Mobile menu

travailler à l'étranger en étant inscrit à l'urssaf?
Thread poster: xxxLuDaMi
xxxLuDaMi
Local time: 22:53
English to French
+ ...
Dec 12, 2006

Bonjour à tous,

cela fait un bon bout de temps que je navigue entre les différentes pages de proz sans avoir jamais osé écrire quoi que ce soit et trouvant toujours au sein du forum des réponses à mes questions existentielles.

Je n'ai cependant jamais trouvé de réponse à cette question que je me pose depuis quelques temps :
Est-il possible d'être inscrit à l'Urssaf, d'avoir un domicile en France, de travailler en tant que traducteur freelance mais de vivre à l'étranger (Union Européenne : Suisse ou Italie) même temporairement sachant que l'on est amené à déménager et à changer de pays pour raisons personnelles.

Sachant que l'on n'y restera pas éternellement, s'inscrire au régime du pays dans lequel on se trouve pour un temps donné me semble absurde, il est beaucoup plus sûr tant pour la sécurité sociale, que pour la retraite de cotiser auprès d'un seul et même pays.

Certains d'entre vous connaissent-ils cette situation?

En vous remerciant d'avance,

Lucie


Direct link Reply with quote
 

hduverle  Identity Verified
Local time: 16:53
Member (2004)
English to French
+ ...
Quelques questions... Dec 12, 2006

Bonjour

Poser des questions est une manie chez moi (mais je n'ai pas besoin de connaître les réponses !)

Ton problème est celui de beaucoup d'expatriés, quel que soit d'ailleurs le pays d'origine. Alors pourquoi vouloir subventionner Mme Urssaf ?

La première question est : quel est le domicile fiscal ? C'est-à-dire le pays en droit de réclamer des impôts sur le revenu, en tant que freelance ou autre, de la part d'une personne y ayant une résidence stable pendant - habituellement - 183 jours par an, ou plus. Si je me souviens bien. En gros 6 mois.
Selon la législation du pays, les impôts y seront dus, ouvrant ou non droit aux séries de contributions connexes et plus ou moins volontaires (assurance maladie, etc.)
Vouloir malgré tout payer ses impôts expose au risque de double imposition - souvent évitée par des traités bilatéraux : j'en connais au moins un et bonjour la "bonne volonté" de l'administration française, même avec les papiers sous le nez. ...
Deuxième question : en quoi contribuer à l'assurance maladie en France permet d'être couvert dans un pays étranger dans lequel on réside. À mon avis, cela ne marchera pas. Au mieux, il faudra faire l'avance des frais, et attendre un remboursement mais la, j'ai de gros doutes.
Dans ce cas, il est préférable soit de cotiser volontairement à la Sécurité sociale des Français de l'étranger - si applicable - soit cotiser directement auprès d'un assureur santé international (pas forcément français) qui fournira des prestations plus ou moins complètes, plus ou moins chères, mais valable dans des régions entières du monde ou dans le monde entier. (Intéressant en cas de voyage, par exemple).

Deuxième question bis : est-il possible de NE PAS cotiser au régime d'assurance maladie du pays de résidence.

Troisième question : Pourquoi vouloir contribuer essentiellement à un régime de retraite par capitalisation à la française quand les caisses professionnelles ont une facheuse tendance à s'inquiéter très fort des problèmes démographiques des 20 prochaines années, et du manque à venir de professionnels. En clair, de la chute du nombre de cotisants et de l'augmentation considérables des charges du fait des départs en retraite et - en très clair - de la menace de rupture de paiements dans les mois à venir déjà annoncée par quelques caisses.
Il existe d'autres moyens de se constituer une retraite (voyageuse) mais qui demandent, c'est vrai, que 'on s'en occupe personnellement.

Dernière question bonus : certains fils du forum ont abordé les problèmes de fiscalité des traducteurs et le choix du pays d'implantation. Le taux global de prélèvements (impôt sur le revenu + assurance maladie + retraite + autres assurances sociales - avantages sociaux) n"est peut-être pas la clef du choix du pays, mais à mon avis, il y contribue largement dans un métier qui rend rarement millionnaire.

C'était mon bavardage du jour
)


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 04:53
English to French
Tout dépend... Dec 13, 2006

Lucie Leprévost wrote:
...
Je n'ai cependant jamais trouvé de réponse à cette question que je me pose depuis quelques temps :
Est-il possible d'être inscrit à l'Urssaf, d'avoir un domicile en France, de travailler en tant que traducteur freelance mais de vivre à l'étranger (Union Européenne : Suisse ou Italie) même temporairement sachant que l'on est amené à déménager et à changer de pays pour raisons personnelles.
...


...de ce que vous entendez par temporaire. Je pense que l'URSSAF ne verra aucun inconvénient, mais cela ne veut pas dire qu'il en ira de même du pays d'accueil.

Si temporaire = moins de 6 mois, pas la peine de s'enquiquiner.


Direct link Reply with quote
 
xxxLuDaMi
Local time: 22:53
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci beaucoup Hervé Dec 13, 2006

Vous avez confirmé certains de mes doutes concernant l'assurance maladie et la cotisation retraite.

Le problème est que dans certains pays (comme l'Italie par exemple), les médicaments coutent presque le double qu'en France, les remboursements sont quasi nuls (une simple visite chez le dentiste coute 500 euros) et tomber malade équivaut à signer son arrêt de mort, tout du moins à celui de son compte bancaire. Je plaisante bien sûr ( et touche du bois), mais personnellement, je préfère habiter près de la frontière pour bénéficier des services français en cas de "pépin"...


Pour le simple côté administratif, tout n'est pas très clair, surtout concernant la possibilité d'être résident dans un autre pays que celui où l'on paye les impôt. Je suis allée au service immigration récemment et personne n'est jamais parvenu à me donner une réponse claire...
Je vais continuer à me renseigner de mon côté.

Bonne journée.


Direct link Reply with quote
 

eirinn  Identity Verified
France
Local time: 22:53
English to French
+ ...
Question au comptable Dec 14, 2006

J'avais posé cette même question à ma comptable, est-ce que je pouvais rester inscrite en France en bossant temporairement (je lui avais dit environ un an) dans un pays de l'UE. Elle avait dit oui quand je lui avais parlé de Belgique ou Luxembourg.

Maintenant, vu que je suis restée en France, je n'ai jamais approfondi la question.


Direct link Reply with quote
 

Laurence Bourel
Local time: 22:53
English to French
+ ...
une possibilité : le portage Dec 14, 2006

Le cas s'est présenté pour moi il y a qq années : mon mari était muté en Allemagne et je commençais mon activité de freelance. Plutôt que de m'inscrire à l'URSSAF, j'ai choisi une société de portage (ITG en l'occurrence), La société encaisse vos honoraires et vous paie sous forme d salaire avec couverture sociale, moyennat une commission. ce la permet de se constituer un carnet d'adresses à moindre frais (= sans payer les charges URSSAF mais en restant dans la légalité). Au retour, j'ai sauté le pas.
Je ne sais pas si ça convient à votre cas ?


Direct link Reply with quote
 
xxxLuDaMi
Local time: 22:53
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci Eirinn et Laurence Dec 14, 2006

Je vous remercie, vous m'avez rassurée sur certains points, apparemment il serait possible de le faire en s'inscrivant à une société de portage.
Le problème est que je suis déjà inscrite à l'urssaf (depuis septembre) et je n'ai entendu parler des sociétés de portage que bien après mon inscription... Le tout serait de savoir s'il est possible de passer de l'un à l'autre sans trop de frais et de problèmes administratifs, ou tout simplement si je peux rester inscrite à l'urssaf tout en restant à l'étranger pour une période longue, même si pas indéfiniment...



[Edited at 2006-12-14 16:14]


Direct link Reply with quote
 
lite_ws
Local time: 06:53
French to English
absurde? Dec 15, 2006

Lucie Leprévost wrote:
s'inscrire au régime du pays dans lequel on se trouve pour un temps donné me semble absurde, il est beaucoup plus sûr tant pour la sécurité sociale, que pour la retraite de cotiser auprès d'un seul et même pays.



Moi, je vis en Australie temporairement, et au contraire je ne trouve pas cela absurde d'être inscrit en Australie, j'ai un business number depuis 6 mois, et les taxes sont beaucoup moins importantes.

Matt


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

travailler à l'étranger en étant inscrit à l'urssaf?

Advanced search






CafeTran Espresso
You've never met a CAT tool this clever!

Translate faster & easier, using a sophisticated CAT tool built by a translator / developer. Accept jobs from clients who use SDL Trados, MemoQ, Wordfast & major CAT tools. Download and start using CafeTran Espresso -- for free

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs