Mobile menu

Ils sont fous, ces Romains???
Thread poster: Geneviève von Levetzow

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 22:55
Member (2002)
French to German
+ ...
Dec 11, 2002

http://permanent.sciencesetavenir.com/sci_20021209.OBS3854.html



Le désormais fameux petit a cerclé aux trois-quarts qui sert dans toutes les adresses de courrier électronique, a reçu une dénomination officielle de la part de la Commission générale de terminologie et de néologie. @ doit donc être appelé ‘’arrobe’’ et éventuellement ‘’arobase’’ à l\'écrit, selon l’article publié dans le Journal Officiel du 9 décembre. Un choix étonnant qui ne permet pas d’éclaircir l’étymologie de ce mot.



Dans le langage courant le a cerclé est généralement appelé ‘’at’’ à la façon anglo-saxonne, ‘’arobase’’ en français, ou encore ‘’a commercial’’ au Québec. Très ancien, le @ est en effet devenu populaire à partir du XIXème siècle aux Etats-Unis, où il servait dans le langage commercial : « 1 kilo @ 2$ » veut dire « one kilo at 2 dollars » (1 kilo vaut 2 dollars). En revanche, ‘’arrobe’’ n’est jamais utilisé. Ce terme désigne déjà une ancienne mesure espagnole de poids et de capacité (Le Robert).



Le @ serait la contraction du ad latin, le a étant dessiné dans la boucle du d. Quant aux origines du mot qui le désigne, elles font l’objet de nombreuses hypothèses. Arobase viendrait de l’espagnol arroba, issu de l’arabe ar-roub (le quart). Il pourrait aussi être une déformation de l’expression ‘’a rond bas de casse’’. D’autres y voient des racines suédoises, israéliennes ou hollandaises.



(09/12/2002)





Direct link Reply with quote
 

Said Kaljanac a.k.a. SARAJ  Identity Verified
Belgium
Local time: 22:55
Bosnian to French
+ ...
:@) Dec 11, 2002

Quelqu\'un avait déjà posé cette question sur proZ (English monolingual). J\'ai fait une petite recherche sur le net et voici ce que j\'ai trouvé:



@ =



On the Internet, @ (pronounced \"at\" or \"at sign\" or \"address sign\") is the symbol in an e-mail address that separates the name of the user from the user\'s Internet address, as in this hypothetical e-mail address example: msmuffet@tuffet.org.

In business, @ is a symbol meaning \"at\" or \"each.\" For example, it means \"each\" in \"4 apples @ $.35 = $1.40.\" Perhaps because it was one of the standard characters designed into typewriters (usually with the upper shift key pressed), the @ was chosen for inclusion as one of the special characters in the ASCII set of characters that became standard for computer keyboards, programs, and online message transmission. In July, 1972, as the specifications for the File Transfer Protocol (FTP) were being written, someone suggested including some e-mail programs written by Ray Tomlinson, an engineer at Bolt Beranek and Newman, chief contractor on ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network), the precursor of the Internet. In their book, Where Wizards Stay Up Late, Katie Hafner and Matthew Lyon describe how the @ sign got there:



Tomlinson....became better known for a brilliant (he called it obvious) decision he made while writing [the e-mail] programs. He needed a way to separate, in the e-mail address, the name of the user from the machine the user was on. How should that be denoted? He wanted a character that would not, under any circumstances, be found in the user\'s name. He looked down at the keyboard he was using, a Model 33 Teletype, which almost everyone else on the Net used, too. In addition to the letters and numerals there were about a dozen punctuation marks. \"I got there first, so I got to choose any punctuation I wanted,\" Tomlinson said. \"I chose the @ sign.\" The character also had the advantage of meaning \"at\" the designated institution. He had no idea he was creating an icon for the wired world.



SARAJ





Direct link Reply with quote
 

JCEC  Identity Verified
Canada
Local time: 16:55
Member
English to French
Explications du GDT Dec 11, 2002

Déf. :

Symbole formé de la lettre a aux trois quarts encerclée, et qui sert de séparateur dans une adresse de courrier électronique entre le nom de l\'ordinateur hôte Internet et celui de l\'internaute.



Note(s) :

Dans le contexte d\'Internet, le a commercial est universellement associé au courrier électronique.

Dans le clavier normalisé CAN/CSA Z243.200-92 utilisant les pictogrammes ISO 9995-7, le a commercial est situé sur la touche numérique 2. Pour obtenir le a commercial, il faut appuyer sur les touches Majuscule et A commercial.

Dans le terme a commercial, le a prend la valeur d\'un à (avec l\'accent grave).

L\'étymologie du terme arobas (ou arrobas) est nébuleuse. Cette forme pourrait provenir de la déformation de a rond bas de casse (ou a rond basse casse), c\'est-à-dire un a minuscule logé dans un rond. Par ailleurs, le caractère @ tient lui-même son origine du ad latin dont les lettres a et d ont fini par se confondre (le a s\'étant logé à l\'intérieur de la boucle du d).

Alors que le terme a commercial peut s\'appliquer à plusieurs domaines d\'emploi différents (dont la comptabilité), le terme séparateur @ est utilisé principalement dans le contexte des adresses de courrier électronique.

Les termes symbole @ et signe @, moins courants, n\'ont pas été retenus pour des raisons de concurrence inutile.

Les termes arrobe ou arobe (de l\'espagnol arroba ) n\'ont pas été retenus dans le sens de « a commercial », puisqu\'ils désignent déjà une autre notion (une unité de poids espagnole).

Le a commercial a donné naissance à une foule d\'appellations plus ou moins fantaisistes dont : arrobasque, escargot, strudel, arrobace et acrolle.



[Office de la langue française, 2001]

[ This Message was edited by: on 2002-12-11 17:06 ]


Direct link Reply with quote
 

Florence B  Identity Verified
France
Member (2002)
English to French
+ ...
les amphores ! Dec 11, 2002

Je me souviens avoir lu que c\'était un symbole servant à dénombrer les amphores...j\'essaye de retrouver ça et je reviens tout à l\'heure si je trouve.

Florence

.........

(10 mn + tard)

Voilà le fruit de mes recherches :



- d\'abord le nom de la chose dans différentes langues :

apenstaartje - Dutch for \"monkey\'s tail\"

snabel - Danish for \"elephant\'s trunk\"

kissanhnta - Finnish for \"cat\'s tail\"

klammeraffe - German for \"hanging monkey\"

papaki - Greek for \"little duck\"

kukac - Hungarian for \"worm\"

dalphaengi - Korean for \"snail\"

grisehale - Norwegian for \"pig\'s tail\"

sobachka - Russian for \"little dog\"



- Toute une discussion (beaucoup trop longue pour être recopiée ici) sur

http://www.langue-fr.net/index/A/arrobe.htm



- photo du manuscrit du XVIème désignant les amphores par @ :

http://www.abbesses.org/paris18/h27/histoire.htm











[ This Message was edited by: on 2002-12-11 18:16 ]


Direct link Reply with quote
 
Emilia Corsanego
Local time: 22:55
German to Italian
+ ...
petite contribution à la recherche de Oddie Dec 12, 2002

Bonjour,



en Italie, nous l\'appelons chiocciola ou chiocciolina, à savoir escargot ou petit escargot.



Bonne journée

Emilia
[addsig]


Direct link Reply with quote
 

claude
Thailand
Local time: 22:55
English to French
@@@ Dec 12, 2002

Je crois avoir lu que la racine du mot est l\'espagnol \"arroba\" qui était une unité de mesure (d\'où peut-être l\'inscription sur les amphores).

L\'adresse http://www.cg53.fr/Fr/Archives/Expos_Virtuelles/arobas.htm présente des documents commerciaux du XVIIIème siècle où il représente des \"aunes\" qui sont des unités de longueur d\'étoffe.

Le Littré est plus précis :

« ARROBE (a-ro-b\'), s[ubstantif] f[éminin] — Mesure de poids usitée dans les possessions d\'Espagne et de Portugal. L\'arrobe est de 11 kilog. 500. ÉTYMOLOGIE : Espagn. et portug. arroba, de l\'arabe al reba\'a, le quart, de l\'article al, le, et de reba\'a, quatrième, de arba\'a, quatre, parce que l\'arrobe est le quart du quintal espagnol. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE : ARROBE. Ajoutez : - REM. La capacité n\'en est pas la même partout : à Cadix, l\'arrobe contient 16 litres environ ; en outre, l\'arrobe d\'huile n\'est pas la même que celle de vin. »


Direct link Reply with quote
 

Evelyna Radoslavova  Identity Verified
Canada
Local time: 13:55
English to French
+ ...
@ in Bulgarian Dec 15, 2002

Quote:


- d\'abord le nom de la chose dans différentes langues :

apenstaartje - Dutch for \"monkey\'s tail\"

snabel - Danish for \"elephant\'s trunk\"

kissanhnta - Finnish for \"cat\'s tail\"

klammeraffe - German for \"hanging monkey\"

papaki - Greek for \"little duck\"

kukac - Hungarian for \"worm\"

dalphaengi - Korean for \"snail\"

grisehale - Norwegian for \"pig\'s tail\"

sobachka - Russian for \"little dog\"





\"maimunka\" - Bulgarian for \"little monkey\"



Amitiés,

Evelyna

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Ils sont fous, ces Romains???

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs