Mobile menu

assedic et traduction ponctuelle?
Thread poster: Sandy Baczkowski-Friand
Sandy Baczkowski-Friand
France
Local time: 03:21
English to French
May 30, 2005

Bonjour a tous


Apres avoir été enseignante à l'université, j'ao souhaité me reconvertir dans la traduction littéraire. je suis actuellement au chomage et un editeur vient de me proposer une traduction d'ouvrage. Certains d'entre vous ont-ils déjà été dans ce cas de figure? J'avoue etre completement perdue entre assedics, agessa etc... Vais je perdre mes droits au chomage? Dois je cotiser à l'agessa? Merci de vos réponses par avance...

Sandy Baczkowski


Direct link Reply with quote
 

Céline Odo  Identity Verified
France
Local time: 03:21
English to French
+ ...
Bienvenue Sandy May 30, 2005

sandy b wrote:


agessa etc... Vais je perdre mes droits au chomage? Dois je cotiser à l'agessa? Merci de vos réponses par avance...

Sandy Baczkowski


Si l'éditeur est en France, il s'occupera de faire la déclaration à l'AGESSA, vous n'avez absolument rien à déclarer/faire si ce n'est à bien vérifier que le contrat vous intéresse.
Vous pouvez lire l'excellent fil sur l'AGESSA

http://www.proz.com/post/88343#88343

Quant à l'ASSEDIC, aucun problème, pour savoir exactement ce qu'il va se passer, tout dépend du montant de la cession de droits d'auteur et de si vous souhaitez l'échelonner. Mais de toutes façons, vous y gagnez et si jamais la rémunération de la cession de droits d'auteur vous privait pour un temps (le ou les mois où vous touchez des sommes supérieures à 70% de votre ancien salaire) de votre allocation ou complément d'allocation, votre période d'indemnisation s'en verrait prolongée d'autant.
Donc, vous avez tout à y gagner, ne craignez rien et foncez !
mais surtout, surtout, n'oubliez pas de continuer à vous déclarer en recherche d'emploi tous les mois, et ne déclarez avoir travaillé que les mois où vous êtes payée.

Ex :

Vous devez traduire un ouvrage qui vous prend 6 mois de travail de janvier à juin :
Vous avez convenu d'être payée 33% à la commande (janvier), 33 % à la livraison et le solde lors de la sortie de l'ouvrage en Septembre. En janvier, déclarez le nombre d'heures travaillées (inférieur à 136, attention) et joignez la preuve de la rémunération à votre envoi assedic tout en confirmant que vous êtes toujours à la recherche d'un emploi. De février à mai, ne déclarez pas de travail (vous ne touchez rien). En juin, déclarez le même temps de travail qu'en janvier. Et en Septembre, alors que vous ne travaillez plus depuis belle lurette, déclarez que vous avez travaillé - de 136h.

Voilà et bonne chance !


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 03:21
Member (2007)
German to French
+ ...
Pas de problème majeur May 31, 2005

sandy b wrote:

Je suis actuellement au chomage et un editeur vient de me proposer une traduction d'ouvrage. Certains d'entre vous ont-ils déjà été dans ce cas de figure?



Je suis au régime AGESSA depuis 1987 et ai eu une activité salariée parallèle entre 1990 et 1994. Licenciement en avril 1994 et indemnisation chômage (les fameuses AUD de l'époque). Aucune difficulté à faire fonctionner les deux en même temps. Je ne suis cependant plus très familier avec les nuances intéressantes apportées par Céline sur les volumes.

La bonne chose à faire et à ne pas oublier est d'être transparent d'un côté comme de l'autre : bien structuré, Céline a raison de dire que c'est gagnant.

Les traducteurs (assimilés donc à des auteurs ici) font une déclaration annuelle à l'AGESSA (en mars ou avril après les déclarations de revenus). L'éditeur (nommé un diffuseur) effectue les précomptes des cotisations sociales obligatoires. Ce qui n'empêche cependant pas que les cotisations d'assurance vieillesse (6.55%) sont adressées par l'AGESSA directement à l'auteur et que ce dernier doit régler lui-même les montants à l'AGESSA.

Dans cette déclaration annuelle, l'auteur indique quels sont ses autres sources de revenus (salaires, indemnités (notamment chômage), etc). Il n'y a pas d'entourloupe ni de double cotisation ou autre tracasserie : c'est uniquement pour déterminer quel est le régime de protection sociale à appliquer.

Mais pour pouvoir cotiser à l'assurance vieillesse, l'auteur doit être connu de l'AGESSA et il doit donc s'y immatriculer (voir la rubrique Activités et Services / Si vous êtes auteur à l'adresse http://www.agessa.org, le site officiel de l'AGESSA. A visiter sans modération.

Pour l'AGESSA, vous allez probablement vous trouver à N+2, le temps que la traduction se fasse, que le livre sorte. Voyez avec l'ASSEDIC où vous en serez à ce moment-là ?

Voilà un peu en vrac, je m'en excuse, les réflexions que votre demande m'inspire et avec les infos de Céline, vous avez déjà une bonne base d'analyse.

Bon courage et bonne continuation. A bientôt peut-être ...

Adrien

[Edited at 2005-05-31 14:26]

[Edited at 2005-05-31 17:30]


Direct link Reply with quote
 
Sandy Baczkowski-Friand
France
Local time: 03:21
English to French
TOPIC STARTER
Merci beaucoup May 31, 2005

Céline Odo wrote:

sandy b wrote:


agessa etc... Vais je perdre mes droits au chomage? Dois je cotiser à l'agessa? Merci de vos réponses par avance...

Sandy Baczkowski


Si l'éditeur est en France, il s'occupera de faire la déclaration à l'AGESSA, vous n'avez absolument rien à déclarer/faire si ce n'est à bien vérifier que le contrat vous intéresse.
Vous pouvez lire l'excellent fil sur l'AGESSA

http://www.proz.com/post/88343#88343

Quant à l'ASSEDIC, aucun problème, pour savoir exactement ce qu'il va se passer, tout dépend du montant de la cession de droits d'auteur et de si vous souhaitez l'échelonner. Mais de toutes façons, vous y gagnez et si jamais la rémunération de la cession de droits d'auteur vous privait pour un temps (le ou les mois où vous touchez des sommes supérieures à 70% de votre ancien salaire) de votre allocation ou complément d'allocation, votre période d'indemnisation s'en verrait prolongée d'autant.
Donc, vous avez tout à y gagner, ne craignez rien et foncez !
mais surtout, surtout, n'oubliez pas de continuer à vous déclarer en recherche d'emploi tous les mois, et ne déclarez avoir travaillé que les mois où vous êtes payée.

Ex :

Vous devez traduire un ouvrage qui vous prend 6 mois de travail de janvier à juin :
Vous avez convenu d'être payée 33% à la commande (janvier), 33 % à la livraison et le solde lors de la sortie de l'ouvrage en Septembre. En janvier, déclarez le nombre d'heures travaillées (inférieur à 136, attention) et joignez la preuve de la rémunération à votre envoi assedic tout en confirmant que vous êtes toujours à la recherche d'un emploi. De février à mai, ne déclarez pas de travail (vous ne touchez rien). En juin, déclarez le même temps de travail qu'en janvier. Et en Septembre, alors que vous ne travaillez plus depuis belle lurette, déclarez que vous avez travaillé - de 136h.

Voilà et bonne chance !


Direct link Reply with quote
 
Sandy Baczkowski-Friand
France
Local time: 03:21
English to French
TOPIC STARTER
Merci beaucoup May 31, 2005

Merci pour cette réponse très complète. Etant indemnisée par l'université, j'ai appelé ce matin le service concerné et effectivement, la seule chose à faire est de déclarer moins de 136 heures aux assedics en ce qui me concerne.
Pour l'agessa, j'avoue que je paniquais un peu mais me voilà totatlement rassurée. Donc merci encore Céline et à très bientôt.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

assedic et traduction ponctuelle?

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs