Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Concerne tous les traducteurs qui ont eu des difficultés avec des agences et qui ont une solution!
Thread poster: Said Kaljanac a.k.a. SARAJ

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 20:20
Bosnian to French
+ ...
Nov 12, 2003

Bonjour tout le monde,

J'ai un gros problÚme, trÚs commun à nous tous. Une certaine agence non seulement est en retard avec le paiement de leur premiÚre facture, mais refuse de me payer leur deuxiÚme facture au tarif convenu et refuse carrément de me payer leur troisiÚme facture.

Concernant la deuxiĂšme facture, on avait convenu 0,08 euros par mot. Comme ils croyaient qu'il n'y avait que 1000 mots ils avaient prevu de me payer 80,00 euros. Seulement en traduisant je me suis rendu compte qu'il y avait +/- 2000 mots et ce qui est tout Ă  fait normal je leur ai signalĂ© cela tout en demandant d'ĂȘtre payĂ© 160,00 euros.
Sur ce ils me rĂ©pondent qu'ils n'avaient pas reçu plus de 130 euros de leur client et qu'ils allaient me donner tout ce que leur client leur avait payĂ© (comme si cela me regardait). Je n'ai pas approuvĂ© leur excuse et je suis en train de me battre comme un lion pour leur arracher l'argent qu'ils me doivent, pas pour l'argent mĂȘme, vu que les montants ne sont pas tellement Ă©levĂ©s, mais pour le principe.

Lorsqu'ils m'ont contactĂ© pour un troisiĂšme travail (tout en me promettant pour la niĂšme fois qu'ils allaient me verser l'argent dĂ»), une fois de plus ils m'ont demandĂ© de travailler pour un tarif en dessous de mon tarif habituel minimum sous prĂ©texte qu'ils allaient ĂȘtre dans le caca. J'ai refusĂ©, car j'en avais assez de travailler pour moins que le minimum et surtout qu'ils n'avaient pas tenu leur promesse concernant le paiement. En fait, il s'agissait d'une page de 100 mots Ă  traduire de l'anglais en serbe. Mon seuil minimum pour une page contenant moins de 300 mots pour cette combinaison linguistique lĂ  Ă©tant de 30,00 euros Ă©tait un peu trop cher pour eux et donc ils m'ont demandĂ© de le faire pour 20 euros. J'ai refusĂ©. Finalement ils me recontactent, le vendredi tard aprĂšs-midi avec le message suivant (sachant que la traduction est Ă  faire de toute urgence pour lundi):

"Well, would it be acceptable for you to translate that letter for 30,00 euros?"

Je leur ai répondu que oui et donc je leur ai envoyé la traduction le dimanche soir.

Voici ce qu'ils m'ont répondu:

"Said:

1.... No 30.00 EUR will be paid to you, because we
did not confirm
translation. Maybe you should improve your English, as the question I quote:

"would it be acceptable for you to translate that letter for 30 EUR?"

you understood in your quite a strange way and instead of replying sent us the
translation. We did
not use your translation, because the client found a cheaper alternative."

...


Je me suis senti insulté. Je leur ai dit que soit ils payaient la facture et on se serre la main comme si de rien n'était et qu'on continue à travailler normalement, soit je faisais intervenir la justice.

Voici leur réponse:

"Hello Said,

I am wondering, why have you selected a few words from the entire question that
I sent to you???
"would it be acceptable for you to translate that letter for 30 euros?" is the
question, but not
any agreement or confirmation! If following your strange perceptions I will ask
you:

“Would it be acceptable for you to translate the Constitution of Serbia into
French for 3000
euros?”

Shall I expect a translation in a month and the invoice???? It is ridiculous!
And does need any
more discussions. Let me also assure you that nobody is using your translation.
Otherwise we would
pay."

...

Bien sûr dit comme ils le disent ça se tient, mais pas dans le contexte du moment.
Donc de nouveau je rĂ©ponds (je ne vais pas aller dans les dĂ©tails) comme quoi ce n'Ă©tait pas correct de leur part et que j'exige d'ĂȘtre payĂ© pour le travail fourni.

Et voici leur derniÚre réponse sur un ton assez moqueur et inacceptable:

Le courriel s'intitule "English lessons. For free;-)" qui m'est adressé:

Dear Said,
>
>HERE IS A LESSON FOR YOU:
>_____________________
>My name is Z, I work for X as a part time freelancer into English. Y requested
>to take a look into the sentence of his email to you:
>
>">Well, would it be acceptable for you to trnaslate that letter for 30 EUR?"
>
>COMMENT / A LESSON FOR FREE :
>
>Sentence types: questions
>
>These are also referred to as interrogative sentences or interrogatives (Latin interrogativus: "of
>a question").
>
>There are 4 main types of a question in ENglish and one of them is called "Yes/no" questions type:
>
>These sentences expect "YES" or "NO" for an answer:
>
>IS YOUR SISTER STILL AT SCHOOL?
>HAS ANYONE BROUGHT SOME CUSHIONS?
>DO YOU LIKE LIVING IN BELGIUM?
>WOULD YOU WRITE US A LETTER?
>
>The question ">Well, would it be acceptable for you to trnaslate that letter for 30 EUR?" is
>clearly the one expecting an answer YES or NO (it is similar to the last example). There is
>nothing related to agreement, contractual obligation or whatsoever.
>_____________________



...


Et voici ma réponse:

"Dear Mr X,

When you contact a translator on Friday afternoon asking him to do a job for 20.00 euros "or of course I may reject your offer and leave you in deep troubles" according to your own words, and the translator refuses the rate anyway, then you contact him again the same day asking if it would be acceptable for him to do the translation for 30.00 euros, having said that it is urgent and that the translation is for Monday, -according to your words again- in the previous e-mail, how would you understand your sentence and even the purpose of sending such an e-mail? Naturally the translator answers, "I accept to do it for 30,00 euros" and being professional delivers the translation on the requested day.

There is no need giving silly examples out of context and even less making fun of it. Sending this e-mail "English lesson. For free;-)", just like your late payment shows your lack of professionalism.

By the way I do not have time to play games with you. My lawyer will soon contact you and you will have plenty of time to teach him some English, I am sure he will be very interested in it.



Regards,

Said




...




J'aimerais savoir ce que vous feriez Ă  ma place et si j'ai mal agi ou compris leur question?

Je trouve qu'ils ont poussé le bouchon un peu trop loin au point que j'ai envie de boycotter leur agence et prévenir tous les traducteurs de ne jamais travailler pour eux.
Je vais le signaler Ă©galement au blue board.

Je suis juste un peu désolé pour les traducteurs qui n'ont pas accÚs au blue board et qui risquent de se faire avoir par cette agence.


Je crois que j'ai besoin de vos suggestions, opinions, commentaires et autres.

Un grand merci.

Said





[Edited at 2003-11-13 15:39]


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 20:20
French to Dutch
+ ...
Je crains qu'ils aient raison Nov 12, 2003

"Well, would it be acceptable for you to translate that letter for 30,00 euros?"

Je leur ai répondu que oui et donc je leur ai envoyé la traduction le dimanche soir.

=> je n'aurais jamais commencĂ© la traduction sans avoir de bon de commande ou un accord noir sur blanc, mĂȘme pour un petit montant, surtout parce qu'il y avait dĂ©jĂ  eu des problĂšmes. Tant pis si ça avait attendu lundi. A mon avis ils ont raison, non seulement dans la lettre mais aussi dans la pratique. Ce n'est pas parce que le traducteur fait un devis ou accepte quelque chose que le client passe commande, loin de lĂ . Il y a un grand nombre de choses pour lesquelles on peut ĂȘtre d'accord mais qui ne se font pas, pour une raison ou une autre.
C'est dommage que cela se soit envenimé. Je te souhaite bon courage pour la suite.


[Edited at 2003-11-12 20:33]


Direct link Reply with quote
 

Ángel Espinosa
Spain
Member (2005)
French to Spanish
+ ...
Tu as bien fait Nov 12, 2003

Ils chipotent, c'est du n'importe quoi, je ne vois pas comment il faudrait comprende une telle question un vendredi soir vu le contexte. Bonne chance.

Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 20:20
Bosnian to French
+ ...
TOPIC STARTER
J'ai Ă©tĂ© peut-ĂȘtre trop yin avec cette agence, je pourrais montrer aussi mon cĂŽtĂ© yang... Nov 12, 2003

Nicolette Richy wrote:


=> je n'aurais jamais commencĂ© la traduction sans avoir de bon de commande ou un accord noir sur blanc, mĂȘme pour un petit montant, surtout parce qu'il y avait dĂ©jĂ  eu des problĂšmes. Tant pis si ça avait attendu lundi. A mon avis ils ont raison, non seulement dans la lettre mais aussi dans la pratique. Ce n'est pas parce que le traducteur fait un devis ou accepte quelque chose que le client passe commande, loin de lĂ . Il y a un grand nombre de choses pour lesquelles on peut ĂȘtre d'accord mais qui ne se font pas, pour une raison ou une autre.
C'est dommage que cela se soit envenimé. Je te souhaite bon courage pour la suite.



D'accord, mais lorsque tu travailles plusieurs fois pour le mĂȘme client et que tu lui fais confiance, et qu'il te dit le vendredi qu'il va ĂȘtre dans le pĂ©trin s'il n'a pas la traduction pour lundi tout en demandant si j'acceptais de le faire pour 30,00 euros (car il savait que c'Ă©tait mon tarif minimum et que je n'avais pas fixĂ© le prix encore), qu'avais-je d'autre Ă  faire?
Leur dire "oui" le vendredi et ne pas faire ni envoyer la traduction dont il avait si besoin le lundi? J'aurais eu l'air de quoi?

Hors contexte, bien sĂ»r qu'il a raison, mais tenant compte de la situation certainement pas. Ce n'est pas le genre de question qu'on poste un vendredi tard dans l'aprĂšs-midi pour le plaisir de la poster, alors que le lundi on va ĂȘtre dans le pĂ©trin. Au contraire, il Ă©tait malin de poser une question ambiguĂ« pour obtenir sa traduction gratuitement et Ă  temps, et moi comme un %*# j'ai marchĂ©.
Non, je suis désolé, mais c'est se foutre du monde et ils n'ont pas raison. Je vous mets en garde contre eux.

Concernant la deuxiĂšme facture, il accepte de payer 0.08 euros / mot pour une traduction croyant qu'il y avait 1000 mots, mais pas 160 euros pour cette mĂȘme traduction contenant en fait 2000 mots et non pas 1000 mots.

Franchement, un tel comportement c'est inadmissible de la part d'une agence de traduction qui a des clients tels que la commission européenne.

Said


[Edited at 2003-11-13 23:26]


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 20:20
French to Dutch
+ ...
Mais non Nov 12, 2003

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ wrote:

D'accord, mais lorsque tu travailles plusieurs fois pour le mĂȘme client et que tu lui fais confiance, et qu'il te dit le vendredi qu'il va ĂȘtre dans le pĂ©trin s'il n'a pas la traduction pour lundi tout en demandant si j'acceptais de le faire pour 30,00 euros (car il savait que c'Ă©tait mon tarif minimum et que je n'avais pas fixĂ© le prix encore), qu'avais-je d'autre Ă  faire?
Leur dire "oui" le vendredi et ne pas faire ni envoyer la traduction dont il avait si besoin le lundi? J'aurais eu l'air de quoi?

J'aurais dit "oui" et j'aurais tranquillement attendu la confirmation. Soit ils avaient vraiment besoin de toi et ils se seraient débrouillés pour confirmer vendredi soir ou samedi ou lundi matin (auquel cas la trad serait faite et livrée plus tard), soit ils n'auraient pas confirmé et je n'aurais pas perdu mon temps. Et j'aurais l'air de quelqu'un qui attend le feu vert, rien de plus ni de moins. Cette situation m'arrive au moins trois fois par semaine et crois-moi, TOUTES les agences sont coincées entre leurs clients qui veulent la lune et leurs traducteurs qui font n'importe quoi ; elles n'ont pas toujours la présence d'esprit de dire au traducteur de ne pas encore commencer. Personnellement, je prends ce risque seulement pour des clients que je connais depuis des années.

En ce qui concerne le texte qui était plus gros que prévu, il aurait probablement fallu le signaler au client dÚs réception.

[Edited at 2003-11-12 21:53]

[Edited at 2003-11-12 22:13]


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 20:20
English to French
+ ...
Yin Yang Nov 12, 2003

Said

Je crois que cette boßte se fiche de toi et qu'ils sont tout yang. Personnellement, vu les malentendus existants, je n'aurais pas fait cette traduction - surtout en urgence et un week-end. (Enfin, c'est ton cÎté Yin qu'il faut garder pour les gens et les agences qui le méritent.)
Pourquoi rendre service à des gens qui semblaient déjà ne pas respecter ton temps et ton travail. Si une traduction est plus longue qu'annoncée par le client (ici l'agence), eh bien c'est à elle de payer la différence tant pis si elle a mal estimé son devis ou ses coûts avec son client.

En ce qui concerne la fameuse phrase "would 30 dollars.... be acceptable?" Bien sûr qu'implicitement cela voulait dire que si tu voulais bien le faire à ce prix-là et bien eux étaient d'accord puisqu'ils se trouvaient coincés un vendredi pour une trad due le lundi. Ils ont sûrement été bien contents de trouver ta traduction dimanche soir ou lundi. Et maintenent ils jouent sur les mots pour t'emmerder non seulement pour ces 30 euros mais aussi sur la facture n°2 qui est plus importante. En créant un conflit sur un petit truc, ils s'arrangent sur le plus gros. Tant qu'à faire à perdre ce traducteur (toi) autant l'avoir sur toute la ligne.

Au niveau recours, tu ne peux pas grand chose s'ils ne veulent pas payer. Que vas-tu faire un procĂšs international pour 200 euros ? Reste plus que le retour de manivelle pour ne pas dire la vengeance. Dans le cas prĂ©sent, le mieux que tu puisses faire c'est leur faire de la mauvaise publicitĂ©. Tu peux les "avertir" que tu vas exposer ce problĂšme de paiement et leur malhonnĂȘtetĂ©, citer le nom de l'agence et avertir les autres traducteurs et forums de ce qui s'est passĂ©. Je crois que mĂȘme s'ils ne te paient pas - ce qui n'est pas encore perdu ils peuvent rĂ©flĂ©chir et se dire que c'est prĂ©fĂ©rable tout compte fait - cela leur fera mal. C'est la rĂ©putation qui compte pour une agence de tradactions - qualitĂ© pour leurs clients et fiablitĂ© (rapport paiement) pour leur matiĂšre grise - nous

bonne chance, ça peut faire mal - surtout pour le principe sur le coup, comme une trahison, mais dis-toi que je pense qu'ils ont plus à perdre.

Un truc qui fait trÚs mal aussi : c'est de contacter directement leur client (si le nom figure dans la trad), en disant que tu as eu beaucoup de plaisir à traduire leur document, dommage que l'agence de traduction qui a servi d'intermédiaire, refuse de te payer. Crois-moi ça peut faire mal ! AprÚs tout plus d'éthique puisque eux ont rompu tout engagement avec toi

Jean-Luc

[Edited at 2003-11-12 21:40]


Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 20:20
Bosnian to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci JC oooops, pas JC, mais JL!! Sorry! Nov 12, 2003

JLDSF wrote:

Said

Je crois que cette boßte se fiche de toi et qu'ils sont tout yang. Personnellement, vu les malentendus existants, je n'aurais pas fait cette traduction - surtout en urgence et un week-end. (Enfin, c'est ton cÎté Yin qu'il faut garder pour les gens et les agences qui le méritent.)
Pourquoi rendre service à des gens qui semblaient déjà ne pas respecter ton temps et ton travail. Si une traduction est plus longue qu'annoncée par le client (ici l'agence), eh bien c'est à elle de payer la différence tant pis si elle a mal estimé son devis ou ses coûts avec son client.

En ce qui concerne la fameuse phrase "would 30 dollars.... be acceptable?" Bien sûr qu'implicitement cela voulait dire que si tu voulais bien le faire à ce prix-là et bien eux étaient d'accord puisqu'ils se trouvaient coincés un vendredi pour une trad due le lundi. Ils ont sûrement été bien contents de trouver ta traduction dimanche soir ou lundi. Et maintenent ils jouent sur les mots pour t'emmerder non seulement pour ces 30 euros mais aussi sur la facture n°2 qui est plus importante. En créant un conflit sur un petit truc, ils s'arrangent sur le plus gros. Tant qu'à faire à perdre ce traducteur (toi) autant l'avoir sur toute la ligne.

Au niveau recours, tu ne peux pas grand chose s'ils ne veulent pas payer. Que vas-tu faire un procĂšs international pour 200 euros ? Reste plus que le retour de manivelle pour ne pas dire la vengeance. Dans le cas prĂ©sent, le mieux que tu puisses faire c'est leur faire de la mauvaise publicitĂ©. Tu peux les "avertir" que tu vas exposer ce problĂšme de paiement et leur malhonnĂȘtetĂ©, citer le nom de l'agence et avertir les autres traducteurs et forums de ce qui s'est passĂ©. Je crois que mĂȘme s'ils ne te paient pas - ce qui n'est pas encore perdu ils peuvent rĂ©flĂ©chir et se dire que c'est prĂ©fĂ©rable tout compte fait - cela leur fera mal. C'est la rĂ©putation qui compte pour une agence de tradactions - qualitĂ© pour leurs clients et fiablitĂ© (rapport paiement) pour leur matiĂšre grise - nous

bonne chance, ça peut faire mal - surtout pour le principe sur le coup, comme une trahison, mais dis-toi que je pense qu'ils ont plus à perdre.

Un truc qui fait trÚs mal aussi : c'est de contacter directement leur client (si le nom figure dans la trad), en disant que tu as eu beaucoup de plaisir à traduire leur document, dommage que l'agence de traduction qui a servi d'intermédiaire, refuse de te payer. Crois-moi ça peut faire mal ! AprÚs tout plus d'éthique puisque eux ont rompu tout engagement avec toi

Jean-Luc

[Edited at 2003-11-12 21:40]


Merci pour ton soutient JC
Oui, j'ai l'adresse de leur client. En ce qui concerne un procĂšs Ă©ventuel, si je le fais, ce ne sera pas pour l'argent mais pour le principe. MĂȘme si ça me coĂ»tera plus cher que la somme qu'ils me doivent, mais au moins ils apprendront Ă  respecter le travail des autres et que dans le futur ils n'oseront plus essayer de profiter des autres traducteurs en jouant sur les mots.
Dans tous les cas ils risquent de perdre bien plus que moi...

Ce qui fera encore plus mal, c'est leur client (et ce n'est pas n'importe qui comme client) qui recevra une lettre par recommandé du cabinet d'avocat lui demandant d'envoyer/d'apporter la traduction qui lui a été remise par cette agence de traduction afin de déterminer s'il s'agit bien de ma traduction ou celle d'un autre traducteur et pour cause le sous- voire le non-paiement du travail effectué.






[Edited at 2003-11-13 15:40]


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 14:20
Member (2002)
French to English
+ ...

MODERATOR
Tiens, je crois que je vais faire la mĂȘme chose Nov 12, 2003

c-à-d communiquer avec le client à cause d'une agence qui promet, promet, promet de payer... mais l'argent n'arrive jamais, ça fait depuis mars qu'on joue le jeu.

Je trouve trÚs bien ton idée d'envoyer une lettre recommandée par ton cabinet d'avocat, demandant la trad -- excellent !!


Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 20:20
Bosnian to French
+ ...
TOPIC STARTER
A Nancy Nov 13, 2003

Je t'admire. Comment as-tu pu avoir tant de patience et surtout accepter tant de promesses? Moi j'ai compris, peut-ĂȘtre un peu trop tard, mais dorĂ©navant le contact se fera par recommandĂ©es et non plus par courriel, en tout cas avec cette agence de mauvaise foi.



Direct link Reply with quote
 
Susana Galilea  Identity Verified
United States
Local time: 13:20
English to Spanish
+ ...
Cher Said Nov 13, 2003

Il me semble qu'il y a ici un problÚme de base. Au-delà de la question du possible malentendu, je trouve que l'agence a fait preuve d'un manque de professionalisme inexcusable en choisissant de se moquer de toi au lieu d'essayer de résoudre la situation.

En ce qui me concerne, je n'aurais besoin d'autre preuve pour refuser de travailler avec une telle agence.

Puisque tu parles de principes, voici le mien.

Avec mes amitiés...et bonne chance !

Susana Galilea
Accredited Translator, EUTI
sgalilea@ispwest.com
www.accentonspanish.com


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 03:20
English to French
Ils se payent ta tĂȘte. Nov 13, 2003

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ wrote:

... Une certaine agence lituanienne non seulement est en retard avec le paiement de leur premiÚre facture, mais refuse de me payer leur deuxiÚme facture au tarif convenu et refuse carrément de me payer leur troisiÚme facture.
...
"Well, would it be acceptable for you to translate that letter for 30,00 euros?"
...

"Said:

1.... No 30.00 EUR will be paid to you, because we
did not confirm
translation. Maybe you should improve your English, as the question I quote:

"would it be acceptable for you to translate that letter for 30 EUR?"

you understood in your quite a strange way and instead of replying sent us the
translation. We did
not use your translation, because the client found a cheaper alternative."

...

...
"Hello Said,

I am wondering, why have you selected a few words from the entire question that
I sent to you???
"would it be acceptable for you to translate that letter for 30 euros?" is the
question, but not
any agreement or confirmation! If following your strange perceptions I will ask
you:

“Would it be acceptable for you to translate the Constitution of Serbia into
French for 3000
euros?”

Shall I expect a translation in a month and the invoice???? It is ridiculous!
And does need any
more discussions. Let me also assure you that nobody is using your translation.
Otherwise we would
pay."

...
...
Et voici leur derniÚre réponse sur un ton assez moqueur et inacceptable:

Le courriel s'intitule "English lessons. For free;-)" qui m'est adressé:

Dear Said,
>
>HERE IS A LESSON FOR YOU:
>_____________________
>My name is Z, I work for X as a part time freelancer into English. Y requested
>to take a look into the sentence of his email to you:
>
>">Well, would it be acceptable for you to trnaslate that letter for 30 EUR?"
>
>COMMENT / A LESSON FOR FREE :
>
>Sentence types: questions
>
>These are also referred to as interrogative sentences or interrogatives (Latin interrogativus: "of
>a question").
>
>There are 4 main types of a question in ENglish and one of them is called "Yes/no" questions type:
>
>These sentences expect "YES" or "NO" for an answer:
>
>IS YOUR SISTER STILL AT SCHOOL?
>HAS ANYONE BROUGHT SOME CUSHIONS?
>DO YOU LIKE LIVING IN BELGIUM?
>WOULD YOU WRITE US A LETTER?
>
>The question ">Well, would it be acceptable for you to trnaslate that letter for 30 EUR?" is
>clearly the one expecting an answer YES or NO (it is similar to the last example). There is
>nothing related to agreement, contractual obligation or whatsoever.
>_____________________

...

Et voici ma réponse:

"Dear Mr X,

When you contact a translator on Friday afternoon asking him to do a job for 20.00 euros "or of course I may reject your offer and leave you in deep troubles" according to your own words, and the translator refuses the rate anyway, then you contact him again the same day asking if it would be acceptable for him to do the translation for 30.00 euros, having said that it is urgent and that the translation is for Monday, -according to your words again- in the previous e-mail, how would you understand your sentence and even the purpose of sending such an e-mail? Naturally the translator answers, "I accept to do it for 30,00 euros" and being professional delivers the translation on the requested day.
...
Said


Aussi simple que ça. Et vu leur réponse, j'irais jusqu'à dire qu'ils avaient prévu la situation en formulant leur commande sous forme de question, afin de pouvoir te refuser le payement s'ils ne recevaient pas le contrat.

Ta rĂ©action a Ă©tĂ© celle d'un professionnel soucieux d'aider son client, et prĂȘt Ă  laisser certaines formalitĂ©s de cotĂ© (PO) par soucis de commoditĂ©.

Je pense que l'absence d'un PO rĂ©duit leur responsabilitĂ© lĂ©gale Ă  nĂ©ant, mais il n'en reste pas moins qu'ils ont une attitude de merde et que le reste des traducteurs devrait ĂȘtre averti.

Rien ne t'empéche de contacter ton avocat pour voir ce qu'il en pense, mais vu les montants que tu mentionnes, je te sugÚre plutÎt de faire passer ca dans les pertes et profits et de les signaler dans les liste de non-payeurs.

[Edited at 2003-11-13 07:39]


Direct link Reply with quote
 

Michael Bastin  Identity Verified
Local time: 20:20
English to French
+ ...
c'est le genre de chose qui arrive... Nov 13, 2003

quand on est trop "sympa" et qu'on se met Ă  la place du client...

J'ai déjà eu à faire à ce genre d'enfoiré manipulateur...

Récemment, j'ai envoyé trois rappels à un client, finissant par le menacer de détruire sa réputation sur le net (c'est le genre de chose que je pourrais trÚs bien faire, sans jamais avoir eu à le faire...quand on connaßt les trucs pour apparaßtre en ordre utile dans google, c'est facile...)

LassĂ© de lui envoyer des rappels, je lui dit "expect the turmoil now", et ce bonhomme me rĂ©pond "the money has been sent to you", dans une enveloppe... et vers un pays oĂč les services postaux public n'existent pas... (eh oui, c’est ça le 1/3 monde) alors que j'avais toujours insistĂ© sur "paiement par transfert bancaire... ou paypal exclusivement" pour des raisons Ă©videntes...

Bref, c'est maintenant sa parole contre la mienne, et, depuis lors, je me suis jurĂ© de ne plus faire des « one shot » sans ĂȘtre certain de la rĂ©putation du client.

Pour en revenir à ton affaire Said, je pense que tu as bien agi, car dans des circonstances normales, tu aurais sorti un client de la mierda, et un client "normal" t'aurait renvoyé l'ascenseur, un jour ou l'autre.

Il m'arrive souvent de sous-traiter des travaux, et je rejette quasi toujours les traducteurs indĂ©pendants trop exigeants (cĂ d, ceux qui demandent trop de paperasses avant de t'accorder la faveur de bien vouloir traduire pour toi...) alors que dans ce mĂ©tier, comme dans beaucoup d'autres, tout est une question de confiance, enfin, selon moi, et je continuerai de penser ainsi jusqu’à preuve du contraire. A part ce seul exemple, je n’ai jamais eu Ă  dĂ©plorer de mauvais payeur.

Lorsque je travaillais comme courtier en produits pĂ©troliers, TOUT se faisait sur parole, la facture ne venant que confirmer plus tard la transaction rĂ©alisĂ©e quelques temps plus tĂŽt. Je continue de travailler de la sorte, et ça marche
 Alors, qu'une pomme pourrie ne vienne pas gĂąter le tout!

Donc, je dis bravo pour ton rĂ©flexe, et ta rĂ©activitĂ©, face Ă  ce qui aurait dĂ» ĂȘtre une agence correcte. Mais dans ton cas, je crois que tu t’es fait grugĂ© par une agence malhonnĂȘte, qui a jouĂ© sur et avec les mots. N’en dĂ©plaise Ă  tous les « paperasseux » exigeants, alors qu’ils n’ont encore rien prouvĂ©. La rĂ©putation va dans les deux sens, et parfois, je m’étonne de ne pas trouver un « blue board » inversĂ© oĂč les agences pourraient dire, elles aussi, ce qu’elles pensent de tel ou tel traducteur.

Enfin voilĂ , j'espĂšre que tu recouvreras la somme due sans entamer de poursuites, qui mĂȘme pour des questions de principes, peuvent se rĂ©vĂ©ler plus longues et pĂ©nibles que le fait d’oublier que l’on s’est fait entuber.

Bonne chance!


Direct link Reply with quote
 
xxxTransflux
Local time: 20:20
French to English
+ ...
good business practices Nov 13, 2003

Hello Said

Sorry this is in English but I want to make sure I get my point across.

Whilst I fully sympathize with your plight and the way the agency has treated you (very badly), I think you have to accept that you didn't get an order number or confirmation. I know there is a certain amount of trust between agencies and translators, but even my best agencies always give me an order number no matter what and I do trust them, but I simply would not start anything until I have confirmation. And, furthermore, if there is the slightest doubt in my mind, I ask for definite confirmation and an order number. If I then have that email, then I have evidence that a contract has been agreed. It simply comes down to good business practices. After all this is a profession, you are contracted to do the work and there has to be an agreement. There is no place for sentiment here. Practice good business and this won't happen again. Turn down any work with people you don't trust or who mess you about or who simply annoy you. I do. Be pragmatic. I am. I have to be to survive and to guard against the "rotten apples"

I wish you the best of luck and better clients in the future!


Direct link Reply with quote
 

ckatsidonis  Identity Verified
Belgium
Local time: 03:20
English to French
+ ...
Bonne chance Nov 13, 2003

Je ne peux dire qu’une chose : bonne chance !

Pourtant, ce que d’autres collĂšgues disaient est aussi trĂšs juste : il vaut mieux faire attention et ne commencer les traductions qu’aprĂšs confirmation noir sur blanc du feu vert, histoire de ne pas en devenir rouge de rage par la suite (trĂšs colorĂ© tout ça...).

Enfin soit. Les mauvais payeurs sont nombreux. J’en ai fait les frais (littĂ©ralement) plusieurs fois cette annĂ©e, heureusement pour des petits montants, et les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes. J’en suis mĂȘme arrivĂ© aux menaces de sabotage informatique (ça a eu de l'effet, faut l'avouer). En gĂ©nĂ©ral, si cela se passe dans ton pays, la justice peut t’aider mais si c’est Ă  l’étranger et mĂȘme pas dans l’UE... oublie... ça risque de ne pas en valoir la peine. Je suis pour le moment en train de prĂ©parer une action en justice contre une compagnie de traduction situĂ©e Ă  Nivelles (et qui porte un nom semblable Ă  une revue d’informatique) et je peux t’assurer que je vais pas les rater. Ils se sont aussi foutus de ma gueule : aprĂšs plusieurs mois de demandes rĂ©pĂ©tĂ©es de payements par courriel, je les appelle et ils me donnent une explication abracadabrante pour le non-payement : leur comptable qui est allemande est retournĂ©e en Allemagne pour accoucher et est la seule Ă  pouvoir effectuer des payements, etc
 quand je leur dit que je m’en contrefiche et que j’attends de leur part la mĂȘme ponctualitĂ© que celle qu'ils attendent de la mienne, la rĂ©ponse a Ă©tĂ© Ă©loquente (texto) : « ne montez pas sur vos grands chevaux, si vous avez dĂ©jĂ  attendu tant de temps, vous pouvez encore attendre plus ». LĂ , j’ai compris. On met en marche la machine : courriel, lettres recommandĂ©es, lettre de l’avocat, tribunal. Il ne faut absolument pas se laisser faire mais soyons rĂ©alistes, avec l'Ă©tranger, c'est trĂšs difficile de faire valoir ses droits. Mon comptable me disait justement la semaine passĂ©e que pour des montants infĂ©rieurs Ă  2000 euros, il ne fallait mĂȘme pas y penser.

Enfin, bonne chance et bienvenu au monde du travail rétribué et respecté comme il se doit


Charalambos


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 14:20
Member (2002)
French to English
+ ...

MODERATOR
Bottom line Nov 13, 2003

HĂ©las on ne peut se fier sur personne.

En lisant vos posts je me rends compte d'une réalité : pas de PO, souvent veut dire pas de paiement. En fait, le problÚme que j'ai eu, dont j'ai fait mention ci-haut, est une histoire comme la tienne, Said : client trÚs pressé, veut que je lui sauve les c.......s donc je lùche tout pour l'aider, on est trop pressé pour la paperasse, ect ect...
Bon, ça finit lĂ . Never again ! Pas de PO, pas de trad, un point c'est tout. Ça ne prend quand mĂȘme pas beaucoup de temps Ă  imprimer et envoyer soit par fax soit par courriel.
Bon, là je m'empresse pour commencer un travail pour un trÚs bon client, heureusement les bons clients forment la majorité.
Bonne journée à tous et à toutes
Nancy (keep smilin' )


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Concerne tous les traducteurs qui ont eu des difficultés avec des agences et qui ont une solution!

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs