Pages in topic:   [1 2] >
Off topic: Que faire face à un client qui se croit meilleur que vous ?
Thread poster: Jérôme Haushalter

Jérôme Haushalter
France
Local time: 17:06
English to French
+ ...
Jan 7, 2004

Que faire face à un client qui se croit meilleur que vous parce qu'il "connaît un peu votre langue" et qui se permet d'envoyer plusieurs pages de critiques totalement ridicules suite à une traduction?! Ça m'a mis de très mauvaise humeur dès le matin! Parce qu'en plus il faut reprendre chaque critique une par une et tout lui expliquer... Sniff
Je ne suis sûrement pas le premier à en parler ici, mais ça soulage un peu...


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 17:06
Member (2003)
German to French
Argumenter Jan 7, 2004

Je pense que nous avons tous été dans cette situation un jour ou l'autre.
Dans ce cas, si je suis sûr de moi et certain du bien-fondé de mes arguments, je reprends quelques-unes (pas toutes, mais les principales) des corrections du client et lui fournis mes explications, sans essayer d'imposer mon point de vue, mais en lui expliquant de manière détaillée pourquoi telle formulation ou tel terme me paraît adéquat, et surtout sans oublier de donner des sources fiables. Le tout le plus poliment du monde.

Dans 90 % des cas, la réponse est "En effet, je n'avais pas fait autant de recherches que vous, continuez comme ça."
Quelquefois, c'est "Ne le prenez pas mal, je vous dis ça juste par souci de qualité, mais vos travaux sont excellents" (la réponse que je déteste le plus...)

Allez Jérôme, un p'tit grog et ça repart !

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
Ce sont les pires... Jan 7, 2004

Mais comme dit Sylvain cela nous est tous arrivé !
La seule solution pour ne pas s'y retrouver confronté(e) : ne prendre que des clients qui ne parlent pas un mot de français

D'un autre côté (il faut voir le côté positif) si tu lui réponds point par point avec les règles grammaticales etc.. il sera sans doute impressionné et c'est ça qui l'aidera à voir la différence entre son niveau et le tien, chose dont manifestement il n'est pas encore totalement convaincu - il risque de revenir et la prochaine fois il y a tout à parier qu'il posera moins de questions !
Florence


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 17:06
Member (2004)
German to French
+ ...
Snif ! Jan 7, 2004

Je confirme les propos des collègues : cela arrive à tout le monde. Il faut alors preuve d'une patience et d'un tact extrêmes

Une anecdote qui, je l'espère, saura te consoler : j'ai un client régulier, une entreprise qui a des sites en Allemagne et en France, dont une partie du personnel par conséquent pratique les 2 langues (plus ou moins bien... mais communiquer au quotidien ce n'est pas la même chose que traduire). La première traduction que j'ai réalisée pour eux était un texte commercial rédigé dans un allemand digne d'un élève de primaire: fautes de grammaire, d'orthographe et répétitions à gogo sur 1 texte d'une page.
J'ai reçu, après livraison de la dite traduction, un document de remarques absolument sans fondement d'autant plus énervant que le texte allemand d'origine était loin d'être parfait...

Avec un peu de recul, je crois que ce client a surtout voulu me faire comprendre, à l'occasion de la 1ère traduction, que je ne pouvais pas faire n'importe quoi puisque eux-aussi parlent français... Tactique bougrement intelligente, n'est-il pas ?

Emmanuelle


Direct link Reply with quote
 

Joeri Van Liefferinge  Identity Verified
Belgium
Local time: 17:06
Member (2002)
English to Dutch
+ ...
Réagissez d'un ton décidé Jan 7, 2004

Il est toujours possible que le client ait raison, mais si ce n'est pas le cas, voici ce que j'ai fait il y a deux ans:
Même cas, un client m'envoit des remarques ridicules et a ajouté des dizaines de fautes à ma traduction. J'ai réfuté les vingt premières remarques, chaque fois avec la règle grammaticale ou une autre référence concrète. Ces vingt remarques se trouvaient à la première page! Et après le N° 20, j'ai simplement mis: "Je suis prêt à donner mes commentaires sur les autres remarques et à vous expliquer pourquoi mes traductions sont correct et pourquoi vos corrections sont injustifiées, mais alors je me vois obligé de vous facturer le temps que j'y consacre. De plus, si vous publiez la version que vous m'avez envoyée, je ne veux pas que mon nom soit mentionné où que ce soit."
Réaction: traduction acceptée, pas besoin d'expliquer le reste et les excuses du client (qui est toujours client chez moi, d'ailleurs!).
Bref: donnez votre avis, mais avec des explications concrètes et fondées.


Direct link Reply with quote
 

Dipl.-Kfm. Bernhard Aicher MBA  Identity Verified
Local time: 17:06
Member
English to German
+ ...
Don't waste your time Jan 7, 2004

I wouldn't waste too much time for arguing. Instead I would tell him that his criticism is completely unjustified (give three examples) and that in case he dares to harass you further resp. doesn't pay the full price in time you will take legal action and make him pay for the cost of an expert opinion if necessary. Don't worry if you lose the customer.


[Edited at 2004-01-07 14:18]


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 17:06
Member (2004)
German to French
+ ...
! Jan 7, 2004

Dipl.-Kfm. Bernhard Aicher MBA wrote:

I wouldn't waste too much time for arguing. Instead I would tell him that his criticism is completely unjustified (give three examples) and that in case he dares to harass you further resp. doesn't pay the full price in time you will take legal action and make him pay for the cost of an expert opinion if necessary. Don't worry if you lose the customer.


[Edited at 2004-01-07 14:18]



Französische Kunden sind sehr sensibel. EIn bisschen mehr Takt muss sein

Gruß aus dem Rheinland !

Emmanuelle

PS pour les non-germanophones : je pense que les clients français sont un peu plus susceptibles et qu'un peu plus de tact serait de mise, à mon huuuuuuuumble avis

PS 2 :
Afin de ne pas heurter les âmes sensibles, je reprécise mon propos: la réaction proposée par notre collègue est peut-être légèrement exagérée pour une PREMIÈRE réaction mais peut, c'est vrai, être nécessaire dans CERTAINS cas.

[Edited at 2004-01-08 09:19]


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 23:06
English to French
Pas les pires Jan 7, 2004

Juste pour mettre mon grain de sel, j'aime bien ce type de clients (relativement parlant), parce que ça veut généralement dire qu'ils s'intéressent à la traduction, et qu'ils sont conscients de l'importance d'une bonne traduction (Je ne parle pas des *** qui se croient malins en essayant de gratter une ristourne).

C'est sûr que c'est un peu chiant d'avoir à expliquer que les chiffres s'écrivent avec un espace insécable en français, et que le point est remplacé par une virgule, ou que "actual" se traduit par "réel" en non pas "actuel".

Mais si les remarques du client sont faites en bonne foi, il est facile de le rectifier.

"Cher X,
Merci de vos observations et de l'intérêt que vous portez à mon travail. Il apparaît néamoins que ma traduction d'origine était plus appropriée pour les raisons suivantes:
blablabla bla
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me recontacter..."

Je peux comprendre ce type de client. Il confie sa réputation à un traducteur, puis, en regardant la traduction, il a l'impression qu'il y a des erreurs, ou alors un type du personnel "qui parle la langue" lui dit que c'est naze. Alors du coup, il flippe.

Moi, le client qui m'énerve, c'est le client qui prend le traducteur pour un voyant extra-lucide capable de deviner des trucs qui ne sont pas dans le texte, ou qui corrige la totalité du texte en changeant la tournure des phrases.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 17:06
English to French
+ ...
Ah bon ! Cela vous est déjà arrivé à vous autres ? :-) Jan 7, 2004

Salut

Passés les premiers moments de colère et de dégoût (et les insultes hurlées dans ton bureau, le verre de calvados cul-sec, la promenade au bord de la mer en lançant des cailloux pour faire des ricochets - "et merde ! même pas plus de 3 tellement j'ai les boules..." - à cause aussi du Calvaldos, il n'était que 10 heures du matin souviens-toi et il pleuvait sur Caen), je pense que les réactions diplomates et diplomatiques* et positivement constructives (garder son client et un client qui se trompe puis s'excuse peut devenir un client favorablememt impressionné et obligé) des collègues précédents sont de mise.

Il va de soi que nous partons ici du principe que le client se gourre, (n'est-ce pas Jérôme ? ). Donc quand/si on est sûr de sa trad ou rassuré au vu des corrections et critiques fantaisistes du client, celles-ci glissent sur nos plumes de... comme des .... mais il convient toutefois de les secouer (les gouttes ou critiques... pas les clients). Soit par un courriel en reprenant les corrections et critiques les plus importantes et non fondées pour bien faire comprendre poliment au client qu'il n'a pas compris, ou par un coup de fil, professionnellement courtois*, si le client est près. Pas besoin de dépenser des ronds pour cela...enfin tout dépend de l'importance du client.

Comme dit Sylver, cela (les critiques) peut être de bonne foi et partir d'un bon principe ou cela peut avoir été suggéré par un autre employé. Cela peut être aussi un moyen de te mettre la pression au niveau prix de ta traduction ou de commencer à en faire traîner le paiement. Tu verras vite de quoi il retourne dans la réponse à tes explications et corrections des corrections du client...

C'est frustrant et rageant quand on a mis du temps du soin dans son boulot... mais pense déjà au plaisir de la démonstration que tu vas faire au client sur ses critiques et corrections non défendables

Meilleurs voeux et bonne année Jérôme...

JL

PS - bien sûr le ton de ma réponse plus ou moins courtoise dépendrait aussi du ton et de la nature des critiques, on n'est pas des larbins non plus, juste bons à traduire l'échine courbée (mais droits devant notre ou nos (leur/s) PC (ou Mac pour certaine) et nous faire insulter avec le sourire ou tête baissée.

* diplomate sans être faux-cul ? - il nous faut parfois être un peu des deux (non ?) ou est-ce indissociable?



[Edited at 2004-01-07 20:43]


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 17:06
Member (2004)
German to French
+ ...
hmmmmmm Jan 7, 2004

"[quote]JLDSF wrote:

...on n'est pas des larbins non plus, juste bons à traduire l'échine courbée (mais droits devant notre ou nos (leur/s) PC (ou Mac pour certaine)

Merci !

Une extra-terrestre


[Edited at 2004-01-07 18:25]


Direct link Reply with quote
 

Harry Bornemann  Identity Verified
Mexico
English to German
+ ...
Diplomate Jan 7, 2004

JLDSF wrote:
* diplomate sans être faux-cul ? - il nous faut parfois être un peu des deux (non ?) ou est-ce indissociable?
Peut-être, c'est l'origine du dicton italien :
traduttore - traditore ?


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 08:06
English to French
+ ...
a little knowledge is a dangerous thing! Jan 8, 2004

bienvenue au club !
si ça peut te consoler, un de mes nouveaux clients vient de virer la relectrice, il a fini par comprendre qu'il peut me faire confiance. Mais il a fallu pour cela plusieurs emails "éducatifs" parce que le client ne comprend pas du tout le français, tout ce qu'il a vu c'est la quantité de corrections. Et c'est ça la clé : éduquer, et arriver à établir une relation de pro à pro. Reste à savoir si ton client est pro. S'il ne l'est pas, bon débarras !
Amitiés du midwest
Sarah


Direct link Reply with quote
 

Jérôme Haushalter
France
Local time: 17:06
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Il pleuvait sur Caen, mais on s'en foutait, on n'était pas à Caen ;-) Jan 8, 2004

Merci à tous pour vos témoignages!
Je sais que ça fait partie du métier, c'est pas la première fois que ça m'arrive (la 2ème en fait!), mais sur le coup j'étais vraiment très enervé, et j'espère que ça ne se verra pas trop dans mes commentaires...
Ils m'ont même gentiment conseillé de faire relire mon travail par un autre traducteur, à mes frais bien sûr! Grr!
En tout cas, j'espère que mes explications auront été assez convaincantes. Je n'ai pas encore eu de retour depuis hier midi.
JL a réussi à me percer à jour
Je venais de rentrer d'un cours au lycée, vers 10h, quand j'ai reçu ça, avec une belle vue sur un ciel normand particulièrement chargé (il fait presque nuit tout de suite!)! Un disque adapté à mon humeur et à la météo et une balade à la plage sous les éléments déchaînés, et tout allait mieux! Malheureusement, je suis à cours d'ingrédients pour le gløgg...


Direct link Reply with quote
 

Harry Bornemann  Identity Verified
Mexico
English to German
+ ...
Les deux côtés d'une pièce Jan 8, 2004

Plus une situation est désagréable, plus on en apprend ;
c'est valable pour le traducteur comme pour le client.

Si on ne reçoit que d'agréable feed-back, on n'en apprend rien,
parce qu'on est juste confirmé dans ce qu'on déjà sait.

Bien que le feed-back ait alors l'air désagréable,
il rapporte quand même du bénéfice aux deux côtés.


Direct link Reply with quote
 

Barbara Baldi  Identity Verified
Local time: 17:06
English to Italian
+ ...
Clients....gonflés...? Jan 8, 2004

Recemment certains clients qui ne parlent pas un mot d\'italien ont pris la liberté de poser des questions complètement hors place. Il y en avait presque de quoi rire: j\'avais utilisé la forme de courtoisie en italien (“Le ricordo” en majuscules) et ils se demandaient pourquoi il y avait autant d\'articles dans le texte italien. J\'ai donné à chaque fois l\'explication grammaticale puisque le texte était court et que j\'en avais le temps, mais je les ai quand même traités de méfiants en utilisant un ton superieur. Cétait le minimun que je puisse faire, mais avec qui croient-ils d\'avoir affaire?On a étudié des années pour avoir nos diplômes et maîtrises et voilà la recompense. J\'ai quand même été un peu acariâtre et je me suis permise une reponse du style: \"Vous savez, en italien comme dans toutes les langues, il y a des règles de grammaire specifiques, des collocations des expressions idiomatiques\"...Personellement je n\'irais jamais chez un autre professionnel lui apprendre son métier...Mais evidemment ceux qui pensent que pour traduire il suffit d’avoir un dictionnaire sont encore trop nombreux….Au pilori!

Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Que faire face à un client qui se croit meilleur que vous ?

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums