Mobile menu

Agences qui ne pratiquent pas les relectures
Thread poster: xxxEmmanuelleAn
xxxEmmanuelleAn  Identity Verified
Local time: 19:11
English to French
+ ...
Mar 17, 2007

Bonjour,

Je viens de constater avec effroi qu'une agence avec laquelle je travaillais depuis quelques temps ne pratiquait pas la relecture. Bref, ils m'envoient la traduction, je fais le travail et une fois achevé, ils le transmettent au client sans même y jeter un coup d'oeil. J'étais persuadée (grande naïve que je suis!) que cette agence relisait le travail comme la plupart de leurs homologues sérieux. Bref, c'est au cours d'une conversation téléphonique avec le chef de projet (qui venait de m'envoyer mon B.C., too late!) que celui-ci m'a expliqué tout naturellement que l'agence ne relisait jamais les traductions et les envoyait directement. Motif invoqué: cela coûte trop cher. Je n'en ai pas cru mes oreilles. Jusqu'ici, j'avais déjà effectué de longues traductions pour leur compte. Ce genre de chose vous est il déjà arrivé? Certains traducteurs prennent ici de gros risques sans même le savoir.

[Edited at 2007-03-17 11:54]

[Edited at 2007-03-17 11:56]


Direct link Reply with quote
 

Patricia Lane  Identity Verified
France
Local time: 19:11
French to English
+ ...
une généralisation mais... Mar 17, 2007

Bonjour,

Ce que j'ai pu constater (il y a toujours, bien sûr, des exceptions qui confirment la règle!) est que les agences qui paient diront modestement (pour ne pas dire mal) leurs traducteurs n'effectuent pas de relecture et que celles qui rémunèrent convenablement relisent consciencieusement....

En fait, cela se tient....je ne vous fais pas de petit dessin....

Bonne journée,

Patricia


Direct link Reply with quote
 
Nicolas Coyer  Identity Verified
Colombia
Local time: 13:11
Spanish to French
+ ...
D'accord avec Patricia Mar 17, 2007

J'ai le cas avec un client. Ma traduction est censée être "parfaite". Il y a quand même de temps en temps une relecture.
Parfois, je découvre, avec horreur, que ma dernière traduction faite à 1h du matin contient une faute de frappe ou un oubli (ou pire encore, que j'étais à côté de la plaque pour un concept), qui me saute aux yeux dès que je rouvre le doc mais le texte est envoyé tel quel.
Plusieurs fois, à l'inverse, ce client a failli me mettre "sur le dos" des erreurs dont j'ai découvert par la suite qu'elle venait du relecteur, quand ils ont le bon sens de vérifier la traduction.
Je travaille bien plus tranquillement avec mes clients dont je sais qu'ils relisent mes textes...
Je pense que si vous n'avez pas la possibilité de vous assurer que la responsabilité retombe sur ce client, il serait judicieux d'indiquer tous vos doutes, voire de préciser que le travail a été effectué dans l'urgence si cela arrive et que vous ne pouvez garantir une qualité irréprochable étant donné les contraintes, lorsque vous remettez la traduction, afin de vous "couvrir".


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 19:11
Member
English to French
Pros et bricoleurs Mar 17, 2007

Pour répondre à ta question, non, mes 4-5 clients agences font tous relire.
De toutes façons, ça ne devrait rien changer à la qualité du produit livré par nous, traducteurs. Rassure-toi, peut-être livrent-ils à une plus grosse agence, qui livre à un localizer mondial, qui livre au client final. Et dans le processus, ton travail est peut-être relu...


EmmanuelleAnn wrote:
...Motif invoqué: cela coûte trop cher.
...

Ou: les traducteurs sont tellement chers qu'on peut plus faire relire.
Ou: on veut s'en mettre davantage dans les fouilles en moins de temps.
Pour réduire encore les coûts, ils devraient utiliser un logiciel de traduc automatique.
Ce comportement est typique d'une agence boîte aux lettres sans aucune valeur ajoutée à part l'enseigne "agence". Une relecture ajoute de la valeur au produit, même si le relecteur ne change rien. Un peu comme un certificat de conformité dans l'industrie.
Patricia Lane wrote:
... les agences qui paient disons modestement (pour ne pas dire mal) leurs traducteurs n'effectuent pas de relecture et que celles qui rémunèrent convenablement relisent consciencieusement
....

On se comprend. Une autre généralisation : les bricoleurs (genre 18e intermédiaire) et les pros. Comme chez les traducteurs.
Je n'ai rien contre les bricoleurs. Ils fournissent simplement un service différent de celui des pros. Les bricoleurs qui se prétendent pros me gênent davantage.
J'ose espérer que cette flibuste est encore rare parmi les agences.
Bon week-end,
Philippe


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 02:11
English to French
Pas inhabituel Mar 18, 2007

Les agences peuvent offrir différents services:
* Marketing & vente (démarchage des clients/contrats)
* Gestion de projet / Recrutement
* PAO
* Presse
* Localisation
* Contrôle qualité
* Interprétariat
* ...

Une agence n'offre pas nécessairement tous ces services, et de nombreuses agences sont simplement des revendeurs qui démarchent les clients et sous-traitent la totalité du travail à des freelances ou d'autres agences.

Rien de mal à cela. Démarcher les clients, vendre les traductions, gérer les projets... ça ne se fait pas tout seul.

Tant que le service est bien expliqué et que le client sait à quoi s'attendre, je ne vois rien de mal à ça.

Les prix offerts par les agences varient autant que les tarifs des traducteurs.

Les grandes agences peuvent traiter directement avec les grosses boîtes (style "contrat à l'année") et facturent des €0.23 du mot, avec un décompte des mots avantageux (le texte de "3000 mots" que vous traduisez sera souvent facturé pour 4000 mots voire davantage).

D'un autre coté, vous avez petites agences qui se débattent pour faire surface et qui n'ont pas suffisament de prestige pour facturer plus que €0.10. Avec €0.06 - €0.07 qui partent avec le traducteur, il est strictement impossible de payer la relecture.


Direct link Reply with quote
 

Patricia Lane  Identity Verified
France
Local time: 19:11
French to English
+ ...
Tout à fait d'accord, mais Mar 18, 2007

Sylver, il y a tant d'agences qui mettent en avant leur processus de recrutement et sélection de traducteurs, qui assurent que la traduction est soit relue en interne soit confiée à un autre professionnel... Et souvent, ce n'est que de la tchatche marketing...en pratique, cela ne se passe pas comme cela...

C'est répréhensible, et cela ne soutient pas la réputation du métier. A mon expérience, ce sont le plus souvent les agences qui facturent et rémunèrent "modestement" qui en sont coupables. Que ces agences ne puissent pas offrir une palette complète de prestations, c'est tout à fait compréhensible. Mais qu'elles soient franches sur leurs processus....

Bon dimanche!

Patricia


Direct link Reply with quote
 

sylver  Identity Verified
Local time: 02:11
English to French
C'est aussi mon opinion et je la partage ;-) Mar 19, 2007

Patricia Lane wrote:

Sylver, il y a tant d'agences qui mettent en avant leur processus de recrutement et sélection de traducteurs, qui assurent que la traduction est soit relue en interne soit confiée à un autre professionnel... Et souvent, ce n'est que de la tchatche marketing...en pratique, cela ne se passe pas comme cela...
C'est répréhensible, et cela ne soutient pas la réputation du métier. A mon expérience, ce sont le plus souvent les agences qui facturent et rémunèrent "modestement" qui en sont coupables. Que ces agences ne puissent pas offrir une palette complète de prestations, c'est tout à fait compréhensible. Mais qu'elles soient franches sur leurs processus....

Bon dimanche!

Patricia


et


Tant que le service est bien expliqué et que le client sait à quoi s'attendre, je ne vois rien de mal à ça.


Nous sommes tout à fait d'accord, en fait. Le service offert doit être expliqué de manière transparente et doit refléter la réalité. Et les agences qui prétendent effectuer un contrôle de la qualité strict avec des prix au ras des paquerettes enfoncent le marché et sont franchement nuisibles.

l'équation est la suivante:
Coût d'un bon traducteur+Coût d'un bon relecteur+Coût de la gestion de projet+frais admininistratifs = offre finale présentée au client.

Maths des agences à la noix:
€0,10 + €0,03 + €0,04 + 0,03 = €0,08


Direct link Reply with quote
 

avsie  Identity Verified
Local time: 19:11
English to French
+ ...
Relecture Mar 19, 2007

En tant que client final, il n'y a rien que je déteste le plus que de recevoir une traduction qui n'a vraisemblablement pas été relue à l'interne par l'agence, même si nous payons le gros prix pour ce service. Et les agences qui effectuent nos traductions sont loin d'être payées "au ras des pâquerettes", justement! Alors entre ce qui se dit et ce qui se pratique réellement, il y a souvent une marge (de profit!)...

Direct link Reply with quote
 
Ihatetrados
Local time: 19:11
English to French
Je ne vois pas en quoi cela nous concerne Mar 19, 2007

L'agence vend son nom et sa réputation. Ses procédures et sa déontologie sont strictement son problème. Si le client final n'est pas content il ira ailleurs. Mais au fond, c'est la traduction initiale qui est en cause, pas l'agence.

Il nous incombe à nous traducteurs (c'est bien le minimum) de livrer un travail aussi parfait que possible, en ayant fait toutes les recherches et posé toutes les bonnes questions (lorsque c'est possible) en amont. Et en ayant fait tourner le correcteur orthographique et soigneusement relu notre travail. La plupart des agences sérieuses sont prêtes à payer pour ce genre de qualité de service.

Mes deux plus gros clients (agences) livrent mon travail sans le relire depuis des années, sans en faire un mystère. C'est même ce qui m'a permis de préserver mon tarif. Il m'arrive même d'envoyer le travail directement au client final lorsque le chef de projet est absent, en vacance, en RTT ou autre. En confiance.

Les seules agences dont on est sûr qu'elles assurent une relecture sont celles qui vous feront envoyer votre travail directement au relecteur, lequel vous le retournera pour validation de ses corrections. Je déteste personnellement cette procédure qui me fait perdre mon temps. J'ai en effet trop souvent besoin d'expliquer au relecteur que sa correction n'est pas pertinente et qu'il convient de rétablir la traduction d'origine. Les agences ont en effet tendance à faire relire non pas par le le traducteur/réviseur le plus apte mais par celui qui se trouve être disponible à un moment donné...

Quant à travailler pour 6 ou 7 centimes le mot, voilà qui dévalorise autrement plus notre métier que le soi-disant manque de déontologie des agences.


Direct link Reply with quote
 
xxxEmmanuelleAn  Identity Verified
Local time: 19:11
English to French
+ ...
TOPIC STARTER
Très intéressant Mar 19, 2007

Merci pour toutes vos réponses très fructueuses. Je comprend mieux certaines choses maintenant. Bonne semaine à tous!

Direct link Reply with quote
 

Helene Diu  Identity Verified
France
Local time: 19:11
Member (2004)
English to French
Le risque est du côté de l'agence Mar 20, 2007

Bonjour Emmanuelle,

Il me semble que le risque est du côté de l'agence, non ? Ton contrat est avec l'agence. Tu livres un document qui correspond au meilleur de ta prestation. Après, c'est l'agence qui est responsable de ce qu'elle livre au client final et ce n'est plus de ton ressort. Mais je suis peut-être naïve !

Hélène


Direct link Reply with quote
 
Jeanne Innocenti
Germany
Local time: 19:11
German to French
+ ...
Absolument Mar 23, 2007

Patricia Lane wrote:

Bonjour,

Ce que j'ai pu constater (il y a toujours, bien sûr, des exceptions qui confirment la règle!) est que les agences qui paient diront modestement (pour ne pas dire mal) leurs traducteurs n'effectuent pas de relecture et que celles qui rémunèrent convenablement relisent consciencieusement....

En fait, cela se tient....je ne vous fais pas de petit dessin....

Bonne journée,

Patricia


Tout à fait, et c'est valable pour tout. Quand un client n'est pas correct sur un point, il ne sera pas correct jusqu'au bout. Ce n'est pas juste une généralité, mais un constat! Ceux qui payent bien font relire, vous donnent des délais raisonnables, paient à temps et les rapports sont sereins.


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 19:11
Partial member (2006)
German to French
+ ...
Responsabilité de l'agence Mar 24, 2007

Helene Diu wrote:

Bonjour Emmanuelle,

Il me semble que le risque est du côté de l'agence, non ? Ton contrat est avec l'agence. Tu livres un document qui correspond au meilleur de ta prestation. Après, c'est l'agence qui est responsable de ce qu'elle livre au client final et ce n'est plus de ton ressort. Mais je suis peut-être naïve !

Hélène


Bonjour à tou(te)s,

Tout à fait d'accord avec Hélène !

Tant que ton travail est fait consciencieusement, qu'il y ait relecture ou non, cela ne te concerne en aucun cas.
Sauf si bien sûr l'agence te fait signer un contrat comme quoi tu assumes l'entière responsabilité de ton travail et qu'aucune relecture ne sera faite.

L'agence se doit de dire clairement à son client qu'une seule paire de yeux s'est concentrée sur le travail demandé.

Après, si le client venait à se plaindre quant à la qualité de ton travail, tu peux, normalement, dormir sur tes deux oreilles. Ton client, c'est l'agence, et non le client final.

Expérience malheureusement déjà vécue...
Certains aiment même chercher la petite bête quand il n'y a pas raison d'être.

Très bonne fin de semaine.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 19:11
Member (2007)
German to French
+ ...
D'accord avec sylver ! Apr 1, 2007

sylver wrote:

Les agences peuvent offrir différents services:
* Marketing & vente (démarchage des clients/contrats)
* Gestion de projet / Recrutement
* PAO
* Presse
* Localisation
* Contrôle qualité
* Interprétariat
* ...

Une agence n'offre pas nécessairement tous ces services, et de nombreuses agences sont simplement des revendeurs qui démarchent les clients et sous-traitent la totalité du travail à des freelances ou d'autres agences.

Rien de mal à cela. Démarcher les clients, vendre les traductions, gérer les projets... ça ne se fait pas tout seul.

Tant que le service est bien expliqué et que le client sait à quoi s'attendre, je ne vois rien de mal à ça.

Les prix offerts par les agences varient autant que les tarifs des traducteurs.

Les grandes agences peuvent traiter directement avec les grosses boîtes (style "contrat à l'année") et facturent des €0.23 du mot, avec un décompte des mots avantageux (le texte de "3000 mots" que vous traduisez sera souvent facturé pour 4000 mots voire davantage).

D'un autre coté, vous avez petites agences qui se débattent pour faire surface et qui n'ont pas suffisament de prestige pour facturer plus que €0.10. Avec €0.06 - €0.07 qui partent avec le traducteur, il est strictement impossible de payer la relecture.

Avec de tels écarts de prix (qui sont tout à fait réalistes dans les petites agences, je confirme), une relecture en interne est à la limite possible, même si ça revient souvent à une marge zéro, mais je pense que tout le monde ici est au courant que les agences (et a fortiori les petites !) ne disposent pas des compétences internes dans toutes les langues et tous les domaines de traduction. Une relecture externe étant exclue avec de telles marges, il est assez évident que bon nombre d'agences ne font pas relire.

Concernant la transparence envers le client, bon, je crois que la tendance à se faire exagérément mousser existe dans toutes les grosses boîtes actuellement (pas que de trad), quand on regarde les sites web tout le monde est fabuleux, mais il n'y a pas besoin de creuser beaucoup pour découvrir les imposteurs (exemple récent : agence qui déclare "nous ne travaillons qu'avec des traducteurs ayant 10 à 20 ans d'expérience au minimum", mais dans le formulaire de contact des traducteurs, les options pour expérience sont "débutant", "1 à 3 ans", "3 à 5 ans" etc.... mdr)
Bref, je ne cautionne pas ce genre de pratique, mais il est tout de même un peu naïf de croire que parce que c'est écrit sur le site ou la brochure, c'est vrai, et heureusement, les clients ne sont pas tous naïfs.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Agences qui ne pratiquent pas les relectures

Advanced search






PerfectIt consistency checker
Faster Checking, Greater Accuracy

PerfectIt helps deliver error-free documents. It improves consistency, ensures quality and helps to enforce style guides. It’s a powerful tool for pro users, and comes with the assurance of a 30-day money back guarantee.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs