NORMES ET REGISTRES DE LANGUE
Thread poster: Jean-Luc Dumont

Jean-Luc Dumont  Identity Verified
France
Local time: 16:34
English to French
+ ...
May 15, 2003

Salut à tous



J\'ai trouvé ce texte intéressant, tant pour la terminologie que pour les exemples et contextes.

Même si ce n\'est qu\'une révision pour certains - et un peu long, cela reste agréable à lire



Jean-Luc



PS - tombé dessus - pas dedans - en cherchant \"pralaquer\"

comme quoi \"tous les chemins même à Rome\", non, plutôt... \"tout se ramène au sexe\", non...\"tout tourne autour du cul\"...non...\"le sexe est le pivot du monde\"...(Lady Chatterley )...putain, con ! ces registres (Cantona, ex-philosophe qui s\'exprimait mieux avec ses pieds - (a British spectator disagrees)





NORMES ET REGISTRES DE LANGUE





1. Les normes contre \"la\" norme



normes orales [noter le pluriel : il n\'y a pas une norme orale]

vocabulaire ; grammaire (syntaxe, morphologie) ; prononciation (intonation, sons)

normes écrites

normes par registre

normes régionales ou dialectales

normes par pays

normes par groupes socioprofessionnels et culturels

normes historiques



2. Origine des normes et raison de leur existence



(a) D\'abord il faut prendre conscience de l\'existence DES normes

(b) Que ces normes sont construites socialement



normes pédagogiques : l\'école est une institution socialement définie

normes comme marques de distinction

(c) Les normes ont donc chaque fois des contextes historiques et sociaux précis

et ne sont donc pas données de toute éternité : pas de norme censément \"objective\"



3. La Norme des lexicographes (les dictionnaires)



Les dictionnaires prennent la France (voire Paris, voire la bourgeoisie, voire la bourgeoisie masculine blanche) comme modèle.



Les régions de France, les pays francophones d\'Europe, d\'Afrique, d\'Amérique, sont négligés [\"are ignored\"]. Par rapport à cette norme le parler ouvrier, par exemple, sera considéré comme étant faux plutôt qu\'une norme autre. Ou une norme historique sera considérée comme étant la seule norme historique. Or le français a beaucoup changé historiquement, comme toutes les langues sans exception.



4. La féminisation des titres

Exemple de problème contemporain concernant les normes



La féminisation est une problématique différente en français (qui a un genre pour tous les noms) et en anglais qui n\'en a pas. Il est donc plus facile de trouver des solutions doubles (\"neutres\" ?) en anglais qu\'en français. Par conséquent, traduire un texte féministe vers le français pose de difficiles problèmes. Dans le sens inverse on peut éviter le problème dans de nombreux cas.



La féminisation des titres est beaucoup plus avancée au Québec qu\'en France. Les différences entre pays ayant censément la même langue sont donc aussi un problème de traduction.







--------------------------------------------------------------------------------

REGISTRES DE LANGUE



1. Définitions



Note : Éviter le mot \"style\" qui est trop peu précis. Dire ton, registre, sens [et préciser la nuance]



Un registre de langue = un niveau de langue



Peut concerner le vocabulaire (on dit aussi \"le lexique\") ou la grammaire.

\"T\'es pas\" Pour \"Tu n\'es pas\" est du registre oral familier ou écrit très familier.

un genre = un type de texte = une situation typique de parole



On parle en général de genres tels que la poésie ou le roman. Mais, pour la traduction, on a besoin d\'un terme moins large qui permet de distinguer -dans la conversation, par exemple -les situations de parole typiques [voir exemples en 2 ci-dessous]

un ton (de personnage ou de texte) = une atmosphère (de texte)



Bien distinguer entre



ton ou atmosphère

registre

genre

Un texte, quel que soit son registre ou son genre peut avoir une atmosphère triste, gaie, sérieuse, etc.



2. Langues orales -\"Genres\" -types de conversation et de registres



Discours du président de la République française

Discours d\'une syndicaliste devant les ouvriers de Peugeot

Discours d\'un général (vs. un sergent) devant ses troupes

Discours d\'un chef de gang aux membres du gang

Conversation entre une mère et sa fille (de 2 ans, de 12 ans, de 30 ans, 60 ans)

Conversation entre une épouse et son époux

Présentation du professeur dans une classe

Conversation entre un prof et la présidente de Wellesley

Conversation entre vous et le président des États-Unis

Conversation entre enfants (milieux sociaux à déterminer)



3. Langues écrites -\"Genres\" -types de textes et de registres



Chaque type de texte a une ou plusieurs normes implicites ou explicites. Ainsi, jusqu\'à une date récente, les recettes de cuisine avaient une norme standardisée différente de celle qu\'on trouvait au 19e siècle ou différente de celle qu\'on trouve dans d\'autres pays.



Il faut donc distinguer genres et registres mais aussi noter que certains genres ont des registres typiques et nettement reconnaissables... que vous devez donc reconnaître et traduire.



Article écrit pour un journal

Le Monde par rapport à Libération

Article de physique théorique écrit pour

*un public de physiciens (de spécialistes)

*le grand public (de non-spécialistes)

Lettre écrite par une femme à une amie intime

Récit par rapport à poème ou à pièce de théâtre

Recette de cuisine

Article de dictionnaire



4. Le vocabulaire



Le registre choisi entraîne des choix très nets de vocabulaire. Chaque choix implique une ou plusieurs normes qui classent la personne qui parle :



(a) Exemple de domaine : La sexualité et les rapports sexuels



Dizaines de synonymes à valeur variée concernant les organes sexuels masculins et féminins et, par exemple, le coït :



° faire l\'amour ; copuler ; baiser (en général \"baiser quelqu\'un\")

\"Faire l\'amour\" est le terme qui chevauche le maximum de registres mais il serait parfaitement incongru dans un contexte de recherche médicale ou à l\'inverse entre deux soldats.



Dans la classe de traduction dire \"faire l\'amour\" serait standard pour moi. \"Copuler\" me paraît un peut trop technique et indique donc une approche trop clinique à quelque chose d\'humain. Quelqu\'un qui se sentirait obligé de dire \"copuler\" serait quelqu\'un qui préférerait sans doute ne pas parler de sexualité en classe de toute façon ; ce serait sans doute quelqu\'un qui considère (pour des raisons morales ou religieuses, ou simplement de sensibilité) que c\'est un sujet tabou.



(b) Quelques exemples de différences lexicales selon le registre



cela = ça

un agent de police, un policier = un flic = ...

le cinéma = le ciné

une copine, un copain = une amie, un ami

vachement = très

chouette = gentil, gentille, joli

un homme = un mec = un type

tu m\'emmerdes = tu m\'énerves = tu me fais chier = va te faire foutre = auriez-vous l\'obligeance de cesser... = laisse-moi tranquille = ...

une auto = une voiture = une voiture particulière = une bagnole

une rue = une voie

(c) Quelques exemples de différences lexicales selon la région ou le pays



une pièce (dans le Midi) = une serpillière (dans le Nord) [a rag (to wash floor with]). Voir \"Le Lai de la Serpillière\" de Jacques Dupin.

un évier (dans le Nord) = une pile (dans le Midi) [à l\'origine évier de cuisine en pierre]

(a [kitchen] sink)

fou (dans le Nord) = fada (dans le Midi)

les mioches = les enfants (France) ; les testicules (Québec ; familier)

se régaler = prendre plaisir à quelque chose (en général) (dans le Midi); prendre plaisir uniquement à la nourriture (sens restreint) (dans le Nord)



5. Grammaire



a) Lexique et grammaires sont rarement séparés



Il existe une grammaire de l\'oral qui ne correspond pas du tout à la grammaire de l\'écrit. Par exemple, les règles de l\'accord du participe passé (qu\'on apprend intensément à l\'école) peuvent être suivies à l\'écrit, mais les mêmes personnes suivent des règles différentes (et dont elles n\'ont pas conscience) à l\'oral.



Voici quatre exemples où grammaire et lexique co-varient selon le registre :



\'arde-moi [regarde] la gonzesse là-bas, elle est vachement grande!

C\'est pas une gonzesse, c\'est un mec qu\'a [qui a] les cheveux longs





Avez-vous vu la jeune femme debout près de la fontaine ; ne trouvez-vous pas qu\'elle est d\'une taille inhabituelle ?

Je pense que vous faites erreur, cher ami ; il s\'agit, je crois, d\'un homme qui porte des cheveux longs





T\'as vu la fille là-bas, elle est vachement grande, hein!

C\'est pas une fille, c\'est un type [homme, mec, gars, etc.] qui a les cheveux longs





Regarde la dame là-bas, elle est grande, hein maman!

Tu sais, mon chéri, ce n\'est pas [ou : c\'est pas] une dame, c\'est un monsieur qui a des cheveux longs

Notez qu\'on ne peut pas simplement remplacer un mot par un autre pour obtenir un registre différent: c\'est l\'ensemble du texte qui change. Ce qui est \"grammatical\" dans une norme devient incorrect dans une autre.



Noter aussi que certains termes chevauchent plusieurs registres et d\'autres pas (\"le mec\").



b) Ne... pas = pas



Quelqu\'un dit quelque chose et vous n\'êtes pas d\'accord vous dites :



T\'es pas fada, non ? (dans le Midi)

T\'es pas un peu fou, non ? (dans le Nord)

Vous avez tort, cher ami ! OU : Je doute que vous ayez entièrement raison OU : Je ne suis pas tout à fait d\'accord...





Noter que dans ces exemples



\"t\'\" représente \"tu\",

\"pas\" \"ne pas\"

\"fada\" est le terme familier standard en Provence

\"un peu fou\" une conséquence de l\'idée de ne pas être d\'accord

La deuxième série d\'exemples montre deux types de réaction polie : l\'adoucissement du désaccord et la prise en charge du désaccord sur soi plutôt que d\'attribuer une erreur à autrui.



c) Redoublement et postposition



Est-ce que Pierre vient ?

Pierre vient-il ?

Il (ou : i) vient, Pierre ?



Ta sœur, elle est aussi grande que toi ?

Elle marche, ton auto ?



6. Prononciation



a) Simplifications, élisions



tu = t\'

T\'es encore là = tu es encore ici ?



il = i

i croit que tu es Américaine ! (\"il\" devant CONSONNE)



il y a = ya

Ya qu\'à travailler un peu plus et on aura gagné (il n\'y a qu\'à...)

Il nous suffit de travailler un peu plus...









je ne sais pas = jen-sais-pas (oral moyen) = jsais-pas, chsais-pas (oral familier)



je lui ai dit =je-lui-ai-dit = jui-ai-dit



cet été = cè-té-té = stét-é



menfin = mais_z_enfin = mais / enfin



malors = mais_z_alors = mais / alors



maintenant = main-te-nant (en Provence, dans le Midi) ; main-nan (dit en français parlé)

main-tnan (de partout mais ce n\'est pas familier)







b) Liaisons (Plus la langue est familière moins il y en a)





Des_hommes__importants / ont__attendu

= discours ou conférence



Des_hommes / importants / ont / attendu

= conversation dite soignée



Des_hommes / importants / ont / attendu

= conversation familière









On conserve donc les liaisons pour les mots très fortement liés : \"des_hommes\" ou \"elles_ont\".

Même dans une langue très familière on ne supprimera aucune liaison dans la phrase suivante (par contre remarquer qu\'on supprimera le \"l\" de \"ils\" :



ils_ont des_amis = i zont des zamis





--------------------------------------------------------------------------------

Exemple de registre administratif standard



Ministère des droits de la femme

Le Chargé de mission

53 avenue d\'Iena 75016 Paris

Tél. 501.86.56



Paris, le 13 septembre 1982



Madame Nannerl O. Keohane

Présidente

College de Wellesley

WELLESLEY MA. 02181 U.S.A.



Madame la Présidente,









Madame Yvette ROUDY, Ministre des Droits de la Femme, qui devait se rendre en voyage officiel aux États-Unis cet automne et que vous aviez fait l\'honneur d\'inviter dans votre collège, se trouve dans l\'obligation de remettre cette visite au printemps 1983, à cause des impératifs du calendrier parlementaire. Le Ministère des Droits de la Femme, en effet, présente cet automne plusieurs projets de lois devant le parlement.



Je vous remercie de la promptitude avec laquelle vous avez répondu à ma sollicitation et j\'espère que vous ne nous en voudrez pas de ce contre-temps.



Je me permettrai de vous écrire à nouveau dès que je serai en mesure de vous indiquer avec précision la date du voyage officiel.



Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame la Présidente, l\'expression de ma parfaite considération.



Michelle COQUILLAT







--------------------------------------------------------------------------------

Exemple de registre à la fois poétique et familier



Victor Hugo, La Grand\'mère (Scène III) -Emma Gemma parle :



J\'appelle ça l\'été. C\'est superbe. Les branches

Sont joyeuses, -je t\'aime, -et que de choses blanches !

Les lys, les papillons, les colombes ! Le ciel

N\'endosse pas son bleu de Prusse officiel,

Il s\'humanise, il a de très jolis nuages.

On devine dans l\'ombre un tas de mariages,

De l\'abeille et du thym, de l\'herbe et du rayon.

Dessine donc du lierre, as-tu là ton crayon ?

Charles, tu ne sais pas, je suis toute contente.



[ This Message was edited by: JLDSF on 2003-05-15 16:20]

[ This Message was edited by: JLDSF on 2003-05-15 16:25]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

NORMES ET REGISTRES DE LANGUE

Advanced search






BaccS – Business Accounting Software
Modern desktop project management for freelance translators

BaccS makes it easy for translators to manage their projects, schedule tasks, create invoices, and view highly customizable reports. User-friendly, ProZ.com integration, community-driven development – a few reasons BaccS is trusted by translators!

More info »
SDL Trados Studio 2017 Freelance
The leading translation software used by over 250,000 translators.

SDL Trados Studio 2017 helps translators increase translation productivity whilst ensuring quality. Combining translation memory, terminology management and machine translation in one simple and easy-to-use environment.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search