Le tutoiement dans un livre informatif
Thread poster: Philippe Vukojevic

Philippe Vukojevic  Identity Verified
Local time: 18:54
Flemish to French
+ ...
May 12, 2006

Je suis en train de traduire un texte du néerlandais en français. Le livre est destiné aux jeunes et les informent sur ce qu'ils doivent savoir sur les finances.

Le texte néerlandais utilise le 'tu'. Ferais-je la même chose en français?
'Comme tout propriétaire de voiture, tu devras payer ...'.

Merci de vos réponses


Direct link Reply with quote
 
Dees  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 17:54
English to French
+ ...
Tu May 12, 2006

Bonjour Philippe,

Oui, j'utiliserais "tu", mais bien sûr il faudrait qu'on ait le texte sous les yeux D'après les informations que tu nous donnes, cela conviendrait tout à fait.

Tiens, ben du coup, je t'ai tutoyé...


Direct link Reply with quote
 

Elena Pavan  Identity Verified
Local time: 18:54
Member (2005)
French to Italian
+ ...
Vous May 12, 2006

Ma modeste opinion, en sachant que je ne suis pas de langue maternelle française, mais que je vis en France depuis 12 ans.
Je pense qu'il faut l'adapter au conteste du pays et en France je trouve que le "vous" est bien plus utilisé dans tous les manuels, brochures ou autre.
Meme dans les films, tout le monde dit toujours "vous", et je me souviens que c'est une des choses qui m'avait impressionnée à mon arrivée en France: meme après une scène d'amour, les acteur continuaient à se vouvoyer!!


Direct link Reply with quote
 

ViktoriaG  Identity Verified
Canada
Local time: 12:54
English to French
+ ...
Une question de style May 12, 2006

Personnellement, je crois que tout dépend du style du texte. Si ce document est une lecture qui a pour but de faire réfléchir et d'éduquer, il faut le considérer comme un outil de marketing: on vend une idée.

Pour que le message passe, il faut l'adapter au public cible. Le public cible dans ce cas, ce sont des personnes qui se font vouvoyer uniquement au téléphone et encore là, par des personnes qui n'ont aucune idée qu'ils parlent à des ados. Donc, pour mieux "atteindre" l'ado en question, il faut d'abord le tutoyer.

Je me souviens quand j'étais au secondaire, à chaque fois que je me faisais vouvoyer par un document, j'avais l'impression que le document ne s'adressait pas à moi. J'avais l'impression d'être un intrus et que je lisais quelque chose que je ne devais pas. Ce qui m'intéressait, ce n'était pas le message, mais le fait que je me faisais appeler madame, alors que je n'étais même pas encore tout à fait mademoiselle. Bref, je passais complètement à côté du message.

Tu sais comment, lorsqu'on veut se faire comprendre par des petits enfants, on doit se mettre en bonhomme pour qu'ils n'aient pas à nous regarder d'en bas? C'est pour se regarder droit dans les yeux, pour créer la complicité, pour que l'énergie passe. Et ça marche aussi bien avec les ados et les adultes. Lorsque notre auditoire se sent complice, il a plus tendance d'écouter ce qu'on a à leur dire. Si on se met au même niveau que ceux à qui on s'adresse, ils collaborent mieux, c'est prouvé.

Un coup de pouce: si le texte source tutoie déjà, c'est que l'auteur original avait probablement cette idée en tête.

[Edited at 2006-05-12 07:25]

En passant, même s'ils ont plus de 18 ans, ils se sentiront quand même plus complices si on les tutoie. Ils SONT jeunes. D'ailleurs, je suis dans la trentaine et je déteste me faire vouvoyer, sauf par des inconnus. Je me dis que si ça se trouve, il me reste encore deux fois plus de temps à vivre que le temps que j'ai déjà vécu. Et j'avoue que lorsqu'on me vouvoie, je reste accrochée au vouvoiement et c'est ce qui occupe mon esprit, plutôt que le sujet de conversation. Je t'assure, ce n'est pas que j'ai peur de vieillir, car ce n'est pas pour tout de suite de toute façon. C'est juste que, n'étant pas mariée, n'ayant pas d'enfant et avec tout ce qui me reste à apprendre, je ne crois pas que je mérite d'être vouvoyée. En fait, je suis assez sans importance pour qu'on me tutoie...

[Edited at 2006-05-12 07:32]


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 18:54
French to Dutch
+ ...
Intéressante question May 12, 2006

Les Néerlandais sont moins chatouilleux sur le tutoiement que les Français, et j'ai quelquefois le même problème en traduisant dans l'autre sens. Dans un contexte de parcs d'attactions (etc.) les Français vouvoient systématiquement, là où les Néerlandais tutoient, surtout quand ils s'adressent aux jeunes. En relation avec mon client (français), la solution suivante a été trouvée : le tutoiement quand le style est décontracté et s'adresse aux jeunes, vouvoiement dès qu'on se place dans un context commercial (achats, bons de commande, réservations, hotels, etc.). Dans ton cas j'appliquerais le même principe. De toute évidence, s'il s'agit par exemple d'ouvrir un compte bancaire, il faut traiter le jeune comme un consommateur grand et responsable. S'il s'agit juste de conseils, j'hésiterais beaucoup, cela dépend du contenu et de l'âge du public (le tutoiement peut aller pour les 12 ans, pas pour les 16 ou les 18 ans, qui risquent de trouver cela débilisant). Le problème peut être évité, au moins partiellement, en utilisant la voix passive et le pluriel.

Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 00:54
English to French
Le feeling May 12, 2006

Je pense aussi qu'il s'agit essentiellement d'une question de contexte.

La meilleure solution, à mon avis, consiste à te mettre à la place de l'auteur.

Si tu était l'auteur du manuel, si tu devais l'écrire à partir de zéro pour expliquer les finances à des ados, quel pronom utiliserais-tu?


Direct link Reply with quote
 

Sandra C.
France
Local time: 18:54
English to French
+ ...
pluriel May 12, 2006

Personnellement, j'utiliserais le pluriel pour parer à tout éventualité, donc 'vous'.

Je suis de langue maternelle française et à mon avis, à moins que l'on ne s'adresse à des enfants, le "tu" est à éviter. Je sais que c'est un peu vieux-jeu, mais quelque part, ça sonne mal!

Bonne chance à toi.


Direct link Reply with quote
 

co.libri
France
Local time: 18:54
German to French
+ ...
Très bien vu May 18, 2006

Nicolette Richy wrote:

Les Néerlandais sont moins chatouilleux sur le tutoiement que les Français, et j'ai quelquefois le même problème en traduisant dans l'autre sens. Dans un contexte de parcs d'attactions (etc.) les Français vouvoient systématiquement, là où les Néerlandais tutoient, surtout quand ils s'adressent aux jeunes. En relation avec mon client (français), la solution suivante a été trouvée : le tutoiement quand le style est décontracté et s'adresse aux jeunes, vouvoiement dès qu'on se place dans un context commercial (achats, bons de commande, réservations, hotels, etc.). Dans ton cas j'appliquerais le même principe. De toute évidence, s'il s'agit par exemple d'ouvrir un compte bancaire, il faut traiter le jeune comme un consommateur grand et responsable. S'il s'agit juste de conseils, j'hésiterais beaucoup, cela dépend du contenu et de l'âge du public (le tutoiement peut aller pour les 12 ans, pas pour les 16 ou les 18 ans, qui risquent de trouver cela débilisant). Le problème peut être évité, au moins partiellement, en utilisant la voix passive et le pluriel.


Direct link Reply with quote
 

Philippe Vukojevic  Identity Verified
Local time: 18:54
Flemish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci May 23, 2006

pour toutes vos réactions fort utiles!

J'ai finalement utilisé le 'vous', surtout que le traducteur du texte vers l'allemand avait opté pour le 'Sie', et non pas le 'Du'.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le tutoiement dans un livre informatif

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
PDF Translation - the Easy Way
TransPDF converts your PDFs to XLIFF ready for professional translation.

TransPDF converts your PDFs to XLIFF ready for professional translation. It also puts your translations back into the PDF to make new PDFs. Quicker and more accurate than hand-editing PDF. Includes free use of Infix PDF Editor with your translated PDFs.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs