Les conditions gagnantes
Thread poster: Josée Desbiens

Josée Desbiens
Canada
Local time: 02:58
English to French
Feb 6, 2007

Loin de moins l'idée de faire de la politique mais j'aimerais savoir quel est le pourcentage des projets qui vous sont offerts qui respectent les trois conditions que je qualifie de gagnantes c'est-à-dire, 1) sujet intéressant, 2) tarif raisonnable (pour vous) et 3) délai convenable?

Je travaille comme pigiste depuis un an et demi (principalement avec des agences) et je ne vois pas encore le jour où ces trois conditions seront réunies.


Direct link Reply with quote
 

Bruno Magne  Identity Verified
Local time: 03:58
English to French
+ ...
Je crains... Feb 6, 2007

que vous n'en demandiez trop.

Je oompte sur les doigts de la main les projets qui ont satisfait à ces trois coniditons.

Pour ce qui est des agences, ça ne présente pratiquement jamais.

La vraie question que je me pose pour cause de mondialisation : pour combien de temps encore aurons-nous des clients directs ?

Cordialement

Bruno Magne


Direct link Reply with quote
 

Jenny Forbes  Identity Verified
Local time: 07:58
Member (2006)
French to English
+ ...
C'est rare Feb 6, 2007

C'est bien rare, mais ça arrive de temps en temps. L'année dernière j'ai eu à traduire un livre au sujet de Rembrandt, un des peintres les plus intéressants du monde, à mon avis. Le délai était raisonnable et le tarif aussi. Et puis il y a quelquesfois des procès assez intrigants - les grandes fraudes surtout. A part cela ...
Amitiés, Jenny.


[Edited at 2007-02-06 23:02]


Direct link Reply with quote
 

Josée Desbiens
Canada
Local time: 02:58
English to French
TOPIC STARTER
Je rêve aussi aux clients directs! Feb 6, 2007

pour combien de temps encore aurons-nous des clients directs ?


Ça, c'est une autre chose que je n'ai pas encore réussi à obtenir....


Direct link Reply with quote
 
Anne Patteet  Identity Verified
Local time: 01:58
English to French
+ ...
Les clients directs... Feb 6, 2007

Josée Desbiens wrote:

pour combien de temps encore aurons-nous des clients directs ?


Ça, c'est une autre chose que je n'ai pas encore réussi à obtenir....


... en général je les obtiens par bouche-à-oreille, des gens qui souvent ne connaissent pas le système des agences ou alors qui préfèrent un contact direct avec le traducteur. Bonne chance!


Direct link Reply with quote
 
Laurent Boudias  Identity Verified
Local time: 02:58
English to French
+ ...
2 sur 3 me parait facile mais pas 3 sur 3 ... Feb 6, 2007

Il est assez facile d'avoir 2 criteres sur 3 je pense, mais pas les 3 en meme temps

Les projets que j'accepte sont ceux qui ont au moins 2 des criteres que vous avez cites. Et je reve d'avoir un projet offer avec les 3 bien entendu

Concernant le client direct, je suis dans votre cas aussi. Je n'en ai pas eu. Mais je suis en train de penser a des clients potentiels qui auraient besoin de ce service mais qui ne le font pas encore... on ne sait jamais. Je vais demarcher aussi un client potentiel qui traduit son site mais le travail n'est pas tres bien fait a mon avis... encore moins de chances d'obtenir un contrat, mais qui ne tente rien, n'a rien.

[Edited at 2007-02-06 23:55]


Direct link Reply with quote
 

Ritu Bhanot  Identity Verified
France
Local time: 08:58
Member (2006)
French to Hindi
+ ...
Quelques fois Feb 7, 2007

Mais c'est peut-être parce que je refuse ce qui ne m'intéresse pas du tout. En fait, s'il y a un sujet qui me plait, je dis cela au fournisseur (agence ou directe) et ils se rappelle.

Récemment, j'ai traduit un texte qui fait rêver d'un autre monde (plutôt publicité)... par conséquence, la qualité de traduction était beaucoup mieux (d'après moi). J'ai dit a l'agence combien cette texte m'a plu... et depuis ils m'envoient souvent les textes de ce genre (même client).

Mais de plus en plus, je travaille surtout pour les clients directs. Et je suis très contente avec eux.

En fait, je fais souvent l'interprétariat. Et actuellement, j'ai un client qui me paie 70% en avance et 30% le dernier jour de cours (ce sont les cours de 'management' pour les CEOs). En plus, moi j'apprends beaucoup dans ces cours. Et c'est un vrai plaisir de travailler avec eux. Et il y a aussi la garantie que j'aurai le travaille encore quelques mois (contrat de 18 mois).

Surtout si tous les clients étaient comme ça

Cordialement,

Ritu


Direct link Reply with quote
 

Jean-Marie Le Ray  Identity Verified
Italy
Local time: 08:58
Member
Italian to French
+ ...
C'est ce que j'appelle... Feb 7, 2007

la quadrature du triangle ...
http://adscriptum.blogspot.com/2006/05/pour-une-nouvelle-pratique-contrastive.html#2006/05/pour-une-nouvelle-pratique-contrastive.html#Quadrature_triangle
Jean-Marie


Direct link Reply with quote
 

Nicole Blanc  Identity Verified
France
Member (2005)
English to French
+ ...
Restons optimistes ... Feb 7, 2007

Bruno Magne wrote:

Je oompte sur les doigts de la main les projets qui ont satisfait à ces trois coniditons.
Pour ce qui est des agences, ça ne présente pratiquement jamais.

Bruno Magne


Bonjour,

Je serais peu ou prou d'accord avec vous, Bruno ... si je n'avais vécu récemment une situation où l'un de mes donneurs d'ordre - agence par-dessus le marché - m'a offert ce cadre d'excellence. Un rêve !
Cette société de traduction néerlandaise profondément fidèle, profondément honnête, profondément respectueuse de ses traducteurs, m'a donné cette chance pour la traduction d'un ouvrage, l'été dernier.
Outre l'intérêt extraordinaire du sujet, j'ai pu poser mes conditions et toutes ont été acceptées ! Et je constate que Jenny a eu apparemment une expérience similaire (gros projet en général) ...
Il est évident que tous les commettants-agences devraient songer d'autant plus au respect de ces prérequis qu'il permet au freelancer de donner le meilleur de lui-même ! En réalisant ce gros projet, j'ai fonctionné à 300%, avec la "banane" et la "pêche" ... ce qui n'est pas toujours le cas !

Mais ne jetons pas la pierre aux "outsourcers", eux aussi soumis à la pression croissante et parfois insensée de leurs clients directs ! Certaines agences savent parfaitement canaliser cette pression au bénéfice de leurs sous-traitants, tandis que d'autres en tirent un néfaste profit ! Ainsi va le monde ...
Les agences ont malgré tout leur raison d'être, car, en leur absence, que serions-nous ?

Alors, forte de cette expérience, je reste optimiste ... en me disant que ces conditions-là reviendront forcément une prochaine fois avec un commettant. Et j'espère que nombre d'entre vous auront cette chance.

Nicole


Direct link Reply with quote
 
TTV  Identity Verified
France
Member
German to French
I had a dream last night Feb 9, 2007

Nicole Blanc wrote:

Les agences ont malgré tout leur raison d'être, car, en leur absence, que serions-nous ?


Nicole


Nous serions mieux payés, et beaucoup plus rapidement. Nous aurions des délais moins courts. La traduction deviendrait une véritable profession libérale. Rêvons un peu... +:)


Direct link Reply with quote
 

Béatrice De March  Identity Verified
Germany
Local time: 08:58
German to French
+ ...
souvent Feb 9, 2007

Moi, cela m'arrive très souvent mais je travaille surtout pour des clients directs (des organisations/fondations/entreprises/avocats) et principalement dans trois domaines, le juridique, les sciences sociales et la culture. J'arrive toujours à négocier des tarifs et des conditions raisonnables. Avec les agences, ce n'était jamais le cas. Même celles qui payaient bien et rapidement me proposaient des traductions à effectuer du jour au lendemain, le week-end, le 31 décembre, etc.

Bonne chance à vous


Direct link Reply with quote
 

Carole Paquis  Identity Verified
United Kingdom
Local time: 07:58
Member (2007)
English to French
de temps en temps Feb 9, 2007

Pour moi, cela ne dépend pas de la question client direct/indirect...j'ai un client direct qui chaque année en novembre est un cauchemar... et ça recommence en Avril...mais c'est parce que c'est encore plus la panique chez eux ! - mais ils payent très grassement et les textes sont très intéressants (2 sur 3, donc)

Par contre, j'ai fait le ménage avec les agences...j'ai consciemment refusé de travailler avec des gens qui visiblement ne travaillent que dans l'urgence...
Je perds sûrement de l'argent, mais je ne serai pas chez les fous dans 5 ans...

J'ai plusieurs clients agences qui me donnent 1/ le travail que j'aime faire 2/suffisamment de temps pour faire du travail satisfaisant. 3/ qui paient bien
A noter que c'est du boulot marketing, donc il faut un effort de style (il faut que ça vende !) - donc ce sont des clients à qui j'ai dit qu'ils étaient merveilleux...etc..etc... et pour lesquels je suis prête à faire des efforts (mais comme ils sont raisonnables, c'est rare)...

Dans l'ensemble je gère ma clientèle vraiment comme si j'étais une entreprise : est-ce un client rentable ? le jeu en vaut-il la chandelle ? est-ce du court terme ? du long terme ?

Toutes les entreprises font ces choix-là, même si les circonstances sont différentes : dans une entreprise, si un employé pète les plombs, on peut le changer : pas nous !

[Edited at 2007-02-10 09:44]


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 08:58
English to French
+ ...
La question peut se retourner aisément Feb 9, 2007

Bruno Magne wrote:

pour combien de temps encore aurons-nous des clients directs ?



Je vois des traductions qui ne peuvent pas être faites parce que le passage en agence introduit des lenteurs administratives qui n'existent pas avec un free-lance.

A ce sujet, j'ai vécu une expérience instructive. Un client direct, bien sous tous rapports, externalise toutes ses traductions à une agence.
J'entre en contact avec cette agence, naturellement.

Les conditions changent dramatiquement pour moi : prix abaissés, délais squeezés, volumes annoncés de façon fantaisiste. Bref, un maximum d'inconvénients, qui ne peuvent que se répercuter défavorablement sur la qualité des traductions et la tenue des délais, donc sur la satisfaction du client.

La limite du "recentrage sur le métier" chez les clients directs viendra des fautes ou des lacunes de communication qui en résulteront pour lui.

Je ne pense pas que la communication soit vraiment hors du coeur de métier d'une entreprise. Or, tout sous-traiter dans ce domaine conduit à prendre de sérieux risques.

Paul

[Edited at 2007-02-09 20:27]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 08:58
Member (2007)
German to French
+ ...
Le défaut est évident ... Feb 9, 2007

Paul VALET wrote:

A ce sujet, j'ai vécu une expérience instructive. Un client direct, bien sous tous rapports, externalise toutes ses traductions à une agence.



Il ne l'était donc pas du tout bien le direct m'est avis ?

Olivier


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 08:58
Member (2007)
German to French
+ ...
... Feb 27, 2007

René Vinchon wrote:

Nicole Blanc wrote:

Les agences ont malgré tout leur raison d'être, car, en leur absence, que serions-nous ?


Nicole


Nous serions mieux payés, et beaucoup plus rapidement. Nous aurions des délais moins courts. La traduction deviendrait une véritable profession libérale. Rêvons un peu... +:)
:)Oui, rêver ne fait pas de mal, mais dans l'absolu, je ne crois pas qu'il y ait moins de mauvais payeurs chez les directs que chez les agences... Et je ne vois pas pourquoi ce serait le cas d'ailleurs.
Et pour les délais, je n'en ai jamais vu d'aussi fantaisistes que chez les directs. Les agences proposent des délais serrés, mais les directs proposent parfois des délais tout simplement farfelus. Des 100 000 mots à traduire du jour au lendemeain, je n'ai jusqu'à présent vu que des directs en demander

Sinon, pour répondre à la question initiale, je suis un peu perplexe : s'agit-il des projets qu'on vous propose ou des projets que vous acceptez ? Parce que dans le premier cas, le paramètre "intérêt du texte" ne peut pas être mis au passif du donneur d'ordre (ce qui semble être un peu le ton de ce fil) étant donné que certains textes seront considérés comme passionnants par certains traducteurs et imbuvables par d'autres...
Donc, pour répondre dans le cas actuel de l'agence où je travaille : le prix n'est jamais un facteur puisque nos clients connaissent notre prix, donc s'il ne leur convient pas, ils ne s'adressent tout simplement pas à nous. Les délais et l'intérêt des sujets (à mes yeux) sont variables dans les jobs proposés, cependant les jobs acceptés ne le sont que si le délai est raisonnable (ce qui fait donc qu'il y a toujours 2 critères respectés sur 3 : prix et délai). Quand à l'intérêt, il n'est pas toujours au RDV même si nous nous efforçons de choisir le plus intéressant. Mais après, il y a pour moi d'autres paramètres qui entrent en ligne de compte : il y a des textes inintéressants mais très faciles qui sont très intéressants sur le plan de la rentabilité (et donc, des sous-sous j'entends !) et ces textes sont particulièrement appréciés si l'ont sort d'un texte passionnant mais ultra-difficile qui a plombé votre productivité et complètement anéanti vos neurones pendant une longue période. Enfin, en ce qui me concerne, il y a aussi des clients privilégiés pour qui c'est un plaisir de prendre ponctuellement un travail ne réunissant pas du tout ces 3 critères. Tout ça pour dire que ça n'est pas pour moi le but ultime.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Les conditions gagnantes

Advanced search






SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums