Mobile menu

PAO - vos expériences
Thread poster: Cl. COMBALUZIER

Cl. COMBALUZIER
Local time: 11:52
German to French
+ ...
Dec 8, 2004

Bonjour à tous

J'aimerais partager vos expériences concernant la PAO.

Mon dernier poste (3 ans) au sein du Service Documentation technique d'une grande entreprise comprenait, outre la traduction DE/FR des documents techniques (notices, PR, etc.) la mise en page proprement dite des documents (à l'aide de Corel Ventura, Photoshop et Corel Draw).

Sans parler de l'intérêt que j'ai pour ces outils de PAO, il me semble que le client a souvent besoin d'un service global (traduction + PAO).

Or, dans les faits, si certains clients (peu nombreux) me confient la prestation globlale, la plupart semblent pr√©f√©rer opter pour un "d√©coupage" du travail : d'un c√īt√© la traduction (souvent Word), d'un autre la PAO (via leurs propres moyens).

Qu'en est-il pour vous ? Qu'en pensez-vous ?

A+
Claire


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 11:52
French to Dutch
+ ...
C'est exact Dec 9, 2004

Cl. COMBALUZIER wrote:
Or, dans les faits, si certains clients (peu nombreux) me confient la prestation globlale, la plupart semblent pr√©f√©rer opter pour un "d√©coupage" du travail : d'un c√īt√© la traduction (souvent Word), d'un autre la PAO (via leurs propres moyens).

J'√©tais responsable d'un service PAO avant de me mettre √† mon compte. Dans la pratique, je vends soit l'un soit l'autre, rarement les deux ensemble. Pour les agences de traduction, ce n'est pas la peine d'insister, elles n'en veulent pas, ce n'est pas ce qu'elles demandent et elles continuent √† copier des petits bouts de texte dans leur logiciel √† eux, bien s√Ľr une proc√©dure totalement inefficace et co√Ľteuse. J'ai tir√© la conclusion que ce n'est pas grave, cela me permet de mieux me concentrer sur la traduction que je fais b√™tement dans Word, car faire les deux √† la fois est difficile et demande des approches diff√©rentes (en fait il faut faire √ßa en deux fois, une fois avec l'oeil du traducteur et la deuxi√®me fois avec l'oeil du typographe). Je continue √† prospecter les clients directs pour les deux ensemble, mais comme je ne fais qu'une langue, je suis assez limit√©e. Peut-√™tre qu'il faudra choisir, √† un moment donn√©.


[Edited at 2004-12-09 12:56]


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 11:52
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Choisir :-) Dec 9, 2004

Oui, c'est exactement celà. Les agences ne fournissent que des fichiers Word (ou Powerpoint) et ne semblent pas être intéressées par un "service" PAO.

Pour ce qui est des clients directs (dans mon cas presque tous issus du secteur industriel), la demande existe. Une notice d'emploi technique comporte quasiment toujours des illustrations et une mise en page assez "élaborée".

Au final :
pour mes clients directs = traduction + PAO
pour les agences = traduction

Je trouve plus intéressant de pouvoir gérer un projet dans son ensemble... et pour l'instant je n'ai pas du tout envie de choisir entre traduction et PAO. Les 2 me passionnent !!!

Au fait, Nicolette a abordé un point important... la demande PAO concerne souvent un ensemble de langues (notices multilingues) !!!

Dans l'attente de vos commentaires
Claire


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 11:52
French to Dutch
+ ...
Beaucoup de choses dépendent Dec 9, 2004

de si on travaille pour l'importation ou pour l'exportation, comme c'est mon cas. Pour le reste, j'attends aussi vos commentaires.

Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
Idem Dec 9, 2004

Et comme les bureaux de graphisme aux √Čtats-Unis ou ailleurs n'ont pas les accents fran√ßais sur leurs claviers, ont dans l'id√©e une fois pour toutes qu'il n'y a pas d'espace avant les points d'exclamation - sans parler des coupures de lignes mal-√†-propos...on se retrouve r√©guli√®rement avec des catas qu'il faut ensuite corriger √† grands frais ou laisser tel quel bien que ce soit moche.
Mais que faire ? On ne peut que proposer.

J'ai l'impression (√† mon niveau tout au moins) que cela vient du fait que les clients ont tr√®s bien assimil√© que le traducteur peut √™tre dans le pays correspondant √† la langue vers laquelle il traduit, mais qu'ils pr√©f√®rent un bureau de graphisme √† proximit√© de chez eux pour discuter des go√Ľts et des couleurs de visu. Et vu sous cet angle, je comprends aussi ce point de vue : quand je fais un travail de graphisme pour quelqu'un (affiche, site web, publication ou m√™me calligraphie) j'aime bien voir la personne, comment elle s'habille, ce qu'elle a comme voiture, ce qu'elle √©coute comme musique etc...; si c'est une entreprise, percevoir la culture d'entreprise pr√©existante - tous ces d√©tails qui font que le travail va 'coller' √† son commanditaire.
Florence


Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 11:52
Member (2004)
English to French
Ce sujet tombe à pic Dec 9, 2004

Dommage qu'il ne suscite pas une plus grande participation ! Vos avis sont en tout cas très instructifs.

N'ayant jamais pratiqué la PAO, je commençait sérieusement à envisager de me lancer dans le domaine, persuadée que j'étais que des clients seraient intéressés par une prestation globale traduction + PAO.

En effet, comme Florence, j'ai vu le r√©sultat d'une PAO faite par un client final (c'est-√†-dire le client de l'agence qui m'a fait faire la traduction) qui n'y conna√ģt rien aux fran√ßais, et le r√©sultat est d√©cevant, des fautes sont parfois introduites dans le document final alors qu'on s'√©tait appliqu√© lors de la traduction.

Mais je vois d'apr√®s vos exp√©riences que les agences ont tendance √† bien s√©parer les deux secteurs, donc je vais peut-√™tre attendre un peu avant de me lancer dans des investissements co√Ľteux en terme de logiciel et de formation...


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 11:52
French to Dutch
+ ...
Pour répondre à Hélène Dec 9, 2004

Cela risque effectivement d'√™tre tr√®s co√Ľteux. A titre indicatif, le logiciel QuarkXPress 3 (celui des imprimeurs) co√Ľtait √† l'√©poque 12.000 F (presque 2000 ‚ā¨), suivi un an plus tard par sa version 4 (4.000 F), et je l'ai fait car j'avais un gros client constructeur automobile √† cet √©poque-l√†. J'ai heureusement pu le mettre √† jour pour la version 6 par un syst√®me de bons de r√©duction. A cela il faudrait rajouter une imprimante laser couleur (sinon le r√©sultat est d√©cevant), les logiciels Photoshop etc., une formation. On finit par avoir un local, ce n'est plus de l'artisanat mais une industrie. Il faut pr√©voir d'autres langues, donc sous-traiter, avoir des contacts avec des imprimeurs, et quelqu'un pour r√©gler le trafic. C'est ce que je veux dire par prendre une d√©cision. Comme j'ai d√©j√† vu ce genre de grosse structure avant et que ce n'√©tait pas ce que je voulais faire, j'ai tir√© un trait : Powerpoint d'accord, XPress d'accord, sous-traiter la traduction des autres langues non, je ne peux pas contr√īler la qualit√© donc je ne veux pas en √™tre responsable (et je me fais bien moins de soucis). Et puis je n'investis plus l√†-dedans car c'est sans fin. Claire est dans une position plus confortable que moi si elle a des clients directs avec des brochures √† adapter en fran√ßais. Je ne me vois pas faire du polonais ou du chinois.


[Edited at 2004-12-10 08:12]


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 11:52
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Investissement Dec 10, 2004

Je confirme les propos de Nicolette. Les logiciels de PAO co√Ľtent cher. Il faut donc √™tre s√Ľr de pouvoir les amortir...

Il sont en tout cas très intéressants pour une application au niveau de la documentation technique "complexe". Ils sont capables de gérer des documents "lourds" (cf. nbre de pages).

Cela correspond bien aux besoins de l'industrie.

Dans mon cas, comme le souligne Nicolette, j'ai la chance d'avoir des clients directs, ce qui permet une communication "allégée".
Car, comme le dit Florence, il y a certainement un plus grand besoin d'échange pour la PAO. Une bonne connaissance de l'entreprise et des produits constituent des atouts majeurs !

C'est aussi tout l'intérêt de la "chose". Et un gage de qualité

Pour en revenir √† la qualit√©, il est primoridal que la personne charg√©e de la PAO ma√ģtrise la langue concern√©e. Durant mon dernier emploi en tant que salari√©e, on a eu des exp√©riences "terribles" au niveau sous-traitance
C'est la raison pour laquelle, comme Nicolette, je n'ai pas envie de sous-traiter les langues que je ne ma√ģtrise pas.

Ce fil me tient à coeur !!!
Dans l'attente de vous lire
Claire





[Edited at 2004-12-10 09:06]


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 11:52
French to Dutch
+ ...
(<suite) Dec 10, 2004

j'ai appuyé sur le mauvais bouton

[Edited at 2004-12-10 11:50]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 07:52
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Tant mieux Dec 10, 2004

Désolée pour vous mais tant mieux pour moi.

Je n'ose imaginer ce qui se passerait si tous mes clients se mettaient à demander que je fasse plein de choses que je ne sais faire avec du matériel que je n'ai pas.

Par contre, à vous lire, j'ai l'impression que le marché PAO et celui des traductions n'est pas le même. Quand je fais de la promotion pour mes cours de langues ou pour mes traductions je ne m'adresse pas au même marché et je le fais d'une façon différente. Si j'étais à votre place je crois que j'essaierais cela, séparer les deux choses, avec la probabilité que de temps en temps le même client puisse avoir besoin des deux travaux.

Claudia


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 11:52
French to Dutch
+ ...
Marché Dec 10, 2004

Claudia Iglesias wrote:
Je n'ose imaginer ce qui se passerait si tous mes clients se mettaient à demander que je fasse plein de choses que je ne sais faire avec du matériel que je n'ai pas.

Ce n'est pas tellement eux qui demandent, c'est nous qui aimerions bien leur vendre.

Par contre, à vous lire, j'ai l'impression que le marché PAO et celui des traductions n'est pas le même. Quand je fais de la promotion pour mes cours de langues ou pour mes traductions je ne m'adresse pas au même marché et je le fais d'une façon différente. Si j'étais à votre place je crois que j'essaierais cela, séparer les deux choses, avec la probabilité que de temps en temps le même client puisse avoir besoin des deux travaux.

C'est ce que j'essaie. Il y a accessoirement un petit probl√®me de statut, je ne sais pas si en tant que profession lib√©rale (prestations intellectuelles) en France on a le droit de vendre des services commerciaux (prestations commerciales proprement dites, et la PAO c'en est). C'√©tait la raison pourquoi √† l'√©poque on m'avait fait prendre le statut de commer√ßant (BIC sur la feuille d'imp√īt).


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 11:52
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Pas d'obligation Dec 10, 2004

C'est s√Ľr, il n'y a aucune obligation √† faire les 2 (PAO + traduction). Mais, √† partir du moment o√Ļ la demande existe et que l'on se sent parfaitement apte √† y r√©pondre

En plus, du point de vue du client, cela simplifie souvent les choses (en diminuant le nombre d'interm√©diaires). Et comme toujours, - il y a d'interm√©diaire, - le co√Ľt final est √©lev√© (sachant que le co√Ľt PAO repr√©sente un budget important).

Donc, à mon avis, tout le monde y trouve son compte !!!

Pour répondre à Nicolette, moi aussi, l'URSSAF a "patiné" lors de mon inscription... Mais au final, il semblerait que l'activité principale soit celle qui détermine le statut (dans mon cas, traduction)

A+
Claire


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 07:52
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Je ne sais pas Dec 10, 2004

Je ne sais pas si tout le monde y trouve son compte.

Je pense qu'à la longue, si les clients s'habituent à avoir des traducteurs qui proposent tout clés en mains, par la suite ils l'exigeront (phénomène visible avec les OAT, d'abord, avec les répétitions à déduire, ensuite).

Il me semble donc important de bien séparer les deux services et faire valoir ce "plus" que vous avez à proposer, tout en vous démarquant des traducteurs "commun des mortels" qui ne font "que traduire".

Claudia


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
Il y a plusieurs genres de prestations qui peuvent être sous-entendues par pao Dec 10, 2004

Nicolette Richy wrote:
C'est ce que j'essaie. Il y a accessoirement un petit probl√®me de statut, je ne sais pas si en tant que profession lib√©rale (prestations intellectuelles) en France on a le droit de vendre des services commerciaux (prestations commerciales proprement dites, et la PAO c'en est). C'√©tait la raison pourquoi √† l'√©poque on m'avait fait prendre le statut de commer√ßant (BIC sur la feuille d'imp√īt).


Si je comprends ce que tu écris plus haut, tu vas jusqu'à l'impression en série - évidemment dans ce cas là il peut y avoir litige. Pour ma part c'est plus proche de la création et la question était entre l'Urssaf et la Maison des Artistes. Par contre du fait de la traduction, l'inscription à la Maison des Artistes signifiait un double statut, plus avantageux financièrement mais une paperasse inextricable.


Direct link Reply with quote
 

Cl. COMBALUZIER
Local time: 11:52
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
2 services distincts Dec 10, 2004

En réponse à Claudia, les 2 services sont bien distincts (ils ne font pas appel aux mêmes compétences !!!).

La prestation PAO se vend (fort bien du reste). La mise en page peut s'avérer relativement complexe... Je travaille "pile poil" sur une notice très "velue" (mise en page de textes d'afficheurs...)

Mais tu as raison, la PAO ne doit en aucun cas être imposée au traducteur !

A+
Claire


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

PAO - vos expériences

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs