Mobile menu

questions sur ouverture d'un compte professionnel
Thread poster: xxxnyann
xxxnyann
France
Local time: 05:02
English to French
Sep 11, 2007

Bonjour,

Je souhaite m'établir en indépendant prochainement (à vrai dire le plus tôt possible). J'ai l'intention de déposer une demande d'ACCRE.

Je me pose des questions sur l'ouverture d'un compte professionnel à la banque :

Sur quels éléments le banquier va-t-il s'appuyer pour accepter ou non de m'ouvrir ce compte ? Je n'ai établi aucun bilan prévisionnel car ceci n'est plus demandé dans le dossier d'ACCRE, mais le banquier risque-t-il de m'en demander un pour vérifier la solidité de mon projet ? Quels autres documents peut-il exiger ?

D'autre part, à quel moment dois-je ouvrir ce compte ? Lorsque j'aurai la réponse concernant ma demande d'ACCRE ou uniquement après m'être inscrit à l'URSSAF ?

Merci à tous ceux qui se donnent la peine de répondre aux questions des débutants comme moi. On se sent parfois un peu seul et perdu face à toutes les démarches à accomplir et il est très précieux d'obtenir des réponses concrètes de la part de personnes qui ont déjà rencontré les mêmes difficultés...

Bonne journée.


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 05:02
Member (2003)
German to French
Compte personnel Sep 11, 2007

Bonjour,

Je te conseille d'ouvrir simplement un compte personnel distinct de celui que tu utilises déjà. Tu évites ainsi de payer des services souvent chers et inutiles, et en outre le banquier n'aura pas à te demander de justificatifs particuliers... Il suffit de bien séparer tes comptes et de ne consacrer ce nouveau compte qu'à ton activité professionnelle, avec des prélèvements réguliers vers ton compte perso.

Pour l'anecdote, mon banquier m'avait refusé un prêt professionnel (de 2000 euros !) - et donc l'ouverture d'un compte pro - lorsque j'ai démarré et que je lui ai présenté mon prévisionnel ; évidemment, qui aurait besoin des services d'un traducteur dans une petite ville comme la mienne ? L'affaire ne tenait pas la route à ses yeux. "Mais n'hésitez pas à venir me jeter votre chiffre d'affaires à la gueule (sic) pour me prouver que j'ai eu tort". Ce que je ne me suis pas privé de faire, suite à quoi il s'est empressé de me demander ce qu'il pouvait faire pour moi : prêts, placements... "Rien du tout, je me suis débrouillé tout seul, c'est trop tard maintenant."

Donc même avec un prévisionnel solide, les banquiers se méfient car ils ne connaissent pas notre métier... le compte perso utilisé à titre pro est la meilleure solution à mon avis.

Sylvain



[Modifié le 2007-09-11 13:06]


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 05:02
Member (2007)
German to French
+ ...
Compare ! Sep 11, 2007

Bonjour nyann !

Ce qu'il faut savoir, c'est que dans l'absolu, un banquier est libre de faire ce qu'il veut et n'a besoin que de très peu de choses pour t'ouvrir un compte : une copie de tes papiers d'identité, peut-être un justificatif de domicile, et un justificatif d'inscription à l'URSSAF (tu peux même le fournir ultérieurement si tu ne l'as pas encore au moment où tu ouvres le compte). Après ça, chaque banquier fait ce qu'il veut, a ses propres critères et va exiger ce qui lui plaît.

Ce qu'il faut donc faire impérativement, c'est comparer les offres de plusieurs banques (prends rendez-vous !) et ne pas hésiter à contacter aussi ton banquier actuel : il te connaît déjà, donc si tu es un bon client (ou du moins, pas un mauvais client), c'est déjà un avantage. Cherche aussi les banques qui sont plus proches des PME, des artisans, etc. Je ne sais pas si on peut citer des noms sur le forum, mais je suis très contente de ma banque et, l'ayant recommandée à une amie qui se mettait à son compte en même temps que moi, elle a eu elle aussi une expérience très positive quoique dans une autre agence. Ceci dit, si la tendance générale de la banque peut influer, c'est surtout la personne que tu as en face de toi qui va faire la différence.

En ce qui me concerne, mon banquier est très sympa, j'avais déjà plusieurs comptes chez lui, donc il m'a ouvert un compte pro gratuitement et sans chichis, il m'a demandé : "Vous avez un prévisionnel ?" Je lui ai dit : "pas vraiment, mais je pense à vue de nez faire au minimum tant, sachant je n'ai presque pas d'investissements, de frais". Et hop, c'était bouclé.

Quant à la question : quand ouvrir un compte, ben ça me semble assez simple : quand tu en as besoin ! Tant que tu n'as pas de paiement à faire ni de paiement à recevoir, je ne vois pas l'utilité d'ouvrir un compte


Direct link Reply with quote
 

N.M. Eklund  Identity Verified
France
Local time: 05:02
Member (2005)
French to English
+ ...
compte perso Sep 11, 2007

Je suis d'accord avec Sylvain.
En plus, si vous racontez à votre banquier que vous êtes un indépendant, il pourrait vous obliger à ouvrir un compte pro, même si ce compte ne vous offre rien de plus qu'un compte perso.
C'est illegal; vous n'êtes pas obligé d'ouvrir un compte pro. Mais les banquiers le font.
De toute façon, le compte pro ne vous offre que la possibilité de demander un emprunte, ainsi que plus de charges bancaires.


Direct link Reply with quote
 
Elisabetta M.  Identity Verified
Local time: 05:02
Member
English to French
+ ...
compte perso Sep 11, 2007

Je fonctionne comme ça aussi et ça marche très bien. Je n'ai même pas de carte bleue sur mon compte pro et lorsque j'effectue des paiements par CB je le fais à partir de mon compte perso et je passe juste une écriture différente en compta. Lorsque j'étais avocat (dans une vie antérieure) j'avais un compte pro dans une grande banque et à la fin d'un trimestre je me suis vue facturer des frais d'arrêté. Après mes protestations la somme a été recréditée (soit disant cela devait se faire automatiquement mais il y avait eu un bug... en fait je pense que si je n'avais rien dit cela se serait reproduit régulièrement...).

Direct link Reply with quote
 

ludivine gournay  Identity Verified
France
Local time: 05:02
English to French
+ ...
Compte perso aussi Sep 11, 2007

Bonjour !

Je suis également indépendante depuis mars (et ai obtenu l'accre donc si tu as des questions à ce sujet n'hésite pas !), et je reçois mes paiements de traduction sur un compte perso. Pas de besoin absolu d'ouvrir un compte pro, d'autant qu'il est vrai que dans la plupart des cas, cela entraine des frais.



Direct link Reply with quote
 
xxxnyann
France
Local time: 05:02
English to French
TOPIC STARTER
Merci Sep 13, 2007

Je pensais justement qu'il était obligatoire d'ouvrir un compte pro, même s'il est vrai qu'on n'a pas besoin des services qui y sont associés. Un compte personnel est donc largement suffisant. C'est bon à savoir.

Merci pour ces informations.


Direct link Reply with quote
 

Veronica Coquard
France
Local time: 05:02
French to English
Attention ! Vérifie avec les administrations fiscales Sep 14, 2007

...Euh, je ne voudrais pas gâcher la fête, mais...

D'après ce que j'ai compris, il est absolument nécessaire d'avoir un compte professionnel associé au numéro de SIRET pour ne pas être hors la loi.

Le service professionnel des impôts m'a expliqué que, si jamais tu as le malheur de te faire controller (DGCCRF, impôts...), l'état français a le droit de regarder les mouvements sur le compte.

D'ailleurs, pour les mêmes raisons, lorsqu'on déclare divers frais professionnels, investissements, etc., il est absolument nécessaire que ces frais aient été règlés en provenance du compte professionnel. Heureusement on peut aussi déclarer tous les frais bancaires.



[Edited at 2007-09-14 13:01]

Bon, je continue la quête, parce que cela m'intéresse :

La loi dit :

Article L123-24
(Loi nº 2003-7 du 3 janvier 2003 art. 50 II Journal Officiel du 4 janvier 2003)

"Tout commerçant est tenu de se faire ouvrir un compte dans un établissement de crédit ou dans un bureau de chèques postaux."

(Ils ne disent pas quel genre de compte.)

J'ai un article sous le nez qui dit :

"Un indépendant doit-il obligatoirement ouvrir un compte bancaire 'professionnel' ? Peut-il n'en avoir qu'un seul ?
la réponse de Antoine FOURNIER, Conseil en gestion & développement d'entreprises

Rien n'est obligatoire en la matière. Il est simplement TRES FORTEMENT conseillé d'avoir un deuxième compte bancaire pour le fonctionnement de vos affaires. En aucun cas vous n'êtes obligé d'ouvrir un compte PRO, un compte de particulier suffit, malgrès ce que disent les banques, qui ont interêts à vous vendre les services associès à un compte professionnel. "

Puis un site d'une banque qui dit :

"La nécessité d'ouvrir un compte bancaire professionnel

Que vous optiez pour une entreprise individuelle ou pour la création d'une société, il est utile, voire obligatoire, d'ouvrir un compte bancaire professionnel à côté de votre compte personnel."

...J'aimerais bien savoir !

[Edited at 2007-09-14 13:10]

Incroyable ! J'ai appelé à un autre service professionnel d'impôts (dans une autre ville, car chez moi ils se réposent le vendredi après-midi) et... Stupéfiant ! Ils ne savent même pas si c'est obligatoire ou pas. Ils m'ont demandé de rappeler lundi pour parler avec un spécialiste en la matière.

Je commence à me demander si c'est la peine de continuer à payer le compte professionel. En tout cas merci de m'avoir poussé à me poser la question. Quand je vois qu'au début de ce poste j'en étais persuadée de l'obligation ! (Je vais le laisser tel quel pour sa valeur comique.)

Ce ne serait pas la prémière fois que les impôts me racontent des salades. Si on peut pas compter sur eux..!

En attendant lundi... Le cas échéant, je vous tiens au courant.



[Edited at 2007-09-14 14:10]


Direct link Reply with quote
 
xxxnyann
France
Local time: 05:02
English to French
TOPIC STARTER
Merci pour toutes ces recherches... Sep 14, 2007

Effectivement, d'après ton post, ça n'a pas l'air très clair.

De toute façon, j'ai bien l'intention d'ouvrir un compte bancaire dédié exclusivement à mon activité professionnelle. Après, si un compte de particulier peut suffire pour cela, c'est aussi bien...


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 05:02
Member (2005)
English to French
+ ...
il y a compte pro ... et compte pro Sep 14, 2007

Au sens comptable et au sens du fisc, un compte professionnel est un compte sur lequel on trouve TOUTES les opérations passées par l'entreprise : dépenses, encaissements, payement des taxes et impôts, sans aucune exception. De plus il faut conserver les justificatifs (factures).
La tenue d'un tel compte est une obligation comptable - avec une tolérance cependant dans le cas de la micro entreprise (car pas de "vraie" comptabilité réelle).

Pour le fisc, n'importe quel compte bancaire peut parfaitement répondre à cette obligation dans le cas d'une profession libérale en EI (mais pas EURL ni SARL)
Il n'est pas interdit de passer également des opérations personnelles, mais c'est risqué en cas de contrôle fiscal car il faudra justifier tous les mouvements.

Pour le banquier, un compte professionnel est un compte à tarification spéciale (= plus élevée) en contrepartie de "services" qui intéressent certainement les commerçants mais pas vraiment les traducteurs : dépôt d'argent liquide en quantité, terminaux de paiement CB, acceptation de traites etc...

Evidemment si on pose la question au banquier il vous dira qu'un compte pro est obligatoire ! L'un d'entre eux m'a même dit que je risquais "gros" si je recevais des paiements depuis l'étranger sur un compte "non pro" et qu'on pourrait me soupçonner de blanchiment d'argent !
Inutile de dire que j'ai trouvé une autre banque où j'ai ouvert un compte classique sans donner plus de détails.

Le seul cas où le compte pro du banquier est nécessaire c'est si on veut emprunter à titre professionnel pour financer un investissement.


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

questions sur ouverture d'un compte professionnel

Advanced search






Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



All of ProZ.com
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs