Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
Angoisse Francophone
Thread poster: Thierry LOTTE

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 15:30
Member (2001)
English to French
+ ...
Oct 22, 2002

Hello ! ( ça commence mal pour un sujet sur la francophonie...)



Cela fait environ 18 mois que je rode dans les pages de Prozac Point KOMM et je m\'inquiète : en effet, plus ça va, moins ça va...



En \"clair\", j\'ai la facheuse impression qu\'il y a de moins en moins de demandes pour les traductions Eg ou Sp vers le Fr. Il y a encore 6/7 mois il y avaient des demandes pour ces \"pairs\" tous les jours... Depuis le mois d\'Aout, je constate que 3 jours sur 4 il n\'y a pratiquement plus rien sur le \"view jobs\" de Proz.com. D\'autre part, à la rubrique \"Answer KudoZ\" la majorité des questions sont liées aux traductions Eg>Sp>Eg et c\'est dailleurs là que j\'obtiens la majorité de mes points KudoZ alors que jamais je n\'accepterais ces combinaisons pour un client, ne traduisant que \"vers\" le français seulement.

Il y a un an, 90 % des KudoZ que j\'obtenais venaient des réponses apportées aux \"paires\" Eg>Fr et Sp>Fr.



Suis-je devenu un dangereux paranoïaque avec tendence monomaniaque francophone ou bien avez-vous constaté vous-mêmes quelque chose de similaire ?



Amitiés à tous.


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 10:30
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Il y a des jours où je me demande Oct 22, 2002

mais...où sont-ils passés ?



Non seulement les offres de job et les répondeurs, mais même les poseurs de questions.



Je me demande...ProZ aurait-il un concurrent dont je n\'ai pas entendu parler ?


Direct link Reply with quote
 
Nathalie M. Girard, ALHC  Identity Verified
English to French
+ ...
J'ai remarqué la même chose... Oct 23, 2002

Bonsoir Thierry et Claudia



J\'ai remarqué la même chose (un ralenti des affaires) non seulement sur le *Proz job board*, mais également du côté de mes clients (agences et clients directs) au mois de septembre.



J\'ai plus de boulot depuis le début octobre, mais cela ne ressemble à rien comparativement à plus tôt cette année où j\'avais un travail absolument fou!



Il y a des vagues et des cycles comme dans toutes autres choses... j\'en profite pour mettre de l\'ordre dans la maison (qui est malheureusement négligée lorsque j\'ai un travail fou), je poursuis des études etc.



Et si vous suivez par exemple le site Aquarius, il y a encore beaucoup moins de demandes d\'offres qu\'avant (et ce n\'était pas très achalandé pour commencer...)



Ce n\'est malheureusement pas très réconfortant... je sais...



Nathalie


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 15:30
Member (2001)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Pour Claudia Oct 23, 2002

Il y a plein de concurrents pour le site ProZ !!! Seulement ils ne sont pas aussi intelligents que les concepteurs du site ProZ... Tous ceux que j\'ai visité (et où je me suis inscrit pour la pluspart) commencent par te demander de payer pour être \"membre préférentiel\" ou autre... Il y a très peu d\'offres de traductions et quand il y en a ils te préviennent aimablement par un e-mail personnel t\'invitant à visiter le site (avec login obligatoire et tout le tralala) et là, tu constates que s\'il se trouve une offre intéressante elle est exclusivemenebt réservée aux \"Membres Silver, Gold ou autres\" c\'est à dire à ceux qui ont déja payé... Personnelement je pense parfois que L\'OFFRE (une seule) est carrément bidon mais je n\'ai pas le temps de vérifier...

Sur ProZ ont ne m\'a jamais demandé de \"payer pour voir\" - comme on dit au Poker et le premier Job que j\'ai obtenu sur ce site je l\'ai eu sans même être membre Platinium, c\'est à dire \"gratuitement\". Bien sûr depuis que je suis membre \"platinium\" j\'en ai obtenu plus cela va sans dire... ( Hey Henry ! I do hope that you will grant me some Kosen on the 10 next french-speaking members who will register as \"platinium\" - dont\' you ?).



En plus, sur \"ProZ\" il y a une ambiance (plutôt bonne à mon avis) qui est absolument innexistante sur les autres sites...



Amitiés à tous,



PS : J\'ai prévenu tous les autres sites que faute de me verser par les voies les plus rapides 1000 dollars ils seront dénnoncés avec force détails sur ce même Forum...





Direct link Reply with quote
 
Nathalie M. Girard, ALHC  Identity Verified
English to French
+ ...
C'est vrai Oct 23, 2002

L\'ambiance est très bonne ici



Bonne soirée!

Nathalie


Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 15:30
Member (2001)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Pour Nathalie Oct 23, 2002

Tu me rassures !

Egalement depuis Octobre je n\'ai plus rien alors que depuis 6 mois je devais refuser régulièrement des traductions...



D\'autre part, je constate que sur les différents sites le prix du mot source tend à baisser ( vive la globalisation ! Et vive Internet qui tend à faciliter le processus).



Si tu parles Espagnol je te signale que sur le Forum il y a un sujet de \"Albertov\" qui provoque bcp de réactions....







Direct link Reply with quote
 

CLS Lexi-tech
Local time: 09:30
Member (2004)
English to Italian
+ ...
Forgive me if I answer in English Oct 23, 2002

I work now for a Canadian translation company. According to a current report by the major national player in translation, Canada will produce in the long term one third of the translators needed to do the jobs projected for the future. And of course we are worried. Also, the general tendency of translators is not to work in house, but to work à la pige from everywhere in the world.

What I am trying to say Thierry is that the volume in this language pairs is growing (at least in Canada) not shrinking, but yes, the months of September was slow.

Perhaps I have gone in OT, but I am very interested in this topic and will follow the discussion.

ciao

paola l m



Direct link Reply with quote
 
RHELLER
United States
Local time: 07:30
French to English
+ ...
des prix beaucoup plus bas Oct 23, 2002

Bonjour Thierry,



Est-ce que c\'est possible qu\'il y a un lien entre le décroissement du travail et l\'arrivée des nouveaux traducteurs de certains pays qui ne prennent que $.02/mot? Et qui ont 20 ans d\'expérience et des diplômes?





Salutations, Rita
[addsig]


Direct link Reply with quote
 
Daniela Petrova
Local time: 16:30
Portuguese to Bulgarian
+ ...
Les traducteurs venus du froid Oct 23, 2002

La question des traducteurs de l\'Est ou de l\'Amérique Latine qui acceptent de travailler à des prix nettement plus bas que ceux pratiqués dans les pays riches a été discutée à plusieurs reprises dans les forums. Je ne vois pas comment nous (car je fais partie de ces barbares qui envahissent l\'espace virtuel) pourrions faire diminuer le nombre des offres. Dans la majorité des cas le client cherche un traducteur pour qui la langue cible soit sa langue maternelle. Je vois mal un client ou une agence confier une traduction du portugais vers le français à une Bulgare. Cela fait deux ans que je suis membre de Proz (membre non payant car je ne peux pas me permettre de verser un mois de salaire pour devenir \"platinum\") et n\'ayant jamais obtenu la moindre traduction, j\'ai déjà renoncé à participer aux \"soumissions\".



Il est vrai qu\'en Bulgarie je suis payée 0,01$ le mot, mais personne ne peut me le reprocher au moins pour deux raisons : primo parce que pour la plupart des clients c\'est déjà un prix élevé et secundo parce que le travail que je fais ici n\'entame nullement les intérêts de mes collègues qui ont eu la chance de naître ailleurs. Il y a d\'ailleurs un tertio : le prix que j\'ai indiqué dans mon \"profil\" Prozien est comparable à celui de la plupart des autres membres et c\'est probablement l\'une des raisons pour lesquelles mes tentatives de m\'enrichir grâce à Proz ont été infructueuses.



Thierry, je voudrais reprendre le sujet initial. Du moins dans l\'enseignement, le français perd systématiquement du terrain et c\'est une réalité qui touche beaucoup de pays y compris ceux de la CE. Pourvu que cela ne se reproduise pas dans le domaine de la traduction. En tout cas il y a pire. Jetez un coup d\'œil aux offres et aux questions Kudoz dans les paires français-portugais et portugais-français : elles apparaissent à raison de 2-3 par mois.



Direct link Reply with quote
 
Daniela Petrova
Local time: 16:30
Portuguese to Bulgarian
+ ...
Les traducteurs venus du froid Oct 23, 2002

La question des traducteurs de l\'Est ou de l\'Amérique Latine qui acceptent de travailler à des prix nettement plus bas que ceux pratiqués dans les pays riches a été discutée à plusieurs reprises dans les forums. Je ne vois pas comment nous (car je fais partie de ces barbares qui envahissent l\'espace virtuel) pourrions faire diminuer le nombre des offres. Dans la majorité des cas le client cherche un traducteur pour qui la langue cible soit sa langue maternelle. Je vois mal un client ou une agence confier une traduction du portugais vers le français à une Bulgare. Cela fait deux ans que je suis membre de Proz (membre non payant car je ne peux pas me permettre de verser un mois de salaire pour devenir \"platinum\") et n\'ayant jamais obtenu la moindre traduction, j\'ai déjà renoncé à participer aux \"soumissions\".



Il est vrai qu\'en Bulgarie je suis payée 0,01$ le mot, mais personne ne peut me le reprocher au moins pour deux raisons : primo parce que pour la plupart des clients c\'est déjà un prix élevé et secundo parce que le travail que je fais ici n\'entame nullement les intérêts de mes collègues qui ont eu la chance de naître ailleurs. Il y a d\'ailleurs un tertio : le prix que j\'ai indiqué dans mon \"profil\" Prozien est comparable à celui de la plupart des autres membres et c\'est probablement l\'une des raisons pour lesquelles mes tentatives de m\'enrichir grâce à Proz ont été infructueuses.



Thierry, je voudrais reprendre le sujet initial. Du moins dans l\'enseignement, le français perd systématiquement du terrain et c\'est une réalité qui touche beaucoup de pays y compris ceux de la CE. Pourvu que cela ne se reproduise pas dans le domaine de la traduction. En tout cas il y a pire. Jetez un coup d\'œil aux offres et aux questions Kudoz dans les paires français-portugais et portugais-français : elles apparaissent à raison de 2-3 par mois.



Direct link Reply with quote
 
RHELLER
United States
Local time: 07:30
French to English
+ ...
j'ai posé une question Oct 23, 2002

Chers Amis,



Ne vous fachez pas!

Je suis desolée que Daniela m\'a mal compris. Je n\'ai pas été assez précise.



J\'ai posé une question. Je ne connais pas la réponse.



Maintenant je vous donne des exemples qui sont sur le site proz.



Voici quelques exemples:



1) charge 2 indian rupees per word (English to French)



2) English, Chinese, French, German, Spanish, Italian, Portuguese

From US$0.04 to US$.1 per word



3) English>French

2.50/5.00 Indian Rupees



4) Fr>Eng

1 Indian Rupee/word

1 Indian Rupee = $0.02073/word



La question que je me pose:



s\'il y a des societés et des agences qui se rendent compte qu\'ils peuvent avoir un travail (peut-être pas d\'un native speaker) adéquat a un très bas prix, est-ce qu\'ils seront tentés?



Je n\'ose pas travailler vers le français meme que j\'y ai habité pendant dix ans. Je suis américaine.



Amitiés aux amis de partout.



Rita
[addsig]


Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 22:30
Japanese to French
Si j'étais une agence... Oct 24, 2002

Si j\'étais proprio d\'une agence de traduction, je n\'hésiterais pas à tâter le terrain dans les pays où le coût de la vie est peu élevé. Avec prudence (comme pour tout travail confié via Internet), mais je n\'hésiterais pas.



Comme traducteurs, nous sommes aux prises avec le problème inverse. Dans mon cas, le coût de la vie est très élevé (au Japon), et je constate que de plus en plus le travail que m\'envoient certaines firmes se limite souvent à des ajouts de dernière minute apportés à des documents traduits dans d\'autres pays. Il arrive également que des firmes desdits pays me contactent pour traduire des trucs qui viennent du Japon, à un prix qui fait dresser mes cheveux (enfin, ce qu\'il en reste...)



Autre scénario : certaines agences font appel à moi pour faire des corrections lorsqu\'elles constatent que la traduction effectuée dans un pays X ou Y est de \"très mauvaise qualité\", pour employer des mots polis. Il m\'arrive dans ce cas de prendre le téléphone et de prévenir le client qu\'il n\'y a rien à faire avec le document, que la traduction doit être reprise à zéro. J\'obtiens rarement gain de cause, pour des questions de budget, mais quand même, il y a des trucs qu\'on ne peut tout simplement pas passer sous silence.



Je ne veux pas généraliser, et suis convaincu qu\'on trouve des personnes qualifiées partout sur la planète, mais force est de constater que l\'Internet ouvre toute grande la porte à bien des arnaques. Et dans le cadre de la mondialisation, je partage avec un grand nombre d\'entre vous la crainte qu\'il deviendra de plus en plus difficile d\'exercer cette profession dans le pays de notre choix si le coût de la vie y est élevé. Je viens tout juste d\'acheter une maison, et même si les affaires roulent très bien, je me demande parfois si je vais avoir le temps de payer cette maison avant d\'être contraint par la mondialisation à aller voir ailleurs si j\'y suis... plus économiquement viable.



Alain

[ This Message was edited by: on 2002-10-24 02:13 ]

[ This Message was edited by: on 2002-10-24 02:15 ]


Direct link Reply with quote
 

Céline Graciet
Local time: 14:30
English to French
angoissée aussi Oct 24, 2002

Fiou ! Il n\'y a pas que moi qui me tourne les pouces en ce moment ! D\'un côté ça rassure d\'entendre qu\'il s\'agit d\'une tendance générale, de l\'autre c\'est plutôt inquiétant. Cela ne fait que 2 ans et demi que je me suis lancée dans la traduction et je n\'avais jamais connu une période aussi calme (même à mes débuts !), les vieux briscards de l\'industrie pourraient-ils me dire si ça arrive d\'avoir des périodes molles ou si c\'est la première fois que ça se produit ? (C\'est pas que je m\'inquiète, mais...)

Direct link Reply with quote
 

Thierry LOTTE  Identity Verified
Local time: 15:30
Member (2001)
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Traducteurs Venus du Froid ou du Sud du 40eme Parallèle Oct 25, 2002

“ Traducteurs venus du froid ou bien du sud du 40 eme parallèle”





Je pense sincèrement que, à la longue, le client final se fatiguera des traductions approximatives et exigera des traducteurs utilisant leur langue maternelle pour traduire dans le langage cible.

Ce n’est pas parce que vous pouvez me voir répondre à des questions KudoZ dans les paires Eg>Sp ou Sp>Eg voire même Hollandais> Eg (Si ! Si ! J’ai 4 Pts dans cette paire ! Vous pouvez vérifier…) que j’oserais accepter une tradoc dont le langage cible ne serait pas le français.



Bien entendu, il est bien tentant pour une agence de faire appel à des “traducteurs venus du froid” (expression géniale…) ou bien des Indes, voire même de Côte d’Ivoire… Ils n’ont pas torts : il existe dans ces pays de super traducteurs, surdiplômés et avec 20 ans d’expérience ou plus… Qui facturent moins de 50 % du tarif moyen européen et qui sont bien souvent super fiables.

Je me rappelle parfaitement avoir été aidé sur KudoZ à 4 reprises pour une traduction très technique concernant des armoire électriques pour des lignes de trains TGV (moi qui ne suis pas foutu de changer un plomb chez moi…) par une traductrice Roumaine.

Mais il faut bien reconnaître que ce n’est pas la majorité des cas : je viens de passer il y a peu 10 jours à Budapest et toutes les brochures et notices en Français que j’ai eu entre les mains étaient écrites dans une langue lamentable bourrée de fautes d’orthographes grossières et dans 50 % des cas visiblement traduites (mal) de l’anglais au français. Dans ces cas là, j’envoie toujours un email de protestation aux responsables ( puisque de nos jours, qui n’a pas d’adresse électronique fait figure de sous-développé profond et irrémédiable – ce qui pourrait se discuter sur un autre Forum…).

Il faut noter aussi au passage le cas de la “ Traduction Respectable, sur Titres, Indiscutable et Officielle” qui existe encore en Chine et au Japon et qui passe encore bien souvent par l’anglais avant d’aboutir au français : responsable pendant 10 ans de la succursale Parisienne d’une grosse Société de Commerce Général Japonaise (sogo-shosha) j’ai du me bagarrer plusieurs fois pour obtenir des notices techniques bien traduites… A chacune de mes plaintes (formulées avec tous les ménagements de rigueur) on me répondait que le texte avait été traduit (the best possible…) par un “grand professeur” et qu’il n’était pas question une seconde de remettre en cause son verdict…

Ce qui donnait des choses du genre – pour un manuel technique concernant une machine à coudre japonaise, et expliquant le processus d’avancement de la toile au moyen des griffes d’avancement (feed dogs en anglais) – des choses du genre “… et maintenant il est temps de nourrir les chiens” ce qui bien entendu laissaient un peu perplexes nos distributeurs en France. Maintenant, heureusement, les grandes firmes japonaises font appel à des traducteurs compétents, mais rarement ils traduisent du Japonais directement au Français : j’en veux pour preuve l’aide que j’ai apportée sur ce même site il y a plusieurs mois déjà à deux traductrices japonaises (aide rentable car elles m’ont attribué de nombreux KudoZ) qui visiblement traduisaient en Français du Japonais en passant par l’ Anglais et que j’ai pu aider car je connais un peu les “tics” de traduction des Japonais ; ce qu’elles me confirmèrent en m’indiquant que “en cas de problèmes” leurs clients ( des Big Shots) laissaient tomber l’anglais et le Katakana pour passer aux “Kanji”.

Alain Cote – un des piliers du Forum Francophone – sera, j’en suis sûr, plus à même de fournir de plus amples précisions techniques si le sujet vous intéresse ( pour peu que lui-même ait compris ce que je voulais dire en mon langage fleuri…)

Bien d’autres exemples seraient disponibles en Chinois mais cela devrait faire l’objet d’un autre Forum ou “sottisier” ; encore que, selon la formule d’un comique français que j’aime bien (Poppeck) je dirais “ je veux bien que l’on rie, mais pas qu’on se moque…”).



Pour parler encore de traducteurs “au sud du 40 eme parallèle – c-à-d par opposition aux pays de l’ex Rideau de Fer” je voudrais évoquer le cas de nos collègues qui vivent en Amérique Centrale et en Amérique du Sud : ce sont des zones géographiques “Multiculturelles” de grande influence que cela soit pour le Français (en baisse), l’anglais ou l’italien. Que l’on pense à des villes comme Buenos Aires, Santiago del Chile, Montevideo et un peu Caracas…!

En Amérique Centrale, que l’on pense à Mexico ou Miami (ça devrait plaire a George dobleiou Bush…) !

En Amérique du Sud, je connais une traductrice (qui n’est pas Française d’origine) avec laquelle je n’aimerais en aucune manière m’affronter dans un tournoi de grammaire française ou bien même m’opposer (bien que tout soit possible) dans une controverse “ Monolingue” sur le site de ProZ. Et je suis sûr qu’elle ne travaille pas à $ 0.03 cents/ mot source…



Pour Daniela : ton Français est merveilleux et j’espère – pour une fois – que des agences “intelligentes” sauront te donner du travail (et si elles consultent le Forum de ProZ elles devraient le faire sous peu) et te proposer un tarif plus adapté à ton talent…Encore que $ 0.05 cela ne fait jamais que 0.05 € environ et cela correspond au tarif source de la plus part des agences espagnoles…Que j’accepte parfois pour de vieux clients avec un texte simple et pas urgent, même si selon la “Guilde” on devrait nous payer 0.07 €.



Pour Rita : N’aies donc pas tant de complexes ! Si tu parles des traducteurs “low rates” et que tu as déjà vu leurs traductions, rien ne t’empêche d’accepter une tradoc Eg>Fr quitte a demander à un ami un “proofreading”…

En ce qui me concerne, j’ai accepté deux fois de traduire du Français vers l’espagnol et une fois de l’anglais vers l’espagnol mais avec l’aide d’un ami qui a corrigé toutes mes fautes… Le problème, c’est que maintenant, cette même agence me demande souvent de refaire la même chose ce qui est impossible….

Je négocie avec eux un tarif “source word” plus bas mais incluant un proofreading externe et ce n’est pas facile…



Pour tous ceux que les “tarifs” de traduction préoccupent (ce qui est bien normal…) et qui parlent un peu l’espagnol, je signale que sur le Forum en langue espagnole de ProZ il est intéressant de consulter “contra tarifas” de Alberto.



Will revert soon….













Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 22:30
Japanese to French
Thierry ? Oct 25, 2002

Est-ce bien toi ? On dirait que le druide a changé la recette de la potion magique... quel style différent !



Excellents commentaires en passant, et j\'imagine facilement tes déboires avec les traductions en provenance du soleil levant. Ma femme suit actuellement un cours de traduction du français au japonais rédigé par de \"grands professeurs\", comme tu dis. C\'est bourré de fautes, et les notices d\'erratum se succèdent dans notre boîte aux lettres, avec de nouvelles erreurs qui remplacent les anciennes... Disons le mot, c\'est pitoyable. Quand on pense au salaire qu\'ils reçoivent probablement...



Alain


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Angoisse Francophone

Advanced search






SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »
WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs