Mobile menu

Pages in topic:   [1 2 3 4 5 6] >
Tarifs honteux
Thread poster: GILOU

GILOU  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2002)
English to French
Nov 12, 2002

Je suis vraiment écoeuré par les tarifs proposés en général pour les manuels techniques. Je sais que ce sujet a déjà été abordé en long et en large. Des tarifs de 0,03 et 0,04 dollars par mot sont misérables. J\'invite les traducteurs à ne pas accepter ce genre de tarif même si le nombre de mots est alléchant et la somme importante. Il faut vous dire que la perte d\'argent à votre insu etl\'argent que vous faites gagner à ces sociétés sont considérables aussi. Ils vous disent en général \'je ne peux pas vous payer plus\' mais ce sont des mensonges. Ce sont des sociétés qui s\'engraissent sur votre dos. C\'est un sujet à méditer. Plus nous accepterons des tarifs bas et plus ils baisseront leurs tarifs. C\'est la profession de traducteur sur le net qui est menacée....

Direct link Reply with quote
 
Nathalie M. Girard, ALHC  Identity Verified
English to French
+ ...
Tu as bien raison Gilles! Nov 12, 2002

Bonjour Gilles



Tu as bien raison, mais par contre, au lieu de ne pas répondre je suggère d\'écrire poliment aux clients et de faire mention du VRAI tarif qu\'ils devraient offrir au traducteur.



Ils vont soit s\'écoeurer de se faire dire qu\'ils ne payent pas assez... ou ils vont accepter éventuellement de hausser les tarifs indiqués dans leurs offres.



Je ne pense pas que le silence total est la solution...



Qu’en penses-tu Gilles?



Bonne journée à tous!

Nathalie





Direct link Reply with quote
 

alexia  Identity Verified
Local time: 00:43
English to French
+ ...
Tarifs honteux sur angl>fr Nov 12, 2002

La combinaison angl>fr semble particulièrement touchée par ce phénomène ; je suppose qu\'il existe une espèce de \"marché noir\" sur ce secteur car, à mon sens, un traducteur professionnel refuserait de telles propositions, non ?

Direct link Reply with quote
 

fcl
France
Local time: 00:43
German to French
+ ...
Probablement en rapport Nov 12, 2002

Copie d\'un message que je viens d\'envoyer :



Dear X,



Could you be so kind and explain how your company qualifies for a non-profit

pricing?



Thank you in advance,

Francois Liger



Parfois, trop c\'est trop.





Direct link Reply with quote
 

Celine Gras  Identity Verified

Local time: 00:43
English to French
+ ...
Je partage votre avis Nov 12, 2002

C\'est réellement honteux d\'oser proposer de tels tarifs! Et je pense que Nathalie a raison: plutôt que de ne pas répondre, il vaudrait meux que chacun d\'entre nous réponde aux agences en leur disant que ces prix sont ridicules et en leur donnant une idée de ce qui est \"correct\".

Direct link Reply with quote
 

GILOU  Identity Verified
France
Local time: 00:43
Member (2002)
English to French
TOPIC STARTER
Réponse à Nathalie Nov 12, 2002

Etant le nombre de traducteurs sur internet, ils trouveront toujours un traducteur à arnaquer mais je trouve que ce type d\'annonce ne devrait pas passer sur proz car c\'est un manque de respect vis à vis des traducteurs...

Direct link Reply with quote
 
RHELLER
United States
Local time: 16:43
French to English
+ ...
Je suis d'accord Nov 12, 2002

Cher Gilles,

Merci d\'avoir parlé de cette situation.



Je suis d\'accord. Malheureusement, quand j\'ai abordé ce genre de discussion récemment on m\'a presque traité de raciste!



Je trouve que c\'est une dévaluation des traducteurs et les services qu\'ils rendent.



Ce qui est vrai est que certaines entreprises font souvent écrire leur notices en anglais par des ingénieurs locales. Donc, ce n\'est pas un coût supplementaire. C\'est la raison pour laquelle il est souvent difficile pour l\'utilisateur d\'y comprendre quelque chose, et cela mene à un travail impossible destiné aux traducteurs de troisième langue. J\'en ai deja vu plusieurs exemples.



De plus, il reste la question des frais pour ceux qui n\'habite pas en Europe ou en Amérique de Nord. Forcément, ils sont moindres, ce qui peut avoir comme conséquence la baisse des tarifs.



Plusieurs exemples existent sur ce site ($0.03/mot).



Les premières fois que j\'ai posté pour des jobs sur proz, j\'ai essayé des tarifs similaires à ce que j\'avais gagné en 1983. Pas de réponse. J\'ai dû baissé mon tarif.



Les entreprises chercheront le prix le plus bas sauf s\'ils se rendent compte qu\'il y a une différence de qualité.



Malheureusement, souvent dans notre domaine, ceux qui jugent ne connaissent ni la langue ni la domaine.



Excusez-moi des fautes de français. Je ne traduis que vers l\'anglais.



Regards à tous,

Rita




[addsig]


Direct link Reply with quote
 

NancyLynn
Canada
Local time: 18:43
Member (2002)
French to English
+ ...
Oui, c'est honteux, et Rita Nov 12, 2002

j\'ai eu la même expérience que toi, en postant des tarifs qui étaient plus courants il y a quelques années.

J\'ai pensé que c\'était à cause des CAT et MT, qui ont peut-être aidé à dévaloriser nos labeurs...

Il est vrai aussi que les taux provenant de l\'Asie, l\'Afrique,l\'Amérique du Sud, l\'Europe centrale, mènent à ce qu\'on appelle en anglais \"an uneven playing field\".

On devrait s\'unir contre ce développement anti-professionnel. Je n\'ai jamais tellement aimé les syndicats mais je commence à comprendre comment ils sont devenus si grands.


Direct link Reply with quote
 

T Crotogino
French to English
+ ...
Entièrement d'accord Nov 12, 2002

Je suis souvent très découragée par les tarifs annoncés sur proz et ailleurs sur l\'internet. Je ne pourrais pas survivre avec de tels tarifs. C\'est une lamentable indication de la valeur que beaucoup de compagnies mettent sur une traduction de qualité. Surtout en traduction technique, je ne vois pas comment un professionel avec quelconque estime de soi pourrait se vendre pour un prix aussi dévalorisant (si on calcule les tarif horaire, ca nous laisse bien en dessous du seuil de la pauvreté). En même temps, il faut travailler pour progresser et gagner ces sous.

Il faut dire que les tarifs ne sont pas meilleurs en d\'autres langues (l\'allemand et l\'espagnol, par exemple).l


Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 18:43
Member
English to French
Gilles, vous avez raison, mais... Nov 12, 2002

Il y aura toujours des traducteurs qui acceptent de travailer à bon marché parce qu\'il sont incompétents ou qu\'ils vivent dans une partie du monde où le coût de la vie est bien moindre. De même qu\'il y a des traducteurs qui facturent le gros prix et qui devraient se regarder dans une glace. Enfin, nous avons tous rendus un jour une traduction dont nous n\'étions pas vraiemnt fiers...



Il est difficile de s\'insurger contre des agences qui travaillent dans une contrée où les règles du jeu ne sont pas les mêmes. C\'est le prix de la globalisation. Ce qui me fait enfourcher mon fougueux destrier, c\'est l\'exploitation sur mon propre terrain. Que penser de professeurs d\'université canadiens qui gèrent une agence en offrant 3 à 5 cents USD du mot avecTrados alors que le minimum offert par le gouvernement est de 16,7 cents CAD ? Que penser d\'une agence canadienne qui livre des textes d\'informatique incompréhensibles à 25 cents du mot ?



Ma principale consolation est que le pourcentage de parfaits bilingues n\'augmente pas alors que la demande de traduction croît de façon quasi-exponentielle. Il y aura toujours de la place pour des traducteurs compétents et à un prix leur permettant de mener une vie confortable. N\'oublions pas non plus la chance que nous avons de pouvoir travailler comme bon nous semble. Y a-t-il des volontaires pour aller travailler chez Walmart ?



En attendant, je suis une tête de lard. Je soumissionne pour tous les textes qui m\'intéressent, et à MON tarif. Quel que soit celui qui est offert. Au mieux, cela fera prendre conscience aux demandeurs que le marché n\'est pas tout à fait ce qu\'ils pensent. Au pire, cela leur fera un courriel de plus à trier.



Sus aux exploiteurs de tout poil,



John

[ This Message was edited by: on 2002-11-12 15:53 ]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 19:43
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
D'accord et faire la part des choses Nov 12, 2002

J\'ai vu beaucoup de débats dans ce sens, en espagnol, en anglais et en français. La situation incommode beaucoup de gens, et il y a de quoi.

Personnellement, en tant que représentante (tiens, depuis quand?) de cette partie de la communauté qui habite dans des pays où la traduction n\'est pas un vrai métier et où les tarifs sont parfois usuriers je voudrais exposer la conclusion à laquelle je suis arrivée personnellement et qui n\'engage que moi.



Je crois qu\'il est important pour tous de bien établir une frontière entre ce qui est du travail par Internet et du travail local,de façon à protéger la situation des uns et des autres, à ne pas marcher sur les platebandes du voisin, et à se faire respecter par les collègues également.



Si je travaille pour des clients Chiliens je ne peux que demander le tarif d\'ici. Même si je me sers de mon matériel informatique pour cela. Par contre je ne vois pas l\'intérêt d\'aller chercher des clients ailleurs au tarif chilien. Qui y gagnerait ? Seulement le client. Qui y perdrait ? Tous à la longue, sauf le client.

Quand l\'idée de l\'introduction des tarifs dans les profils de ProZ a été lancée j\'ai longtemps hésité, et je me suis inspirée de la moyenne demandée par les collègues dans les mêmes paires pour ne pas la faire baisser, perce que cela ne me paraît pas loyal, tout simplement. En plus cela ne peut être qu\'à mon avantage, à notre avantage à tous. Je pense donc qu\'il faut plus de conscience de former un corps et intégrer dans ce corps ceux qui sont tenus pour responsables de la chute des tarifs, pour qu\'ils soient avec le reste et non pas contre.

Syndicat? Association?

Conscience? Éducation?



Peut-être un peu de tout.



Rita, je ne réponds pas comme personne qui réagit à ton commentaire, je ne me sens pas visée, je te l\'avais dit dans l\'autre sujet, tu as en partie raison.


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 19:43
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Gilles, une anecdote pour détendre l'atmosphère Nov 12, 2002

Rien à voir avec la traduction.



Un ami directeur d\'école, dans un pays que je ne nommerai pas, voulait commander des tables pour l\'école. Il demande un devis à un menuisier, pour 100 tables. Le menuisier lui répond 50 pesos la table (histoire de te dépayser avec les pesos), donc 5000 les 100 tables. Alors mon ami lui dit et combien ça ferait 200 tables. Et il lui répond 13000 pesos. Mon ami le regarde interloqué et lui demande comment c\'est possible, lui, il s\'attendait à une ristourne ! Le menuisier lui répond que 200 tables c\'est beaucoup plus de travail et beaucoup plus fatigant que 100.



Est-ce que cet argument tiendrait la route pour les manuels ?


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
D'où l'utilité d'entrer nos tarifs dans nos profils. Nov 12, 2002

Lorsque quelqu\'un offre un travail, il lui est indiqué le nombre de traducteurs à qui le message sera transmis, ainsi que le nombre de traducteurs travaillant dans les langues demandées.



Les offres ne nous sont transmises que si la proposition correspond à nos barèmes.

C\'est à dire que dans le cas présent, peu de traducteurs auront reçu cette offre directement, et cette personne s\'en sera rendue compte aussitôt.

Certes, l\'effet psychologique est à relativement long terme - mais il existe cependant.

Quant à interdire ces offres, ce serait un peu difficile, en particulier pour les raisons évoquées par Claudia.



Et quand on voit le nombre élevé de réponses à ce type de demande, il ne faut pas systématiquement imaginer que ce sont des gens qui acceptent le tarif. Ce sont bien souvent des réactions du type de celle de JCEC, proposant son propre prix.



On est facilement choqué de voir de telles propositions, mais est-ce parce que c\'est vraiment un fait nouveau ou est-ce parce que maintenant grâce à Internet et à la communauté que nous sommes, nous pouvons communiquer et voir ce qui se passe ailleurs ? Nous avons ici la faculté d\'avoir un regard plus global sur ce qui se passe, de discuter et de nous soutenir. A nous d\'en profiter et de garder les yeux grands ouverts.


Direct link Reply with quote
 
Nathalie M. Girard, ALHC  Identity Verified
English to French
+ ...
Très bien dit Oddie :-) Nov 12, 2002

Je m\'excuse, je suis dans le gros jus (comme nous disons au Québec) - je voulais simplement dire que tu as touché à des points très importants Oddie!



Merci....

Je retourne à mes fichiers...



Nathalie


Direct link Reply with quote
 
tradusport  Identity Verified
Portugal
Local time: 23:43
Portuguese to French
+ ...
d'accord avec Claudia Nov 12, 2002

Il est certain que Proz est le reflexe même de la globalisation ( pardon, mondialisation, en bon français!)et il est bien évident que les tarifs qui semblent ridicules à certains européens sont acceptables pour d\'autres ....

Pourquoi ne pas tenter d\'établir une sorte de \" moyenne acceptable\" pour ce qui concerne les annonces parues sur proz ou tout au moins fixer une un minimum? Les clients se rabattront sur les traducteurs nationaux me direz-vous...mais s\'il existait aussi des normes minima au niveau national,alors les clients finiraient peut-être par se résigner?

Je fais partie de l\'Association des traducteurs portugais et l\'an passé une véritable campagne de dénonciation a été mise en place contre une agence de traduction française qui recrutait et proposait des prix complètement dérisoires pour la traduction FR-PT ou PT-FR entre autres. Conclusion: cette agence a été complètement discréditée au Portugal, au moins aux yeux de tous les traducteurs membres. J\'ignore si elle a fini par s\'implanter comme elle en avait l\'intention, mais j\'en doute...

Une autre agence ( portugaise cette fois)qui ne payait pas les traducteurs a été mise en procès, etc,etc...

Claudia a raison, et si d\'une part,seule « l\'union fait la force», il faut aussi prendre en compte le fait que dans les moments difficiles chacun peut être tenté ( ou obligé??) d\'accepter de travailler à bas prix.

Vous parlez de la traduction technique, mais les prix proposés par la traduction littéraire sont loin d\'être plus intéressants, voire plus bas encore!!!

Union et tolérance ????


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2 3 4 5 6] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Tarifs honteux

Advanced search






Anycount & Translation Office 3000
Translation Office 3000

Translation Office 3000 is an advanced accounting tool for freelance translators and small agencies. TO3000 easily and seamlessly integrates with the business life of professional freelance translators.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs