Pages in topic:   [1 2] >
Cette drôle de construction que le français aime tant...
Thread poster: Claudia Iglesias

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 23:06
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
Apr 11, 2007

Il y a une construction que je trouve bien française (et spéciale), j'aimerais bien savoir si elle a un nom.

Quand nous sommes victimes d'un vol ou d'un accident nous pouvons dire :
- mon sac a été volé (ou on m'a volé mon sac)
- j'ai été renversé par une voiture (ou une voiture m'a renversé(e))

Mais on dit aussi couramment
- je me suis fait voler mon sac
- je me suis fait renverser par une voiture

Cette construction fait jouer un rôle actif à la victime, on commence la phrase par "je" comme si "je" était le sujet actif de l'action. Ça fait drôle.
Mais cela peut aller plus loin, on peut aussi se faire violer ou même se faire tuer (d'ailleurs, je vois mal comment on pourrait le raconter par la suite, en tout cas à la première personne).

Aujourd'hui un gros titre a attiré mon attention "Trois terroristes présumés se font exploser à Casablanca". Je me suis dit : c'est encore cette fameuse construction. Mais non ! Là, "se faire + verbe" est bien employé pour montrer le rôle actif des victimes. Je crois que c'est la première fois que je le vois "bien" employé.

Est-ce que ça existe dans d'autres langues ? Est-ce que c'est réservé au langage familier ? Qu'est-ce que vous en pensez ?

Claudia


Direct link Reply with quote
 

Leena vom Hofe  Identity Verified
Germany
Local time: 05:06
Member (2005)
English to German
+ ...
en Allemand Apr 11, 2007

Tu as raison, Claudia.

Pour un Allemand ca parait assez bizarre de "se faire tuer" ou "se faire renverser"...en Allemand, si tu dis "je me suis fait reverser par une voiture" c'est un peu comme si c'était de ta faute, tu vois ce que je veux dire?

Alors ca n'existe pas dans ma langue maternelle..

Peut-être les autres auront-ils une explication?

Bonne après-midi!


Direct link Reply with quote
 

Cecilia Civetta  Identity Verified
Italy
Local time: 05:06
Member (2003)
Italian to Spanish
+ ...
En italien Apr 11, 2007

Bonjour Claudia!
Ça existe en italien aussi en langage familier. C'est bien drôle, cette construction, à mon avis Mais je trouve que c'est moins fréquent qu'en français. Il faudrait quand-même entendre l'opinion d'un italien natif.


Direct link Reply with quote
 
xxxFGHI  Identity Verified
Local time: 05:06
Spanish to Italian
+ ...
Oui, ça existe en italien Apr 11, 2007

Pardon, j'ai répondu tard

[Edited at 2007-04-11 14:09]


Direct link Reply with quote
 
Melzie
Local time: 05:06
French to English
+ ...
drôle Apr 11, 2007

dans la famille 'se faire' il y en a un avec lequel j'ai vraiment du mal : se faire violer, celà donne une impression de volonté de la part de la victime assez nette que moi, en tant qu'étrangère, j'ai beaucoup de mal à avaler.

Direct link Reply with quote
 

Peter Shortall  Identity Verified
Local time: 04:06
Member
French to English
+ ...
Oui, en anglais Apr 11, 2007

Bien sûr, ça existe en anglais aussi (plutôt dans le langage familier, comme en français):

"I had my car broken into last night"

"You're going to get yourself killed, driving so fast!"

Et je crois qu'on pourrait traduire vos deux exemples français comme:

"I had/got my bag stolen"
"I got myself knocked down by a car"

La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi on ne pourrait pas dire (à mon avis):

"I *had* myself knocked down by a car"

En tout cas, cette construction anglaise, elle aussi, est utilisée en parlant d'un événement indésirable - d'habitude lorsqu'il s'agit d'un vol ou d'un accident - mais pas dans tous les cas:

"He had his wife killed"

La seule interprétation logique de cette phrase, à mon avis, serait "il a fait tuer sa femme" - dans ce cas "he" doit jouer un rôle actif, mais le fait de tuer sa femme est accompli par quelqu'un d'autre. Théoriquement mon premier exemple ci-dessus ("I had my car broken into") pourrait avoir le même sens, c'est-à-dire "je me suis fait cambrioler la voiture" - mais pourquoi ferait-on ceci?! Peut-être si la voiture en question est assurée, mais alors ça serait frauduleux

Malheureusement je ne sais pas si la construction a un nom - j'aimerais bien savoir, moi aussi! J'espère bien que nous pourrons nous faire renseigner sur ce point-là

[Edited at 2007-04-11 19:29]


Direct link Reply with quote
 

Catherine Laporte  Identity Verified
Spain
Local time: 05:06
Member (2012)
Spanish to French
+ ...
... Apr 11, 2007

Bonjour Claudia!
En français, cette construction s'appelle "passive réfléchie", du moins c'est ce que j'ai toujours vu dans les livres que j'utilise pour mes cours de FLE (français langue étrangère).

Voici un lien intéressant sur cette tournure :
http://www.um.es/tonosdigital/znum11/estudios/17-pasival.htm

Bonne journée!


Direct link Reply with quote
 

lanave  Identity Verified
Italy
Local time: 05:06
French to Italian
+ ...
Nuances... Apr 11, 2007

Claudia Iglesias wrote:

...
Cette construction fait jouer un rôle actif à la victime, on commence la phrase par "je" comme si "je" était le sujet actif de l'action. Ça fait drôle.
Mais cela peut aller plus loin, on peut aussi se faire violer ou même se faire tuer (d'ailleurs, je vois mal comment on pourrait le raconter par la suite, en tout cas à la première personne).

...


Ce n'est pas vraiment que la victime est le sujet actif de l'action, mais que c'est une construction qui fait tomber la responsabilité de l'action sur le sujet.

Le fait d'affirmer que "je me suis fait voler le sac" veut dire que j'ai été distraite et que c'est à cause de ça qu'on me l'a volé.

Tu vois la difference?

En italien aussi tu peux dire: mi son fatta rubare la borsa. Mais comme Cecilia l'a souligné c'est du langage familier.

[Modificato alle 2007-04-11 14:52]


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 23:06
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Absolument d'accord, mais Apr 11, 2007

Ce n'est pas vraiment que la victime est le sujet actif de l'action, mais que c'est une construction qui fait tomber la responsabilité de l'action sur le sujet.


justement, ça me choque que l'on fasse retomber la responsabilité sur les victimes. Soit on est victime, soit on est complice.
Je sais bien que dans les procès pour viol on a souvent essayé de démontrer que si la fille n'avait pas voulu être violée, elle n'aurait pas porté une jupe aussi courte et elle n'aurait pas parlé avec l'inconnu et qu'elle n'aurait pas dû être aussi mignonne et que c'est donc normal "qu'elle se soit fait violer".

Mais c'est justement ce que je veux dire, ce qui me fait drôle dans cette construction est qu'elle fait retomber la responsabilité de l'action sur le sujet (tu l'as très bien dit).

Claudia


Direct link Reply with quote
 

Claudia Iglesias  Identity Verified
Chile
Local time: 23:06
Member (2002)
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Florecilla Apr 11, 2007

merci pour le lien, je me suis noyée dedans, mais j'ai cru trouver le nom précis pour cette construction, la paradiathèse, mais malheureusement c'est un terme que je n'ai pas trouvé ailleurs et qui côtoie de belles fautes d'orthographe. Je vais chercher ce nom ailleurs.

Claudia

...a saber s’est faite y fut faite, que designamos aquí bajo el vocablo de paradiathèse (ejemplo: se faire ruiné, se faire agressé…).


Direct link Reply with quote
 

Geneviève von Levetzow  Identity Verified
Local time: 05:06
Member (2002)
French to German
+ ...
intéressant... Apr 11, 2007

@Leena
L'équivalent allemand de 'je me suis fait voler mon sac' serait 'mir ist die Handtasche geklaut worden' - je me souviens d'un récit (raconté par une amie allemande) où cette forme syntactique impliquait non pas une complicité des victimes, mais tout au moins une certaine légereté de leur part.

@Claudia
Je lis une phrase de ce genre sans penser que la victime est responsable de son malheur.
Ceci dit, il existe des théories sur victime et agresseur. Mais c'est une autre histoire...

Geneviève:)


Direct link Reply with quote
 

Yolanda Broad  Identity Verified
United States
Local time: 23:06
Member (2000)
French to English
+ ...

MODERATOR
causatif Apr 11, 2007

La structure est connue sous le nom de causatif. En fait, c'est un *mode*. A l'université, on m'a appris que le causatif comme structure morphologique n'existe que dans deux langues indi-européennes, le français et le turc. Aucune idée qui l'aurait déterminé - ça fait plus de trente ans que j'ai étudié tout ça.

Il y a d'autres verbes causatifs en français, comme, par exemple, rendre. Dans le temps, j'avais toute une liste de verbes causatifs, mais, comme je n'enseigne plus depuis une dizaine d'années, je me suis débarrassée de tout mon matériel pédagogique.


Direct link Reply with quote
 

Catherine Laporte  Identity Verified
Spain
Local time: 05:06
Member (2012)
Spanish to French
+ ...
... Apr 11, 2007

Oui, Claudia, j'ai vu les fautes d'orthographe, désolée! Certains maltraitent notre belle langue française.
Enfin, si j'arive à trouver le nom précis de cette construction, je te le dirai.


Direct link Reply with quote
 

Jenny Forbes  Identity Verified
Local time: 04:06
Member (2006)
French to English
+ ...
Encore des exemples en anglais Apr 11, 2007

Peter Shortall wrote:

Bien sûr, ça existe en anglais aussi (plutôt dans le langage familier, comme en français):

"I had my car broken into last night"

"You're going to get yourself killed, driving so fast!"

Et je crois qu'on pourrait traduire vos deux exemples français comme:

"I had/got my bag stolen"
"I got myself knocked down by a car"

La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi on ne pourrait pas dire (à mon avis):

"I *had* myself run over"

En tout cas, cette construction anglaise, elle aussi, est utilisée en parlant d'un événement indésirable - d'habitude lorsqu'il s'agit d'un vol ou d'un accident - mais pas dans tous les cas:

"He had his wife killed"

La seule interprétation logique de cette phrase, à mon avis, serait "il a fait tuer sa femme" - dans ce cas "he" doit jouer un rôle actif, mais le fait de tuer sa femme est accompli par quelqu'un d'autre. Théoriquement mon premier exemple ci-dessus ("I had my car broken into") pourrait avoir le même sens, c'est-à-dire "je me suis fait cambrioler la voiture" - mais pourquoi ferait-on ceci?! Peut-être si la voiture en question est assurée, mais alors ça serait frauduleux

Malheureusement je ne sais pas si la construction a un nom - j'aimerais bien savoir, moi aussi! J'espère bien que nous pourrons nous faire renseigner sur ce point-là

[Edited at 2007-04-11 14:59]


En anglais familier, on peut aussi dire, p.e.:

"Just like me! I went and got my bag stolen", ce qui suggère que j'étais en quelque sorte responsable.

Et même: "She went and got herself pregnant". Tiens - quelle compétence technique!

Oui, c'est une drôle de locution.
Amitiés,
Jenny.


[Edited at 2007-04-11 16:51]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 05:06
Member (2007)
German to French
+ ...
J'ai pas le nom scientifique ... Apr 11, 2007

Claudia Iglesias wrote:

Mais on dit aussi couramment
- je me suis fait voler mon sac
- je me suis fait renverser par une voiture

Cette construction fait jouer un rôle actif à la victime, on commence la phrase par "je" comme si "je" était le sujet actif de l'action. Ça fait drôle.



Je n'ai pas du tout cette interprétation. La victime ne joue pas de rôle actif dans l'action : elle raconte ce qui lui est arrivé.

C'est dans le récit de ce qui s'est produiit que la victime est active, pas dans ce qui s'est produit.

Mon idée.

Amitiés,

Olivier


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Cette drôle de construction que le français aime tant...

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs