Off topic: ADM / WMD Google non plus ne les trouve pas
Thread poster: Maurice Devroye

Maurice Devroye
United States
Local time: 06:52
English to French
Mar 24, 2004

Voici la procédure:

1. Ouvrir la page Google
2. Taper: "weapons of mass destruction" avec les guillemets
3. Appuyer sur "I'm feeling lucky" et lire ce qui ressemble à un message d'erreur...

Si Google se permet ce genre d'humour, j'espère que proz ne va pas bloquer ce fil qui frise le politiquement incorrect. C'est juste un moment de détente (joli mot dont on ne parle plus guère) à partager avant de reprendre le travail quotidien, journalier, de tous les jours.

Salut à tous, MD


Direct link Reply with quote
 
Dennis Mahony  Identity Verified
Local time: 06:52
French to English
Merci, Maurice Mar 24, 2004

C'est drôle.

Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 12:52
Dutch to French
+ ...
Quel gag ! Mar 24, 2004

Maurice Devroye wrote:

Voici la procédure:

1. Ouvrir la page Google
2. Taper: "weapons of mass destruction" avec les guillemets
3. Appuyer sur "I'm feeling lucky" et lire ce qui ressemble à un message d'erreur...

Si Google se permet ce genre d'humour, j'espère que proz ne va pas bloquer ce fil qui frise le politiquement incorrect.


Pas sûr que ce soit Google, plutôt une personne avec un sens de l'humour .... explosif !

En tout cas, ça fait bien rire ...:-)

Merci Maurice !


Direct link Reply with quote
 

Jérôme Haushalter
France
Local time: 12:52
English to French
+ ...
Cool! Mar 24, 2004

Les T-shirts ne sont pas mal non plus!

Direct link Reply with quote
 

Maurice Devroye
United States
Local time: 06:52
English to French
TOPIC STARTER
Non, ce n'est pas Google Mar 24, 2004

Voici la page originale (ou une copie de l'autre, comment savoir?):

http://www.coxar.pwp.blueyonder.co.uk/


Direct link Reply with quote
 

Maurice Devroye
United States
Local time: 06:52
English to French
TOPIC STARTER
La Google bombmania Mar 27, 2004

Une page d'erreur. C'est ce à quoi renvoie www.google.com si un internaute curieux lance une requête sur son moteur de recherche avec les mots suivants : "weapons of mass destruction" (armes de destruction massive). "Les armes de destruction massive que vous recherchez sont actuellement indisponibles. Le pays concerné est en proie à des difficultés techniques, ou il vous faut ajuster le mandat de votre inspecteur pour le désarmement", répond Google. Le texte qui accompagne cette fausse page d'erreur est purement parodique. Il s'agit d'un enchaînement de traits d'humour dont George W. Bush, la CIA et Donald Rumsfeld sont les principales victimes.

Lancée durant l'été 2003, cette page est devenue la plus connue des "Google bomb". Le principe d'une "Google bomb" est d'utiliser les règles de référencement du célèbre moteur de recherche afin de les détourner au profit d'un site choisi. L'objectif est de porter artificiellement une page aux nues de l'univers Google : à la première place de son classement.

Détourner le moteur de recherche nécessite quelques compétences, mais rien d'insurmontable pour des milliers de "bidouilleurs" passionnés par Internet. "Il faut créer des hyperliens sur les mêmes mots-clés vers le site cible, et ces liens doivent venir d'un maximum de sites différents", explique un spécialiste français interrogé par Lemonde.fr.

En cas de succès, une "Google bomb" peut avoir un impact considérable : la "weapon of mass destruction-Google bomb" a touché plusieurs millions d'internautes en seulement quelques semaines, selon l'auteur de la page. A sept mois des élections présidentielles américaines, ce type de marketing viral ne semble pas laisser insensible républicains et démocrates. En effet, une nouvelle "Google bomb" sévit depuis plusieurs semaines sur le réseau des réseaux sous le nom peu flatteur de "miserable failure"(déplorable échec). En tapant ces deux mots sur google.com, on constate que d'éminentes personnalités démocrates sont classées aux deuxième et quatrième places. Il s'agit des biographies officielles de la sénatrice Hillary Clinton et de l'ancien président Jimmy Carter. A la troisième place, on trouve un lien vers le site du réalisateur américain et anti-Bush notoire Michael Moore. Enfin, à la tête du classement fourni par Google dans cette catégorie peu enviée, on découvre la biographie officielle du président américain en exercice, publiée sur le site de la Maison Blanche.

Eric Nunès LEMONDE.FR | 23.03.04 | 14h07

[Edited at 2004-03-27 14:03]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

ADM / WMD Google non plus ne les trouve pas

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs