Mobile menu

Tarifs de traduction pour livre
Thread poster: Bram Poldervaart

Bram Poldervaart  Identity Verified
Local time: 19:58
Member (2002)
English to Dutch
+ ...
Feb 2, 2004

Quelqu un m a demandé de traduire un livre de 250 pages de l anglais en français. Est-ce qu il y a quelqu un qui pourrait me dire quels sont les tarifs utilisés pour ce genre de traductions? C'est une livre autobiographique.
Merci de votre réponse,

Bram


Direct link Reply with quote
 

antoine ribes  Identity Verified
France
Local time: 19:58
English to French
lance-pierre... Feb 3, 2004

Salut,

j'ai commencé dans la traduction littéraire, je devrais connaître les tarifs des traductions en la matière. En fait, pas du tout : les éditeurs ont chacun leur manière de rémunérer les traducteurs. On a souvent un fixe et un pourcentage, ou un pourcentage dont un fixe à la base...
Le plus bas que j'aie été payé, c'était 3000 euros, plus 3% du prix de vente (13,5 euros) pour 700 pages en royalties! L'éditeur était parti au départ pour me payer moins (1% de royalties, dont 3000 euros de base).
Les syndicats préconisent environ 15 euros le feuillet de 1500 signes. Peut-être les gros éditeurs peuvent-ils se le permettre...

Désolé de rester si flou. Dans l'espoir que cela te donnera une fourchette, au moins.

Bonne chance,
Antoine


Direct link Reply with quote
 

Jérôme Haushalter
France
Local time: 19:58
English to French
+ ...
www.atlf.org Feb 3, 2004

Je te conseille d'aller jeter un oeil au site de l'ATLF, tu trouveras un tas de conseils sur tous les aspects de la traduction littéraire, y compris les tarifs, les types de contrat, la caisse d'assurance maladie, etc...

Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 19:58
French to Dutch
+ ...
Je confirme Feb 3, 2004

antoine ribes wrote:

Les syndicats préconisent environ 15 euros le feuillet de 1500 signes.

Un feuillet de 1500 signes est censé contenir environ 250 mots.

J'ai été en contact avec des éditeurs trois fois l'année dernière. La première fois c'était pour faire de la révision de texte. L'éditeur (un gros, client direct) ne voulait pas payer plus de 15 € l'heure (et encore, en chipotant). La deuxième fois c'était pour traduire des textes informatifs (pas de la littérature, "grand public", mais cela demandait quand même des recherches) : entre 0,04 et 0,05 €/mot. La troisième pour traduire un grand site web, à peu près au même tarif. Le problème avec ce dernier cas était que le client voulait rémunérer ses traducteurs en droits d'auteur mais n'avait pas vraiment un statut de diffuseur.
A la suite de cela j'ai décidé de me positionner comme traducteur technique et de garder la traduction de grands ouvrages pour quand je serai à la retraite.
Bon courage.


[Edited at 2004-02-03 14:37]


Direct link Reply with quote
 
Yannick MARCHEGAY
France
Local time: 19:58
English to French
+ ...
Technique Feb 4, 2004

Je suis en plein dans la traduction d'un bouquin sur l'administration système et réseau sous Linux (fort intéressant au demeurant) et je tourne à environ 12-13 euros par page (les pages doivent faire 20 x 17,5 cm).
Le tarif m'a été imposé, je ne sais donc pas si c'est très significatif...


Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 19:58
English to French
+ ...
One more time Feb 4, 2004

Yannick MARCHEGAY wrote:

je tourne à environ 12-13 euros par page (les pages doivent faire 20 x 17,5 cm).
Le tarif m'a été imposé, je ne sais donc pas si c'est très significatif...[/quote]

La "page" qui nous concerne n'a rien a voir avec une page "physique". C'est un nom donne a une certaine quantite de lignes ou de caracteres.

Cela depend des pays ; certains pays comptent a la ligne (une ligne = 55 caracteres avec les espaces, peu importe la grosseur de police et la ligne "physique") multipliee par un certain nombre de lignes (je n'ai pas le chiffre en tete), et d'autres comptent par le nombre de caracteres. Cela varie aussi : 1500 ou 1800 caracteres + espaces par "page", meme si en realite cela occupe une demi-page ou une page + un morceau de texte sur la page suivante.

Vous avez bien compris ? A propos, 13 euros par page pour une tradution c'est trop peu.


Direct link Reply with quote
 

antoine ribes  Identity Verified
France
Local time: 19:58
English to French
Le beau monde de l'édition... Feb 5, 2004

Oui, 13 euros la page c'est trop peu. Pourtant, cela sonne comme déjà bien cher pour l'édition : on voit bien que c'est de la traduction pour un livre technique, et pas pour du littéraire.

Antoine


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 19:58
French to Dutch
+ ...
Technique/littéraire Feb 5, 2004

Yannick MARCHEGAY wrote:

Le tarif m'a été imposé, je ne sais donc pas si c'est très significatif...


C'est bien ça, ce qui m'ennuie, c'est que les tarifs soient imposés. C'est traiter les traducteurs indépendants pour ce qu'ils ne sont pas, c'est-à-dire une sorte de salariés (et les éditeurs font volontairement l'amalgame). Car normalement c'est le traducteur prestataire de services qui a un tarif, fait des devis et doit les faire accepter par le client, pas l'inverse. Mais bon, je ne peux pas donner tort aux clients, s'ils peuvent avoir un traducteur d'édition pour 12 ou 13 € l'heure ou le feuillet, ils seraient bien idiots de faire travailler un traducteur technique pour le double ou le triple. Ils peuvent au moins essayer. Et côté traducteur, il y a énormément de traducteurs d'édition qui traduisent des ouvrages très techniques, et beaucoup de traducteurs techniques/commerciaux qui font des traductions grand public, moi la première. Le danger de ce système est qu'au bout d'un certain temps les clients (tous, y compris les clients non-éditeurs) considèrent que des tarifs comme 0,04/0,05 €/mot soient des tarifs normaux pour toute la profession, même pour des travaux non-suivis. Car je trouve qu'on me demande un peu trop souvent en ce moment si on peut me rémunérer aux droits d'auteur ou si je suis affiliée à l'AGESSA, apparemment c'est très avantageux pour les clients. Mais là on rentre dans la question des bas tarifs, et ce n'était pas la réponse à la question posée dans ce fil.


Direct link Reply with quote
 
Yannick MARCHEGAY
France
Local time: 19:58
English to French
+ ...
Ben si Feb 6, 2004

lien wrote:
La "page" qui nous concerne n'a rien a voir avec une page "physique". C'est un nom donne a une certaine quantite de lignes ou de caracteres.

Ben dans mon cas, c'est compté à la page physique du bouquin anglais.


Direct link Reply with quote
 
Yannick MARCHEGAY
France
Local time: 19:58
English to French
+ ...
A-t-on toujours le choix ? Feb 6, 2004

Je comprends tout à fait que la logique voudrait que ce soit moi qui aie imposé mes tarifs mais bon : je sors à peine d'un DESS, une page de test et je me retrouve à traduire un tiers (la moitié maintenant) d'un livre pour la plus grande maison d'édition de mon domaine (informatique), le tout décidé en 3 heures (entre l'envoi du test et le coup de fil de l'éditeur).
Je pense qu'il y a certaines situations où on ne peut pas trop faire les difficiles.

D'autre part, pour ce que j'ai entendu, je suis loin d'être mal loti avec ces tarifs.

D'autre part, si ces 13,21 € par page sont peu pour certains, c'est sans doute grâce à cette expérience que je vais me lancer (avec Eyrolles sur son CV, c'est tout de même un plus non négligeable).


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 19:58
French to Dutch
+ ...
Ah bon Feb 7, 2004

Yannick MARCHEGAY wrote:

(avec Eyrolles sur son CV, c'est tout de même un plus non négligeable).


Je l'espère pour toi. Et j'espère aussi que tu as le statut correspondant, un très très gros débit, et pas d'enfants à élever... (les deux dernières choses sont assez incompatibles entre elles).
Bonne chance.


[Edited at 2004-02-08 21:30]


Direct link Reply with quote
 
Francoise Perigaut
Germany
Local time: 19:58
German to French
+ ...
Tarif Feb 8, 2004

Yannick MARCHEGAY wrote:
D'autre part, pour ce que j'ai entendu, je suis loin d'être mal loti avec ces tarifs.

C'est curieux. 13 euros la page, même quand on débute, c'est très peu. Je fais aussi de la traduction d'édition (j'alterne avec la traduction technique) et même pour les petites maisons d'édition peu prestigieuses et des ouvrages ne présentant pas de difficultés (style simple, pas de recherches à effectuer), les éditeurs proposent toujours au moins 17-18 euros le feuillet; 20-22 euros est déjà plus acceptable et on peut tout à fait essayer de marchander – les tarifs ne sont pas imposés.
Bien sûr, même en touchant 18 ou 20 euros le feuillet, le prix au mot est largement inférieur à ce que l'on gagne en faisant de la traduction technique. Mais il y a d'autres avantages: l'intérêt du texte, les délais souvent très larges, les volumes importants... En ce qui me concerne, j'aime bien alterner les deux types de traductions. Mais si vous voulez continuer dans la traduction d'édition, il faut absolument demander davantage (voir les tarifs indiqués sur le site de l'ATLF).


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 19:58
French to Dutch
+ ...
Moi aussi Feb 9, 2004

J'aurais bien aimé mélanger les deux. Cela aurait été sympa, mais j'ai compris que c'est totalement impossible. Des tarifs de 13 euros la page ou 15 euros l'heure, jusqu'à récemment je ne savais même pas que ça existait. C'est bien simple, je croyais qu'on se moquait de moi. Entre temps j'ai compris, ils (les éditeurs) n'ont que l'habitude des traducteurs d'édition ou des étudiants, pas des autres. Et puis c'est terriblement prenant, à un moment donné on accepte les conditions du client et on n'est plus entrepreneur indépendant ou profession libérale. N'oublie pas qu'on est en France. Il y a donc un choix à faire à la base, Yannick a fait l'un, moi l'autre.

Direct link Reply with quote
 
Yannick MARCHEGAY
France
Local time: 19:58
English to French
+ ...
Que de réponses... Feb 9, 2004

Françoise P. wrote:
C'est curieux. 13 euros la page, même quand on débute, c'est très peu. Je fais aussi de la traduction d'édition

Ben c'est bon à savoir, pour les prochaines fois...
Merci

un très très gros débit, et pas d'enfants à élever... (les deux dernières choses sont assez incompatibles entre elles).

Oui, pour l'instant

Nicolette Richy wrote:Entre temps j'ai compris, ils (les éditeurs) n'ont que l'habitude des traducteurs d'édition ou des étudiants, pas des autres.

En fait, ils ont plus affaire à des informaticiens dans le secteur où je suis en train d'essayer de me positionner (enfin, pour le peu que j'arrive à en déduire).
Il y a donc un choix à faire à la base, Yannick a fait l'un, moi l'autre.

J'ai surtout fait le choix d'accepter un travail plutôt que de continuer la voie ANPE. Rien de définitif à ça...


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Tarifs de traduction pour livre

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs