Mobile menu

Pages in topic:   [1 2 3 4] >
Je n'en parlerai pas à mon cheval, promis
Thread poster: Jean-Luc Dumont

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 10:07
English to French
+ ...
Oct 19, 2004

Pour les amoureux et défenseurs de la langue de Goethe. Déjà touchés par la..., les controverses qui accompagnent la réforme de leur langue, des linguistes allemands ont voulu soigner l'image de la langue allemande dans le monde. En gros la stratégie est que toute langue est/devient belle si on veut bien faire attention à ce qu'elle a de beau.

Ils ont donc demandé à des germanophiles du monde entier quels étaient les mots allemands que ceux-ci trouvaient les plus beaux.

Merci à nos collègues et amis germanophones de nous trouver et donner ces mots (ci-après) en allemand. Et si le coeur leur en dit qu'ils partagent donc les leurs de mots préférés en allemand.

Apparemment, les Étatsuniens aiment un mot allemand qui expriment l'idée que l'on se sent bien à la maison, chez soi, "feel good at home". Cela commence par un "g"... je crois.

Les Italiens aiment le mot qui correspond à nostalgie.

Les Anglais aimeraient le mot pour papillon.

Les Polonais, je pense, aiment le mot myosotis, qui ressemble à l'anglais forget-me-not. (Fleur qui me fait toujours penser à "L'amant de Lady Chatterley", enfin plutôt à la Lady...).

Un autre mot, qui serait une expression en français, mais c'est l'avantage de l'allemand et des mots à rallonge - les traducteurs sous-payés par mot connaissent bien la chose - a beaucoup de succès : le mot ou expression qui veut dire "se montrer sous son (bon) côté doux ou chocolat".

Donc, Emmanuelle, dis-nous comment tu dis en allemand quand tu montres ton côté chocolat ? Non, Jean-François, ce n'est pas une approximation enfantine.

JL

Merci d'excuser toute erreur de ma part, j'ai écouté cela à la radio il y a deux heures et le transcris de mémoire.




[Edited at 2004-10-19 06:52]

[Edited at 2004-10-19 06:55]


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 10:07
Member
German to French
+ ...
Emmanuelle étant encore au lit... Oct 19, 2004

JLDSF wrote:

Apparemment, les Étatsuniens aiment un mot allemand qui expriment l'idée que l'on se sent bien à la maison, chez soi, "feel good at home". Cela commence par un "g"... je crois.

> gemütlich, avec un long "u" pour faire encore plus douillet !

Les Italiens aiment le mot qui correspond à nostalgie.

> euh... Nostalgie !

Les Anglais aimeraient le mot pour papillon

> moi aussi: Schmetterling

Les Polonais, je pense, aiment le mot myosotis, qui ressemble à l'anglais forget-me-not. (Fleur qui me fait toujours penser à "L'amant de Lady Chatterley", enfin plutôt à la Lady...).

> va falloir que je relise (ça me rappellera des émois juvéniles!): Vergissmeinnicht (préréformé: Vergißmeinnicht, le mein étant ici une forme archaïque de génitif) qui est littéralement "ne m'oublie pas"

Un autre mot, qui serait une expression en français, mais c'est l'avantage de l'allemand et des mots à rallonge - les traducteurs sous-payés par mot connaissent bien la chose - a beaucoup de succès : le mot ou expression qui veut dire "se montrer sous son (bon) côté doux ou chocolat".

> sich von seiner Schokoladenseite zeigen (on aimerait bien savoir l'origine...)

Donc, Emmanuelle, dis-nous comment tu dis en allemand quand tu montres ton côté chocolat ? Non, Jean-François, ce n'est pas une approximation enfantine.

JL

Merci d'excuser toute erreur de ma part, j'ai écouté cela à la radio il y a deux heures et le transcris de mémoire.




[Edited at 2004-10-19 06:52]

[Edited at 2004-10-19 06:55]


Direct link Reply with quote
 

Jean-François Pineau  Identity Verified
Local time: 10:07
German to French
+ ...
Sehnsucht Oct 19, 2004

JLDSF wrote:

Pour les amoureux et défenseurs de la langue de Goethe. Déjà touchés par la..., les controverses qui accompagnent la réforme de leur langue, des linguistes allemands ont voulu soigner l'image de la langue allemande dans le monde. En gros la stratégie est que toute langue est/devient belle si on veut bien faire attention à ce qu'elle a de beau.

Ils ont donc demandé à des germanophiles du monde entier quels étaient les mots allemands que ceux-ci trouvaient les plus beaux.

Merci à nos collègues et amis germanophones de nous trouver et donner ces mots (ci-après) en allemand. Et si le coeur leur en dit qu'ils partagent donc les leurs de mots préférés en allemand.

Apparemment, les Étatsuniens aiment un mot allemand qui expriment l'idée que l'on se sent bien à la maison, chez soi, "feel good at home". Cela commence par un "g"... je crois.

Les Italiens aiment le mot qui correspond à nostalgie.

Les Anglais aimeraient le mot pour papillon.

Les Polonais, je pense, aiment le mot myosotis, qui ressemble à l'anglais forget-me-not. (Fleur qui me fait toujours penser à "L'amant de Lady Chatterley", enfin plutôt à la Lady...).

Un autre mot, qui serait une expression en français, mais c'est l'avantage de l'allemand et des mots à rallonge - les traducteurs sous-payés par mot connaissent bien la chose - a beaucoup de succès : le mot ou expression qui veut dire "se montrer sous son (bon) côté doux ou chocolat".

Donc, Emmanuelle, dis-nous comment tu dis en allemand quand tu montres ton côté chocolat ? Non, Jean-François, ce n'est pas une approximation enfantine.

JL

Merci d'excuser toute erreur de ma part, j'ai écouté cela à la radio il y a deux heures et le transcris de mémoire.




[Edited at 2004-10-19 06:52]

[Edited at 2004-10-19 06:55]


Les Italiens ont bien de la chance d'avoir si bon goût en appréciant par-dessus tout le mot « Sehnsucht ». La nostalgie, certes, camarade, mais avec un chouillas de quelque chose en plus qui lui donne un tour définitivement intraduisible. Pas seulement la nostalgie de ce qui a été, mais aussi de ce qui ne pourra pas être, bref, la nostalgie à tous les étages.

Pas d'erreur de ta part, JL, du moins je n'en vois pas.

Il y a du travail à faire pour redorer le blason de la langue allemande et la faire aimer à l'étranger. En France, la vague des films de guerre des années soixante-dix est passée par là, donnant à la génération des trentenaires-quarantenaires une image grossièrement caricaturée et martiale de la langue. L'allemand mérite mieux que ça comme « promotion » médiatique, mais par quelle entremise les étrangers en ont-ils donc la connaissance, mis à part les fêtes de la bière, touristes de masse et jumelages où la dynamique de groupe ne donne pas une image diversifiée de la langue ?

Allez Manue, réponds-nous, sinon c'est JL qui va être chocolat !

JF


Direct link Reply with quote
 

fcl
France
Local time: 10:07
German to French
+ ...
from the horse's mouth Oct 19, 2004

Apparemment, les Étatsuniens aiment un mot allemand qui expriment l'idée que l'on se sent bien à la maison, chez soi, "feel good at home". Cela commence par un "g"... je crois.

Gemütlichkeit, c'est sûr.

Les Italiens aiment le mot qui correspond à nostalgie.

Leidenschaft probablement. Mais "nostalgie" est une approximation et l'adjectif correspondant "leidenschaftlich" indique un goût très fort ou un amour très fort de quelqu'un ou de quelque chose.

Les Anglais aimeraient le mot pour papillon.

Schmetterling, sans problème. Facile à prononcer pour un anglophone, sauf le "r", peut-être

Les Polonais, je pense, aiment le mot myosotis, qui ressemble à l'anglais forget-me-not. (Fleur qui me fait toujours penser à "L'amant de Lady Chatterley", enfin plutôt à la Lady...).

Vergissmeinnicht, traduit littéralement par "forget me not" À propos, nous avons la "quichenotte" en poitevin, une coiffe couvrant également les joues, dont l'origine serait "kiss me not" et qui remonterait à la Guerre de cent ans.

Un autre mot, qui serait une expression en français, mais c'est l'avantage de l'allemand et des mots à rallonge - les traducteurs sous-payés par mot connaissent bien la chose - a beaucoup de succès : le mot ou expression qui veut dire "se montrer sous son (bon) côté doux ou chocolat". Donc, Emmanuelle, dis-nous comment tu dis en allemand quand tu montres ton côté chocolat ?

Alors, comment dis-tu, Emmanuelle ?

Bonne journée à tous,
François


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 10:07
Member (2003)
German to French
Nostalgie... Oct 19, 2004

Claire Bourneton-Gerlach wrote:


> gemütlich, avec un long "u" pour faire encore plus douillet !


> euh... Nostalgie !



> moi aussi: Schmetterling



> va falloir que je relise (ça me rappellera des émois juvéniles!): Vergissmeinnicht (préréformé: Vergißmeinnicht, le mein étant ici une forme archaïque de génitif) qui est littéralement "ne m'oublie pas"


> sich von seiner Schokoladenseite zeigen (on aimerait bien savoir l'origine...)


Claire, c'est pas Sehnsucht pour nostalgie ? C'et un mot fort prisé en général puisque difficilement traduisible.


Direct link Reply with quote
 

Claire Bourneton-Gerlach  Identity Verified
Germany
Local time: 10:07
Member
German to French
+ ...
ah oui!! Oct 19, 2004

Sylvain Leray wrote:


Claire, c'est pas Sehnsucht pour nostalgie ? C'et un mot fort prisé en général puisque difficilement traduisible.



J'étais partie sur le parallèle Nostalgie / Ostalgie


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 10:07
German to French
+ ...
Quelle belle idée Oct 19, 2004

Merci, Jean-Luc, pour ce fil...

Gemütlichkeit : ce n'est pas seulement se sentir bien chez soi. Je pense que les Étatsuniens ont tenté de rapprocher cela du "home sweet home", mais c'est beaucoup plus vaste, voire intraduisible, un mot-maux pour les étudiants quand ils se penchent sur leur version...
un café viennois est "gemütlich" par exemple, on s'y sent bien, c'est convivial, on y boit son Kapuziner (le cappuccino viennois) ou autre...

C'est bien Sehnsucht...
Même remarque pour Sehnsucht, aimé des Italiens. Nostalgie est trop faible et "langoureux" pour traduire le terme. Même chose pour saudade.


Moi, j'aime les verbes qui expriment certains bruits : le clapotis de l'eau : plätschern ; le bruit du vent dans les branches : säuseln ou sausen, le gazouillis des moineaux : piep(s)en. Mais également les couleurs :
scharlachrot : rouge écarlate
rosarot, dans l'expression "alles durch die rosarote Brille sehen" : voir la vie en rose. Mais là, c'est en rouge-rose

J'aime bien les verbes en ver- qui décrivent une transformation : verwehen (mit dem Winde verweht = autant en emporte le vent), verwelken (se fâner), verbrämen (enjoliver), verwirren (troubler)...

Ribisel : terme autrichien pour la groseille, Johannisbeere en allemand "pur et dur" ( ) que j'aime bien aussi : la baie de Saint Jean...


Mais il y en a tant d'autres...
J'étais partie pour donner l'explication des termes cités, mais Claire la flèche a été plus rapide...






[Edited at 2004-10-19 17:15]


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 10:07
Member (2001)
English to French
+ ...
Carambolages Oct 19, 2004

A signaler, sur mon cher "Arte" bien sûr, l'émission quotidienne (10 minutes pas plus) qui s'appelle " Karambolages".

Chaque jour, un mot nouveau français ou allemand et ses diverses traductions et nuances.

En plus, c'est drôle...


Direct link Reply with quote
 
tradusport  Identity Verified
Portugal
Local time: 09:07
Portuguese to French
+ ...
à propos de "Sehnsucht"... Oct 19, 2004

qui est difficile à traduire..cela me fait penser à la "saudade" portugaise, aussi difficile à traduire...ou encore "sôdade" dans la version cap verdienne (magnifique) de Cesaria Evora.... si vous ne connaissez pas, allez vite l'écouter ( même si çela n'aidera en rien la traduction de Sehnsucht ou de saudade...)question de feeling..

Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 10:07
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Besson bizygote ! Oct 19, 2004

Excussez mon aksente...

Jean-François dit :
...jumelages où la dynamique de groupe ne donne pas une image diversifiée de la langue ?


J'en ai des souvenirs très diversifiés, moi... à côté de l'escalier même du cinéma de Digne que tu connais JF, il y avait une brasserie au rez de chaussée..., ça brassait...

Entre vous et moi, Claire la flèche, nous avons donc eu des émois communs...


Merci à toi, Hélène pour les mots que tu aimes bien ; "piepsen" comme "piailler" ?
Sensucht / saudade... tout à fait...

Annie, la chanteuse aux pieds nus a même donné un concert à SF - avec autorisation spéciale de fumer.


JL, qui a être chocolat, aime autant l'être chaud, c'est de saison !





[Edited at 2004-10-19 16:28]


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 10:07
German to French
+ ...
Piu piu Oct 19, 2004

Pépier, je préfère, ça piaille surtout dans les cours de récréation ou quand on prend une voix faussement fluette

Bon, évidemment, quand on a une flopée de moineaux sous les fenêtres, ça piaille un peu... Mais piep, piep, c'est plus doux... Donc la langue de Goethe, ce ne sont pas seulement les "Zu Befehl" aboyés des soldats dans les films se déroulant pendant la seconde GM...

Et "igitt!", c'est quand même plus raffiné que "beurk", non ?



Annie danse les pieds nus ?




[Edited at 2004-10-19 17:28]


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 10:07
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
La pépie vient en mangeant Oct 19, 2004

Hélène Cheminal wrote:

Pépier, je préfère, ça piaille surtout dans les cours de récréation ou quand on prend une voix faussement fluette


Tu as bien raison, Hélène, c'est le mot auquel je pensais, pépier comme un pinson... c'est plus gai...:-), mais j'étais mal réveillé...

Histoire d'enfant...cela peut faire un exercice de vocabulaire : mettre le verbe qui correspond à l'oiseau :


POURQUOI LES CHOUETTES FONT - ELLES " HOU ... HOU ... HOU ..."

De nos jours, la forêt est un endroit paisible, plein de jolis chants d'oiseaux. Mais autrefois, il y a vraiment très longtemps, il en était tout autrement ! Les oiseaux chantaient tous n'importe comment.

Le rossignol croassait "croa...croa ...", au risque de se casser la voix.
L'aigle criait "Coucou ! ", en s'égosillant comme un fou.
La pie se mettait à gazouillait,
le corbeau à siffler,
le pigeon à pépier et
le moineau à roucouler.
Ils faisaient un vacarme si épouvantable que les lapins, les sangliers et les biches s'étaient enfoncé de gros bonnets sur les oreilles afin de ne plus les entendre. Mais ça ne suffisait pas !


"Donc la langue de Goethe, ce ne sont pas seulement les "Zu Befehl" aboyés des soldats dans les films se déroulant pendant la seconde GM..."

Ah ben non, bien sûr... quand Romy parle en allemand, tout est beau... Rosemarie peut me fendre le coeur mais elle ne m'écorchera jamais les oreilles...,


Et puis, il y a :
Nachts geh ich dahin, ich bin allein, und frag : Warum ?
Die Tage gehen mir nicht aus dem Sinn
Und ich frag mich : Warum ?

Du gingst fort, wohin ? Ich rief dich oft, doch du bliebst stumm.
Du fühlst es nicht, wie einsam ich bin
Und ich frag mich : Warum ?
Sag : Warum ?

Ich wollt' glücklich sein
Doch du ließt mich allein.
Wann kommst du zurück, sag,
Wann scheint uns das Glück ?

Oh ja, das wäre schön, bei dir zu sein, mit dir zu gehen.
Doch, ich bin einsam, bin immer einsam
Und ich frag mich : Warum ?
Sag : Warum ?








[Edited at 2004-10-19 18:09]


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 10:07
Member (2004)
English to French
lecker ! Oct 19, 2004

En ce qui me concerne, tous les mots de cette page me plaisent :

http://www.ferrero.de/produkte/hanuta/default.aspx



POURQUOI, alors que le BigMac s'achète en Chine, les hanutas ne sont-ils pas vendus en France ?

"Geschmack" sonne un peu comme un gros baiser échangé entre le chocolat et les papilles gustatives

J'aime bien aussi "Dume Nuss !" (corrigez mon orthographe si c'est pas ça...) que je traduirais affectueusement par "nounouille", mais qui est peut-être plus fort en Allemagne ?

Désolée Jean-Luc si j'ai un peu pollué ton fil avec mes gaufrettes...

LnD


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 10:07
German to French
+ ...
Geschmack/Smack Oct 19, 2004

Helene Diu wrote:


"Geschmack" sonne un peu comme un gros baiser échangé entre le chocolat et les papilles gustatives


LnD


c'est ça ? Sauf que t'as laissé tomber le bon gros "sch" de Schokolade. Mais y'a un peu de ça

P.S. Ah, Romy...
Pour la chanson, euh, je réserve mon jugement...

[Edited at 2004-10-19 19:29]


Direct link Reply with quote
 

Jean-François Pineau  Identity Verified
Local time: 10:07
German to French
+ ...
Smacks chocolatés Oct 19, 2004

Helene Diu wrote:

En ce qui me concerne, tous les mots de cette page me plaisent :

http://www.ferrero.de/produkte/hanuta/default.aspx



POURQUOI, alors que le BigMac s'achète en Chine, les hanutas ne sont-ils pas vendus en France ?




Interrogation légitime s'il en est…

Helene Diu wrote:
"Geschmack" sonne un peu comme un gros baiser échangé entre le chocolat et les papilles gustatives


Très joli !
J'ai dû en manger 3 aujourd'hui, des Hanutas. FAut dire que les réserves sont pleines. Sans mentir, ça doit faire pas loin d'une centaine de sucreries qui sont venues rejoindre nos placards ce week-end. À Schiltach-Forêt-Noire, c'était le « Kürbelaufe », une vieille tradition qui consiste pour les enfants à courir de maison en maison avec une lanterne pour menacer les habitants de lancer des pierres dans les fenêtres de la maison et autres grâcieusetés s'ils ne leur remettent pas des sucreries en quantité. Les enfants chantent trois chansons bien senties et repartent dans le froid les poches pleines. J'ai même vu une fois une petite fille chanter le dos à la porte, le sac à dos ouvert pour qu'on puisse lui charger directement les Süssigkeiten. J'aurais dû faire un enregistrement sonore de ces chants d'enfants.

Tant de choses à dire sur ce fil, mais pas le temps…

Mais que fait Emmanuelle dans tout ça ?


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3 4] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Je n'en parlerai pas à mon cheval, promis

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs