Mobile menu

Les effets pervers de la traduction???
Thread poster: ALAIN COTE
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 15:50
Japanese to French
Jul 28, 2002

Vous ne trouvez pas que l\'exercice de la traduction, au fil du temps, a un impact sur la qualité de votre écriture dans votre propre langue maternelle ? En général, direz-vous, les gens développent leurs compétences linguistiques au fil des ans, avec pour conséquence qu\'ils se considèrent eux-mêmes, après avoir accumulé, disons, 5 ou 10 années d\'expérience en traduction, de bien meilleurs traducteurs (ou traductrices) qu\'au moment de leur entrée dans la profession...



Or, personnellement, j\'ai parfois l\'impression que plus je traduis les textes de personnes qui rédigent dans des styles d\'une étonnante variété (qui vont des plumes les plus agiles aux plus maladroites, en passant par les \"scientifiques\" obscurs et les rédacteurs de modes d\'emploi arides), plus je deviens hésitant, déséquilibré linguistiquement. Sans parler des interférences syntaxiques et autres que génère dans mon cerveau embrouillé l\'alternance répétée à l\'infini entre 3 langues (dans mon cas, le français, l\'anglais et le japonais).



Qu\'en pensez-vous ? Sommes-nous vraiment meilleurs avec le temps, comme le vin , ou inévitablement soumis au principe de détérioration qui gouverne la grande majorité des choses en ce bas monde ?


Direct link Reply with quote
 
Antonella Andreella  Identity Verified
Italy
Local time: 07:50
German to Italian
+ ...
Mais Jul 28, 2002

seulement le bon vin devient meilleure avec le temps... le vin mauvais devient encore pire...







Antonella



Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 03:50
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Ça c'est une phrase qui tue ! Jul 28, 2002

Sacrée Antonella !



Claudia


Direct link Reply with quote
 
Antonella Andreella  Identity Verified
Italy
Local time: 07:50
German to Italian
+ ...
Ooppss Jul 28, 2002

je ne voulais tuer personne, seulement j\'aime le bon vin et voulais specifier que pas tous les vins deviennent meilleures avec le temps.





Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 03:50
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Je rigole ! Jul 28, 2002



Direct link Reply with quote
 

Patricia Posadas  Identity Verified
Spain
Local time: 06:50
Member (2002)
English to Spanish
+ ...
Je suis devenue plus hésitante Jul 28, 2002

Je ne sais pas si je suis du bon ou du mauvais vin Mais parfois j\'ai l\'impression que j\'hésite de plus en plus quand j\'écris, je me pose des questions que je ne me posais pas il y a dix ans! Je ne sais pas si c\'est un phénomène lié à l\'aspect linguistique de la traduction en soi ou si c\'est à cause d\'un certain pefectionisme qui se développe quand on passe la vie à trouver les mots justes!

Direct link Reply with quote
 

Parrot  Identity Verified
Spain
Local time: 07:50
Member (2002)
Spanish to English
+ ...
Je connais le phénomène depuis toujours Jul 29, 2002

Mais ce n\'était que quand j\'ai commencé à travailler dans les services lingüistiques qu\'on m\'a prevenue. Nous étions un équipe de 12 personnes, tous aides de conférences, tous bilingues avec, en plus, au moins deux langues étrangères. On nous a classés donc selon les critères de l\'AIIC (comme l\'organisatrice du groupe) et ils nous ont expliqué que c\'était tout à fait normal souffir des interférences. Le \"truc\" consiste à déterminer quelle(s) langue(s) est/sont les plus fortes (les maternelles) et à partir de là, la seconde, la troisième, etc.. On peut avoir deux maternelles, porquoi pas? Dont une est toujours la prédominante. Mais trois, cela commence à conduire aux erreurs, et en outre, les langues apprises dans un milieu \"artificiel\" (dans l\'université, par ex.) ou depuis un certain âge ne deviendront jamais \"natives\" (excusez donc les erreurs de ce \"posting\"). Il est possible un certain niveau de \"perfection\" dans la langue parlée et écrite - une condition qui peut changer en fonction de plusieurs circonstances variables - mais traduire vers une troisième langue est dangereux. J\'ai écrit la thèse du doctorat en espagnol, qui est ma troisième, et voilà ce que cela m\'a couté ... l\'interprétariat ...

Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 15:50
Japanese to French
TOPIC STARTER
Précision Jul 29, 2002

Merci pour ce commentaire, Parrot. Juste une petite précision :

Personnellement, je traduis uniquement vers ma langue maternelle, le français. Je refuse systématiquement tout travail vers l\'anglais ou le japonais, par honnêteté. D\'abord, parce que j\'ai appris ces langues principalement à l\'université, puis parce qu\'avec la nécessité de maîtriser à la fois le français \"standard\" et le français du Canada, je suis déjà très occupé


Direct link Reply with quote
 

Parrot  Identity Verified
Spain
Local time: 07:50
Member (2002)
Spanish to English
+ ...
Le principe est le même, Alain... Jul 29, 2002

La langue qui \"ménace\" la maternelle (ou la seconde), c\'est celle qui a progressé la plus dans chaque cas; on ne souffre d\'interférence que quand une langue \"C\" (passive) devient suffissamment active et bouleverse une langue \"B\" (seconde et active), ou quand une seconde langue s\'approche à la (aux) maternelle(s). (Dans mon cas, c\'est l\'espagnol).



Enfin, pour un traducteur, ce sont de bonnes nouvelles!!!

[ This Message was edited by: on 2002-07-29 03:04 ]


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 04:50
English to French
+ ...
Une question d'environnement... Jul 29, 2002

Je suis enclin à être d\'accord avec Parrot, mais plutôt qu\'une question de progression d\'un langue aux dépens d\'une autre, je crois que la source du problème se trouve dans l\'environnement dans lequel le traducteur, travailleur solitaire s\'il en est, vit au quotidien.



J\'habite depuis une vingtaine d\'années au Brésil, ma langue source est essentiellement l\'anglais et les cibles sont le portugais, le français et l\'espagnol. Bien qu\'autodidacte pour la première, c\'est la première qui se révèle la plus facile, car c\'est celle qui m\'entoure et à laquelle il est impossible d\'échapper: radio, télévision, journaux, amis, famille... Si ma voiture tombe en panne, je n\'ai aucun problème à expliquer le problème au mécano. Si cela m\'arrivait en France, je me ferais probablement filouter, car les mots ne me viendraient probablement pas à l\'esprit... sur le moment du moins.

Alain, avez-vous déjà eu l\'expérience de rencontrer des français quelque part dans la rue ou dans un magasin après avoir passé la journée à ne parler que japonais et de vous retrouver à dire des phrases \"pas très françaises\"? Je ne parle pas du français soutenu, mais plutôt du français courant, sans les \"ne\", avec les élisions. Ou encore, à cause de l\'anglais, confondre \"librairie\" et \"bibliothèque\". Quand il y a quelq\'un pour nous donner la réplique, cela passe très vite, car le naturel revient très vite.

Ça cafouille au début, et puis on enclenche la vitesse de croisière.

Par contre, seul devant l\'écran, il n\'y a que notre mémoire pour nous corriger et nous secourir. Et je ne crois pas qu\'il y ait une mémoire pour chaque langue. Tout réside dans le même circuit et il y a fatalement des moments où les neurones se mélangent les pédales. J\'ai découvert cela (mais je m\'en doutais déjà) le jour où en cabine, traduisant un Brésilien qui parlait à vitesse grand \"V\", je me suis entendu dire en français (ma langue \"maternelle\") \"nous mourirons tous\". J\'ai eu beau demander immédiatement pardon à Voltaire, le mal était fait. C\'est le genre de lapsus qu\'un collègue brésilien ne commettra jamais en parlant français, mais cela lui arrivera certainement dans sa langue maternelle.



Mais tout cela n\'est pas grave en soi, c\'est le signal que notre cerveau nous envoie pour nous dire qu\'il est temps de faire une pause et de boire un verre de bon vin (âgé si possible).

Bonne semaine à toutes et à tous



Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 15:50
Japanese to French
TOPIC STARTER
Très bonne remarque, mais... Jul 29, 2002

[quote]

On 2002-07-28 09:29, Andreella wrote:

seulement le bon vin devient meilleure avec le temps... le vin mauvais devient encore pire...



Admettons qu\'il s\'agit de bon vin, de très bon vin. Reste à voir ce qu\'il se produirait si on en mélangeait tous les jours 2 ou 3 différents...


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Les effets pervers de la traduction???

Advanced search






TransPDF.com PDF Translation
Fast and Reliable PDF Translation - reduce your workload while maintaining quality

Unlock the potential of PDFs, taking your original PDF, replacing the text with your translations from your preferred tools and in minutes, get a high quality, ready-to-use, translated PDF. Try it now - your first 50 pages are free.

More info »
Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs