Mobile menu

Traduction dans PageMaker... des opinions ?
Thread poster: ALAIN COTE
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 01:53
Japanese to French
Jan 24, 2003

Bonjour !

J\'aimerais avoir les commentaires des personnes qui traduisent parfois directement dans PageMaker. Les aspects positifs et négatifs, en quelque sorte. J\'ai peu d\'expérience avec ce logiciel (ça frôle le zéro), et j\'aimerais en savoir un peu plus, du point de vue des traducteurs et traductrices. J\'ai fouillé sur le site de ProZ (forums), mais je trouve peu de choses, surtout concernant les cas où, comme avec le français, la traduction a tendance à être plus longue que la version originale anglaise. Ça peut causer des problèmes d\'édition et ralentir le travail de traduction, j\'imagine. Je peux évidemment utiliser le Story Collector de Trados, mais ça ne règle certainement pas tous les problèmes. La question des tarifs m\'intéresse aussi. Faut-il charger plus cher si la traduction est effectuée directement dans PageMaker ? Tout autre commentaire est également bienvenu...



Alain


Direct link Reply with quote
 
xxxNicolette Ri
Local time: 18:53
French to Dutch
+ ...
Comparable à Powerpoint Jan 24, 2003

Ta question n\'attire pas les foules ! Je ne suis pas une spécialiste, mais je vais essayer de répondre à ta question, ce sera mieux que pas de réponse du tout. Cela se compare à la traduction en Powerpoint. Si tu traduis de l\'anglais vers une langue qui prend plus de place, tu seras de temps en temps obligé de choisir une police de caractère plus petite, ou bien d\'agrandir la case dans laquelle se trouve le texte ou d\'abréger la traduction, ou encore d\'insérer des pages en plus. Je te conseille de bien regarder le fichier en question et de demander au client quelle méthode il faut suivre avant de commencer. Comme Pagemaker est un outil de mise en page et sert souvent à des manuels, les textes sont souvent plus longs et se suivent d\'une page à l\'autre (ce qui déborde de la première page passe automatiquement en haut de la deuxième), ce qui fait qu\'au bout de cinq ou six pages on se retrouve avec une demi-page en trop qu\'il faudra caser quelque part. Cela a aussi des avantages, car cela ressemble plutôt à un traitement de texte. La seule manipulation un peu déroutante est qu\'il faut apprendre la façon de couper un bloc de texte et de placer la deuxième partie ailleurs, sur une nouvelle page par exemple.

Il y a des façons d\'extraire le texte et de travailler avec Word. Je ne l\'ai jamais fait mais je pense que c\'est plus fastidieux, car il faudra réinsérer le texte et tout vérifier.

Côté devis, je pense qu\'une majoration se justifie, surtout dans le cas où il faut rendre un travail prêt à l\'impression, mais c\'est moins pénible que pour Powerpoint.



Bon courage,

Nicolette


Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 01:53
Japanese to French
TOPIC STARTER
Merci ! Jan 25, 2003

En effet, les réponses sont peu nombreuses ! J\'en tire la conclusion que peu de gens utilisent ce logiciel.



Quoi qu\'il en soit, merci beaucoup, vos commentaires sont très pertinents, et comme la rareté fait la valeur, ils sont aussi très précieux


Direct link Reply with quote
 
Myriam Parisi  Identity Verified
Germany
Local time: 18:53
German to French
Un de mes logiciels préféré... Jan 26, 2003

Je traduis depuis des années directement dans PageMaker et trouve ce logiciel assez intuitif et facile à manipuler. Je suis très étonnée de voir le peu de résonance à ta question, moi qui pensais que ce logiciel était employé par de nombreux collègues, me serais-je trompée ?

Pour répondre à ce qui a été dit plus haut : PowerPoint est un logiciel pour créer des présentations, alors que PageMaker sert à créer des documentations, il contient donc de nombreuses fonctions qui peuvent certes dérouter, voire dégoûter un débutant, mais qui sont tellement pratiques quand on sait s’en servir !

Je déconseille fortement de changer la police de caractère (il s’agit ici d’un livre ou d’un manuel) car les formats utilisés se doivent de rester identiques dans les différentes langues (mis à part bien sûr le choix de la langue utilisée, et ce particulièrement pour la découpe des mots). Et franchement si la grandeur des caractères se transforme constamment, le résultat ne peut pas être bien homogène (chose particulièrement fâcheuse pour un livre). D’autre part d’incroyables problèmes peuvent se poser lors de la reprise éventuelle du texte pour la version suivante (fréquent pour les manuels d’utilisations). Il est préférable d’agrandir les blocs de texte dans la longueur et le cas échéant dans la largeur.

Le travail de traduction peut être directement effectué dans PageMaker, ou exporté dans Word (activer le T du bloc de fonction, puis Ctrl+C / Ctrl+V) mais alors des problèmes de format des écritures (gras, italiques, etc..) apparaissent fréquemment quand il s’agit de réimporter les textes traduits.

Pour ma part, je préfère traduire directement dans PageMaker en mode texte (cliquer un bloc de texte, puis Ctrl. + ). Les formats utilisés sont toujours affichés dans la marge de gauche et les mots indexés sont précédés d’un carré (Ctrl + Maj + C pour indexer un mot).

Une fois mon travail de traduction terminé, j’attaque la mise en page (que je facture séparément à l’heure). Les blocs doivent quasiment toujours être adaptés, pour ce faire il suffit simplement de tirer sur l’onglet du bloc en maintenant la touche gauche de la souris enfoncée (la flèche du bloc de fonction doit être actionnée). Faire continuer un texte sur la page suivante n’a rien de déroutant (cliquer sur l’onglet du bloc, changer de page et déposer le texte).

Mais c’est quand même vrai qu’il faut avoir pas mal expérimenté pour venir à bout de toute la fonctionnalité de ce logiciel que je trouve épatant !

J’espère avoir un peu aidé, et suis prête à répondre à d’autres questions techniques éventuelles.



Myriam



Direct link Reply with quote
 
ALAIN COTE  Identity Verified
Local time: 01:53
Japanese to French
TOPIC STARTER
Merci beaucoup!!! Jan 26, 2003

Myriam, merci beaucoup pour tous ces commentaires et conseils, j\'apprécie beaucoup et, surtout, je prends note!



Alain


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Traduction dans PageMaker... des opinions ?

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs