KudoZ home » French to German » Medical (general)

virus filtrant

German translation: Ultravirus

Advertisement

Login or register (free and only takes a few minutes) to participate in this question.

You will also have access to many other tools and opportunities designed for those who have language-related jobs
(or are passionate about them). Participation is free and the site has a strict confidentiality policy.
GLOSSARY ENTRY (DERIVED FROM QUESTION BELOW)
French term or phrase:virus filtrant
German translation:Ultravirus
Entered by: Guro
Options:
- Contribute to this entry
- Include in personal glossary

14:39 Jul 5, 2004
French to German translations [PRO]
Medical (general)
French term or phrase: virus filtrant
virus filtrant - germe microbien de si faible dimension qu
il traverse les filtres habituellement utilisés pour étudier les microbes
Guro
Germany
Local time: 10:35
Ultravirus
Explanation:
LGDT:
Microorganisme infectieux rudimentaire, qui contient un seul type d'acide nucléique (ribonucléique ou désoxyribonucléique) encagé dans une enveloppe protéique, qui induit enzymatiquement et spécifiquement le système reproductif de la cellule qu'il parasite, et qui se reproduit à partir de son seul matériel génétique.
Notes :
Les virus ont pour caractères communs leur spécificité, leur plasticité, leur parasitisme et leur petite taille (moins de 0,2 \MU), qui leur permet de traverser les filtres qui arrêtent habituellement les bactéries. Seuls les plus grands sont visibles au microscope, la majorité exigeant l'emploi du microscope électronique. Ils ne se cultivent pas sur les milieux utilisés habituellement en bactériologie, mais seulement au sein de cellules vivantes, desquelles ils utilisent les matériaux pour la synthèse de leurs propres constituants (parasitisme absolu). Les virus sont classés d'après la structure de leur nucléocapside et la nature de leur acide nucléique. Il existe des virus des bactéries (bactériophages), des animaux, des plantes, des protozoaires; on distingue pour l'homme 15 familles de virus. Ils sont responsables de nombreuses maladies dont la mosaïque du tabac, la fièvre aphteuse, la rougeole, la poliomyélite; la leucose, la maladie de Newcastle et la variole de la volaille, par exemple, sont également imputable à des virus.
Terme créé par Lwoff en 1953.
Étymologie : latin « virus », poison.
L'acception du mot « virus » a évolué. Désignant d'abord les microorganismes, agents des maladies infectieuses, puis les entités de nature inconnue, comme l'agent de la rage, le mot se modifia ensuite en « virus filtrable », « ultravirus » et, plus tard « inframicrobe ». Puis les « ultravirus » furent appelés « virus ». C'est en 1953 que l'on reconnut les cinq caractères différentiels des virus au sens strict : présence d'un seul type d'acide nucléique dans la virion; reproduction à partir du seul matériel génétique; absence d'information génétique pour la synthèse des métabolites essentiels et la formation de liaisons à haut potentiel énergétique; parasitisme absolu; structure du virion à symétrie cubique ou hélicoïdale.

Syn.
ultravirus n m
Note : Synonyme désuet.
infragerme n m
Note : Synonyme désuet.
inframicrobe n m
Note : Synonyme désuet.
ultramicrobe n m
Note : Synonyme désuet.
virus filtrable n m
Note : Synonyme désuet.

À éviter
virus filtrant
Note : ((Terme)) désuet et incorrect dans ce sens.
Any of the infectious, subcellular and ultramicroscopic particles representing potentially pathogenic agents, whose replication in the cell and transmission by infection results in characteristic reactions of the host cells and host individuals.
Note :
Virus are invisible by ordinary microscopes, but some may be seen with the electron microscope; they pass through filters that retain bacteria and multiply only within living cells. They are causative agents for many diseases (leucosis, infectious bronchitis, epidemic tremors, Newcastle disease and fowl pox are examples of poultry diseases caused by viruses).
Selected response from:

Nils Lahrmann
Austria
Local time: 10:35
Grading comment
VIelen Dank!
4 KudoZ points were awarded for this answer

Advertisement


Summary of answers provided
4Ultravirus
Nils Lahrmann


  

Answers


1 hr   confidence: Answerer confidence 4/5Answerer confidence 4/5
Ultravirus


Explanation:
LGDT:
Microorganisme infectieux rudimentaire, qui contient un seul type d'acide nucléique (ribonucléique ou désoxyribonucléique) encagé dans une enveloppe protéique, qui induit enzymatiquement et spécifiquement le système reproductif de la cellule qu'il parasite, et qui se reproduit à partir de son seul matériel génétique.
Notes :
Les virus ont pour caractères communs leur spécificité, leur plasticité, leur parasitisme et leur petite taille (moins de 0,2 \MU), qui leur permet de traverser les filtres qui arrêtent habituellement les bactéries. Seuls les plus grands sont visibles au microscope, la majorité exigeant l'emploi du microscope électronique. Ils ne se cultivent pas sur les milieux utilisés habituellement en bactériologie, mais seulement au sein de cellules vivantes, desquelles ils utilisent les matériaux pour la synthèse de leurs propres constituants (parasitisme absolu). Les virus sont classés d'après la structure de leur nucléocapside et la nature de leur acide nucléique. Il existe des virus des bactéries (bactériophages), des animaux, des plantes, des protozoaires; on distingue pour l'homme 15 familles de virus. Ils sont responsables de nombreuses maladies dont la mosaïque du tabac, la fièvre aphteuse, la rougeole, la poliomyélite; la leucose, la maladie de Newcastle et la variole de la volaille, par exemple, sont également imputable à des virus.
Terme créé par Lwoff en 1953.
Étymologie : latin « virus », poison.
L'acception du mot « virus » a évolué. Désignant d'abord les microorganismes, agents des maladies infectieuses, puis les entités de nature inconnue, comme l'agent de la rage, le mot se modifia ensuite en « virus filtrable », « ultravirus » et, plus tard « inframicrobe ». Puis les « ultravirus » furent appelés « virus ». C'est en 1953 que l'on reconnut les cinq caractères différentiels des virus au sens strict : présence d'un seul type d'acide nucléique dans la virion; reproduction à partir du seul matériel génétique; absence d'information génétique pour la synthèse des métabolites essentiels et la formation de liaisons à haut potentiel énergétique; parasitisme absolu; structure du virion à symétrie cubique ou hélicoïdale.

Syn.
ultravirus n m
Note : Synonyme désuet.
infragerme n m
Note : Synonyme désuet.
inframicrobe n m
Note : Synonyme désuet.
ultramicrobe n m
Note : Synonyme désuet.
virus filtrable n m
Note : Synonyme désuet.

À éviter
virus filtrant
Note : ((Terme)) désuet et incorrect dans ce sens.
Any of the infectious, subcellular and ultramicroscopic particles representing potentially pathogenic agents, whose replication in the cell and transmission by infection results in characteristic reactions of the host cells and host individuals.
Note :
Virus are invisible by ordinary microscopes, but some may be seen with the electron microscope; they pass through filters that retain bacteria and multiply only within living cells. They are causative agents for many diseases (leucosis, infectious bronchitis, epidemic tremors, Newcastle disease and fowl pox are examples of poultry diseases caused by viruses).



    Reference: http://www.semmelweis.com/sanumpost/17/subtilis.pdf
Nils Lahrmann
Austria
Local time: 10:35
Works in field
Native speaker of: Native in GermanGerman
PRO pts in category: 4
Grading comment
VIelen Dank!
Login to enter a peer comment (or grade)




Return to KudoZ list


KudoZ™ translation help
The KudoZ network provides a framework for translators and others to assist each other with translations or explanations of terms and short phrases.



See also:



Term search
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search