PDF converter
Thread poster: Christine Laigo

Christine Laigo  Identity Verified
Local time: 02:57
English to French
Jun 17, 2004

Bonjour,

Je viens de lire avec intérêt les questions d'Isapro et les différentes réponses, car j'ai en effet un pbl de fichiers PDF à traduire et je ne dispose que d'Adobe Reader. Acrobat n'est pas donné et pas à l'ordre du jour de mes investissements actuels !
Par contre, je sais qu'il existe des solutions pour refaire un PDF après traduction, mais je ne les connais pas. En connaissez-vous ?

Merci beaucoup de vos réponses,

Christine


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 02:57
Member (2003)
German to French
www.pdf995.com Jun 17, 2004

Gratuit et facile à utiliser. Il fonctionne comme une imprimante virtuelle à partir de la plupart des applications Office. Dans un document, ouvrir le menu imprimer et sélectionner l'imprimante PDF 995, cliquer sur OK : le PDF est créé.
Sylvain


Direct link Reply with quote
 
xxxchance
French to Chinese
+ ...
PDF 995 Jun 17, 2004

Bonjour Christine,

Tu pourrais essayer PDF 995 : http://www.pdf995.com/

Jun


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 02:57
French to Dutch
+ ...
Expert PDF Jun 17, 2004

30 € à la FNAC, si mes souvenirs sont bons. Par contre, tu aurais un document .PDF dont la présentation correspond à ce que tu as fait dans Word, il n'y a pas de miracles.

Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 02:57
Member
German to French
+ ...
Il y a 4 fichiers à télécharger.... Jun 17, 2004

sur le site indiqué.

Lequel faut-il prendre ??


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 02:57
Member (2003)
German to French
Le premier Jun 17, 2004

PDF995



Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 02:57
Member
German to French
+ ...
Finalement, il faut aussi télécharger le converter Jun 17, 2004

donc les 2 premiers fichiers de la page de téléchargement.

Et ça MAAAARCHE !!!


Direct link Reply with quote
 
xxxSaifa
Local time: 02:57
German to French
+ ...
Open office.org Jun 17, 2004

Bonjour Christine,

Open office a non seulement l'avantage d'avoir free pdf intégré, mais c'est également un office complet compatible avec Microsoft office. Seule différence: c'est gratuit (open source)!!!!

En d'autres mots, tu peux écrire des documents type word, excel, power point, etc., sans posséder un de ces programmes.

Pour moi, c'est autant une question de principe qu'une question de sous de privilégier les programmes open source ou abordables (comme Wordfast).

Téléchargeable en plusieurs langues sur: www.openoffice.org

Bonsoir!

Chademu


Direct link Reply with quote
 

Monique Laville  Identity Verified
Italy
Local time: 02:57
Italian to French
+ ...
Gratuit! Jun 17, 2004

J'ai du mal à croire que l'on donne ainsi sans rien demander en échange, et surtout que des sociétés soient créées uniquement pour offrir gratuitement leurs services. Donc quel est l'intéret des sociétés qui offrent gratuitement des programmes ou des services que d'autres vendent? Comment font-elles face à leurs frais de gestion?
Et surtout, pourquoi les sociétés qui vendent ces programmes permettent que d'autres les distribuent gratuitement?


Direct link Reply with quote
 
xxxSaifa
Local time: 02:57
German to French
+ ...
C'est pourtant ainsi Jun 17, 2004

Monique Laville wrote:

J'ai du mal à croire que l'on donne ainsi sans rien demander en échange, et surtout que des sociétés soient créées uniquement pour offrir gratuitement leurs services. Donc quel est l'intéret des sociétés qui offrent gratuitement des programmes ou des services que d'autres vendent?



Bonsoir Monique,

C'est pourtant vrai, j'utilise Open office depuis des années. Open office existe en version payante, cela s'appelle "Star Office", que tu peux acheter (pour un prix dérisoire comparé à Microsoft). Donc, si tu achètes, tu as les CDs, éventuellement le livre et un support. Open office est téléchargeable, donc pas de CDs ni de vrai support. Mais le produit est le même.

C'est souvent la seule façon de s'opposer à un géant monopolisant le marché.

D'autres sociétés (mon programme antivirus) offrent le produit gratuitement pour les particuliers, mais les sociétés doivent payer. Une solution assez juste...

Parfois, il faut offrir ton produit gratuitement histoire de la faire connaître d'abord...


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 21:57
English to French
+ ...
Pour compléter l'explicatin de Chademu... Jun 18, 2004

;es spociétés derrière les logicels à code ouvert ne sont pas sociétés au sens propre du terme. Ce serait plutôt des groupes d'amateurs pointus qui se passionnenet pour la programmation et qui considèrent que les sociétés du type de celle de Billet companies ne sont que des arnaqueurs, l'argument de base étant qu'ils ne vendent pas un logiciel, mais uniquement la licence qui permet de l'exécuter. Nous payons le prix fort mais ne sommes pas propriétaires de ce que nous achetons. Mais dans la logique capitaliste, c'est acceptable.

Pour les logiciels à code ouvert, imaginez qu'un développeur (cest comme ça qu'on les appelle dans le monde de Linux, qui est le système d'exloitation qui est à l'origine du mouvement ponde un logiciel mais qu'il se refuse à en faire une poule aux oefus d'or: eh bien, il va livrer le secret (le code) de son logiciel, et ceux (et celles, car il y a des femmes, même si elles ne sont pas beaucoup) pourront reprendre le logiciel et lui ajouter de nouvelles fonctions, de nouvelles interfaces, et cela fera boule de neige.

Exemle concret du bien-fondé du mouvement: il y a quelques années, une province espagnole très pauvre (à la forntière du Portugal) a décidé de "brancher" toutes les écoles publiques (y compris celles des villages paumés au fond des vallées) sur haut débit. Elle a donc onculté les societés ayant pigon sur rue et elle a vité déchanté quand elle a vu que cela allait lui coûter des millions d'euros (pas de pesetas). Alors que'lqu'un a pensé aux logiciels à code ouvert et le gouvernement provincial a pu équiper la totalité de ses écoles sans débourser des millions. Et depuis, l'Espagne est à l'avant-garde du combat (car c'est quasiment une guerre...)

Amicalement

P.S. pour Monique: si la question t'intéresse, visite la page ci-dessous (en italien et en français); tu y découvriras un monde connu de peu de gens mais qui mérite qu'on s'y arrête pour voir ce qu'il en est.

http://libresoftware-educ.org/it/orgasparticipantit.html


Direct link Reply with quote
 
xxxSaifa
Local time: 02:57
German to French
+ ...
Linux et Munich Jun 18, 2004

Bruno Magne wrote:

Alors que'lqu'un a pensé aux logiciels à code ouvert et le gouvernement provincial a pu équiper la totalité de ses écoles sans débourser des millions. Et depuis, l'Espagne est à l'avant-garde du combat (car c'est quasiment une guerre...)


Oui, et ici, Munich. C'est la première grande ville allemande (d'après ce qu'ils nous disent) où toute l'administration passera à Linux cet automne!


Direct link Reply with quote
 

Christine Laigo  Identity Verified
Local time: 02:57
English to French
TOPIC STARTER
Merci et complément réponse Bruno Jun 18, 2004

Tout d'abord merci à toutes les personnes qui ont répondu et sont prêtes à partager leurs bons plans !

Ensuite pour compléter les réponses de Chadmenu et de Bruno Magne à Monique, il semble que JP Raffarin notre 1er ministre français, soit passé à la TV il n'y a pas longtemps et ait notamment annoncé des mesures d'économie dans les ministères, parmi lesquelles... le recours à des programmes Open Source (ce qui se pratique déjà dans certaines grosses entreprises ou administrations).

Moi, je ne suis pas anti-Bill Gates, car je pense que si on n'avait pas eu Microsoft et ses produits à un moment donné on n'en serait pas là où on en est au niveau micro-informatique aujourd'hui, de plus il se sert quand même de sa fortune pour pallier les manques des gouvernements en faisant des dons considérables contre le sida en Afrique par exemple, mais pour en revenir au sujet principal, il n'y a pas de honte à utiliser des programmes Open Source, ou qu'ils soient gratuits pour les particuliers et payant pour les sociétés, c'est aussi démocratique de mettre des logiciels à la portée des gens qui ne peuvent les acheter, et il faut reconnaître que çà arrange bien nos finances aussi.

Bonne journée à toutes et à tous,

Christine


Direct link Reply with quote
 

Monique Laville  Identity Verified
Italy
Local time: 02:57
Italian to French
+ ...
L'explication est plus que satisfaisante Jun 18, 2004

Merci Bruno. Et puis, je vais pouvoir enfin satisfaire mon intérêt avec le lien indiqué.

Je reste cependant en général méfiante. C'est sans doute dû (entre autres) à une mauvaise expérience avec une banque internationale qui proposait des gains alléchants et des partages de connaissance gratuits qui a contribué à miner ma confiance naturelle. Derrière ne se cachait rien de moins qu'une secte bien connue. Ce n'est peut-être pas très important de savoir à qui nous avons à faire du moment que nous y gagnons quelque chose (connaissances, gains économiques, etc.), mais cela en a un peu plus à mon avis si nous savons que notre contribution va au profit "d'organisations" dont nous ne partageons pas les idéaux.

Mais ce qui entame surtout ma confiance, c'est de ne voir autour de moi que des personnes qui ne s'investissent dans la religion, la politique, le volontariat, etc. que parce qu'elles en retirent des bénéfices. Rares sont celles réellement altruistes. C'est pourquoi, lorsque j'ai la possibilité d'obtenir quelque chose gratuitement, j'aime bien savoir qui éventuellement se camoufle derrière l'offre.

Il est vrai qu'en ce qui concerne les produits "software", l'intérêt est certainement celui de démontrer ses propres capacités informatiques, et de se battre contre de grands groupes qui ont la main-mise sur le marché afin que celui-ci soit ouvert à tous.

Merci Chademu pour les indications qui me seront certainement utiles et surtout merci à Christine qui m’a permis de trouver une réponse à une question que je me posais sur les documents pdf.

En tous les cas les expériences que vous citez sont particulièrement intéressantes. Je profite d’ailleurs moi-même de ce que peut m’offrir Internet et utilise ce que je ne pourrais pas me permettre d’acheter.

Bonne journée.


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 02:57
English to French
Freeware pour les freelance Jun 18, 2004

Claire Bourneton-Gerlach wrote:

Et ça MAAAARCHE !!!


Je confirme, ça marche du premier coup. Qu'est-ce qu'on apprécie quand c'est simple et rapide...

Ma contribution aux suggestions graticiels du jour. Pour zipper sans payer : Zipcentral

http://telecharger.01net.com/windows/Utilitaire/compression_et_decompression/fiches/12278.html

Juste une question bête pendant que j'y suis : y a pas une manip + rapide pour travailler sur un document reçu en PDF que de faire un copier/coller vers Word ?

[Edited at 2004-06-18 12:28]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

PDF converter

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs