Pages in topic:   [1 2] >
Projet de norme européenne sur la traduction
Thread poster: Jean-Marie Le Ray

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 06:58
Member
Italian to French
+ ...
Sep 30, 2004

Salut,

¬ę Message re√ßu de la SFT
(...)

Aujourd'hui, nous entrons dans la phase clé : une enquête probatoire est lancée, au cours de laquelle vous pourrez lire et commenter l'avant-projet de norme directement sur le site de l'Afnor, et ceci jusqu'au 5 décembre 2004.

Quelle que soit votre opinion sur ce projet, c'est l'occasion unique pour influer sur son contenu. Le chemin a été long entre la proposition initiale par (et pour) des entreprises de traduction et l'avant-projet que vous allez découvrir aujourd'hui, dont l'originalité est de viser la profession
dans son ensemble, c'est-à-dire tant les traducteurs indépendants que les entreprises.
Dans ce sens, la future norme pourra contribuer à assainir les conditions d'exercice de notre métier, pourvu qu'elle soit bien rédigée et largement acceptée par tous les acteurs du marché.
Nous vous encourageons donc à participer à l'enquête sans tarder. C'est très simple, il vous suffit de copier le lien :
http://www.afnor.fr/accesinterne.asp?ref=ESP_EPIDENT&epid=12007
qui vous donnera accès directement à la page appropriée sur le site Afnor.
Cliquez ensuite sur "Identification EP Web" pour demander votre login/mot de passe personnel. Une fois muni(e) de ces codes, vous pourrez consulter l'avant-projet et soumettre vos propositions.
Celles-ci devront en principe être formulées en anglais (et donc par rapport au "draft"), mais si vous avez des suggestions sur des points précis de la version française (comme, par exemple, sur des dénominations
telles que "réviseur-relecteur" ou "relecteur-expert"), elles seraient
également utiles.
Enfin, n'hésitez pas à transmettre cette invitation à participer à vos clients et éventuellement à d'autres contacts professionnels. Plus le projet de norme sera connu, plus la norme définitive aura valeur de référence sur le marché.
Bien cordialement,
La Commission Norme de la SFT ¬Ľ

Ciao, Jean-Marie


[Edited at 2004-09-30 07:27]


Direct link Reply with quote
 

St√©phanie Argentin  Identity Verified
Italy
Local time: 06:58
Member (2008)
Italian to French
+ ...
Impossible d'obtenir une login Sep 30, 2004

Merci pour le lien. J'ai essay√© aussit√īt d'aller voir le site, j'ai donc rempli le form pour obtenir une login mais je n'ai pas √©t√© accept√©e car il faut donner un nom de soci√©t√© -chose que je ne poss√®de pas car je travaille avec Ritenuta d'acconto en Italie...dommage, √ßa m'aurait bien int√©ress√©e de lire ce rapport!

Stéphanie


Direct link Reply with quote
 
remyrosf
Local time: 06:58
English to French
Il est impératif de faire des suggestions Sep 30, 2004

J'ai lu le texte hier.

Sur les listes de diffusion, les réactions sont assez négatives.
Certains y voient une tentative déguisée des agences pour écraser les indépendants et des petites agences. Il me semble nécessaire de répondre en tous les cas à l'invitation de l'Afnor et de donner notre point de vue.

Peut-être ce fil pourrait-il même servir à débattre de ce qui est proposé et soumettre ensuite ensemble les modifications qui nous semblent nécessaires et sur lesquelles nous nous entendons? Cela aura sans doute plus de poids que des interventions isolées voire contradictoires...

On pourrait reprendre la structure du document (assez court)et encourager les proziens à faire des suggestions.

Bon, retournons à nos documents !

Excellente journée.

Rémy


victorhugo wrote:

Salut,

¬ę Message re√ßu de la SFT
(...)

Aujourd'hui, nous entrons dans la phase clé : une enquête probatoire est lancée, au cours de laquelle vous pourrez lire et commenter l'avant-projet de norme directement sur le site de l'Afnor, et ceci jusqu'au 5 décembre 2004.

Quelle que soit votre opinion sur ce projet, c'est l'occasion unique pour influer sur son contenu. Le chemin a été long entre la proposition initiale par (et pour) des entreprises de traduction et l'avant-projet que vous allez découvrir aujourd'hui, dont l'originalité est de viser la profession
dans son ensemble, c'est-à-dire tant les traducteurs indépendants que les entreprises.
Dans ce sens, la future norme pourra contribuer à assainir les conditions d'exercice de notre métier, pourvu qu'elle soit bien rédigée et largement acceptée par tous les acteurs du marché.
Nous vous encourageons donc à participer à l'enquête sans tarder. C'est très simple, il vous suffit de copier le lien :
http://www.afnor.fr/accesinterne.asp?ref=ESP_EPIDENT&epid=12007
qui vous donnera accès directement à la page appropriée sur le site Afnor.
Cliquez ensuite sur "Identification EP Web" pour demander votre login/mot de passe personnel. Une fois muni(e) de ces codes, vous pourrez consulter l'avant-projet et soumettre vos propositions.
Celles-ci devront en principe être formulées en anglais (et donc par rapport au "draft"), mais si vous avez des suggestions sur des points précis de la version française (comme, par exemple, sur des dénominations
telles que "réviseur-relecteur" ou "relecteur-expert"), elles seraient
également utiles.
Enfin, n'hésitez pas à transmettre cette invitation à participer à vos clients et éventuellement à d'autres contacts professionnels. Plus le projet de norme sera connu, plus la norme définitive aura valeur de référence sur le marché.
Bien cordialement,
La Commission Norme de la SFT ¬Ľ

Ciao, Jean-Marie


[Edited at 2004-09-30 07:27]


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 06:58
Member
Italian to French
+ ...
TOPIC STARTER
Nom de société Sep 30, 2004

Stéphanie Argentin wrote:

...je n'ai pas été acceptée car il faut donner un nom de société...



Stéphanie,

Si tu veux, tu peux mettre le nom de ma société : "Studio 92 Snc".
Pareil pour celles et ceux qui seraient dans ton cas.

Ciao, Jean-Marie


Direct link Reply with quote
 
Samy Boutayeb  Identity Verified
France
Local time: 06:58
German to French
+ ...
login possible pour les indépendants Sep 30, 2004

Stéphanie Argentin wrote:

Merci pour le lien. J'ai essay√© aussit√īt d'aller voir le site, j'ai donc rempli le form pour obtenir une login mais je n'ai pas √©t√© accept√©e car il faut donner un nom de soci√©t√© -chose que je ne poss√®de pas car je travaille avec Ritenuta d'acconto en Italie...dommage, √ßa m'aurait bien int√©ress√©e de lire ce rapport!

Stéphanie


Pas de problème si vous êtes indépendants. Indiquez simplement le nom sous lequel votre activité est identifiée/déclarée. Nous sommes d'ailleurs des sociétés en nom propre, n'est-ce pas ?

Pour revenir à ce projet, il me semble positif. A nous de donner notre avis et de faire entendre la voix des indépendants.

Bon, l'ambition européenne du projet me semble excessive, mais on en parle sur d'autres listes (chez nos confrères allemands, p.e.).


Direct link Reply with quote
 
Yolande Haneder  Identity Verified
Local time: 06:58
German to French
+ ...
Je me demande qui va payer tout ça Sep 30, 2004

Mon avis:

Selon cette norme, c'est le bureau de traduction qui va être obligé de tout verifier en ce qui concerne la qualité de la traduction (pas seulement l'exactitude linguistique mais aussi par exemple si la ponctuation est bien appliquée), d'analyser le texte et de preparer le texte pour pouvoir plus ou moins le travailler avec un programme de TAO, ainsi que de pas mal de bureaucratie. En fait, ca fait porter la responsabilité que certains bureaux de traduction nous font porter. Les bureaux de traduction cassent déja les prix en nous faisant faire le traitement de texte ainsi que les analyses. Combien va couter une traduction si le traducteur est réduit à une personne effectuant sa traduction à travers un PAO. Autre point, si tous les bureaux de traduction suivent cette norme, quasiment aucun traducteur n'ayant pas eu la chance de suivre une formation de traduction n'aura de chance de pouvoir commencer le métier (ou devra effectuer des traduction pas cher pour certaines de ces agences en Inde pour avoir la chance de prouvé avoir effectué 2 ou 5 ans de traduction, selon que l'on ait eu un diplome universitaire ou pas).
Cette norme est très mauvaise pour ceux qui comme moi n'ont pas pu suivre une formation de traducteur en règle et qui ont commencé sur le tas. Pour un agence, cela veut dire beaucoup de frais et de travail suplémentaire. A mon avis, il faut vraiment que cela vaille le coup pour que je signe ça!!!


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 06:58
Member (2003)
German to French
Une énorme norme morne ? Sep 30, 2004

J'essaierai de lire cela d√®s que le temps viendra √† ne pas manquer (dans quelques ann√©es peut-√™tre), mais d'embl√©e je suis plut√īt r√©ticent √† tout ce qui est normes et proc√©dures qualit√©. A deux reprises, j'ai eu l'occasion de travailler dans des entreprises (un revendeur informatique et une agence de traduction) qui √©taient en train de mettre en place ce type de certification. Plus jamais √ßa !
Des entretiens interminables o√Ļ nous devions d√©crire par le menu nos m√©thodes de travail, des journ√©es enti√®res pass√©es √† r√©diger des documents pour mettre par √©crit toutes ces proc√©dures, √† mon sens un temps perdu puisque nous ne travaillions plus pendant ce temps.
Concrètement, il est tellement plus simple de demander de l'aide à un collègue que de consulter la procédure B326 qui se trouve dans le dossier C/entreprise/certification/documents/procédures/commenttraduirecorrectementundocumentpowerpoint.
Comme le dit Yolande, c'est avant tout de la paperasse et à mon sens beaucoup de poudre aux yeux.
Avant que vous ne me criiez dessus, je précise que je suis tout à fait partant pour améliorer la reconnaissance de notre métier, réguler les conditions de travail etc., mais une norme n'est à mon sens pas le meilleur instrument pour cela. Nous avions déjà évoqué il y a longtemps la réglementation de notre métier, et c'est là une voie qui m'inspire déjà beaucoup plus, aussi complexe soit-elle à mettre en oeuvre à un niveau international (une réglementation nationale serait déjà un grand pas de fait).
Sur ces grands mots, je m'en retourne aux miens.
Bonne journée à tous,

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 06:58
Member (2004)
English to French
Tu tapes "freelance", "travailleur indépendant", ça marche aussi Oct 1, 2004

Stéphanie Argentin wrote:

je n'ai pas été acceptée car il faut donner un nom de société -chose que je ne possède pas car je travaille avec Ritenuta d'acconto en Italie

Stéphanie


Je pense qu'il faut juste que le champ soit non vide.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 06:58
Member
Italian to French
+ ...
TOPIC STARTER
Une première observation Oct 2, 2004

Le point 2 de la future norme définit les termes suivants :

compétence
correction d’épreuves
document
document cible
document source
interprétation
langage contr√īl√©
langue cible
langue source
localisation
particularités locales
post-édition
pré-édition
prestataire de services de traduction (PST)
produit de service
réviser
services à valeur ajoutée
traducteur/traductrice


Je m‚Äô√©tonne donc qu‚Äôil y ait une d√©finition de l'interpr√©tation (alors qu‚Äôelle ne s'applique pas √† l'interpr√©tation) mais aucune de ce qu‚Äôon entend par ¬ę traduction ¬Ľ. Donc, juste pour savoir de quoi on parle exactement dans le cadre de cette norme, je me demande quelle pourrait √™tre une d√©finition normalis√©e de la traduction.
Quelqu’un d’entre vous a-t-il (elle) une idée de définition ?

Ciao, Jean-Marie


Direct link Reply with quote
 

Chiara Santoriello  Identity Verified
Italy
Local time: 06:58
Member (2002)
English to Italian
+ ...
Ma réponse à Sylvain Oct 2, 2004

Sylvain Leray wrote:

J'essaierai de lire cela d√®s que le temps viendra √† ne pas manquer (dans quelques ann√©es peut-√™tre), mais d'embl√©e je suis plut√īt r√©ticent √† tout ce qui est normes et proc√©dures qualit√©.

....
Avant que vous ne me criiez dessus, je précise que je suis tout à fait partant pour améliorer la reconnaissance de notre métier, réguler les conditions de travail etc., mais une norme n'est à mon sens pas le meilleur instrument pour cela. Nous avions déjà évoqué il y a longtemps la réglementation de notre métier, et c'est là une voie qui m'inspire déjà beaucoup plus, aussi complexe soit-elle à mettre en oeuvre à un niveau international (une réglementation nationale serait déjà un grand pas de fait).



Sylvain



Bonjour Sylvain,

j'ai mentionné les parties de ta réponse auxquelles je voudrais donner mon opinion.

Pourquoi êtes-vous réticent aux normes et aux procédures qui sont désormais la règle pour la plupart des professions? Nous ne sommes pas différents des autres, donc il faudra s'y conformer.En outre je vous invite à lire le document car vous vous apercevrez que la plupart des traducteurs professionnels appliquent déjà certaines de ces normes.


...
En ce qui concerne le deuxième point, je vous dis que si vous pensez que la norme n'est pas le meilleur instrument pour améliorer nos conditions de travail, je vous invite à faire vos propositions si vous en avez.

De ma part, j'ai lu ce document et je pense que cela ne peut qu'améliorer nos conditions de travail et surtout rendre notre activité une véritable profession comme les autres.
Je suis en outre très heureuse de constater que la normalisation de notre activité est un problème perçu à niveau international. Du reste, est-ce que vous allez chez un médecin qui n'est pas médecin, chez un avocat qui n'est pas avocat, eux aussi, dans l'exercice de leur profession sont soumis à des règles.



Chiara


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 06:58
German to French
+ ...
Chiara, Oct 2, 2004

Je crois que Sylvain voulait surtout dire qu'il est plus judicieux de réglementer le statut du traducteur et de normaliser ensuite les processus de traduction.

Ensuite, il faut peut-être prendre en compte aussi ce qu'il nous relate de son expérience au sein d'agences fonctionnant selon ces procédures. Si d'autres peuvent en parler, cela pourrait être intéressant de comparer les points de vue.

Lisons donc attentivement ce texte (et entre les lignes de ce texte) qui, visiblement, ne semble pas faire pas l'unanimité ...

Hélène.



[Edited at 2004-10-02 18:30]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 06:58
Member (2003)
German to French
Merci Hélène :) Oct 2, 2004

Je n'ai pas le temps de développer mais tu as bien compris mon message. Je ne suis pas hostile à cette norme mais sceptique quant à l'efficacité de l'aspect administratif dont j'ai eu l'aperçu à deux reprises. Les contraintes imposées par une norme sont d'un autre gabarit que celles d'une "simple" réglementation, et ne sont à mon sens pas forcément gages de qualité.
J'y reviendrai la semaine prochaine si le ciel ne m'est pas tombé dessus.
Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Michael Bastin  Identity Verified
Spain
Local time: 06:58
English to French
+ ...
Normes Oct 2, 2004

J'ai aussi boss√© dans une soci√©t√© de t√©l√©coms o√Ļ les normes s√©vissaient et j'ai d√Ľ participer √† un tas de r√©unions sur les nouvelles normes √† appliquer et √† d√©finir. On finissait par ne plus faire que cela, les personnes charg√©es de r√©diger les normes nous √©coutaient parler et d√©crire les fonctions remplies afin qu'elles soient d√©crites dans une norme.

On nous bassinait les oreilles avec les normes présentes à tel ou tel endroit sur le serveur et la lecture de ces documents n'aidait en général pas beaucoup...

Pour moi une norme est théorique et rébarbative, mais "ça fait bien". Et puis ça donne du boulot pour les traduire et les rédiger. Les normes c'est comme les lois, personne n'est sensé les ignorer, mais on ne retient que celles qu'on veut bien.


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 06:58
Member (2004)
English to French
Dérive potentielle à cause de la certification Oct 2, 2004

La phrase de la norme qui retient tout de suite mon attention se trouve dans l'introduction :

"Une certification est également envisagée pour les
prestataires de services de traduction qui satisfont aux exigences de la présente Norme."

Nous y voil√†... Pour avoir activement particip√© √† des certifications ISO 9001 et 9002 (versions 1994, il faut pr√©ciser, c'est-√†-dire que ces normes ont souvent cr√©√© plus de paperasse dans les entreprises qu'elles ne les ont aid√©es), je ne retiens que le c√īt√© un peu "carnaval" de la chose. On √©crit ce qu'on fait et on fait ce qui est √©crit, certes, mais surtout pour acqu√©rir la certification on se munit d'un bon communicateur qui va r√©ussir √† montrer ce qui fonctionne √† l'auditeur en balayant tout le reste sous le tapis de la belle salle de r√©union, puis emmener ce m√™me auditeur dans le meilleur restaurant de la r√©gion, puis promettre que "oui oui, on va rem√©dier √† tous ces petits probl√®mes" et hop, on re√ßoit le certificat, et l'organisme certificateur prosp√®re gentiment mais s√Ľrement. Une fois les premi√®res certifications obtenues, il y a un effet boule de neige, les non certifi√©s se disent "Zut, l'autre √† c√īt√© avec son certif il va attirer les clients", du coup on passe aussi √† la caisse (si on a les moyens, bien s√Ľr, pas √©vident pour un freelance) et voil√†, au bout d'un moment tout le monde est certifi√© et cela ne veut plus rien dire, mais c'est trop tard, le syst√®me est en place, et on se m√©fiera d'un traducteur non certifi√©. Les organismes certificateurs seront contents, eux...

L'introduction d'une certification qui ne sera finalement fondée que sur des procédures et leur application, et ne jugera pas de la qualité intrinsèque des traductions effectuées n'est à mon avis pas une bonne chose, et malheureusement une norme est un premier pas vers la certification.

Une certification suivant l'ISO machinchouette permettra-t-elle de pouvoir refuser les tests de traduction ?
Comment seront formés et désignés au départ les organismes certificateurs dans le domaine ?

Bref, qu'une norme donne des lignes directrices, c'est bien. Mais je fais partie des sceptiques et pense qu'une réglementation avec un système de reconnaissance par les pairs, au plan international, serait peut-être un meilleur gage de qualité qu'une norme. Et prions pour que l'on n'arrive pas à la certification...

[Edited at 2004-10-02 22:30]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 06:58
Member (2003)
German to French
Merci Michael et Hélène Oct 3, 2004

Pour avoir exprimé mieux et plus longuement que moi ce que je voulais dire

Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Projet de norme européenne sur la traduction

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs