Mobile menu

Multiplateforme(s) Multi-plateformes Multi-plates-formes
Thread poster: Jean-Luc Dumont

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 08:43
English to French
+ ...
Feb 10, 2004

Bonjour

Suite à ma question dans les kudoz, vous trouverez ci-dessous des commentaires qui résument bien ce que je pense.


Multiplateforme(s)
Une solution multiplateforme
Des outils multiplateformes

Multi-plateformes
Multi-plates-formes

JL




> Mais encore une fois, il n'existe aucun exemple d'emploi du
> préfixe « multi » suivi immédiatement d'un trait d'union en français
> (dans le Petit Robert, du moins).

Mais on doit pouvoir trouver dans la documentation technique (voire
spécifiquement informatique) des exemples de « multi-utilisateurs ». On
trouve ce type de construction, comme l'indiquait Jean-Pierre Lacroux,
avec une utilisation « adjectivale ». J'espère que les considérations
qui suivent ne vous ennuieront pas : il y a fort à parier que la
question du « multi(-)plate(s)(-)-forme(s) se pose et se posera pour
d'autres termes.

Ce phénomère est sans doute (restons prudent) relativement récent.
L'influence anglo-saxonne n'est pas seule en cause : l'éditeur de
logiciels est heureux qui peut proposer le même produit pour macistes,
fenestriens ou linuxeurs. Ajoutons qu'iI y a une certaine porosité entre
la classe des noms et celle des subjonctifs (pensez aux usages de
bleu(s), rouge(s), grand, petit ». J'ai récemment lu que l'abbé Lhomond
(qui nous fit souffrir avec le « De viris ») fut également l'auteur
d'une grammaire qui, comme d'autres à l'époque, utilisait les
appellations de noms substantifs (nos noms) et les noms adjectifs
(rebaptisés ultérieurement « adjectifs qualificatifs » par opposition
aux adjectifs « déterminatifs »). Mais les divers quantifiants
(articles, adjectifs numéraux, possessifs, démonstratifs, etc.) ont peu
à voir avec les qualifiants... et l'on observera que l'on peut
substituer aux adjectifs des propositions relatives, des compléments du
nom ou... des appositions.

La difficulté dans laquelle se trouve le scripteur avec multiplateforme
résulte sans doute de la fusion d'éléments dont un était lui-même
composé (au moins à l'origine). Sans doute y a-t-il soudure dans
plateforme » (le P.R. donne les deux graphies, avec ou sans trait
d'union comme possibles), puisqu'il y a belle lurette que la
plate(-)forme n'a plus pour caractéristique essentielle d'être une forme
plate (à lire certaines plates-formes, elles seraient dans certains cas
assez creuses). Mais le français a plutôt horreur des mots rallongés,
contrairement à l'allemand... et si vous me répondez par
inconstitutionnellement », c'est justement qu'il s'agit là d'une
exception notable... et explicable (nous sommes là dans le domaine de
l'adverbe et non celui du nom ou de l'adjectif).

Une recherche rapide (que je viens de lancer) avec Google sur l'usage
(qui peut être fautif !) donne :

* 1 540 occurrences pour « multiplateforme » au singulier (y compris
avec « Outils multiplateforme pour le travail collaboratif »... emploi
appositif invariable » qui m'étonne et qu'on doit peut-être à un effet
du « multi », mais aussi « Langage multiplateforme vs. langage
spécifique ») ;

* 791 (environ, disent-ils) « multiplateformes » ;
* 2060 « multi-plateforme » (dont « Histoire des logiciels
multi-plateforme ») ;
* 2300 « multi-plateformes » ;
* 1160 « multi-plate-forme » (dont des « multi plate-forme » avec un
blanc) ;
* 483 « multi-plate-formes » (assurément fautifs !) ;
* 2030 « multi-plates-formes ».

[Note de JLDSF - les chiffres ont changé depuis que ce message a été écrit bien-sûr - ce n'est pas le plus important]

La composition « multi-plateforme » témoigne du rôle spécifique du trait
d'union (même si l'on peut y voir, ici, une anomalie, etc.).
Multiplateforme » me semble pourtant plus logique (il n'y a pas de
choc de voyelles »). Le double trait d'union me paraît plutôt rare...

Sur cet usage fluctuant, Littré estimait « à propos que la critique
essaye un triage, distinguant ce qui est bon, et prévoyant ce qui doit
surnager et durer. »

Il me semble, quant à moi, que « multiplateforme » (accordé si
nécessaire) est la solution... la plus ergonomique... comme, dans un
autre domaine, « polypensionné ».

La "prose" ci-dessus - n'est pas de moi of course - a été trouvée via Google.


http://www.olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/faq/495a.html

Préfixes multi et pluri

Les mots formés avec les préfixes multi et pluri ne prennent pas de trait d'union. Le second élément se lie généralement aux préfixes multi et pluri.

Multiplace, multipropriété, multicolore, multiethnique.
Pluridisciplinarité, pluriactivité, pluriannuel, plurinominal.


Cependant, on met un trait d'union après multi et pluri quand ils précèdent un élément qui commence par un i ou un o.

Multi injecteur, pluri orientable.

On met aussi un trait d'union après multi et pluri quand les mots qu'ils contribuent à former ne sont pas encore lexicalisés, c'est à dire qu'ils ne sont pas sentis comme un tout.

Multi vitamine, multi élixir.

Bien que multi et pluri aient le sens de plusieurs, les mots formés avec multi et pluri s'écrivent sans s au singulier et varient au pluriel.

Un multimoteur. Des multimoteurs.
Une assurance multirisque. Des assurances multirisques.
Un pluridisciplinaire. Des pluridisciplinaires.

Pour des explications plus complètes ou des exemples plus nombreux, on consultera au besoin une grammaire, un dictionnaire des difficultés de la langue ou un dictionnaire usuel.


[Edited at 2004-02-10 16:31]


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 08:43
German to French
+ ...
Pluriséculaire Jul 5, 2004

On met aussi un trait d'union après multi et pluri quand les mots qu'ils contribuent à former ne sont pas encore lexicalisés, c'est à dire qu'ils ne sont pas sentis comme un tout.

Multi vitamine, multi élixir.


[Edited at 2004-02-10 16:31]



Je viens de me débattre avec un pluri qui était pour moi lexicalisé, mais les exemples sur Google tendraient à vouloir me prouver le contraire, ainsi que le correcteur othographique. Ce qui est loin de me convaincre.

J'avais gardé dans un coin ton argumentation, sûre qu'elle me servirait à un moment ou à un autre, en cas de besoin urgent.

Merci.

Mais multivitamine(s) est lexicalisé, me semble-t-il, ou alors, c'est l'allemand qui me déforme le cerveau. Le "Multivitaminsaft" (jus de fruits) est beaucoup plus ancien outre-Rhin qu'en France.

JLDSF wrote:

Multiplace, multipropriété, multicolore, multiethnique.
Pluridisciplinarité, pluriactivité, pluriannuel, plurinominal.


Cependant, on met un trait d'union après multi et pluri quand ils précèdent un élément qui commence par un i ou un o.

Multi injecteur, pluri orientable.


Même chose pour anti.


H.

@u passant : moi, j'aime bien les shadoks

[Edited at 2004-07-05 14:35]


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 08:43
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
macistes, fenestriens ou linuxeurs :-) Jul 5, 2004

En tant qu'ancien "fausset" ou "falsetto", moi-même, j'aimais surtout la voix de Claude Piéplu dans les Shadoks, et les Shadoks en papier qu'on se faisait en classe...

JL

Ps - Multivitamines est bien "lexicalisé" en français. Passe très bien dans la langue, moins dans la gorge, car trop gros parfois surtout quand on les avale de travers...

JL


[Edited at 2004-07-05 17:30]


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 08:43
English to French
Ga Zo Bu Meu ? Jul 5, 2004

Et maintenant, une page de publicité.

JLDSF wrote:
Passe très bien dans la langue, moins dans la gorge, car trop gros parfois surtout quand on les avale de travers...


Ca coince, mon brave ? essayez donc le Goulp*, pour tout avaler même les couleuvres. Goulp vous rince définitivement le gosier de toute incrustation sémantique résiduelle.

Goulp, pour s'abreuver à la source du langage essentiel.

Goulp, le seul, l'unique passeport vers la langue Shadok. Testé et approuvé par la SFT et l'ESIT, le Goulp est un dictionnaire d'une clarté et d'une concision qui révolutionnent la profession.

Quelques extraits :

Zo : Arbre
Zo : Bouquet (de fleurs)
Zo : Chapeau
Zo : Extérieur
Zo : Moulin à café
Zo : Nouilles
Zo : Pichet
Zo : Reculer
Ga : Avancer
Ga : Casserole
Ga : Chameau
Ga : Clou
Ga : Egalité
Ga : Famille d'entonnoirs à ressort

Mais encore :

GaZoGaZoGaBu ZoBuMeuMeuBuZo : Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper
GaZoBuZoMeuZoBu : S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
GaBuGaZoMeuBu : Je pompe, donc je suis.
GaBuZoZo : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
GaMeu : Que la nuit soit.
GaBuZo : A nos hardis marins perdus dans le cosmos
GaBuZo: Tout ce qui n'est pas explicitement autorisé est strictement interdit.
GaBu : Pour une oreille bien exercée, il n'y a pas de bruit qui ne puisse être entendu comme une musique.
GaZo : C'est en forgeant que l'on devient musicien.
GaZo : Que la terre se couvre d'arbres, de fruits et légumes, de citrouilles, et de pissenlits.
GaGa : Ca va ?
GaGa : Non, ça va.
GaGa : J'en suis bien content pour vous.
GaGa GaGaGa : Imbécile, espèce de menteur

Et ce lien vers le Goulp complet, à ranger soigneusement dans votre liste de favoris :

http://hvct.free.fr/shadoks/dictio/

GaMeuZo (salut les potes à la compote)
_____________________________________________
* By courtesy of Jean-Christophe and his friend the Badger


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Multiplateforme(s) Multi-plateformes Multi-plates-formes

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs