Mobile menu

Off topic: Un souffle d'air frais par ces températures caniculaires.
Thread poster: Thierry LOTTE

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 23:00
Member (2001)
English to French
+ ...
Jul 29, 2004

Cité par “Courrier International” de la semaine dernière :

Quote :

Un tyrannosaure, ça pue terriblement

Rien n'arrête Dale Air, pas même l'haleine fétide d'un tyrannosaure. Cette petite entreprise britannique est spécialisée dans les parfums à thème. Elle crée des odeurs pour faire ressurgir de vieux souvenirs ou rendre plus attrayantes les visites de musées. Si les nez de Dale Air reconstituent sans peine l'ambiance olfactive de la cuisine de grand-mère ou du feu de bois, ils doivent parfois plancher sur des effluves beaucoup plus complexes. C'est le cas de l'haleine du tyrannosaure, commandée par le musée d'Histoire naturelle de Londres pour agrémenter la maquette d'un reptile préhistorique. "Plus la bête était énorme et plus son odeur était nauséabonde", explique le directeur de Dale Air, Frank Knight, qui a consulté moult paléontologues. "Les dinosaures avaient des plaies dans la gueule et des morceaux de viande en putréfaction coincés entre les dents." Le résultat, immonde, était d'un tel réalisme que les responsables de l'exposition lui ont préféré une odeur moins forte de marécage, l'habitat naturel du monstre. Dale Air n'en est pas à sa première odeur méphitique. "J'ai travaillé pas mal de temps sur les excréments de loutre", raconte Knight, qui a créé pour un zoo un parcours olfactif fleurant bon l'urine de jaguar et la viande en décomposition. Toutes les commandes ne sont pas aussi nauséabondes. Dale Air a ainsi équipé les agences de voyages Lunn Poly de parfums d'ambiance à l'huile de monoï pour inciter leurs clients à rester plus longtemps sur place. Initialement, Dale Air ne fabriquait que des désodorisants d'intérieur. Puis une maison de retraite lui commanda un cocktail d'odeurs des années 20. Ce pot-pourri de fragrances familières, véritable "petite madeleine", a encouragé les pensionnaires à sortir de leur mutisme et à évoquer le bon vieux temps. Bientôt, les musées commandaient des effluves inédits - "dessous de bras de soldat romain mort" et autres "toilettes vikings". La société travaille actuellement sur un diffuseur de parfum pour entreprises, activable par ordinateur. "Vos employés sont stressés ? Un simple clic, et ils ont un parfum d'ambiance relaxant", explique Knight. La plupart des produits d'Air Dale sont des produits d'agrément. Avec le coffret "Parfums de foot", le supporter peut retrouver à tout moment les sensations de son sport préféré. Le flacon Mi-Temps fleure le hot-dog, le flacon Vestiaire, l'huile de massage, et le flacon Terrain de foot, la pelouse de stade... mais pas l'herbe coupée. Les terrains de football sont rarement tondus le jour des matchs, ainsi que l'a appris Knight, dont le souci du détail confine à l'obsession.





Alexandra Hudson
The Houston Chronicle, Houston
Unquote

Pour l’haleine de tyrannosaure, j’ai un bon truc, pas cher mais difficile à réaliser : faire souffler mon Siamois dans un sac en plastique. Ceux qui ont des chats me comprendront…

D’autres idées de design à suggérer pour des “parfums d’ambiance” ?

Que pourrait-on bien trouver comme parfum qui soit disaïgné “spécial traducteur” ?


[Edited at 2004-07-29 18:08]


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 14:00
English to French
+ ...
le parfum des légumes frais Jul 29, 2004

j'ai vu dans un documentaire que les supermarchés français vaporisent les fruits et légumes pour attirer le chaland.
Vous me remettrez du poireau no 5


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 17:00
Member (2002)
French to English
+ ...

MODERATOR
pour les traducteurs, sais pas Jul 29, 2004

Mais il y a plus de dix ans déjà, une boîte à Hull (Québec) soufflait de l'air salin sur le plancher de danse, question d'assoiffer les clients (encore plus)...;-)
N


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 23:00
Member (2004)
English to French
Piège à mecs ? Jul 29, 2004

Thierry LOTTE wrote:

Cité par “Courrier International” de la semaine dernière :

Quote :

Avec le coffret "Parfums de foot", le supporter peut retrouver à tout moment les sensations de son sport préféré. Le flacon Mi-Temps fleure le hot-dog, le flacon Vestiaire, l'huile de massage, et le flacon Terrain de foot, la pelouse de stade... ?



Mesdames, voilà enfin mieux que les phéromones pour attirer l'homme de votre vie ! Une touche discrète de Parfum de Foot derrière les oreilles et ils tomberont dans vos bras


Direct link Reply with quote
 

Emérentienne
France
Local time: 23:00
English to French
Ils sont fous ces Romains ? Y a p'tĂŞt pire. Jul 29, 2004

Thierry LOTTE wrote:

Cité par “Courrier International” de la semaine dernière :
...Bientôt, les musées commandaient des effluves inédits - "dessous de bras de soldat romain mort"...


Dessous de bras, je veux bien, soldat aussi, mais pour reconstituer l'effluve de Romain mort ils ont fait comment ? Une solution peut être imaginée : récuperer une cellule souche de soldat romain mort dans une nécropole antique, procéder à un petit tripatouillage en laboratoire et obtenir 9 mois et environ 2 dizaines d'années + tard, un beau soldat romain tout neuf. Ensuite il faut le faire mourir évidemment, sur le champ de bataille de préférence ce qui ne devrait pas être trop difficile par les temps qui courent. Et enfin, instant sublime, apogée de ce long travail de mise en culture, recueillir précieusement l'essence de l'homme avant qu'elle ne s'évapore définitivement.

Ce n'est pas évident, notez bien, et il faut un grand dévouement de la part de ces chercheurs en odeurs pour mener à bien une telle entreprise.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 23:00
English to French
+ ...
MĂ©phi ! Ca pue ici ! Jul 29, 2004

Merci Thierry pour ce bol d'air... digestif.

J'ai appris un mot : méphitique.


L'haleine et la paléontologie - ah, le grec, quelque soit la position sur la question, on n'y échappe pas !
Thierry, ton article m'a fait penser à l'haleine fétide du dragon représentée dans certains dessins animés par les flammes qu'il crache, tels des reflux gazeux enflammés...

Le parfum "fou de foot", c'est une traduction sans adaptation culturelle, car pas d' "odeur de hot-dogs", pour les matchs de foot-ball/soccer - saucisson Ă  l'ail, anyone ?

(Parenthèse : aux USA, les salles de cinéma puent le popcorn rance, je ne parle pas du bruit de grignotage du voisin...

Aux séances de 18 à 20 heures, les gens dînent carrément : cela va du hot-dog à la pizza, au hamburger et aux popcorn - mélangez le tout et bonjour l'atmosphère... "Brizard ! Au sec... !" - Heureusement, très peu d'odeurs corporelles, ici...)

Hélène, j'espère que le parfum d'amour à la "fée Ramone" sent meilleur que les odeurs de vestiaires ou de chaussettes après un match de foot..., un vrai remède à l'amour..., mais qui sait tous les goûts sont dans la nature, et comme on dit l'égoût et les odeurs, cela ne se dégoûte pas....:-)

Enfin c'est la "bouche" ouverte (nez bouché) à tous les goûts fétichistes... les plus prononcés, je vous en fais grâce... Les magasins de chaussures se parfument bien à l'odeur du cuir et les rayons légumes sentent la "jardinière maison".

Quelques idées de parfums/odeurs me viennent aux narines :

B.O. de chez Esselle
Eau forte de chez Marie Bidonville
Sceptique de chez Olfactor
Schlingue de M. Alors
P de chez TupuduQ
Putois de chez Patouche (Skonk)
En mer d'ici de chez A. Sconse (Mouffette)

un dernier, en relisant le message de CCIL

Effluve de chez Rubicon

A noter : odorant et odoriférant
odor, en anglais = en général une mauvaise
fragrance = agréable

JL (aka Peter the Pue)



VoilĂ  pourquoi je n'aime pas l'expression pot-pourri... et ces sachets "ubiquiteux" dans les toilettes....

Origine de l'expression pot-pourri, peu ragoûtante, non ?

Le pot-au-feu du XIXème siècle est un diminutif du pot-pourri de nos pères. Ils ne se contentaient pas, comme nous le faisons, de faire bouillir de compagnie du bœuf et des légumes : ils y ajoutaient d'autres viandes telles que veau, lard et mouton, des herbes de toutes sortes, et lorsque ce mélange avait bouilli à satiété, c'est-à-dire lorsqu'on l'avait fait pourrir à force de cuire, on le servait dans le pot même où il avait bouilli sous le nom très appétissant alors de pot-pourri.

Mais ce qui reste à tous et ce qui n'a pas vieilli, ce sont les comparaisons auxquelles le pot-pourri a donné lieu. — Les morceaux de musique composés de différents airs connus, les mélanges d'herbes et de fleurs odoriférantes, les livres composés de productions quelconques assemblées sans ordre et sans liaison, les discours confus et les mélanges insolites, — autant de pots-pourris.



[Edited at 2004-07-30 16:45]


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 14:00
English to French
+ ...
halitose ! Jul 30, 2004

merci Thierry pour l'halitose préhistorique.
Maintenant, l'air frais annoncé dans ton titre ?
Tu nous laisses sur notre soif lĂ  !


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Un souffle d'air frais par ces températures caniculaires.

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs