Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Les règles d’or du sous-titrage
Thread poster: Soizic CiFuentes

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 19:20
Member (2003)
English to French
Nov 30, 2005

Pourriez vous partager vos expériences concernant le sous titres, notamment la synchronisation entre les dialogues et le nombre de lignes par sous titre. Je constate en étudiant un certains nombres de films que bien souvent les sous titres ne correspondent pas aux dialogues ou que la synchronisation manque justement.

Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 21:20
French to Spanish
+ ...
Très vaste sujet. Nov 30, 2005

1.- En général, le traducteur n'est pas responsable de la synchronisation: la capture des "Time In" et des "Time Out" est faite par quelqu'un d'autre.

2.- En général, toujours deux lignes, maximum, par sous-titre, 35/38 caractères par ligne, maximun 70 caractères, maximum 5 secondes sur écran. Minimum: 3 caratères, 1 seconde. (Par exemple: "Si." L'oeil humain a du mal à lire quelque chose de moins d'une seconde, ou alors, ça fatigue beaucoup).

3.- En effet, la traduction n'est pas toujours "fidèle" et ceci pour une raison très simple: si les personnages parlent très vite et, donc, disent plein de choses, il est impossible de tout traduire car il y a un autre sous-titre qui suit. Donc, nous devont traduire ET résumer. Des choses doivent se perdre: les adjectifs, les exclamations, les répétitions, les onomatopées...

4.- Il y a un Forum "Subtitling" sur ProZ, à voir 1.- En général, le traducteur n'est pas responsable de la synchronisation: la capture des "Time In" et des "Time Out" est faite par quelqu'un d'autre.

5.- Beaucoup à ce sujet sur Internet:

http://accurapid.com/journal/04stndrd.htm, par exemple.

Bonne chance.




[Edited at 2005-11-30 03:09]


Direct link Reply with quote
 

Olivia MAHÉ  Identity Verified
France
Local time: 04:20
English to French
+ ...
quelques indices... Nov 30, 2005

Les règles en question varient selon les pays, mais je peux te dire que pour la France un sous-titre comporte au maximum deux lignes de 36 caractères. Pour une vitesse de lecture normale, on dispose d'un caractère pour deux images, soit 12 caractères par seconde.
Grosso modo, la durée d'apparition des ST à l'écran devrait correspondre au rythme du dialogue, mais parfois les pauses en fin de réplique permettent d'allonger cette durée et de gagner quelques caractères, ce qui facilite l'adaptation mais qui donne cette impression de décalage (le pire c'est quand-même le ST qui arrive AVANT la voix !).
Le contenu des sous-titres dépend essentiellement du débit des protagonistes, mais aussi du montage (en principe, un ST ne doit pas chevaucher deux plans, par exemple)... Le passage de l'oral à l'écrit implique l'élimination de tout ce qui est "accessoire" dans le langage (ce qu'on appelle la réduction), en un mot il faut synthétiser pour garder la substance, quitte à sacrifier le style... D'où le décalage justement avec le discours parlé, et tout l'art du sous-titrage consiste précisément à faire coïncider le mieux possible le texte avec la réplique et l'image. Mais bien souvent il faut retourner la phrase pour la rendre intelligible, cohérente, évidente... Bref, la qualité des sous-titres dépend de pas mal de choses, mais moi je persiste à préférer un film en VO "mal" sous-titré qu'une version très bien doublée (on dit qu'un bon sous-titrage passe inaperçu... à confirmer!).


Direct link Reply with quote
 

alexia  Identity Verified
Local time: 04:20
English to French
+ ...
image et texte Nov 30, 2005

Cela implique-t-il donc forcément que, pour la traduction de sous-titres, le traducteur dispose toujours du texte ET du film ?

Direct link Reply with quote
 

Jérôme Haushalter
France
Local time: 04:20
English to French
+ ...
Vidéo Nov 30, 2005

alexia wrote:

Cela implique-t-il donc forcément que, pour la traduction de sous-titres, le traducteur dispose toujours du texte ET du film ?


Oui, beaucoup de répliques dépendent du contexte ou sont trop vagues pour être traduites sans les images. Ceci dit, les vidéos qu'on nous fournit (pour le sous-titrage de DVD) sont de mauvaise qualité et ne sont pas toujours d'une grande aide...


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 21:20
French to Spanish
+ ...
Pour alexia Nov 30, 2005

Non, certains clients osent nous demander de traduire sans voir le film. Certains collègues acceptent, et c'est toujours catastrophique.
Comment traduire "Merde." ? "Shit." ou "Good luck." ?
Parfois, des clients me disent:
"La traduction est prête, faites-moi un prix." Aïe ! Résultat: le traducteur a traduit de l'Anglais un film français qu'il n'a pas vu, vers l'Espagnol d'Espagne mais pour un public mexicain !
Tout est pratiquement à refaire, et je facture, au grand scandale dudit client !


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Local time: 04:20
Member
Italian to French
+ ...
Vu sous cet angle... Nov 30, 2005

Juan Jacob wrote:

Comment traduire "Merde." ? "Shit." ou "Good luck." ?



Vraiment parlant comme exemple (à défaut d'être odorant...) ! Excellent

Jean-Marie


Direct link Reply with quote
 

Nathalie Diu  Identity Verified
Local time: 04:20
English to French
+ ...
la tendance est à la synchro + trad Nov 30, 2005

Bonjour,

je suis adaptatrice en France où, comme moi, les sous-titreurs s'équipent de + en + de logiciels de sous-titrage pour pouvoir justement tout faire, repérage (découpage en sous-titres) + traduction. Et il n'y a que comme ça qu'on peut faire du bon boulot car contrairement à un fichier déjà découpé en ST, on peut adapter notre repérage à la traduction que l'on souhaite faire (en tenant compte des changements de plan bien sûr - c'est impératif en France contrairement à d'autres pays) au lieu d'adapter notre traduction à un repérage déjà fait.

On travaille à partir de films en .avi ou .mpeg de très bonne qualité en général. Personnellement, je n'accepte jamais de traduire un film si je n'ai pas, en plus, de script.

Quant aux contraintes de caractères, vitesse de lecture, etc, je suis d'accord avec tt ce qui a été dit plus haut !

nathalie


Direct link Reply with quote
 

Nathalie Diu  Identity Verified
Local time: 04:20
English to French
+ ...
merci Juan Jacob pour le lien Nov 30, 2005

http://accurapid.com/journal/04stndrd.htm

Très intéressant, effectivement.


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Local time: 04:20
Member
Italian to French
+ ...
Autres liens Nov 30, 2005

http://www.colloque.net/archives/2002/UCR202.htm

Cliquer sur l'onglet dans la colonne de gauche: "traduction pour les médias".

Jean-Marie


Direct link Reply with quote
 

Soizic CiFuentes  Identity Verified
United States
Local time: 19:20
Member (2003)
English to French
TOPIC STARTER
Logiciels Nov 30, 2005

Merci Juan Jacob, le link est trés utile.
Nathalie quels logiciels recommendes tu?

J'avais fait et passé un test pour une compagnie mais n'est pas poursuivi quand ils m'ont demandé de télécharger toutes sortes de logiciels, surtout parce que je ne savais pas si ça allait aboutir quelque part et puis parce que je n'étais pas familière avec le genre de logiciels requis.


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 21:20
French to Spanish
+ ...
DVD, 35 mm. Dec 1, 2005

Nathalie parle sûrement de sous-titrage DVD et, en effet, il est de plus en plus facile de le faire chez soi: repérage + traduction + sous-titrage. Je commence à peine a m'y mettre: j'ai sous la main Subtitle Workshop, il faut aussi Sub Rip, DVD Decrypter, GSopt (non, vous avez bien lu, c'est son nom).
De plus, il y a pas mal de sites où l'on trouve tout fait, et gratos, mais attention, qualité douteuse assez souvent.

Au fait, Nathalie dit:

"...(en tenant compte des changements de plan bien sûr - c'est impératif en France contrairement à d'autres pays)..."

Cela m'étonne ! J'ai bien vu cette "technique" dans quelques films, mais je ne suis par sûr que cela soit impératif en France: comment ça ? J'ai traduit pas mal de films pour la France, et jamais je n'ai été sommé de le faire. De plus, je trouve particulièrement infect de changer de sous-titre à chaque changement de plan. C'est une exigence en plus pour le traducteur, et vraiment très fatigante pour le spectateur car le cerveau doit amorcer deux changements en même temps. Bon, à suivre...

Autre lien:

http://www.scit.wlv.ac.uk/~c9812744/subtitles1.htm

Salut à tous !


Direct link Reply with quote
 

Nathalie Diu  Identity Verified
Local time: 04:20
English to French
+ ...
repérage et logiciels Dec 2, 2005

Salut, tout le monde !

Juan Jacob, je t'assure que le respect des changements de plan est vraiment un impératif en France (tous les films au cinéma, sur le câble sont repérés en fonction des changements de plan)et en fait, quand tu y es habitué en tant que spectateur, c'est plutôt logique je trouve. Je trouve moi particulièrement affreux de continuer à avoir un sous-titre à l'écran dit par qqun qui est dans son bain par exemple alors qu'on est passé à un plan de paysage dans un endroit qui n'a rien à voir. Mon exemple est un peu débile, mais tu vois ce que je veux dire ?

Le tout est, à mon avis, de mettre, au moins, 4 images entre 2 sous-titres (et 5 s'il y a un changement de plan) pour que ça ne soit pas trop agressif pour le spectateur. Le problème, c'est les sous-titres qui "clignotent" (une ou deux images entre deux sous-titres par ex).

Je travaille aussi pour des Anglais et des Suédois qui privilégient les longs ST de 5 ou 7 secondes et j'ai vraiment du mal. Des ST de 2 lignes pleines à chaque fois qui mangent une grande partie de l'image... On ne profite plus du film ! de toute façon, la solution c'est d'être très concis dans la traduction, non ? à partir de là, il n'y a pas vraiment de problème.

Et puis... tout est une question de goût !

Quant aux logiciels de sous-titrage, effectivement, je m'en sers pour du sous-titrage DVD (ou du télétexte français-français pour la télé), mais on peut aussi s'en servir pour le cinéma, il me semble.

J'utilise un logiciel français que je trouve génial (après avoir testé Win2020, Wincaps, Softel). Il s'appelle Ayato et est commercialisé par la société Ninsight. Je sais vaguement qu'il existe des logiciels gratuits sur Internet. je ne sais pas ce qu'ils valent.


à + et bons sous-titres !

Nathalie

PS: En logiciels gratuits, il y a URUsoft.
A télécharger sur:

http://www.urusoft.net/products.php?cat=sw&lang=1



[Edited at 2005-12-03 14:30]


Direct link Reply with quote
 
Héloïse Chouraki
Local time: 04:20
English to French
+ ...
Si si, pour le ciné aussi Dec 19, 2006

J'arrive un an après la bataille et Nathalie a bien couvert la question. J'ajouterai juste qu'Ayato peut être utilisé pour concevoir les sous-titres destinés à tous les modes de diffusion.
Quant aux avantages à travailler avec l'image, ils sont très nombreux : respect du sens, bien sûr, mais aussi du registre, de l'image, du film dans son ensemble... et du spectateur ! Car on va au-delà des chiffres de lisibilité et des nombres de caractères autorisés, on est en état de "simulation" (vérification des sous-titres avec la vidéo) permanente.
Quant à moi, je travaille très souvent "à l'oreille" (sans avoir de texte écrit), mais jamais sans vidéo. Pour moi, ce serait comme travailler "à l'aveugle".
Bonne continuation à tous !

[Edited at 2006-12-19 13:34]


Direct link Reply with quote
 
pbg
English to German
Repérage Jun 5, 2007

[quote]Juan Jacob wrote:

Nathalie parle sûrement de sous-titrage DVD et, en effet, il est de plus en plus facile de le faire chez soi: repérage + traduction + sous-titrage. Je commence à peine a m'y mettre: j'ai sous la main Subtitle Workshop, il faut aussi Sub Rip, DVD Decrypter, GSopt (non, vous avez bien lu, c'est son nom).


Bonjour à tous,
ce sujet est un peu vieux mais je suis tombé dessus en recherchant des logiciels de sous-titrage. Je suis un jeune traducteur pas encore employé ni installé et on m'a proposé de sous-titrer un documentaire. J'ai téléchargé subtitle workshop qui semble être le plus complet parmi les gratuits mais j'ai un problème avec le repérage. Existerait-il un logiciel de repérage gratuit et efficace?
Merci d'avance pour votre aide.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Les règles d’or du sous-titrage

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs