Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Quitter la sécu
Thread poster: eirinn

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
Jul 13, 2005

(si sujet déjà abordé, pas trouvé en recherche).


Bon, je suis tombée par hasard sur ce site
http://www.finmonopolesecu.conscience-politique.org/lesassureurs.htm
ce qui a rappelé à mon souvenir une info que m'avait donnée une amie aussi à son compte (pas traductrice).
Quelqu'un a déjà essayé, entendu parler de témoignanges...?? Franchement, ca me tente, sauf si les cotisations sont plus chères que celles en France.
Il faut que j'en touche un mot à ma comptable, ca c'est sûr.


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 00:31
English to French
+ ...
j'ai essayé... Jul 13, 2005

théoriquement, tu as le droit de choisir ton assurance dans n'importe quel pays de l'union. Maintenant, dans la pratique...

encore une directive européenne qui mettra des années à entrer en vigueur, et d'ici là ils auront sûrement trouvé un moyen de la contrer.


Direct link Reply with quote
 

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
mais tu as réussi ? Jul 13, 2005

sarahl wrote:

théoriquement, tu as le droit de choisir ton assurance dans n'importe quel pays de l'union. Maintenant, dans la pratique...

encore une directive européenne qui mettra des années à entrer en vigueur, et d'ici là ils auront sûrement trouvé un moyen de la contrer.


Est-ce qu'il y a eu des problèmes, c'était difficile, plus cher moins cher, meilleure prise en charge, moins bon etc...?


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 00:31
English to French
+ ...
non, j'ai pas pu ! Jul 13, 2005

la loi française ne s'était pas (encore ?) conformée à la directive européenne, et dans la pratique la sécu était obligatoire, pas le choix.

Direct link Reply with quote
 

Elodie Rousseau
Mexico
Local time: 01:31
English to French
+ ...
Mais pourquoi vouloir quitter la Sécu ? Jul 14, 2005

Et surtout pour une assurance privée. Quand je suis arrivée au Mexique, je n'étais pas assurée, et après avoir fait le tour des assureurs privés (pour la plupart de grosses boîtes américaines), je me suis empressée de m'inscrire à la Caisse des Français de l'étranger. Là au moins, j'ai le "droit" de chopper le sida, un cancer ou tout autre maladie grave sans avoir à attendre d'avoir cotisé 2 ou 3 ans (je ne blague pas), de tomber enceinte juste après ma première cotisation (d'ailleurs chez ses assureurs privés, la grossesse n'étant pas prise en charge, j'aurais eu le droit de toucher à peine 30.000 pesos après l'accouchement, ce qui aurait tout juste payer ma facture d'hopital), sans parler du check-up complet qu'il m'était demandé de faire à mes frais pour garantir que je n'étais pas déjà malade de quelque chose.

C'est vrai que pour l'instant, avec quelques visites annuelles chez le médecin, j'ai le sentiment de cotiser beaucoup pour pas grand chose. Mais c'est le principe de solidarité. Et je ne souhaite pas à la France de devenir comme le Mexique, où les pauvres cotisent à la sécurité sociale, qui vaut ce qu'elle vaut, mais est complètement engorgée et les riches chez des assureurs privés avec de meilleurs soins et meilleurs hôpitaux.

Enfin tout ça pour dire que si tu choisis un assureur privé, lis bien les clauses, surtout celles en petits caractères !!

[Edited at 2005-07-14 01:11]


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 00:31
English to French
+ ...
Pas forcément privée Jul 14, 2005

Elodie,

j'ai essayé de quitter la sécu pour souscrire au régime anglais ou suédois, plus avantageux que le français.


Direct link Reply with quote
 

Elodie Rousseau
Mexico
Local time: 01:31
English to French
+ ...
Dans ce cas-là, je comprends. Jul 14, 2005

sarahl wrote:

Elodie,

j'ai essayé de quitter la sécu pour souscrire au régime anglais ou suédois, plus avantageux que le français.


Mais le site indiqué par Eirinn ne mentionne que des assureurs privés (mais je ne l'ai pas lu en détail), qui ne valent pas à mon avis un régime de sécurité sociale.


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 00:31
English to French
+ ...
ça dépend Jul 14, 2005

si la sécu n'était pas obligatoire, on pourrait faire jouer la concurrence entre compagnies privées, et elles nous proposeraient sûrement des plans intéressants et sur mesure. Je ne sais pas si tu as été indépendante en France, Elodie, mais personnellement, j'ai donné beaucoup de sous à la sécu, j'ai contribué au colmatage des trous, et j'étais très mal remboursée aussi.

Alors la fin d'un monopole c'est souvent bien pour le consommateur.


Direct link Reply with quote
 

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Assureurs Jul 14, 2005

Je ne sais pas ce que les assureurs valent, dans tous les sens du terme. Mais le principe de solidarité dans notre cas est un système de presse-citron, Elodie, enfin moi, c'est que j'en pense. Et d'ailleurs, la sécu des PL quand tu es enceinte ne t'autorise pas un congé de maternité contrairement aux salariés.
Entre autres, je ne sais pas si tu as remarqué, mais dans notre cas de libéraux, la sécu en France applique un principe qui me fait bondir, et qui ne s'applique pas aux salariés (ou alors si c'est le cas, la sécu le fait de manière invisible) : tu paies des cotisations sur les cotisations de l'année précédente (Déclaration de revenues communs, je crois que ca s'appelle), ca veut dire que pour calculer tes cotisations de l'année n, la sécu te demande de lui donner comme base de calcul ce que tu as déclaré aux impôts puis de rajouter toutes les cotisations sociales payées pendant l'année n-1, la sécu, les allocations, la retraite obligatoire, la retraite et la mutelle facultatives etc. La seule chose qui est déductible est la CSG déductible.

Personnellment j'estime qu'en se mettant à son compte, on créée un emploi, ca laisse un emploi vacant qu'on aurait pu prendre libre pour un autre, ou un chômeur (ah oui, au fait, on a pas droit au chômage non plus, mais on cotise bien aussi aux assedic, non ?) et la France est loin de motiver ce genre de choses.

Maintenant, si prendre un autre assureur (privé, oui, il me semble, c'Est vrai) revient seulement à changer l'adresse où on envoie les chèques sans rien changer au principe, à la couverture et aux cotisations, effectivement, pourquoi changer. Mais si c'est mieux, ou si je trouve que certaines prestations sont meilleures, alors ca mérite de se poser la question. Mais j'en suis seulement à la phase investigation, c'est pour ca que je demande. Et surtout il faudra que je lise bien les toutes petites lignes des conditions générales des assureurs, tu as tout à fait raison.




Pardon, j'ai répondu en pensant que tu avais cotisé en France, ce qui n'est peut-être pas le cas. Mais en tout cas, ce sont mes motivations.



[Edited at 2005-07-14 06:56]


Direct link Reply with quote
 

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
ah au fait, un exemple Jul 14, 2005

Je viens d'acheter des lunettes, à un prix "raisonnable" (comprendre moyen) de 300 euros.
La sécu rembourse sur la **base** de 10 euros (donc même pas sur la base de 300 euros) un montant d'environ 6 euros.
Je ne sais pas combien va me rembourser la mutuelle, ce sera la surprise du chef, mais avec tout ce que la sécu prélève, je trouve que 6 euros, c'est d'un ridicule !!!


Direct link Reply with quote
 
xxxsarahl
Local time: 00:31
English to French
+ ...
Le problème... Jul 14, 2005

c'est que, si je ne m'abuse, la sécu est obligatoire.

Je suis entièrement d'accord avec ton analyse, Eirinn, j'avais fini par considérer les cotisations sécu comme un autre impôt, ni plus ni moins.

Quand je vivais en France, je préférais aller chez le dentiste, par exemple, pendant un séjour à l'étranger, parce que ça me revenait moins cher dans un pays que je ne nommerai pas, sans assurance, qu'en France avec un remboursement symbolique.


Direct link Reply with quote
 

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Moi je vois les choses comme ca Jul 14, 2005

La sécu, c'est comme le raccordement à l'EDF, l'assainissement des eaux usées etc. c'est obligatoire et de la facon prescrite par les autorités, alors qu'il existe des alternatives plus écologiques (la France est loin d'atteindre les statistiques de Kyoto) et plus simples, meilleures pour l'homme et la planète.

Donc le tout, c'est de trouver un service comparable mais différent.

Le site que j'ai trouvé hier donne la marche à suivre et explique pourquoi il est possible de quitter la sécu francaise, en toute légalité.

Mais apparamment, c'est loin d'être commun.

(Comme le solaire et l'éolien quand cela a commencé

[Edited at 2005-07-14 07:47]


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
Les comptables sont des traditionalistes Jul 14, 2005

eirinn wrote:

Il faut que j'en touche un mot à ma comptable, ca c'est sûr.


En général les experts-comptables sont trés légalistes et défendent des idées et pratiques classiques. Cela étant, s'ils permettent ainsi de ne pas se mettre dans l'illégalité ...

Paul


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
Un exemple Jul 14, 2005

sarahl wrote:

théoriquement, tu as le droit de choisir ton assurance dans n'importe quel pays de l'union. Maintenant, dans la pratique...

encore une directive européenne qui mettra des années à entrer en vigueur, et d'ici là ils auront sûrement trouvé un moyen de la contrer.


J'ai connu une enseignante britannique en libéral, dans les Alpes-Maritimes, qui était inscrite à une assurance britannique beaucoup moins chère que la sécu. De mémoire, elle n'était couverte que pour la maladie, les situations les plus graves. Pas de retraite. Et je doute qu'elle ait été déclarée en tant que libérale.

Paul


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 09:31
English to French
+ ...
Pas de contrat de travail = pas de cotisation ASSEDIC Jul 14, 2005

eirinn wrote:



Personnellment j'estime qu'en se mettant à son compte, on créée un emploi, ca laisse un emploi vacant qu'on aurait pu prendre libre pour un autre, ou un chômeur (ah oui, au fait, on a pas droit au chômage non plus, mais on cotise bien aussi aux assedic, non ?) et la France est loin de motiver ce genre de choses.



[Edited at 2005-07-14 06:56]


Non, en tant que libérale vous ne cotisez pas aux ASSEDIC, sauf pour votre personnel si vous en avez, mais pas pour vous. Pas de contrat de travail = pas de cotisation ASSEDIC. Cf. sur le site des ASSEDIC:

"Sont affiliés au régime d'assurance chômage tous les employeurs du secteur privé situés en France (Métropole, DOM, St-Pierre et Miquelon) pour leur personnel lié par un contrat de travail.

Les dirigeants d'entreprise qui, en plus de leurs fonctions, justifient d'un contrat de travail (article L. 351-4 du code du travail), peuvent bénéficier de la couverture "Assédic". Il en est de même pour les associés."

Il existe par contre des assurances chômage privées pour les chefs d'entreprise, ce que nous sommes en tant que libéraux (pas de contrat de travail).

Par contre, vous avez le droit comme tout le monde au RMI, quand votre revenu tombe au-dessous d'un certain montant, qui est trés faible. Et alors vous avez droit aussi à la Sécu gratuitement.

Tout cela ne milite certes pas en faveur de taux de facturation "indiens" pour les traducteurs résidants en France.

Paul


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Quitter la sécu

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs