Mobile menu

Placement financier
Thread poster: JulietteC
JulietteC
Local time: 19:52
English to French
Aug 24, 2007

Bonjour !

Je termine bientôt ma première année d'activité. Ayant bénéficié de l'ACCRE, mais ne prenant néanmoins que 50% de mon CA en "salaire", j'ai mis de côté sur mon compte professionnel une certaine somme.

J'aimerais en placer une partie et j'aurais voulu savoir si vous placiez une partie de l'argent que vous recevez sur votre compte pro, et si oui, dans quel type de placement.

J'aimerais un placement sûr et qui me permette de retirer l'argent en cas de besoin, et je n'y connais pas grand chose.

Merci de vos contributions,

Juliette.


Direct link Reply with quote
 
Elisabeth Toda-v.Galen  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Dutch to French
+ ...
Personnellement ... Aug 24, 2007

En plus des placements en bourse et en immobilier, je place tout le surplus sur un compte bancaire spécial, mais on ne peut pas donner de noms sur les forums. Contactez-moi directement, je vous donnerai ce tuyau qui peut rapporter gros...;-)

Elisabeth


Direct link Reply with quote
 
Éric Cléach  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Member (2005)
English to French
Tout dépend des besoins, mais... Aug 24, 2007

JulietteC wrote:
J'aimerais un placement sûr et qui me permette de retirer l'argent en cas de besoin, et je n'y connais pas grand chose.


Sûr à 100% et disponible ? Le grand classique : le livret A. (Je suppose que tu n'as pas droit au LEP).

Remplir le livret A à ras bord en attendant la troisième année d'activité.

Éviter de laisser trop de liquidités sur le compte pro (ça ne rapporte rien ou pas grand-chose), quitte à le renflouer au coup par coup en cas de pépin (client qui tarde à payer, etc.).

Ne pas toucher à l'immobilier, surtout pas en ce moment, y compris à la "pierre-papier". (De toute façon, difficile de faire moins indisponible que ce type de placement.)

Attention aux placements boursiers dans le contexte actuel.

Éventuellement une assurance-vie et un PEL (si projet immobilier il y a), mais à mon avis seulement si le Livret A est plein.

Enfin, peut-être un contrat de retraite Madelin (avantage : cotisations déductibles ; inconvénient : totalement bloqué jusqu'à la retraite -- ou l'arrêt de l'activité).

Mais pour du sûr et disponible, y'a pas mieux que le Livret A (et éventuellement des SICAV monétaires).

Tout ça n'engage que moi



[Modifié le 2007-08-24 15:32]

[Modifié le 2007-08-24 15:35]


Direct link Reply with quote
 

Laure Trads  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Member (2004)
English to French
Autres solutions Aug 24, 2007

Le CODEVI (jusqu'à 6000 €, non imposables, 3,5 % brut je crois) et le livret bancaire (2,5 % brut), disponibles dans toutes les banques.

L'avantage de ces deux comptes est que tu peux faire un virement immédiat de compte à compte au sein de la même banque, par exemple par Internet.
Surtout, l'argent est disponible de suite. Alors que si tu touches avant un certain nombre d'années à ce que tu as placé sur une assurance-vie, un PEL ou un PEA, par exemple, tu paieras des pénalités.

Laure


Direct link Reply with quote
 

Anna & Richard Brunet
France
Local time: 19:52
French to Russian
+ ...
Sicav monétaires Aug 24, 2007



J'aimerais en placer une partie et j'aurais voulu savoir si vous placiez une partie de l'argent que vous recevez sur votre compte pro, et si oui, dans quel type de placement.

J'aimerais un placement sûr et qui me permette de retirer l'argent en cas de besoin, et je n'y connais pas grand chose.



Chez moi le banquier et l'expert comptable ne tolère pas les placements "à risques" pour un compte professionnel.
Seules les Sicav monétaires sont accessibles.
En 1990 elles rapportaient 11% par an mais ça n'a pas duré.
Je les achète et les revends par internet au jour le jour.
Ce ne sont pas des placements financiers, seulement des protections contre l'inflation.


Direct link Reply with quote
 
Éric Cléach  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Member (2005)
English to French
EI Aug 25, 2007

Anna & Richard Brunet wrote:
Chez moi le banquier et l'expert comptable ne tolère pas les placements "à risques" pour un compte professionnel.


Je crois que la plupart d'entre nous sont en entreprise individuelle et là, le banquier n'y peut rien : nous pouvons disposer du compte pro comme bon nous semble, puisque le patrimoine de l'entrepreneur et de l'entreprise sont confondus.

Évidemment, dans mon post précédent, j'avais oublié le LDD (ex CODEVI). Sûr et disponible à 100 %.


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 19:52
English to French
+ ...
LEP Aug 25, 2007

JulietteC wrote:

Merci de vos contributions,

Juliette.


Une première étape intelligente pourrait consister à vous abonner à Mieux Vivre Votre Argent, vous y apprendrez beaucoup de choses concrètes sur ces questions.

Hormis les "super-coups", dont il faut peut-être vous méfier, je vous conseille le Livret d'épargne populaire. Vu que vous étiez étudiante auparavant vous devez être non-imposable sur 2006, ce qui vous ouvre droit au LEP en 2007.

Le LEP rapporte 4% par an, est non-imposable, et l'argent y est disponible à tout instant. Par Internet, vous pouvez faire des virements directs LEP-Compte pro. Approvisionnez-le de façon à pouvoir payer vos charges sociales dans un an. Avec 4 à 5000€ vous pourrez voir venir.

Si vous avez davantage de moyens, ouvrez un compte d'épargne-logement et versez-y des petites sommes afin de vous constituer un capital pour acheter un logement d'ici quelques années.

Et après cela, si vous avez encore des disponibilités, je vous conseille de vous intéresser aux SICAV de votre banque. Ca va bientôt être le bon moment pour investir, puisque les bourses ont bien baissé, donc elles vont remonter. Attendez peut-être début octobre, et choisissez plutôt une SICAV placée sur la bourse de Paris; comme elle a plus baissé que New York, elle remontera aussi davantage.

Paul

[Modifié le 2007-08-25 22:32]

[Modifié le 2007-08-25 22:33]


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 19:52
English to French
+ ...
Distinguer le compte pro des investissements professionnels Aug 25, 2007

Éric Cléach wrote:

[
Je crois que la plupart d'entre nous sont en entreprise individuelle et là, le banquier n'y peut rien : nous pouvons disposer du compte pro comme bon nous semble, puisque le patrimoine de l'entrepreneur et de l'entreprise sont confondus.


Les patrimoines sont confondus en cas de faillite, mais cela n'empêche pas de devoir séparer les dépenses personnelles des dépenses de l'entreprise pour la comptabilité de l'entreprise.

C'est-à-dire que vous avez effectivement le droit de faire ce que vous voulez de l'argent que vous avez sorti de votre compte professionnel pour vos besoins personnels, mais pas de ce qui reste à l'intérieur de votre entreprise. Car tout ce qui reste dans l'entreprise doit être comptabilisé et présenté au fisc annuellement pour le calcul des revenus de l'entreprise.

Autrement dit si vous retirez 1 000€ sur votre compte pro pour jouer aux courses ou en bourse à titre personnel, c'est votre problème et ça ne regarde pas le fisc.

Par contre si vous retirer 1 000€ de votre compte pro pour le placer en bourse et dire que c'est un investissement financier qui fait partie du patrimoine de l'entreprise, ce n'est plus la même chose; vous devriez en tenir la comptabilité dans les comptes de votre entreprise et là votre expert-comptable peut dire son mot sur la question.

En particulier avec les nouveaux produits financiers, comme les options, ou vous pouvez perdre beaucoup plus que vous n'avez investi... A ce moment-là votre comptabilité d'entreprise (c'est-à-dire votre entreprise elle-même) présente un risque particulier, or les comptables sont sensés refléter les risques que présentent les comptabilités qu'ils contrôlent.

De la même façon on peut difficilement envisager de nos jours qu'un banquier accepterait qu'un travailleur indépendant faisant un chiffre d'affaire de 30 000€ par an, par exemple, investisse par son intermédiaire 10 000€ au titre de son entreprise dans des produits qui pourraient aisément lui en faire perdre 150 000, ou plus.

Paul

[Modifié le 2007-08-26 08:20]

[Modifié le 2007-08-26 08:21]


Direct link Reply with quote
 
Éric Cléach  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Member (2005)
English to French
Quel intérêt ? Aug 26, 2007

Paul VALET wrote:

Par contre si vous retirer 1 000€ de votre compte pro pour le placer en bourse et dire que c'est un investissement financier qui fait partie du patrimoine de l'entreprise, ce n'est plus la même chose; vous devriez en tenir la comptabilité dans les comptes de votre entreprise et là votre expert-comptable peut dire son mot sur la question.


Parfaitement d'accord, mais y a-t-il seulement un intérêt, pour un traducteur en entreprise individuelle, à effectuer des placements pour le compte de l'entreprise ?

Grosso-modo, existe-t-il des "placements d'entreprise" plus rémunérateurs/moins taxés que les placements réservés aux particuliers ? (Tout en étant accessible aux entreprises individuelles.)

Eric


Direct link Reply with quote
 
Éric Cléach  Identity Verified
France
Local time: 19:52
Member (2005)
English to French
Pas forcément Aug 26, 2007

Paul VALET wrote:
Ca va bientôt être le bon moment pour investir, puisque les bourses ont bien baissé, donc elles vont remonter.


Les bourses ont baissé depuis quelques semaines/mois après avoir monté pendant plusieurs années. Je pense qu'il est un peu trop tôt pour prévoir un retour à la hausse à coup sûr.;)


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 19:52
English to French
+ ...
Intérêt fiscal éventuel Aug 26, 2007

Éric Cléach wrote:

Parfaitement d'accord, mais y a-t-il seulement un intérêt, pour un traducteur en entreprise individuelle, à effectuer des placements pour le compte de l'entreprise ?

Eric


L'intérêt en plaçant au nom de l'entreprise pourrait vraisemblablement être multiple:
- passer les frais sur transactions boursières en charges de l'entreprise,
- faire de la jonglerie en empruntant à taux modéré (sous prétexte de financer son activité de traducteur) pour espérer gagner plus en investissant en bourse,
- passer éventuellement les moins-values en pertes de l'entreprise.

En revanche les plus-values donneraient lieu à imposition, alors qu'un PEA permet d'y échapper.

La question se poserait vraiment pour le professionnel qui voudrait en faire une activité lucrative et qui, par le nombre de ses transactions ne pourrait plus passer par un PEA; il deviendrait alors un professionnel ... de la bourse.

Or on ne peut pas être un professionnel libéral et avoir une activité annexe sous la même entité au-delà de certaines limites. S'il gagnait plus en boursicotant (avec l'argent de l'entreprise) qu'en tant que traducteur, il ne fait guère de doute qu'il lui faudrait ouvrir une seconde entité à cette fin.

Paul

[Modifié le 2007-08-26 20:31]

[Modifié le 2007-08-26 20:31]


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 19:52
English to French
+ ...
D'abord s'informer, puis le LEP si possible Aug 26, 2007

Éric Cléach wrote:

[Les bourses ont baissé depuis quelques semaines/mois après avoir monté pendant plusieurs années. Je pense qu'il est un peu trop tôt pour prévoir un retour à la hausse à coup sûr.;)


Je pense qu'il faut d'abord que notre collègue s'informe et se forme comme il faut.

Quant aux opinions... elles sont libres!

Paul


Direct link Reply with quote
 
JulietteC
Local time: 19:52
English to French
TOPIC STARTER
Merci ! Aug 28, 2007

Merci à tous pour vos réponses !

Je crois que je vais tout mettre sur mon livret A pour l'instant, en attendant d'avoir mieux étudié les autres possibilités.

Bonne fin de journée,

Juliette.


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 19:52
English to French
+ ...
LDD Aug 29, 2007

LaureDelpech wrote:
Le CODEVI (jusqu'à 6000 €, non imposables, 3,5 % brut je crois) et le livret bancaire (2,5 % brut), disponibles dans toutes les banques.
Laure


S'appelle le Livret de développement durable, depuis le 01/01/2007

Paul


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Placement financier

Advanced search






memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs