KudoZ home » English to French » Medical: Cardiology

PAD Peripheral arterial disease

French translation: AOMI Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
English term or phrase:PAD Peripheral arterial disease
French translation:AOMI Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs
Entered by: SafeTrad
Options:
- Contribute to this entry
- Include in personal glossary

10:05 Apr 1, 2004
English to French translations [PRO]
Medical - Medical: Cardiology
English term or phrase: PAD Peripheral arterial disease
Cardiology

I translated PAD (Peripheral arterial disease) into MAP (Maladie Artérielle Périphérique) and the proofreader has changed it into AOMI (Artériopathie oblitérante des Membres Inférieurs) (see context below) Is he/she right????

Of the total number of patients who are atherothrombotic, what percent are represented by each of the following patient types?
Recent MI, that is, Q-wave myocardial infarction occurring within the past 12 months
Remote MI, that is, Q-wave myocardial infarction occurring over 12 months ago
Unstable Angina/ non Q-wave MI
Post-PCI/ Post-Stent, that is, percutaneous intervention or stent procedure occurring within the past month
Recent Stroke, that is, stroke occurring within the past 12 months
Remote Stroke, that is, stroke occurring over 12 months ago
TIA (Transient Ischemic Attack)
Symptomatic PAD (Peripheral arterial disease) without prior MI or stroke
Stable Angina, with no prior MI, Stroke, or PAD
Diabetes, that is, type 2 diabetics with no prior ischemic event

I need to confirm AOMI, and I don't know what to think...Any idea? Thanks! O
SafeTrad
Local time: 20:03
voir ci-dessous
Explanation:
Pour commencer, arterial disease = artériopathie, et pas "maladie artérielle", ça c'est clair (même si c'est pas faux, ca ne sonne pas "professionnel, médical, etc."). Et l'éditeur a raison. c'est bien l'AOMI (voir les URL ci-dessous). A votre décharge, normalement en anglais c'est plutôt "Peripheral vascular disease" (PVD) que l'on rencontre. Mais c'est bien la même entité, symptomatique ou pas. Ceci dit, dans un contexte plus général, on parlera volontiers "d'artériopathie des membres inférieurs"
La 2e URL est celle d'une étude de l'ANAES (organe officiel français d'évaluation en santé)


--------------------------------------------------
Note added at 49 mins (2004-04-01 10:55:08 GMT)
--------------------------------------------------

Pour répondre à la note du demandeur : 106 hits sur Google, c\'est pas grand chose ! Je ne plaisante pas :-) C\'est peu, et ça représente surtout beaucoup de documents qui sont soit a) le résultat de mauvaises traductions, b) utilisés dans le cadre de la vulgarisation, c) utilisés sur des sites francophones mais non français (canadiens, suisses, belges, etc.) Je ne veux pas me faire d\'ennemis :-)), seulement rappeler que notre langage médical n\'est pas du tout le même d\'un pays à l\'autre, notamment pour ce qui concerne le Canada où, qui qu\'ils disent, l\'anglicisme est roi.
Par comparaison : pour le seul terme \"artériopathie périphérique\" (sans parler de l\'AOMI), on obtient déjà 203 hits. A noter, je ne sais plus si je l\'ai dit, mais \"artériopathie périphérique\", en l\'absence de contexte vraiment développé, ne serait pas une faute, c\'est simplement alors un sens plus générique. Je crois sincèrement que c\'est le fait d\'avoir utilisé l\'expression \"maladie artérielle\" qui a attiré les foudres de l\'éditeur et, du coup, son attention.
On a tous le droit de faire des fautes. Mon conseil, acceptez AOMI, proposez à la rigueur une petite ristourne si le client est casse-pied, et on en parle plus :-)Ce n\'est pas une erreur tragique, un médecin aurait quand même compris de quoi vous parliez (après 5 minutes de réflexion, peut-être, parce qu\'on est tous conditionnés par le sacro-saint jargon, et faire marcher les neurones au-delà de ce conditionnement demande parfois un petit effort ... raisonnable, dans ce cas :-))

--------------------------------------------------
Note added at 1 hr 18 mins (2004-04-01 11:24:29 GMT)
--------------------------------------------------

Petite précision : Quand je dis que 106 hits sur Google, c\'est pas grand-chose, soyons clairs : dans ce cas précis, pour une maladie aussi fréquente, c\'est effectivement très peu de chose. Par exemple, sous ses vrais noms : artériopathie périphérique = 203 hits, artériopathie oblitérante des membres inférieurs = 260 hits, artériopathie des membres inférieurs = 562 hits (et cela, sans sélectionner les pages France, donc pour toute la francophonie, et vulgarisation ou pas, mais ça donne une idée de l\'échelle). Par contre, n\'oubliez pas que si, pour une maladie orpheline, vous avez déjà la chance de trouver 4 hits en français : foncez, vous êtes sur la bonne voie. \"Il faut proportion garder\". Mais dans ce cas rien ne vous empêche de créer votre propre terme, si vous êtes convaincus que, cliniquement (c\'est le mot clé !), il apporte quelque chose de plus. N\'oubliez pas qu\'en médecine, on ne vous demande pas de rédiger un dictionnaire théorique et virtuel, mais de coller à la clinique, d\'aider le clinicien à définir/comprendre ce qu\'il observe, donc de coller à la vie. C\'est pourquoi la terminologie médicale ne sera jamais une momie immuable, mais au contraire une entité vivante. C\'est ça qui est passionnant, et qui explique peut-être pourquoi l\'Alzheimer a moins de chances de prendre les traducteurs médicaux dans ses griffes :-) Pensez simplement au nombre de syndromes (entités imprécises) qui sont devenus des maladies (entités précises), et vice-versa, grâce aux progès de la recherche, de l\'imagerie, des dosages, etc. C\'est pour ça que j\'aime ce métier.
Selected response from:

Catherine GUILLIAUMET
Local time: 20:03
Grading comment
Vous ai-je dit remercié dans mon email? Oui ? Alors à nouveau mes sincères remerciements d'avoir éclairé ma lanterne, à vous et à Mihaela!
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
5voir ci-dessous
Catherine GUILLIAUMET
4ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DES MEMBRES INFERIEURS
Mihaela Sinca


Discussion entries: 1





  

Answers


18 mins   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5
pad peripheral arterial disease
ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DES MEMBRES INFERIEURS


Explanation:
Oui, AOMI - PAD.
Voir le site:
www.sfa-online.com/rtf/ips.rtf



--------------------------------------------------
Note added at 39 mins (2004-04-01 10:45:43 GMT)
--------------------------------------------------

c\'est la terminologie professionnelle. Le proofreader a préféré la terminologie consacrée

Mihaela Sinca
Local time: 21:03
Native speaker of: Native in RomanianRomanian
PRO pts in category: 4
Login to enter a peer comment (or grade)

19 mins   confidence: Answerer confidence 5/5
pad peripheral arterial disease
voir ci-dessous


Explanation:
Pour commencer, arterial disease = artériopathie, et pas "maladie artérielle", ça c'est clair (même si c'est pas faux, ca ne sonne pas "professionnel, médical, etc."). Et l'éditeur a raison. c'est bien l'AOMI (voir les URL ci-dessous). A votre décharge, normalement en anglais c'est plutôt "Peripheral vascular disease" (PVD) que l'on rencontre. Mais c'est bien la même entité, symptomatique ou pas. Ceci dit, dans un contexte plus général, on parlera volontiers "d'artériopathie des membres inférieurs"
La 2e URL est celle d'une étude de l'ANAES (organe officiel français d'évaluation en santé)


--------------------------------------------------
Note added at 49 mins (2004-04-01 10:55:08 GMT)
--------------------------------------------------

Pour répondre à la note du demandeur : 106 hits sur Google, c\'est pas grand chose ! Je ne plaisante pas :-) C\'est peu, et ça représente surtout beaucoup de documents qui sont soit a) le résultat de mauvaises traductions, b) utilisés dans le cadre de la vulgarisation, c) utilisés sur des sites francophones mais non français (canadiens, suisses, belges, etc.) Je ne veux pas me faire d\'ennemis :-)), seulement rappeler que notre langage médical n\'est pas du tout le même d\'un pays à l\'autre, notamment pour ce qui concerne le Canada où, qui qu\'ils disent, l\'anglicisme est roi.
Par comparaison : pour le seul terme \"artériopathie périphérique\" (sans parler de l\'AOMI), on obtient déjà 203 hits. A noter, je ne sais plus si je l\'ai dit, mais \"artériopathie périphérique\", en l\'absence de contexte vraiment développé, ne serait pas une faute, c\'est simplement alors un sens plus générique. Je crois sincèrement que c\'est le fait d\'avoir utilisé l\'expression \"maladie artérielle\" qui a attiré les foudres de l\'éditeur et, du coup, son attention.
On a tous le droit de faire des fautes. Mon conseil, acceptez AOMI, proposez à la rigueur une petite ristourne si le client est casse-pied, et on en parle plus :-)Ce n\'est pas une erreur tragique, un médecin aurait quand même compris de quoi vous parliez (après 5 minutes de réflexion, peut-être, parce qu\'on est tous conditionnés par le sacro-saint jargon, et faire marcher les neurones au-delà de ce conditionnement demande parfois un petit effort ... raisonnable, dans ce cas :-))

--------------------------------------------------
Note added at 1 hr 18 mins (2004-04-01 11:24:29 GMT)
--------------------------------------------------

Petite précision : Quand je dis que 106 hits sur Google, c\'est pas grand-chose, soyons clairs : dans ce cas précis, pour une maladie aussi fréquente, c\'est effectivement très peu de chose. Par exemple, sous ses vrais noms : artériopathie périphérique = 203 hits, artériopathie oblitérante des membres inférieurs = 260 hits, artériopathie des membres inférieurs = 562 hits (et cela, sans sélectionner les pages France, donc pour toute la francophonie, et vulgarisation ou pas, mais ça donne une idée de l\'échelle). Par contre, n\'oubliez pas que si, pour une maladie orpheline, vous avez déjà la chance de trouver 4 hits en français : foncez, vous êtes sur la bonne voie. \"Il faut proportion garder\". Mais dans ce cas rien ne vous empêche de créer votre propre terme, si vous êtes convaincus que, cliniquement (c\'est le mot clé !), il apporte quelque chose de plus. N\'oubliez pas qu\'en médecine, on ne vous demande pas de rédiger un dictionnaire théorique et virtuel, mais de coller à la clinique, d\'aider le clinicien à définir/comprendre ce qu\'il observe, donc de coller à la vie. C\'est pourquoi la terminologie médicale ne sera jamais une momie immuable, mais au contraire une entité vivante. C\'est ça qui est passionnant, et qui explique peut-être pourquoi l\'Alzheimer a moins de chances de prendre les traducteurs médicaux dans ses griffes :-) Pensez simplement au nombre de syndromes (entités imprécises) qui sont devenus des maladies (entités précises), et vice-versa, grâce aux progès de la recherche, de l\'imagerie, des dosages, etc. C\'est pour ça que j\'aime ce métier.


    Reference: http://www.google.fr/search?q=cache:KXLLVZv2xQoJ:www.sfa-onl...
    Reference: http://www.google.fr/search?q=cache:Yytrxt6Qw8wJ:www.anaes.f...
Catherine GUILLIAUMET
Local time: 20:03
Specializes in field
Native speaker of: Native in FrenchFrench
PRO pts in category: 116
Grading comment
Vous ai-je dit remercié dans mon email? Oui ? Alors à nouveau mes sincères remerciements d'avoir éclairé ma lanterne, à vous et à Mihaela!
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search