Mobile menu

Pages in topic:   [1 2] >
choisir une société de portage
Thread poster: Andreas THEODOROU

Andreas THEODOROU  Identity Verified
Spain
Local time: 22:39
Greek to English
+ ...
Feb 23, 2007

Bonjour à tous

J'envisage de change de société de portage. Je vais me renseigner et prendre contact.

Mais je voudrais savoir si quelqu'un ici pourrait me conseiller une?

Comme critère: d'abord, une commission pas trop élévée !!

Egalement, je me demande s'il y a des sociétés plus "compatibles" avec la traduction.

Dans d'autres mots, une société qui ne réchigne pas aux missions:
- souvent internationales (=BdC en anglais, frais de banque)
- souvent de courte durée
- parfois de faible montant

Merci d'avance de vos conseils

Andréas


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
Quelques exemples Feb 23, 2007



Bonjour Andy

Mais je voudrais savoir si quelqu'un ici pourrait me conseiller une?

Comme critère: d'abord, une commission pas trop élévée !!


Qu'entends-tu par pas trop élevée ? Je pense qu'ils sont tous plus au moins autour de 9-10%.

Personnellement, j'ai commencé chez Blenner Stratégies (je ne connais pas les taux actuels, faut voir sur leur site). C'était au début, j'avais des petites missions, sans problèmes particulier. Seul hic : on utilisait leurs factures (papier), avec un récap à faire à la fin du mois, plus un décompte de frais avec les justifs. Ton client ne voit que le nom de Blenner, pas moyen de changer.

Ensuite je suis passée à Missions-Cadres, la couleur est annoncée dès le début. C'est 9 % de ton CA mensuel. Chez eux, pas de bon de commande, juste une facture (électronique) à leur nom, à laquelle tu peux ajouter ton nom pour personnaliser. J'avais traduit leur facture en anglais pour mes clients étrangers. Les contrats, s'il y a besoin, c'est toi qui les signe avec ton client, puis c'est toi qui facture. Tu envoie la facture (sans N° de facture) à MC, qui te la renvoie avec un numéro. Ensuite tu l'envoie à ton client. Récap des frais à la fin du mois avec les justifs.

Egalement, je me demande s'il y a des sociétés plus "compatibles" avec la traduction.


Je ne sais pas dans laquelle tu te trouves, mais les deux que j'ai utilisée sont très bien pour les traducteurs. Ce qui est important surtout, c'est qu'eux, ils n'ont aucun contact avec ton client. Je sais que certaines stés de portage exigent de signer un contrat avec ton client avant de commencer le travail, qui n'est pas du tout compatible avec un traducteur, pour qui le travail est toujours urgent.

Voilà pour mon expérience

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 22:39
Member (2007)
German to French
+ ...
Fausse bonne nouvelle !!! Feb 23, 2007

Andy THEODOROU wrote:

J'envisage de change de société de portage.



On espérait tous que tu nous annonçais avoir renoncé à ce système débilissime ...

Hélas, voilà que non ???

Trop dommage ...

Olivier


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
Holà ! Feb 23, 2007

Olivier MANESSE wrote:

On espérait tous que tu nous annonçais avoir renoncé à ce système débilissime ...
Olivier


Les sociétés de portage peuvent apporter quelque chose aux gens qui en ressentent le besoin. Je ne vois vraiment pas de quel droit les "autres" critiqueraient ceux qui veulent y rester... Traiter le système comme débilissime convient à traiter les portés de débiles, puisqu'ils tiennent à y rester !

Il faut laisser la liberté aux autres Olivier. Ce n'est pas parce que tu n'y es pas, qu'il faut systématiquement dénigrer le système. J'en connais même qui sont revenus au portage après avoir goûté au système de profession libéral....

Trop dommage ...

Pour qui ? Tu as un intérêt qq part à vouloir à tout prix inciter tout le monde à se mettre à son compte ?

Alors, vive la liberté, et si Andy ne se sent pas encore prêt pour se mettre à son compte, respecte son choix !

Elisabeth

[Modifié le 2007-02-23 18:31]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 22:39
Member (2007)
German to French
+ ...
J'assume pleinement ... Feb 23, 2007

Elisabeth Toda-v.Galen wrote:

Traiter le système comme débilissime convient à traiter les portés de débiles, puisqu'ils tiennent à y rester !



Je constate qu'ici publiquement tu as opté pour ta propre entreprise ou je ne sais pas lire ???

Tu es sortie dignement de la catégorie, je crois ...

Il me semble d'ailleurs t'en avoir félicité, alors ???

Faut pas faire semblant !

OM


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
Pas de semblant du tout ! Feb 23, 2007



Je constate qu'ici publiquement tu as opté pour ta propre entreprise ou je ne sais pas lire ???

Tu es sortie dignement de la catégorie, je crois ...


Oui j'ai opté pour ma propre entreprise, après 3 ans de portage, lequel m'a permis de me constituer une clientèle fidèle. De plus, j'en garde un très bon souvenir, et même des ami(e)s traducteurs. C'est pour ça que je ne crache pas sur les stés de portage. Pour en avoir fait l'expérience. Je ne vois pas ce qu'il y a de "digne" dans le fait d'en être sortie !
Les personnes qui veulent y rester sont aussi dignes que quiconque d'autre.



Faut pas faire semblant !


Je ne fais aucunement semblant. J'ai fait part de mes expériences, je n'ai pas dit que j'y étais encore... ni que je regrettais d'en avoir fait partie.

Il faut surtout laisser la liberté aux gens de choisir leur formule. Que ceux qui préfèrent rester en portage puissent s'exprimer sans que quiconque les agresse avec des "débillisime", "on espérait tous" (d'ailleurs c'est qui, ces "on", ces "tous", tu parle au nom de quelles autres personnes ??)

J'ai horreur des partis pris....

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 22:39
Member (2007)
German to French
+ ...
Tous ceux qui a juste titre ... Feb 24, 2007

Elisabeth Toda-v.Galen wrote:

J'ai horreur des partis pris....



... considèrent le portage comme étant une vraie entorse au droit du travail.

Je ne parle naturellement pas d'illégalité puisqu'il n'y a de facto aucun cadre légal au portage. Cela ne peut donc être illégal.

Pour ceux que cela intéresse vraiment, je recommande une fois encore quelques lectures édifiantes et notamment celle-ci :

http://www.uci-fo.com/NET/document/root/Infospratiques-22/Infosjuridiques-23/Leportagesalarial-321/index.htm


dont j'extrais le paragraphe suivant :

"Les divers promoteurs du portage salarial souhaitent aller dans un premier temps au-delà de la question de la légalité du dispositif et tentent de moraliser le marché du portage (charte de déontologie). Mais, le portage salarial reste pour le moment plus « proche » du délit de marchandage (article L125-1 du Code du travail) ou du prêt de main d'ouvre à but lucratif (article L125-3 du Code du travail)."

Au-delà de considérations purement juridiques dont les fondements ne sont guère contestables, j'ajoute qu'à une époque où la précarité fait de vrais ravages, et où nombreux sont ceux qui ont la trouille de l'avenir, des solutions de dérèglementation du contrat de travail comme le préconise le portage salarial ne vont certainement pas dans le bon sens.

Mais, en effet, je n'ai à imposer de formule à personne et chacun est libre de ses choix. Chacun est libre aussi d'opter pour la précarité et l'intemittence, de se réfugier dans de fausses solutions.

J'ai cependant encore le droit de m'exprimer et d'apporter un éclairage différent sur des idées toutes faites ou des questions que l'on ne se pose pas.

C'est tout et traiter un système de débilissime n'implique aucunement les conclusions que tu en tires. Je trouve les portés peu informés du droit et j'en suis navré, mais bon ...

Olivier


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
Ah, ce juste titre .... Feb 24, 2007

... considèrent le portage comme étant une vraie entorse au droit du travail.

Je ne parle naturellement pas d'illégalité puisqu'il n'y a de facto aucun cadre légal au portage. Cela ne peut donc être illégal.

Pour ceux que cela intéresse vraiment, je recommande une fois encore quelques lectures édifiantes et notamment celle-ci :


A quel juste titre, le tien ?

Le fait d'être en entreprise n'a rien d'extraordinaire ni de miraculeux. Les deux premières années sont justement très périlleuses et nombreuses sont celles qui n'y survivent pas.... Avec le portage, on "saute" ces premières années d'incertitude et de difficultés.

Mais, en effet, je n'ai à imposer de formule à personne et chacun est libre de ses choix.


Heureuse de l'entendre. Ce n'est pourtant pas le sens de ta première réaction ...

Chacun est libre aussi d'opter pour la précarité et l'intemittence, de se réfugier dans de fausses solutions.


Je ne vois ni la précarité ni l'intermittence dans le portage puisque c'est le porté qui trouve lui-même ses clients. En portage, même avec un tout petit salaire, il est salarié et bénéficie des avantages d'un salarié. Il n'a pas de surprise en ce qui concerne les charges. Ce n'est pas un forfait mais un pourcentage de son salaire. Qu'il soit en société ou en portage, la précarité est la même, elle n'a rien à voir avec le fait qu'il soit salarié ou indépendant, elle dépend surtout de lui. Dans les deux cas c'est à lui de se trouver des clients...

J'ai cependant encore le droit de m'exprimer et d'apporter un éclairage différent sur des idées toutes faites ou des questions que l'on ne se pose pas.


Tu as le droit de t'exprimer et d'apporter un éclairage comme tu dis, mais tu ne le fais pas, tu as de suite porté un jugement, sans rien étayer, sans donner d'exemple. Ca n'apporte aucune réponse à la question posée. Quant aux idées toutes faites, ce sont plutôt les tiennes puisque moi, je parle d'expérience, je ne me base pas sur des articles de presse.

Je trouve les portés peu informés du droit et j'en suis navré, mais bon ...


Le fait d'avoir trouvé des articles contre le portage n'implique nullement qu'ils ont obligatoirement raison et que les portés sont "peu informé du droit" ?
J'ai lu plein de ces articles lorsque j'étais en portage, mais j'y suis restée malgré eux, ayant trouvé un intérêt à y rester.... C'est ça qui est important.
Le portage est très bien pour permettre à des gens de mettre le pied à l'étrier.

J'ai utilisé le portage, je peux donc en parler. Et toi, sur quoi tu te bases ?
Tu as été porté? T'es-tu juste basé sur les on-dit, les articles trouvés sur Internet ?

Encore une fois, les gens qui utilisent le portage trouvent un intérêt, souvent passager, à être couvert par un système de salarié. Il leur permet de se constituer une base de clients tranquillement, sans se soucier de tout le côté administratif. Une fois cette base acquise, ils font ce qu'ils pensent leur convenir le mieux, même y rester s'ils le désirent.

Je ne pense pas que le fait que quelqu'un sur Proz (et il y a tjrs quelqu'un) conteste, ou dénigre, leur choix fasse avancer leur schmilblick. Ils demandent des renseignements, pas des critiques.

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 22:39
Member (2007)
German to French
+ ...
Juste confirmation des choses ... Feb 24, 2007

Elisabeth Toda-v.Galen wrote:

... je ne me base pas sur des articles de presse.



Comme quoi tu n'as certainement pas pris le temps d'ouvrir la référence proposée : il s'agit d'un étude de FO Cadres (FO étant un syndicat qu'il serait difficile de qualifier d'extrémiste ou de sectaire // Ne me reprends pas de grâce sur ces termes...).

Oui, j'ai été porté pour des raisons techniques au début du portage et je ne dirais pas du mal de la chose sans savoir de quoi je parle.

Mais la question n'est pas celle de l'expérience personnelle (bonne ou mauvaise), mais du droit, tout simplement.

Ce qui m'étonne, c'est que tu n'admettes pas cet aspect non négligeable de la question.

J'en reste très étonné !

Olivier


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
toujours "juste", ça explique pas mal de choses Feb 24, 2007


Comme quoi tu n'as certainement pas pris le temps d'ouvrir la référence proposée : il s'agit d'un étude de FO Cadres (FO étant un syndicat qu'il serait difficile de qualifier d'extrémiste ou de sectaire // Ne me reprends pas de grâce sur ces termes...).


Force Ouvrière sectaire, je n'oserais pas ... si tu ne connais pas l'orientation de ce syndicat, ce n'est pas moi qui vais te l'apprendre....
De toute façon, même si cela avait été écrit par le syndicat du patronat, j'aurais réagi de même, car ce n'est pas le propos ici (dans la question d'Andy, je veux dire).

Oui, j'ai été porté pour des raisons techniques au début du portage et je ne dirais pas du mal de la chose sans savoir de quoi je parle.


Alors explique ce qui t'es arrivé, tout le mal que cela t'a fait, les séquelles que tu en portes..., car de ce côté là on nage tjrs dans le floue le plus total.

Mais la question n'est pas celle de l'expérience personnelle (bonne ou mauvaise), mais du droit, tout simplement.


Non, tu n'as pas dû bien lire la question d'Andy, qui est, je te rappelle, si quelqu'un connaissait des stés de portage compatibles avec le métier de traducteur, non pas s'il avait raison ou tort d'utiliser une sté de portage !

Ce qui m'étonne, c'est que tu n'admettes pas cet aspect non négligeable de la question.


Honnêtement, je n'en avais rien à faire de cet aspect à cette époque, car être salariée me convenait. Créer une société sans avoir de clients ni du travail régulier c'est un peu comme se jeter du haut d'une falaise sans parachute...

Moi ce qui m'étonne c'est pourquoi tu ne veux pas comprendre l'intérêt ou l'envie des personnes qui désirent se servir du portage.
Avant toi il y avait Adrien, avec qui j'ai eu de semblables échanges. A force, personne n'osera plus poser de question sur ce sujet, par peur de ce genre de réaction, c'est un comble tout de même !

Tu utilises beaucoup le mot juste, moi je n'y vois que du parti pris...

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 22:39
Dutch to French
+ ...
j'ai oublié ... Feb 24, 2007



Dans d'autres mots, une société qui ne réchigne pas aux missions:
- souvent internationales (=BdC en anglais, frais de banque)
- souvent de courte durée
- parfois de faible montant


J'ai oublié de préciser la question du paiement par le client, et donc des frais bancaires.

Chez BS : c'est toi qui encaisse le chèque et qui envoie l'argent à chaque fin de mois, avec la copie de sa facture et la récap de ton activité. Les frais bancaires je les déduisais, je joignais la feuille de la banque qui les précisait.
Dans le temps, on était payé à réception de l'argent, mais ça a pu changer depuis.

Chez MC, les clients virent directement l'argent chez eux, donc c'est eux qui payent les frais bancaires. Tu es payé sur la facture que tu émets, donc même avant que le client paie MC.

Voilà pour les dernières précisions. J'espère que l'échange entre Olivier et moi ne t'a pas trop dérangé

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 

Linguasphere
France
Local time: 22:39
Spanish to French
+ ...
Faux statut de salarié Feb 24, 2007

Je ne polémiquerai pas sur pour ou contre le portage.

Personnellement, j'ai préféré me jeter du haut d'une falaise sans parachute, sûrement parce que j'ai le goût du risque et que bénéficiant d'une exonération de charges sociales la première année, je n'avais guère envie de donner une partie de mes revenus à une société de portage et que je préférais être indépendante à 100 % (tel a été mon choix après m'être renseignée sur les deux options).

Je tiens toutefois à préciser que juridiquement le statut de salarié n'est pas reconnu et que contrairement à ce que vendent les sociétés de portage, vous ne bénéficiez pas de tous les avantages d'un salarié.

Premièrement, vous devez chercher vos clients.
Deuxièmement, il n'existe pas de lien de subordination entre la société de portage et vous, ce qui fait que juridiquement vous n'êtes pas un salarié et que vous n'avez pas le droit au chômage (ceci m'a été confirmé par l'Assedic).

Le portage peut être une solution temporaire (mais je crois que ce que l'on appelle les "couveuses d'entreprises" peut en être une autre) mais à terme le but est devenir totalement indépendant d'autant plus que le portage a quand même un statut juridique plus que "bâtard" et que ce n'est effectivement pas très clair à ce niveau.

Bon WE,
Virginie


Direct link Reply with quote
 

Frédérique Bath M'Wom
France
Local time: 22:39
German to French
+ ...
Et pourquoi temporaire ? Feb 25, 2007

virgynet wrote:

Le portage peut être une solution temporaire (mais je crois que ce que l'on appelle les "couveuses d'entreprises" peut en être une autre) mais à terme le but est devenir totalement indépendant d'autant plus que le portage a quand même un statut juridique plus que "bâtard" et que ce n'est effectivement pas très clair à ce niveau.

Bon WE,
Virginie


Pourquoi le but doit-il être obligatoirement de devenir indépendant ? Le statut d’indépendant présente-t-il uniquement des avantages ? À voir le nombre de forums sur les problèmes de compta., de charges, etc., il semblerait que non. Et si je préfère payer une commission dont je connaîs le taux à l’avance pour éviter ces désagréments ? Et si je préfère ne pas passer mes week-ends à faire de la paperasse et laisser cela à ma société de portage ? Comme le disait Elisabeth, tout ça est une question de choix. On peut aimer le métier de la traduction, mais pas avoir envie d’être indépendant. C’est mon cas. Mes week-ends, je préfère les passer avec mon compagnon et mes enfants plutôt qu’à me prendre la tête sur la compta. Je préfère aussi avoir la tranquillité d’esprit de ne rien payer (charges) si je n’ai pas de travail. C’est pas plus compliqué que ça. Quant aux avantages des salariés, je touche les congés payés, j’ai touché les IJ quand j’étais enceinte, alors je ne me plains pas. Je précise que j’ai déjà ma clientèle depuis longtemps, que pour moi, le portage n’est pas une solution temporaire, que je n’envisage absolument pas de mettre à mon compte (je considère d’ailleurs que j’y suis déjà, mais chacun son point de vue), et que je m’accommode très bien des inconvénients du portage (quel système n’en a pas ?).
Mais la réponse à la question d’Andy m’intéresse pour mon information personnelle.


Direct link Reply with quote
 

Linguasphere
France
Local time: 22:39
Spanish to French
+ ...
C'est effectivement une question de point de vue Feb 25, 2007

Frederique Bath M'Wom wrote:

Et si je préfère ne pas passer mes week-ends à faire de la paperasse et laisser cela à ma société de portage ? Comme le disait Elisabeth, tout ça est une question de choix. C’est mon cas. Mes week-ends, je préfère les passer avec mon compagnon et mes enfants plutôt qu’à me prendre la tête sur la compta. Je préfère aussi avoir la tranquillité d’esprit de ne rien payer (charges) si je n’ai pas de travail.


Vous faites ce que vous voulez, cela m'est égal. Je donnais juste mon point de vue et sur un ton loin d'être agressif me semble t-il. J'ai toujours considéré le portage comme une solution temporaire. Je ne passe pas mes WE à faire de la compta, c'est une idée totalement fausse, je fais mes factures une fois par mois et comme j'étais jusqu'à présent en micro-entreprise, j'ai juste rempli une déclaration d'impôts, ce qui a dû me prendre un WE par an !!! Et maintenant, je ne fais pas plus de compta, premièrement, parce que j'ai horreur de ça et deuxièment, parce qu'il existe des professionnels qui s'en chargent très bien, pour ma part, j'ai confié cela à un avocat fiscaliste et je ne consacre vraiment pas beaucoup de temps à la compta, un RDV par trimestre et c'est réglé. Pour le reste, je paye mes charges trimestriellement et je mets de côté sur tout ce que je gagne au cas où. Le portage c'est un peu comme partir de chez ses parents mais en habitant un studio juste en dessous de chez eux. Voilà, c'est mon point de vue mais chacun est libre de faire ses choix et de prendre les risques qu'il veut.
Bon dimanche.


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

choisir une société de portage

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs