.

[Edited at 2003-10-16 22:06]


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 04:37
English to French
Excellent Oct 18, 2003

un régal. Encore, Encore.

Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 22:37
Member (2001)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Pour "medical" et "Angelo" - Pedralbes Nov 5, 2003

Je sais bien que "Pedralbes" est le quartier le plus "Chic" et "friqué" de Barcelone : c'est pour ça justement que je l'ai qualifié de "sordide" et lui ai attribué de nombreuses décharges à ciel ouvert...

Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 22:37
English to French
+ ...
Suggestion :-) Nov 5, 2003

Thierry

Ah les classiques...Keep it up.. Man !

Je ne sais pas pour les quartiers de Barcelone mais pour :
"Une superbe métisse... aux énormes fesses..."

J'y vois comme une contradiction, si Ton Altesse me permet ...Trop c'est trop

Je dirais...au plus... aux fesses callipyges

Pourquoi se gêner, ce n'est pas une (TM), et comme Aphrodite est morte, c'est dans le domaine public...

Confidence : Classe de 3eme - Un camarade avait organisé un trafic/échange de SAS que nous lisions pendant les cours de français/latin - 3 heures du même prof le vendredi de 14 à 17 h. Je garde des souvenirs mitigés et métissés d'Andromaque...en Colombie...Je dois confondre... AndroMalko...

Enfin, des anges passaient... pendant que tournaient en grésillant les 33 tours de nos grands classiques... Le prof était content, le temps passait et nous étions censés lire la pièce - calmes et concentrés, un SAS ouvert et caché dans le livret classique.

JL

PS
Les hommes sont de Mars, les femmes sont calli...de Vénus



[Edited at 2003-11-05 07:45]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

SAMBA A BARCELONA II

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs