Statuts des traducteurs en France
Thread poster: Sophie Fronty
Sophie Fronty
Local time: 10:49
Spanish to French
+ ...
Dec 18, 2007

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il m'aider dans mes recherches car je souhaite commencer mon activité de traduction, svp?

-Voilà je suis allée à l'URSSAF qui m'a expliqué le statut de libéral mais je ne suis pas sûre que ce soit indiqué pour commencer quand on n' a pas de portefeuille clients constitué et donc pas d'entrées d'argent sûres en prévision...
-Je viens de me renseigner sur les sociétés de portage également, qui prennent apparemment une bonne comission de 10% au passage...
-et j'ai entendu parler de rémunération en droits d'auteurs avec inscription à la caisse des auteurs, mais je pense que cela ne s'applique qu'à la traduction littéraire...?

Pouvez-vous me dire ce que vous savez sur ces 3 points et si vous connaissez d'autres possibilités?

Merci d'avance,

Sophie


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 10:49
English to French
+ ...
vous avez tout compris ! Dec 19, 2007

Ce sont bien les 3 possibilités d'exercer comme traducteur indépendant en France.
On pourrait ajouter l'exercice en société SARL mais ça n'a vraiment de sens que si on est plusieurs associés et qu'on veut se développer comme agence. Et quelques CDD avec des agences (mais c'est très rare).

Beaucoup disent que le portage est une bonne solution pour commencer à se faire une clientèle avant de passer en profession libérale au bout de quelques mois. L'avantage principal est qu'on ne paie de cotisations sociales que quand on a de l'activité, à la différence de l'exercice en profession libérale où on paie dès le premier jour, tous les mois des avances forfaitaires qui sont régularisées deux années plus tard en fonction du vrai résultat.
Les droits d'auteurs sont effectivement réservés au travail pour des éditeurs ou des journaux, ainsi que certains éditeurs de jeux video.

Pour la France sur Internet vous trouverez beaucoup d'infos sur le thème "création d'entreprise" (cas des professions libérales ) ou "portage salarial".

Je vous recommande www.apce.com qui est le portail officiel de la création d'entreprise, et très à jour, et le portails des chambres de commerce.

Il y a aussi la SFT www.sft.fr qui organise régulièrement des informations pour les traducteurs qui s'installent.


Direct link Reply with quote
 

Le Boulaire Ludmila  Identity Verified
France
Local time: 10:49
French to Russian
+ ...
paiement des cotisations Dec 19, 2007

C'est sur que pour les traducteurs indépendants les cotisations sont calculées sur une base forfaitaire pendant les 2 premières années et ce dès le premier jour d'activité. J'aimerai juste rajouter qu'on peut demander un report des cotisations pour les 12 premiers mois d'activité et puis étaler le paiement sur 5 ans.

Cordialement,

[Modifié le 2007-12-19 10:42]


Direct link Reply with quote
 

Sara Mullin  Identity Verified
France
Local time: 10:49
Member (2007)
English to French
+ ...
A portage salarial is not a bad option Dec 19, 2007

Hi,
I can only tell you my experience. I'm currently registered with a portage salarial. Yes, they do take a 10% cut, but I decided that it was a good choice for me while I was in the process of building up a client base. There are some months where I haven't made as much as I would have liked, and I was grateful for being with a portage salarial.

I have a friend in the tourism industry who was working through a portage salarial. From what I understand, after two years, it started to become too expensive for her to continue working through them- it seemed to her that they want to encourage people to only use them for a maximum period of 2 years and then set up their own business. I don't know if this is true or not, it's only what I heard from one person...

And besides that, my plan is to only use a portage salarial for a short time period anyway. I wanted some time to build a client base and get on my feet before striking out on my own and registering with URSSAF. I would imagine that most people using portage salarials have the same goal in mind...

I hope this helps!


Direct link Reply with quote
 

Victoria Bourseul  Identity Verified
Local time: 10:49
Member (2007)
French to English
Agree with Sara Dec 19, 2007

I also agree that portage salarial is a good way to start out. More than one person told me that if you are 'indépendant' you keep about 50% of your earnings (before tax) and with the portage salarial you keep about 49%, although I admit I never sat down and did the calculations myself and others may disagree. If true, I think it's worth paying that 1%, at least for the time it takes to build up a solid client base and establish a regular income. I imagine the time comes when that 1% actually accounts for a lot of money and becoming independent is more appropriate.
Victoria
PS Sorry, just realised this was in the French forum so I guess I should have posted in French!


Direct link Reply with quote
 
Sophie Fronty
Local time: 10:49
Spanish to French
+ ...
TOPIC STARTER
Merci à tous pour vos infos et une petite question sur le CDD Dec 19, 2007

Bonjour!

Nordiste, c'est bien que tu aies mentionné les CDD car j'en avais aussi vaguement entendu parler et j'avais oublié de poser la question...mais sais-tu, dans le cas d'un CDD quel est le mode de rémunération? (à l'heure de travail sur place/ au mot?)

A bientôt,

Sophie


nordiste wrote:

Ce sont bien les 3 possibilités d'exercer comme traducteur indépendant en France.
On pourrait ajouter l'exercice en société SARL mais ça n'a vraiment de sens que si on est plusieurs associés et qu'on veut se développer comme agence. Et quelques CDD avec des agences (mais c'est très rare).

Beaucoup disent que le portage est une bonne solution pour commencer à se faire une clientèle avant de passer en profession libérale au bout de quelques mois. L'avantage principal est qu'on ne paie de cotisations sociales que quand on a de l'activité, à la différence de l'exercice en profession libérale où on paie dès le premier jour, tous les mois des avances forfaitaires qui sont régularisées deux années plus tard en fonction du vrai résultat.
Les droits d'auteurs sont effectivement réservés au travail pour des éditeurs ou des journaux, ainsi que certains éditeurs de jeux video.

Pour la France sur Internet vous trouverez beaucoup d'infos sur le thème "création d'entreprise" (cas des professions libérales ) ou "portage salarial".

Je vous recommande www.apce.com qui est le portail officiel de la création d'entreprise, et très à jour, et le portails des chambres de commerce.

Il y a aussi la SFT www.sft.fr qui organise régulièrement des informations pour les traducteurs qui s'installent.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 10:49
Member (2007)
German to French
+ ...
Oui en français plizzz Dec 19, 2007

Même si je ne suis pas encore à même d'en juger, j'ai cru comprendre que les 50% dont on parle régulièrement pour les personnes à l'URSSAF sont un ordre d'idée approximatif et du reste un maximum. Je serais un peu étonnée que la différence portage/URSSAF ne soit sue de 1%

Direct link Reply with quote
 
JulietteC
Local time: 10:49
English to French
Portage... Dec 19, 2007

Non, les 10% du CA que prend une agence de portage sont bien sûr en plus des 50% (plutôt 45, d'ailleurs) que prennent la plupart des traducteurs comme "salaire".

Un traducteur en portage paye la même chose qu'un traducteur indépendant, plus 10% de son CA.

S'il n'y avait qu'1% de différence, je crois que nous serions nombreux à être en portage

Une amie en portage m'a dit que l'autre inconvénient du portage était d'être payée plus tard (cela dépend peut-être des boîtes de portage). En effet, ses clients payent la boîte de portage, et ensuite il y a encore un délai avant qu'ils ne la payent elle.

Pour ce qui est de l'expérience personnelle, j'ai démarré directement en indépendant il y a plus d'un an et je n'ai pas rencontré de problème particulier. Cela aurait peut-être été différent en effet si je n'avais trouvé aucun client et que j'étais restée des mois sans travailler.

Mais à mon humble avis, franchement, 10%, c'est du vol, d'autant que quand on débute, on n'a pas forcément beaucoup de revenus, alors s'il faut encore enlever 10%...

A ne pas oublier pour ceux qui en remplissent les conditions, l'ACCRE, qui exonère d'une bonne partie des cotisations la première année et qui permet justement de mettre de l'argent de côté pour les cotisations des années suivantes.


Direct link Reply with quote
 

nordiste  Identity Verified
France
Local time: 10:49
English to French
+ ...
50% + ou - Dec 19, 2007

Effectivement la règle des 50% (avant impôt) est une règle approximative, en fait c'est un peu moins. Ce qui est sûr c'est qu'en mettant de côté 50% des recettes on est à l'abri des mauvaises surprises.
Et pour les sociétés de portage, les frais de gestion sont d'environ 10%, mais ça varie selon les sociétés.
Donc difficile de dire quelle est vraiment la différence entre les 2 systèmes.

Il faut considérer que le portage est une situation transitoire avant de s'installer définitivement à son compte. Dans le choix de la société il faut faire attention aux conditions d'exclusivité, au délai de paiement (normalement en fin de mois) et aussi au cas des clients étrangers, les sociétés de portage sont souvent réticentes. De plus le système n'est pas applicable pour de très petits jobs sans lendemain, le mieux est d'avoir des clients réguliers qu'on facture une fois par mois.


Direct link Reply with quote
 

Victoria Bourseul  Identity Verified
Local time: 10:49
Member (2007)
French to English
J'ai reçu 49,87% du montant de mes factures Dec 19, 2007

J'ai fait le calcul et j'ai reçu en moyenne 49.87% du montant de mes factures cette année en travaillant avec une société de portage.
Je suis d'accord que le fait d'être payée plus tard pourrait être un inconvénient et je suis tout à fait d'accord avec Nordiste que le portage ne devrait pas être une solution à long terme. Mais pour débuter et en bien choisissant la société, ce n'est pas mal.
Victoria


Direct link Reply with quote
 

Philippe Etienne  Identity Verified
Spain
Local time: 10:49
Member
English to French
50% partent en cotisations et impôts obligatoires divers et variés? Dec 20, 2007

nordiste wrote:
Effectivement la règle des 50% (avant impôt) est une règle approximative, en fait c'est un peu moins. Ce qui est sûr c'est qu'en mettant de côté 50% des recettes on est à l'abri des mauvaises surprises. ...


Donc imaginons un CA de 50k€/an durement gagnés en France: on doit se contenter de 2000€/mois pour le loyer, les gosses, la bouffe, les fringues, la bagnole, etc.? C'est ça?

Vachement encourageant. Je ne suis pas prêt de rentrer, alors...

Sophie, pourquoi ne pas explorer l'expatriation ou l'offshoring?
Consacrer trois jours de travail sur une semaine de six jours pour payer les impôts seulement, juste pour avoir la "chance" d'exercer en France, je trouve ça disproportionné. Pas vous?

Philippe


[Modifié le 2007-12-20 12:25]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Statuts des traducteurs en France

Advanced search






TM-Town
Manage your TMs and Terms ... and boost your translation business

Are you ready for something fresh in the industry? TM-Town is a unique new site for you -- the freelance translator -- to store, manage and share translation memories (TMs) and glossaries...and potentially meet new clients on the basis of your prior work.

More info »
Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums