Mobile menu

Off topic: La fĂŞte de Yennayer
Thread poster: Claudia Iglesias

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 19:41
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Jan 11, 2005

Il y a environ un an j'ai renoué contact avec des anciens élèves (et professeurs) du lycée où j'ai étudié en Algérie, grâce à Internet et à la volonté d'Omar qui y consacre beaucoup de temps. J'y retrouve des souvenirs, mais je découvre aussi des aspects qui m'étaient inconnus.

Aujourd'hui Omar nous a présenté la fête de Yennayer, qui commence demain.


La fête de Yennayer est le 1er janvier de l'année Julienne correspondant au 12 janvier du calendrier grégorien.
Elle dure trois jours chez les Béni Snous de Maghnia. Le premier jour s'appelle Nefkat El Ham, le deuxième Nefkat El Karmous et le troisième Ras El Am.

Le premier jour, les femmes et les enfants vont à la forêt pour y cueillir des plantes vertes conformément au rite propitiatoire. Ces plantes sont au nombre de sept. Il s'agit du romarin (amezir), des asphodèles (Aberwaq), de la férule (Oufal), du fenouil (Abesbas), des scilles (Lebselgouchen), du caroubier (Akharoub) et du lentisque (amadagh). Les femmes jettent sur les terrasses ces plantes porte-bonheur et les laissent sécher. Elles se gardent d'y associer les plantes amères comme le chêne vert (Akerouch), le thapsia (Aderyis) ou le tuya (Laâraâr). Les enfants rapportent aussi de la montagne du diss (Adless) en touffes, de l'argile rouge et des pierres assez grosses pour supporter la marmite. Les femmes démolissent l'ancien foyer (El Kanoun) et reconstruisent un neuf avec les nouveaux moellons et l'argile rouge. On y allume le feu d'Imensi n'Yennayer (le dîner du réveillon).

Les hommes se réunissent tôt le matin du premier jour sur l'Agora (Ameraourou ou Tajmaât) pour organiser une battue. On en rapporte des lièvres et des perdrix que l'on partage par têtes d'habitants. On égorge un mouton ou un bouc si le gibier n'est pas suffisant pour pourvoir à toutes les familles. On mange aussi des poules et des dindons, cela durant le premier jour.

Au dîner du second jour, on prépare uniquement un berkoukès (gros couscous). Après le repas, on place quelques grains sur les pierres de l'âtre, à côté des poutres qui soutiennent le toit. On ne lave pas les plats qui ont servi à la préparation et à la consommation du dîner de Yennayer. A l'occasion, on prépare aussi des crèpes et des beignets. On confectionne en offrande des colliers de figues et de raisains secs, des pains farcis d'œufs, ainsi que des corbeilles de grenades, de noix et de noisettes.

Le dernier jour, les enfants jouent au lion. Deux hommes placés l'un devant l'autre, la face tournée vers le sol se saisissent. Les jeunes les recouvrent d'un drap qu'ils fixent avec des tresses d'Alfa. L'individu placé devant se met à rugir dans un mortier qu'il a à la main. La marmaille emmène le lion dans les maisons pour effrayer les petits enfants. Ils disent aux habitants "donnez au lion pour son dîner" on leur offre alors des figues, des beignets et des crêpes. Le lion danse au son du tambourin le long du chemin. Les jeunes pique-niquent à proximité de la rivière pour se partager le butin.

R. O.

Source DĂ©pĂŞche de kabylie


Direct link Reply with quote
 
xxxMamie  Identity Verified
Spain
Local time: 23:41
French to Spanish
+ ...
Merci Claudia. Jan 11, 2005

Bien qu'ayant vécu là bas 20 ans, je ne connaissais que l'Aïd el Kebir et L'Aïd Sgir. C'est peut-être une fête typiquement Kabile, moi j'habitais l'Oranie.De toutes façons merci de nous le faire partager.

Biz
Christine


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 15:41
English to French
+ ...
Traditions druides ? Jan 11, 2005

Claudia,

Merci d'avoir partagé ces traditions intéressantes.
Ce sont très certainement des traditions kabyles (réponse à Mamie) puisque les noms de plantes que tu cites sont quasiment tous en kabyle.
Il serait intéressant de connaître l'origine de ces rituels, sûrement pas hérités des Romains.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 00:41
English to French
+ ...
Januarius Janvier ou Yennayer Jan 11, 2005

Merci Claudia

Bien intéressant.

JL

Origine de la f^ete, site oĂą l'on retrouve le passage de ton ami

http://elmain.free.fr/article.php3?id_article=34


... Numa Pompilius (entre -715 et -762), alors Roi de Rome, introduisit par décret les deux mois Januarius (Janvier ou Yennayer) et Fébruarius (Février ou Furar). Désormais l’année civile romaine compte douze mois. Elle fut divisée en quatre mois de 31 jours, sept de 29 et un de 28 qui est Fébruarius. En revanche, Junuarius comporte 31 jours et fut dédié au "Dieu des portes". Par analogie, chez les berbères, le début de l’année fut baptisé "tabburt u segwas" (appellation rencontrée à présent dans certaines contrées de Kabylie). Avec ses 355 jours, l’année civile reste courte. Afin de l’ajuster par rapport à l’année des saisons (année solaire), les Romains lui rajoutaient un mois de 29 jours tous les deux ans
http://www.geocities.com/acaoh/yennayerkabylecom.htm

Pour ceux qui se demandent à quoi ressemble le "diss", c'est une graminée :

http://sophy.u-3mrs.fr/photohtm/FI50.HTM

Il y a plusieurs types de scilles - utilisée en médecine mais aussi toxique. Ici, il s'agit je pense de la scille maritime ou rouge. Mais ce peut ^etre aussi la scille du Pérou, qui n'a rien à voir avec "Peru".

Deux sites qu'il doit conna^itre.


Site culturel kabyle
http://www.chez.com/asafu/index4.htm

Forum avec dico bilingue
http://www.kabyle.com/forums/showthread.php?postid=109716#poststop


Direct link Reply with quote
 

nordine
Local time: 23:41
English to French
+ ...
Assegas Ammegaz Jan 12, 2005

Bon Yennayer ou Nnayer et bonne année 2955

Bonjour tout le monde


Merci Claudia d'avoir rappelé cette fête si importante pour nous les algériens. A Oran et Telemcen elle est presque conscarée fête nationnale (en attendant le jour férié qui va avec). En fait chaque région a sa manière de le célebrer. Dans les familles oranaises ça commence plusieurs jours avant le 12 janvier. Les rues prennent toutes sortes de couleurs, des guirlandes sur les échoppes provisoires que l’on autorise spécialement pour la période du Nnayer. C'est surtout les étals de M’dina J’dida ou Ville Nouvelle (qui ne l'a jamais été), Claudia doit connaître, c'est juste en face du musée, qui attirent le plus de monde pour le shopping du Nnayer qui doit obligatoirement commencer par les confiseries et fruits secs, dattes, racines de doume, etc. avec quelques variante importées d'un peu partout. Puis vient le poulet, le rougag, (pate fine cuite sur une poele spéciale que l’on déguste avec le poulet et un sauce spéciale Yennayer.

Ah! le Chercham, j'ai oublier c’est le must du yannayer (blé et légumes secs)


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

La fĂŞte de Yennayer

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
Across v6.3
Translation Toolkit and Sales Potential under One Roof

Apart from features that enable you to translate more efficiently, the new Across Translator Edition v6.3 comprises your crossMarket membership. The new online network for Across users assists you in exploring new sales potential and generating revenue.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs