Mobile menu

Travailler avec agence sans Trados
Thread poster: Carole Paquis

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 20:13
Member (2007)
English to French
Jan 27, 2006

Bonjour,

Une agence m'a récemment contacté et ils sont maintenant très enthousiastes de 'démarrer une collaboration'....Le problème est le suivant :

"Le seul frein sera le fait que vous n'utilisiez pas Trados...et que 98% des projets se font sous Trados. Seriez-vous capable néanmoins, avec une exportation de mémoire transformée en glossaire, de travailler dans des fichiers segmentés ? l'avez-vous déjà fait ?"

Evidemment, je ne l'ai jamais fait!
Qu'en pensez-vous ? - L'idée ne me dérange pas (car il faut bien être flaexible), mais est-ce pratique...Se posera aussi la question des tarifs...Bref, je suis dans le noir!
Auriez-vous des commentaires, conseils...etc...Merci.


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 21:13
Member (2007)
German to French
+ ...
Un bon point pour l'agence ! Jan 27, 2006

CarolePaquis wrote:

Evidemment, je ne l'ai jamais fait!
Qu'en pensez-vous ? - L'idée ne me dérange pas (car il faut bien être flaexible), mais est-ce pratique...



Je ne vais répondre que sur le pratique, le reste dépendant de bien d'autres choses.

Je n'ai jamais utilisé Trados en tant que tel (je ne l'ai pas installé sur ma machine), ce qui ne m'empêche pas, comme indiqué sur d'autres fils, de travailler "avec" Trados : c'est l'agence qui gère la question Trados et pas moi.

Cela revient à dire que tu vas trouver, si c'est bien fait au départ, deux fois le même texte sous Word, chaque segment étant dupliqué entre des balises spécifiques.

Si l'agence a très bien fait son travail, tu auras même déjà des bouts traduits (à vérifier que cela colle).

Si tu ne bousilles pas les balises, tu fais du Trados sans l'usine à gaz, qui ne regarde pas le traducteur.

Tu réexpédies brut de coffrage le Word et l'agence fait le reste avec Trados (ce qui est son boulot).

Je ne pratique cela qu'avec une seule agence qui a bien voulu comprendre le principe. Visiblement ton agence s'est posée la question et je serais d'accord avec sa proposition. Maintenant, faut voir ce que cela donne en vrai et notamment sur le plan tarifaire (faut pas qu'ils en profitent pour te pénaliser.

Bonne continuation,

Adrien


Direct link Reply with quote
 

Emmanuelle Riffault  Identity Verified
Germany
Local time: 21:13
Member (2004)
German to French
+ ...
Quelques idées Jan 27, 2006

Bonjour Carole,

Si tu as envie de te mettre à la TAO (trad. assistée par ordi), mais ne veux pas investir dans Trados, qui n'est pas donné, l'alternative s'appelle Wordfast :

- version test (complète) gratuite pouvant utiliser une mémoire (MT) limitée en taille (du genre 500 unités). Une bonne solution pour jeter un oeil là-dedans.

- Si ton client dispose déjà d'une mémoire de trad., il y a fort à craindre qu'elle est déjà bien fournie... De coup, la version gratuite pourrait te dire niet. La licence Wordfast est en tout cas en-dessous de 200 €.

Wordfast permet de traiter, sans aucun problème, les documents pré-segmentés pour Trados, par exemple. Et la seule chose dont ton client semble vouloir profiter, c'est la MT. Donc, ça va... En revanche, il faudra faire gaffe au format de la MT justement. À discuter avec eux, ils s'y connaissent peut-être.

Bon, ça, c'était la version "tu as envie de te mettre à la TAO".

Maintenant, si tu n'as pas envie... Tu vas recevoir un texte segmenté avec, probablement, le texte source copié dans le segment cible que tu devras "écraser". Et tout cela n'est pas facile à l'oeil. As-tu déjà vu à quoi ça ressemble ? Si tu le souhaites, je peux t'envoyer un exemplaire par mail...

Ah ce Trados

Emmanuelle



[Edited at 2006-01-27 16:18]


Direct link Reply with quote
 

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 20:13
Member (2007)
English to French
TOPIC STARTER
entre les deux mon coeur balance... Jan 27, 2006

Emmanuelle Daburger-Riffault wrote:

Bonjour Carole,
Maintenant, si tu n'as pas envie... Tu vas recevoir un texte segmenté avec, probablement, le texte source copié dans le segment cible que tu devras "écraser". Et tout cela n'est pas facile à l'oeil. As-tu déjà vu à quoi ça ressemble ? Si tu le souhaites, je peux t'envoyer un exemplaire par mail...

Ah ce Trados

Emmanuelle



[Edited at 2006-01-27 16:18]




Merci de tes conseils!!-
Je n'ai pas encore décidé si je veux me mettre à la TAO...j'était bien contente sans jusqu'ici...Mais, bon, pourquoi pas ?
J'ai demandé à l'agence de m'envoyer un exemple, on verra bien ce qu'ils disent/font...
Par contre, je veux bien que tu m'envoie aussi un exemplaire par mail, puisque que tu me le proposes gentiment. Comme ça, j'aurais de quoi cogiter pendant le weekend.
Merci encore.


Direct link Reply with quote
 

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 20:13
Member (2007)
English to French
TOPIC STARTER
je ne suis pas toute seule Jan 27, 2006

Adrien AVENAZ wrote:

Maintenant, faut voir ce que cela donne en vrai et notamment sur le plan tarifaire (faut pas qu'ils en profitent pour te pénaliser.

Bonne continuation,

Adrien


Merci des conseils pratiques...et je suis bien contente de voir que je ne suis pas toute seule dans ce cas! Je commençais à m'inquiéter!
J'ai effectivement pensé que c'était bien de l'agence de penser de cette façon...Je leur ai demandé un 'échantillon' pour que je vois à quoi ressemblerait le travail...Le côté 'gros sous' n'est pas encore mis au point non plus...donc à voir aussi.


Direct link Reply with quote
 

Elena Pavan  Identity Verified
Local time: 21:13
Member (2005)
French to Italian
+ ...
Oui, mais... Jan 27, 2006

Adrien AVENAZ wrote:



Je n'ai jamais utilisé Trados en tant que tel (je ne l'ai pas installé sur ma machine), ce qui ne m'empêche pas, comme indiqué sur d'autres fils, de travailler "avec" Trados : c'est l'agence qui gère la question Trados et pas moi.

Cela revient à dire que tu vas trouver, si c'est bien fait au départ, deux fois le même texte sous Word, chaque segment étant dupliqué entre des balises spécifiques.

Si l'agence a très bien fait son travail, tu auras même déjà des bouts traduits (à vérifier que cela colle).

Si tu ne bousilles pas les balises, tu fais du Trados sans l'usine à gaz, qui ne regarde pas le traducteur.

Tu réexpédies brut de coffrage le Word et l'agence fait le reste avec Trados (ce qui est son boulot).

Je ne pratique cela qu'avec une seule agence qui a bien voulu comprendre le principe. Visiblement ton agence s'est posée la question et je serais d'accord avec sa proposition. Maintenant, faut voir ce que cela donne en vrai et notamment sur le plan tarifaire (faut pas qu'ils en profitent pour te pénaliser.

Bonne continuation,

Adrien


Moi aussi, j'avais commencé de cette manière avec une agence, mais le problème se présente coté tarifs.
L'agence effectue une analyse du texte, qui indique le nombre de répétitions avec le pourcentage de correspondance; l'agence paie le texte nouveau à plein tarif et les répétitions à 60% ou 30% du prix normal (je peux t'envoyer par e-mail un exemple d'analyse de texte, si tu veux). Mais puisque tu ne travailles pas avec Trados, la machine ne te propose pas de traduction, il n'y a pas de répétitions pour toi et tu dois rentrer la totalité du texte à chaque fois. Donc, tu te retrouves à faire une traduction "normale" payée à 30% du prix normal.
Maintenant je travaille avec Wordfast et cela se passe à merveille.
Le client m'envoie le texte non segmenté et la mémoire de traduction. Je traduis le texte avec Wordfast et leur mémoire de traduction, donc les phrases qui se répètent sont traduites automatiquement par la machine.
A la fin je renvoie le texte au client sans le "nettoyer".
Le client, de son coté, va nettoyer le texte avec Trados et met à jour sa mémoire de traduction.
Et chacun y trouve son compte!
Bon courage!


Direct link Reply with quote
 

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 20:13
Member (2007)
English to French
TOPIC STARTER
Finances Jan 28, 2006

Merci pour tes conseils côté finances...je ne sais pas encore ce qu'ils ont en tête mais je ne suis pas trop naïve, et je m'attends à ce qu'ils me demande un rabais d'une manière ou d'une autre...
En tout cas, toutes vos suggestions sur ce forum semble pointer vers Wordfast...une autre piste pour soi certainement.
Merci encore, c'est très utile...


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 21:13
Member (2007)
German to French
+ ...
Précisions sur les tarifs Jan 28, 2006

Elena Pavan wrote:

Donc, tu te retrouves à faire une traduction "normale" payée à 30% du prix normal.



Elena,

Tu as sans doute raison dans ta démonstration, mais je n'ai pas traité de cette manière-là avec cette agence. Il n'a jamais été question de parler de répétitions et d'abattements tarifaires (chose que je conteste de toutes façons). Si je dis que c'est la seule agence avec qui je travaille de cette manière-là, c'est parce que c'est, à mon expérience, la seule à avoir compris nos intérêts réciproques et une juste répartition des tâches. A 0.12 cts d'Euro le mot source (EN->FR) traité dans ces conditions, je n'ai pas vraiment l'impression de me "brader" !!! Je n'ai pas non plus l'impression que cette agence (je traite pour elle les travaux de deux gros comptes Web) me fasse une faveur sur ma bonne mine : elle prend ses responsabilités "éditoriales" et c'est de facto plus un travail d'équipe ou de partenariat qu'un rapport commercial.

C'est pourquoi il m'a semblé utile de dire que l'agence de notre amie me paraissait mériter un bon point : il y a encore des gens qui pensent à ce qu'ils font dans notre métier.

Pour les autres agences avec lesquelles je travaille plus ou moins régulièrement (ce n'est cependant pas mon activité essentielle), il m'arrive d'utiliser WordFast (que je pratique depuis sa création) uniquement s'il n'est pas question de comptes sordides. Autrement c'est niet et je ne m'en porte pas plus mal ...

Voilà, à chacun ses expériences et celles des autres sont toujours intéressantes à connaître.

Bonne journée,

Adrien


Direct link Reply with quote
 

Elena Pavan  Identity Verified
Local time: 21:13
Member (2005)
French to Italian
+ ...
En effet, c'était mon cas Jan 28, 2006

Adrien,
je ne parlais pas de toi, mais c'était simplement mon cas.
Alors, à la base il y a un gros client, pour lequel on fait beaucoup de traductions au cours de l'année pour la présentation de ses produits ou des mises à jours. Très souvent, on se retrouve à traduire des phrases et des bouts de texte identiques. Je ne sais pas si c'est l'agence qui a décidé de travailler avec Trados/Wordfast pour offrir au client des conditions tarifaires plus intéressantes, ou si c'est le client qui l'a demandé. Vu le volume de travail que je réalise pour eux et leur ponctualité dans les paiements (quasiment à réception facture!), je ne me suis meme pas posée la question et j'ai accepté.
Par contre, l'agence sait parfaitement que je travaille avec Wordfast et elle ne m'a jamais demandé de modifier mes tarifs pour d'autres travaux de traduction.
Une autre agence, avec laquelle je travaille depuis longtemps et avec laquelle j'ai un très bon rapport, sait très bien que je travaille avec Wordfast. De la meme manière, ils n'ont jamais demandé de "rabais" sur les tarifs, en revanche, ils ont compris qu'ils peuvent demandé des délais plus courts en cas de textes très répétitifs ou que l'ona déjà traité (mais toujours en demandant d'abord mon avis).
Tant que ça reste dans ces termes, c'est génial pour tout le monde!


Direct link Reply with quote
 
Noe Tessmann  Identity Verified
Local time: 21:13
English to German
+ ...
100% match Jan 28, 2006

Chers collègues

Parfois je demande, est-ce que je suis le seul qui traduit des grands manuels de voiture ou autre. Certainement il faut traduire avec Trados ou un autre logiciel de traduction. D'un manuel à l'autre il y a seulement 10% de texte qui change. Le reste, ce sont des 100% match qui étaient déjà dans la base de données. Il faut seulement les relire et juger si dans ce contexte c'est encore correct. Comme ça je fais jusqu'à 15000 ou 20000 mots par jour. Facturer ça au tarif normal serait presque trop demander.

Dernièrement j'ai refusé une demande d'une agence parce qu'elle voulait une reduction pour une phrase répétitive dans un contrat juridique. 2000 mots "no match" et 64 mots répétition. Ici, c'est certainment ridicule de parler d'une réduction.

Amitiés

Noe




[Edited at 2006-01-29 12:23]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 21:13
German to French
Bien d'accord Jan 29, 2006

Noe Tessmann wrote:

Chers collègues

Parfois je demande, est-ce que je suis le seul qui traduit des grands manuels de voiture ou autre. Certainement il faut traduire avec Trados ou un autre logiciel de traduction. D'un manuel à l'autre il y a seulement 10% de texte qui change. Le reste, ce sont des 100% match qui était déjà dans la base de données. Il faut seulement les relire et juger si dans ce contexte c'est encore correct. Comme ça je fais jusqu'à 15000 ou 20000 mots par jour. Facturer ça au tarif normal serait presque trop demander.



Non Noe, tu n'es pas le seul, et je trouve ça normal moi aussi que le tarif des 100% soit un tarif de relecture et non de traduction. Après, à chacun de fixer son tarif de relecture pour que ce soit valable !

Sylvain


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 21:13
English to French
+ ...
Qui paie Trados? Feb 22, 2006

Sylvain Leray wrote:


Non Noe, tu n'es pas le seul, et je trouve ça normal moi aussi que le tarif des 100% soit un tarif de relecture et non de traduction. Après, à chacun de fixer son tarif de relecture pour que ce soit valable !

Sylvain


Je crois qu'il faut garder toujours une vue économique des choses.

Je pense que ça doit être payé plus cher qu'une simple relecture, car le logiciel de mémoire de traduction est un investissement, qu'il faut bien rentabiliser ou amortir.

Il y a des clients potentiels qui semblent vouloir se mettre dans la poche, dès le 2è mot traduit, le retour sur investissement que vous attendez légitimement, puisque c'est vous qui avez fait l'investissement, pas eux.

Personnellement, j'ai acheté Trados pour une agence qui me disait qu'elle me donnerait du travail quand je l'aurai. Quand je l'ai acheté, j'ai averti l'agence, et elle ne s'est plus jamais manifestée!

Depuis trois ans que je l'ai, aucun client ne m'a demandé de MT. Depuis, j'ai suivi une formation et acheté une mise à jour; c'est moi qui paie!

La semaine passée, un client potentiel se manifeste qui me demande que j'aie Trados, et qui veut d'emblée un rabais au motif que tous ses prestataires ont Trados et lui font des rabais. Mais ce client ne m'a pas précisé quel était l'importance de ses répétitions, ni le montant du rabais qu'il attendait. Je lui ai proposé 15% de rabais. Il n'a pas répondu.

La bonne question est la limite à partir de laquelle on peut envisager une réduction pour répétitions, et le montant de la réduction à acorder.

Cordialement,

Paul


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 21:13
English to French
+ ...
Limites spécifiques à ce genre d'exploit Feb 22, 2006

Noe Tessmann wrote:

Comme ça je fais jusqu'à 15000 ou 20000 mots par jour. Facturer ça au tarif normal serait presque trop demander.

Noe




[Edited at 2006-01-29 12:23]


Pourquoi "presque"?

Combien demandes-tu pour cela?

Je crois qu'il y deux limites à prendre en considération:

1°- le temps passé : globalement il faut se faire payer au maximum de ce que l'on gagnerait pour une journée pleine au tarif le plus élevé, plus l'amortissement du coût de mise en oeuvre du logiciel (achat, formation, mise à jour); sinon cela voudrait dire qu'il faudrait sous-traiter à son tour à bas prix.

2°- la fatigue spécifique : vérifier 20 000 mots par jour sur écran est certainement plus usant pour les yeux et pour la musculature des bras et du dos que de faire un travail qui demande une position moins rigide.

Il ne faut pas sous-estimer la dimension ergonomique des travaux; je connais des traducteurs plus très jeunes qui ne peuvent plus que dicter leurs textes sur dictaphone, d'autres qui voient un kinésithérapeute chaque jour tellement ils ont mal au dos...

Il ne serait pas inutile que les clients le sachent!

Cordialement,

Paul


Direct link Reply with quote
 

Assya Aït Challal
Algeria
Local time: 21:13
English to French
+ ...
Traducteurs et usure May 20, 2006

Bonsoir à tous,
Dans le fil d'une conversation maintenant ancienne.
D'accord s'agissant de la relecture. Surtout lorsqu'on le fait avec conscience et application. Je préfère de loin faire une traduction que de relire un texte traduit en collationnement avec le texte source. C'est usant, stressant et terriblement fatiguant. J'irais jusqu'à dire que la relecture devrait être rémunérée au même tarif (au mot et non à l'heure) que la traduction.
Quant aux rabais, il ne devrait même pas en être question.
Amitiés
Assya


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Travailler avec agence sans Trados

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs