Le genre des noms des entreprises
Thread poster: xxxyanadeni
xxxyanadeni  Identity Verified
Canada
Local time: 08:12
French to Russian
+ ...
Apr 3, 2008

Est-ce qu'il existe une règle à ce sujet?

En lisant notre bulletin des employés j'ai vu des occurences contradictoires:

- L'un des objectifs principaux de Untel est de s'assurer que ABC est présente dans ces pays où les marchés croissent.
- Produits avancés ABC Europe a été créée parce que le nombre de filiales de ABC [...] augmentait sans cesse.
- Cette organisation nous donnera de nombreuses occasions de promouvoir et de solidifier l'image d'"Un Grand ABC" et de créer une synérgie entre les équipes de ventes ...


Direct link Reply with quote
 

bohy  Identity Verified
France
Local time: 14:12
English to French
+ ...
L'entreprise ou le groupe XXX ? Apr 3, 2008

Il me semble qu'une première piste consiste à repérer s'il est plus commun de dire "l'entreprise XXX" (ou encore la société XXX), ou bien "le groupe XXX". Les accords effectués en découlent souvent... Parfois, aussi, on peut reformuler un peu pour éviter cet écueil.

Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 14:12
English to French
+ ...
Suivre l'entreprise elle-même Apr 4, 2008

YaniQC wrote:

Est-ce qu'il existe une règle à ce sujet?

En lisant notre bulletin des employés j'ai vu des occurences contradictoires:


Normalement, c'est l'entreprise elle-même qui fait sa culture à ce sujet. Mais quand elle pratique la confusion comme vous le montrez, il est difficile de choisir. Faire une analyse statistique de ses documents ?

Je vous suggère de lire la lettre du président aux actionnaires, par exemple, et de vous caler sur sa pratique, vous aurez au moins un argument.

Mais il faut garder une certaine souplesse selon les circonstances. On dira qu'AXA est une société d'assurance .. ou un groupe d'assurance, ou "un grand de l'assurance" etc. Et dans ces cas, l'accord se fera avec ce qui qualifie le nom, AXA n'ayant pas de sexe, à ma connaissance.

Paul

[Modifié le 2008-04-04 12:41]


Direct link Reply with quote
 
xxxyanadeni  Identity Verified
Canada
Local time: 08:12
French to Russian
+ ...
TOPIC STARTER
. Apr 4, 2008

J'ai aussi posé la question à notre chef marketing. Il a dit que normalement le genre est féminin en fonctions des mots mêmes "compagnie", "entreprise".
Dans le cas d' "Un grand ABC" c'est surtout l'usage. Il n'a pas pu expliquer pourquoi ça se dit comme ça.


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 14:12
English to French
+ ...
Hugh! Apr 4, 2008

YaniQC wrote:

Dans le cas d' "Un grand ABC" c'est surtout l'usage. Il n'a pas pu expliquer pourquoi ça se dit comme ça.


C'est typique de ce qu'on appelle la "culture d'entreprise": c'est comme ça parce que c'est comme ça.

Paul


Direct link Reply with quote
 
xxxmediamatrix
Local time: 09:12
Spanish to English
+ ...
Pas si simple ! Apr 4, 2008

J’ai été souvent confronté par ce problème lorsque je travaillais chez un organisme pan-Européenne, bilingue anglais/français, dont les membres sont les entreprises/services publics/associations nationales des chaînes des radio et de télévision dites ‘de service public’. Les pseudo-règles déjà mentionnées par bohy et Paul correspondent en effet à l’usage habituel de cet organisme, au moins en ce qui concerne les membres des pays francophones.

Mais quid des membres d’autres pays ?

En règle générale on attribue le même genre en français que celui utilisé dans la langue d’origine : le membre en Italie s’appelle la RAI en français, ce qui correspond parfaitement avec la RAI en italienne.

Les choses se compliquaient quelque peu pour les membres des pays ou la langue n’a pas cette complication de genres – ou on en rajoute avec l’emploi du genre ‘neutre’. Il y a consensus pour dire que la BBC est féminine – mais selon certains c’est parce que le nom complet est British Broadcasting Corporation et si on traduit cela on français (chose qu'on ne fait jamais !) on finit avec un substantif de genre féminin (corporation) ; d’autres prétendent qu’il s’agit un choix purement cultural tant de la BBC (laquelle se réfère à elle-même au féminine, par exemple dans ses programmes radio en langue française) que de l’organisme européen en question. Il existe toutefois une minorité qui prétendent que l’on devrait dire ‘le’ BBC, étant donné qu’il s’agit d’UN service public.

Cela étant, le plus problématique n’est pas, à mon avis, le genre associé aux sigles sinon l’emploi (ou non) de l’article définitif. Personne n’a jamais su m’expliquer pourquoi on dit et on écrit toujours « La BBC ouvre sa nouvelle saison d’hiver avec… », « La RTBF ouvre… » et « La RAI ouvre … » mais « RTL ouvre… » et « TF1 ouvre… ». Curieusement, la même difficulté existe en anglais, mais les règles/conventions sont différentes : des cinq exemples cités la BBC et la RAI gardent toujours l’article définitif en anglais alors que la RTBF la perde.

Ce serait aussi une question de culture d’entreprise ?

MediaMatrix


Direct link Reply with quote
 

Paul VALET  Identity Verified
France
Local time: 14:12
English to French
+ ...
L'histoire peut expliquer certaines choses Apr 4, 2008

mediamatrix wrote:

Personne n’a jamais su m’expliquer pourquoi on dit et on écrit toujours « La BBC ouvre sa nouvelle saison d’hiver avec… », « La RTBF ouvre… » et « La RAI ouvre … » mais « RTL ouvre… » et « TF1 ouvre… ». Curieusement, la même difficulté existe en anglais, mais les règles/conventions sont différentes : des cinq exemples cités la BBC et la RAI gardent toujours l’article définitif en anglais alors que la RTBF la perde.

Ce serait aussi une question de culture d’entreprise ?

MediaMatrix


Cher(e) MediaMatrix,

Essayant d'appliquer ma recommandation à TF1, voilà ce que je trouve sous la plume de Martin Bouygues, dans le rapport annuel du groupe Bouygues pour l'exercice 2007 : "TF1, confrontée à un marché publicitaire atone, a su rester leader" (dixit )
Donc TF1, genre féminin. Il est vrai que la télévision, la chaîne de télévision; lalala.. féminin. Pourtant, on prononce Té-èffe-un et non pas Té-èffe-une !


Je n'ai pas d'explication catégorique pour le problème que tu exposes. Toutefois, je tenterais l'hypothèse que les chaînes nationales de radio ou de télévision ont été historiquement uniques à leur début, dans leur pays, et que la pratique de leur dénomination s'est peut-être propagée par copiage à toutes ces chaînes.

Pour RTL, j'envisagerais une autre hypothèse. Au début, c'était "Radio Luxembourg". Curieusement avec les radios, il y en a eu beaucoup dès l'origine qui ont fait l'économie de l'article défini (Radio Paris, Radio Vatican, Radio Luxembourg, etc.).
Puis le groupe s'est adjoint une chaîne de télé, d'où "Radio Télé Luxembourg". Ca devenait plus compliqué de développer l'acronyme, voire inapproprié puisque l'on parlait rarement des deux composantes du groupe à la fois, mais tout le monde savait qu'avant c'était Radio Luxembourg, et que l'on ne mettait pas d'article devant ce nom.

Pour RTL et TF1, on est aussi dans l'univers des marques privées, que l'on gère comme un actif, alors que les groupes publics ne se sont pas préoccupées de la gestion de leur marque pendant longtemps. Les marques ont connu des évolutions. Il y a eu une tendance à faire du sigle un nom propre si particulier qu'il fallait cultiver son originalité. Ne pas mettre d'article défini peut aller dans ce sens. Un certain nombre de français continuent cependant à dire "La Une" en parlant de TF1.

La tendance du marketing continue dans ce sens par rapport aux marques. Par exemple, tous les français parlent du TGV ("j'ai pris le TGV") ou de la Mégane ("je me suis acheté une Mégane") ou de l'A380 ("je rêve de voler dans l'A380"). Mais les publicitaires de la SNCF et de Renault rament comme des bêtes pour nous faire dire TGV, sans article ("TGV progresse"), ou Mégane ("Mégane se vend bien") ou A380 ("A380 rattrape son retard"). Mais ils nous prennent pour des niais s'ils prétendent nous faire dire "demain, je m'achète Mégane". Ils rêvent.
La volonté affichée de ces publicitaires est d'assimiler ces produits à des personnes, ni plus ni moins, que l'on appelle donc par leur nom, sans article devant. Le français moyen ne mord pas à cet hameçon.

Paul



[Modifié le 2008-04-04 21:50]


Direct link Reply with quote
 
xxxyanadeni  Identity Verified
Canada
Local time: 08:12
French to Russian
+ ...
TOPIC STARTER
À propos des marques de automobiles Apr 4, 2008

Office québécois de la langue française s'exprime sur le genre des marques des autos:

http://tinyurl.com/6jvvnz


Direct link Reply with quote
 
xxxmediamatrix
Local time: 09:12
Spanish to English
+ ...
TF1 (f) Apr 4, 2008

Paul VALET wrote:
Pourtant, on prononce Té-èffe-un et non pas Té-èffe-une !


Bien vu(e) !!

MediaMatrix (m)


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Le genre des noms des entreprises

Advanced search






WordFinder
The words you want Anywhere, Anytime

WordFinder is the market's fastest and easiest way of finding the right word, term, translation or synonym in one or more dictionaries. In our assortment you can choose among more than 120 dictionaries in 15 languages from leading publishers.

More info »
LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search