Mobile menu

Justification à des clients dont le français n'est pas la langue maternelle
Thread poster: Nina Khmielnitzky

Nina Khmielnitzky  Identity Verified
Canada
Local time: 01:03
Member (2004)
English to French
Sep 7, 2007

Bonjour,
Vous est-il déjà arrivé d'avoir à justifier vos choix de mots à des clients dont la langue maternelle n'est pas le français et qui ont fait relire votre texte à une multitude de personnes soit disant "bilingues"?
Cela m'est arrivé ce matin pour la première fois en 9 ans de carrière. Je fais affaire avec une agence dont le client a jusqu'à présent été très satisfait de mes traductions. Le projet étant important et le délai très court, mon client a eu recours à d'autres pigistes, certains étant de mes connaissances. Son client n'ayant pas été satisfait par un court texte remis par un traducteur que je ne connaissais pas, il me demande de le refaire. Pas de problème. Il ne s'agit que de quelques lignes sur plus de 50 000 mots. Je ne veux pas perdre mon client.
Il me récrit ce matin pour me dire que son client trouve que mon travail est de la m.... mais sans me donner d'explication. Mon client est toujours très poli avec moi, il n'est pas francophone et ne fait que me transmettre les commentaires de son propre client. Il me confirme que bien que son client ne parle pas un mot de français, il conteste ma traduction.
Je déteste les gens qui s'improvisent traducteurs et qui prétendent nous enseigner notre métier, alors qu'ils ne connaissent pas un mot de français. Je respire depuis plus de 34 ans, ça ne fait pourtant pas de moi une inhalothérapeute...

Merci, ça fait du bien de me défouler!

Nina


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
France
Local time: 07:03
Member (2007)
German to French
+ ...
Hélas, oui ... Sep 7, 2007

Nina Khmielnitzky wrote:

Vous est-il déjà arrivé d'avoir à justifier vos choix de mots à des clients dont la langue maternelle n'est pas le français



... mais même aussi à des francophones où c'est malgré tout un peu plus simple (quoique pas toujours : il y a parfois des plus qu'épais).

Le plus fou de ce qui m'est arrivé, c'est cependant en effet avec des opaques non francophones du début à la fin de la chaîne.

Ne sachant plus comment démontrer l'absurdité de certaines tournures, j'ai fini par me rendre compte que les références web (URL) .net du document étaient toutes devenues des .filet (si, si, si ...).

Là, j'ai pu prouver et convaincre : imparable et j'ai été sans pitié.

Mais on n'a pas toujours ce bol !!!

Pénible.

Bon courage et à la prochaine aventure ... l'avenir est radieux

Olivier


Direct link Reply with quote
 

JennyC08
Local time: 01:03
German to French
+ ...
:-( Sep 7, 2007

Hello,
Je compatis, cela m'est déjà arrivé, et le pire, c'est que dans mon cas, il n'y avait pas moyen de faire entendre raison au client...
J'ai bien aimé ton dernier paragraphe ! En essence, c'est exactement ce que j'ai pensé.
Courage et passe une bonne fin de semaine !


Direct link Reply with quote
 

Juan Jacob  Identity Verified
Mexico
Local time: 00:03
French to Spanish
+ ...
Et vlan... Sep 7, 2007

...pour les agences.
Elle di que tu parle pas bien li français !
Elle va ti demandé payé pas cher !


Direct link Reply with quote
 

Lori Cirefice  Identity Verified
France
Local time: 07:03
French to English
LOL ! Sep 7, 2007

Olivier MANESSE wrote:

les références web (URL) .net du document étaient toutes devenues des .filet (si, si, si ...).




LOL !!!!!

Pour Nina, non, ça ne m'est pas encore arrivé. Ca doit être pénible.


Direct link Reply with quote
 
Buzzy
Local time: 07:03
French to English
Alors ça peut aussi arriver pour le français ! Sep 7, 2007

Je compatis, Nina, et en même temps, je dois l'avouer, ça me fait du bien de savoir que ce genre d'histoire n'est pas exclusivement réservée à ceux qui traduisent vers l'anglais... C'est très pénible et ça peut demander des efforts épuisants en diplomatie. Ce qui me semble inhabituel dans le cas concerné, c'est que le client final avoue sans complexe ne pas parler le français ! Dans mon expérience (français vers l'anglais), ça, c'est rare... il s'agit plutôt de gens qui ont quelques notions et surtout des idées très arrêtées sur les mots qu'ils aiment et n'aiment pas.
Allez, une fois en 9 ans, ce n'est pas grand-chose. J'espère seulement que ton client à toi est lucide. Continue à respirer...


Direct link Reply with quote
 

Muriel Fuchs
Local time: 07:03
German to French
Courage, Nina ! Sep 8, 2007

Comme buzzy, j'espère que votre client saura vous épauler avec lucidité.
Pour la petite histoire : sur certaines pages du site franc(cédille)ais d'une grande marque d'automobiles allemande, on peut lire " haillon " à la place de " hayon " suite à une des corrections exigées par le client final...

Un grand bol d'air pour ce week-end !


Muriel


Direct link Reply with quote
 

bohy  Identity Verified
France
Local time: 07:03
English to French
+ ...
Courage... Sep 8, 2007

Je compatis sincèrement, cela m'est arrivé aussi.
J'ai reçu une fois une liste de "modifications terminologiques", mais n'ai pas réussi à en intégrer même une seule... En en discutant, il s'est avéré que le relecteur improvisé était en fait un employé d'origine congolaise... et manifestement aux USA depuis longtemps.
On en est restés là, le client n'a pas insisté.
J'ai reçu aussi récement un fichier scanné de corrections faites à la main (codes typo) par une personne ne connaissant rien au domaine, qui avait apporté énormément de corrections terminologiques... créant ipso facto un nombre considérable de contresens et de non-sens. Le tout agrémenté de remarques plutôt humiliantes de la part de la responsable de projet. J'ai passé pas mal d'heures à tout relire, à tout noter et j'ai fait une réponse très ferme à l'agence, donnant des exemples concrets et expliquant que j'étais outrée que quelqu'un ne connaissant rien au domaine ose modifier ma traduction sans mon avis pour produire de la m... (qui a été publiée telle que). J'ai obtenu des excuses... et une proposition de poursuivre la collaboration !
Dans votre cas, je pense que la moindre des choses serait d'obtenir du client des preuves de ce qu'il avance. En français, une accusation sans preuves porte un nom bien particulier... Voyez s'il le connaît


Direct link Reply with quote
 

Nina Khmielnitzky  Identity Verified
Canada
Local time: 01:03
Member (2004)
English to French
TOPIC STARTER
Une chance que mon client prend pour moi! Sep 8, 2007

Je lui ai transmis ma réponse en lui demandant de me fournir des explications et des justifications à ce que son client avance. J'ai bien hâte de voir ça...

Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Justification à des clients dont le français n'est pas la langue maternelle

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
memoQ translator pro
Kilgray's memoQ is the world's fastest developing integrated localization & translation environment rendering you more productive and efficient.

With our advanced file filters, unlimited language and advanced file support, memoQ translator pro has been designed for translators and reviewers who work on their own, with other translators or in team-based translation projects.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs