Mobile menu

Pages in topic:   [1 2 3] >
Off topic: Ouf-tu piques - Européennes de tous poils
Thread poster: Jean-François Pineau

Jean-François Pineau  Identity Verified
Local time: 05:00
German to French
+ ...
Jun 18, 2004

Dans une Europe réputée uniforme et standardisée, où certains pays de l'Est, à peine « adhérés », s'empressent d'épouser les pratiques abstentionnistes de leurs cousins de l'Ouest et où je peux trouver mon beurre demi-sel de Guérande sur les étals de Lisbonne ou de Varsovie (OK, là, j'exagère, encore), quel bonheur de lire une enquête qui fait ressortir la diversité culturelle de notre bonne vieille Europe. Ben oui, osons le mot, quoi, à une époque où le fait de se gratter le nombril est élevé au rang de pratique culturelle, prenons les devants et rangeons tout de go l'épilation des jambes, puisqu'il en est question, dans la même catégorie.
Jugez plutôt : dans une enquête commandée par un de ces coupeurs de poils en 4 lames, 93 % des Britanniques proclament leur amour de la peau lisse contre 40 % seulement pour les Allemandes. Étonnant, non ? Pour 60 % de ces dernières, la seule idée de le leur couper le leur hérisse, le poil. Au milieu, les Espagnoles, les Italiennes et les Françaises se prononcent grosso modo à 75 % pour la chasse au duvet sur les gambettes, ce qui correspond statistiquement à une demi-jambe laissée en jachère.

Moralité, pour une majorité d'Allemandes, Zurück zur Natur, ça signifie plus que jamais le retour aux ourses.

(à moins qu'elles refusent, par protestation, de se laisser tondre la laine sur le dos par des vendeurs de coupe-choux aux dents trop aiguisés, mais ça, c'est pure supputation de ma part…)

http://www.n-tv.de/5255169.html
(le lien mène vers le site d'une chaîne d'info continue en allemand)

[Edited at 2004-06-18 08:11]


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
German to French
Fashion victims - faut relativiser Jun 18, 2004

Un facteur qui joue est qu'il y a plus de blondes chez les Allemandes que dans les autres pays!

Signé - une fausse blonde +:)

En tout cas Jef merci pour cette contribution passionnante, je dirais mĂŞme plus, poilante!!!



[Edited at 2004-06-18 09:55]


Direct link Reply with quote
 
Marie SERRA  Identity Verified
Local time: 05:00
German to French
moins visible, mais... Jun 18, 2004

TTV wrote:

Il y a plus de blondes chez les Allemandes que dans les autres pays!



Oui, ces différences de pratique de l'épilation étaient déjà sensibles il y a ... longtemps, et la blondeur et l'envie de rester naturelle jouent beaucoup en Allemagne.

Par ailleurs, dixit une personne expérimentée : "c'est moins visible, mais ça pique quand même..."

Pileusement vĂ´tre
Marie


Direct link Reply with quote
 

Monique Laville  Identity Verified
Italy
Local time: 05:00
Italian to French
+ ...
Attention aux statistiques Jun 18, 2004

En effet, en Allemagne les hommes ont peut-etre pris le relais, comme en Italie, du moins dans la région où j'habite, où la plupart des hommes jeunes ne se montrent à poil sur les plages que sans poils. La mode a semble-t'il été lancée par les nombreux coureurs cyclistes qui s'épilent les jambes.

Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 05:00
Member (2001)
English to French
+ ...
Ferme et vigoureuse prise de position Jun 21, 2004

Je voudrais bien que l’on m’explique une fois pour toute pourquoi le poil sous les aisselles est “disgracieux” chez la femme et “viril” chez l’homme.
Même les féministes ne trouvent rien à y redire… Pourquoi ?
Les seules femmes qui osent maintenant ne pas se raser sous les bras se font traiter de “camionneuses”.
Maintenant il y a pire : il y a quelques années, l’été, les femmes se faisaient faire “le maillot” et cela s’arrêtait là…
De nos jours où, tout du moins en Europe, on se balade sans problème entièrement nus sur les plages, les choses (si j’ose dire) ont pris un aspect radical et dramatique. On ne compte plus les charmants minois (est-ce bien, minois ?) arborant une “coupe” à la Huronne, parfois “agrémentée” d’accessoires Punkies et de piercings des plus barbares et douloureux.
Je ne suis pas contre un rasage intégral qui donne à nos chères compagnes un petit air d’odalisque qui n’est pas désagréable, mais je continue à militer fortement pour le “tablier de sapeur” cher à nos amis Lyonnais.

Les “Séductrices” du temps jadis (Belle Otero, Lianne de Pougy, etc. etc.) ne se rasaient pas. Quand à donc commencée cette mode, ou ce diktat pernicieux qui fait la fortune des fabricants de petit électroménager en Europe ?

En ce qui concerne les hommes - sexe peu esthétique par nature – je trouve que c’est sans importance : ceux qui veulent absolument se raser complètement, Héé bien, qu’ils le fassent et cela n’a d’ailleurs rien de nouveau : sous Henri III, les belles-dames de la cour n’auraient pas supporté un amant qui ne soit pas rasé intégralement tout partout… (voir la Saga de Robert Merle “Fortune de France”).

Pour ma part, j’ai toujours rêvé d’avoir “une petite moquette” sur la poitrine, ce qui n’est malheureusement pas le cas… Je surveille donc avec attention les 5 beaux poils que j’ai sur la poitrine (dont deux qui commencent à grisonner) et les entretiens régulièrement à l’aide d’engrais divers.


[Edited at 2004-06-22 02:23]


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 05:00
German to French
+ ...
Comment, comment ? Jun 21, 2004

Thierry LOTTE wrote:

mais je continue à militer fortement pour le “tablier de sapeur” cher à nos amis Lyonnais.




Meh, meh, meh, de quoi que tu causes ? J'en perds mon lyonnais (que je n'ai jamais possédé)...

H.

Jef : pourquoi pas "ouïe-tu piques" ? Douloureux, non ? Et tu sais les glaçons, ça calme la douleur pré-épilation ou rasage, d'ailleurs...

[Edited at 2004-06-21 18:08]


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 05:00
Member (2001)
English to French
+ ...
Hèlène Jun 21, 2004

C'était une périphrase faisant allusion à la moustache en tablier de sapeur chére à G. Brassens dans sa chanson "La Fessée".
En fait, il ne s'agit pas ici de "moustache" mais je ne savais pas quoi inventer pour rester correct...
Je sais bien que le "tablier de sapeur" est un plat Lyonnais bien connu.
Pardon pour mes "obscurités" : c'est un peu de la même manière que j'emploie le mot "minois" en tant que glissement sémantique évocateur de tout autre chose mais dont l'euphonie est toute proche...

PS : je ne ferai jamais fortune comme dialoguiste de films "X"...


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 05:00
German to French
+ ...
Tièri Jun 21, 2004

Thierry LOTTE wrote:

Pardon pour mes "obscurités" : c'est un peu de la même manière que j'emploie le mot "minois" en tant que glissement sémantique évocateur de tout autre chose mais dont l'euphonie est toute proche...


Ah non, lĂ , c'est clair comme de l'eau de roche

Dialoguiste : tu y avais songé ? Sinon, il reste toujours le bruitage...





[Edited at 2004-06-21 18:45]


Direct link Reply with quote
 

lien
Netherlands
Local time: 05:00
English to French
+ ...
Du poil Jun 21, 2004

Je suis entierement d'accord avec Thierry Lotte !!! Il a deja fallu que je me rase les jambes et ensuite les dessous de bras pour ne pas me faire reperer en ete, je n'ai jamais voulu aller plus loin. Et j'attends le type qui me fera une reflexion, il va se faire ramasser.

C'est vrai ca, pourquoi les types ne doivent pas se raser les jambes et le reste ?

C'est ridicule cette mode du bikini, comme disait Bigard, elles peuvent mettre un sparadrap en guise de slip.

Lien
tres


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 05:00
Member (2001)
English to French
+ ...
Pervers Pépères Jun 22, 2004

Lien said :



Et j\'attends le type qui me fera une reflexion, il va se faire ramasser.



Et si \"le type\" il aime bien, justement, les femmes qui laissent pousser leurs \"appats\" naturels (au sens du XVII eme siécle): il se fait \"ramasser\" ou bien il se fait traiter de \"Pervers\" (au sens du XX ème siècle) ?


Direct link Reply with quote
 

Jean-François Pineau  Identity Verified
Local time: 05:00
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Ah les belles moustaches, moustaches, moustaches… Jun 22, 2004

Thierry LOTTE wrote:

Je voudrais bien que l’on m’explique une fois pour toute pourquoi le poil sous les aisselles est “disgracieux” chez la femme et “viril” chez l’homme.
Même les féministes ne trouvent rien à y redire… Pourquoi ?

Ah oui, je me souviens d'une présentatrice d'une chaîne de télé musicale allemande qui avait découvert des aisselles buissonnantes en retirant son pull. Ça avait déclenché des réactions furibardes chez les jeunes spectatrices et spectacteurs allemands, d'habitude assez tolérants pour ce qui est de l'apparence exérieure.
Bizarre que ton club MLF ne s'enflamme pas sur le sujet Les féministes font pourtant feu de tout bois et même de tout déboisement. Certaines condamnent d'ailleurs le diktat de l'épilation au même titre que le port du voile.
Il n'y a pas que sous les aisselles que le poil est réputé disgrâcieux chez la femme. Il a été banni presque en tous lieux et en tout temps. Peut-être parce qu'il renvoit à l'animalité, à la sauvagerie et à la peur d'une sexualité trop livrée aux instincts ?

Hélène Cheminal wrote:

Jef : pourquoi pas "ouĂŻe-tu piques" ?


Parce que le sujet était légèrement "ouf-tu piques" ;-D


Thierry LOTTE wrote:

Pardon pour mes "obscurités" : c'est un peu de la même manière que j'emploie le mot "minois" en tant que glissement sémantique évocateur de tout autre chose mais dont l'euphonie est toute proche...



J'aime beaucoup ce terrain sémantiquement glissant ! Tu voulais nous faire glisser vers la poésie de Minou Drouet, c'est ça ?


Lien wrote:

C'est vrai ca, pourquoi les types ne doivent pas se raser les jambes et le reste ?



Au nom de ce qui fait cette singulière différence. C'est marrant, cet entêtement à vouloir gommer toute distinction. On n'a jamais autant clamé – à juste titre – le droit à la différence et dans le même temps d'aucuns et d'aucunes veulent nous faire croire que l'égalité, ce serait la ressemblance.
Ă€ ce rythme-lĂ , certaines femmes vont revendiquer bientĂ´t le droit au port de la barbe.



Thierry LOTTE wrote:

Lien said :



Et j'attends le type qui me fera une reflexion, il va se faire ramasser.



Et si "le type" il aime bien, justement, les femmes qui laissent pousser leurs "appats" naturels (au sens du XVII eme siécle): il se fait "ramasser" ou bien il se fait traiter de "Pervers" (au sens du XX ème siècle) ?




Avec Lien, le type qui se fait appâter, il se prend la pâtée s'il est rasoir !

[Edited at 2004-06-22 08:15]


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 05:00
German to French
+ ...
Rectif Jun 22, 2004

[quote]Jef wrote:


Hélène Cheminal wrote:

C'est vrai ca, pourquoi les types ne doivent pas se raser les jambes et le reste ?



Ah non, ça c'est pas moi Ils font ce qu'ils veulent. Après, les goûts et les couleurs, ça...



Il n'y a pas qu'en Allemagne, les Italiennes n'aiment pas non plus trop s'épiler sous les bras, car il semblerait que cela touche trop à une partie intime d'elles-mêmes. Par contre, le reste doit être nickel. Et le résultat est très beau, d'ailleurs. Désolée pour les adeptes du "Zurück zur Natur" qui est, à mon avis, mal compris. "Natur" ne veut pas dire animalité. Et puis on sait bien que le débat nature-culture est un vaste débat philo (tentative d'émerger de la forêt).

C'était la réflexion pileuse du matin (pour reprendre un terme de Marie). J'espère ne pas garder un poil, pardon, un cheveu sur la langue toute la journée.

Hélène.

P.S. Je garde le souvenir d'un passage d'Exposition coloniale d'Erik Orsenna (mais je me trompe peut-être d'ouvrage, pas d'auteur en tout cas) où la femme aimée se rend, en Espagne, chez le coiffeur pour se faire tailler le minois. Thierry, tu confimes ?



[Edited at 2004-06-22 06:57]


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 05:00
Member (2004)
German to French
+ ...
Et au Japon Jun 22, 2004

Hélène Cheminal wrote:

P.S. ... où la femme aimée se rend, en Espagne, chez le coiffeur pour se faire tailler le minois. Thierry, tu confimes ?


SI j'en crois un reportage vu à la TV il y a quelques années : certaines Japonaises se parent de péruques à minois avant d'aller à la piscine, considérant que leur équipement naturel est insuffisant.

D'autres (en Europe?) vont chez le coiffeur, non pour libérer leur sexe de poils incongrus, mais pour les teindre. Je m'imaginerais bien un bleu-blanc-rouge pour soutenir l'équipe de France.
Et bah voilà, l'idée du jour : allons-y, les filles, peut-être que ça les motivera, nos millionnaires trop fatigués pour courir après la balle

Emmanuelle ;O)


Direct link Reply with quote
 

Jean-François Pineau  Identity Verified
Local time: 05:00
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Mondiales moquettes Jun 22, 2004

Emmanuelle Daburger wrote:

D'autres (en Europe?) vont chez le coiffeur, non pour libérer leur sexe de poils incongrus, mais pour les teindre. Je m'imaginerais bien un bleu-blanc-rouge pour soutenir l'équipe de France.
Et bah voilà, l'idée du jour : allons-y, les filles, peut-être que ça les motivera, nos millionnaires trop fatigués pour courir après la balle

Emmanuelle ;O)



Merci pour l'idée du jour. J'en ai pouffé dans mon café et, crois-moi, ça fait pas des taches bleu-blanc-rouge sur la table. Pouffe-pouffe, ce-se-ra-moi-qui-net-toie-ra.

Jean-François
MDR


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 05:00
Member (2004)
German to French
+ ...
Oh ! Jun 22, 2004

Jef wrote:

Merci pour l'idée du jour. J'en ai pouffé dans mon café et, crois-moi, ça fait pas des taches bleu-blanc-rouge sur la table. Pouffe-pouffe, ce-se-ra-moi-qui-net-toie-ra.

Jean-François
MDR



Désolée ***

Emmanuelle




*** mĂŞme pas vrai


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Ouf-tu piques - Européennes de tous poils

Advanced search






DĂ©jĂ  Vu X3
Try it, Love it

Find out why DĂ©jĂ  Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs