Traduction glossaires, quels tarifs appliquer ?
Thread poster: lorette

lorette  Identity Verified
France
Local time: 07:38
German to French
+ ...
Apr 7, 2009

Bonjour à tou(te)s,

Vous allez me dire, tout dépend des langues impliquées, du domaine, de l'ampleur du projet, de l'utilisation du glossaire (destiné ou non à la vente)... Mais en règle générale ?

Une entrée comprend souvent plusieurs mots (disons entre 3 et 6 mots). Ce qui ne facilite pas le calcul.
Une facturation horaire serait donc la plus adéquate, j'en conviens, trouver le mot juste pouvant demander une longue réflexion !

Mais pour que le client puisse se faire une idée avant d'attribuer le projet, que proposer ?

J'avais déjà évoqué le sujet en privé avec certains d'entre vous, mais impossible de retrouver les e-mails.

D'avance merci.
Très bonne soirée.

[Edited at 2009-04-07 16:47 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 07:38
Member (2003)
German to French
Par terme Apr 7, 2009

Bonjour Lorette,

J'avais vaguement envisagé un projet de ce type pour un client, et le tarif se négociait au terme, donc "à l'entrée" comme tu dis, qu'elle comporte 1 ou 10 mots. Mon client (agence) était parti sur quelque chose comme 20 centimes par terme, je crois.
Ce genre de chose est absolument atroce à traduire, et le tarif calculé doit être en conséquence. Imagine passer une demi-journée sur un terme (ça arrive) et essaie de te faire une idée...


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 07:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Ne pas le faire Apr 7, 2009

lorette wrote:


Mais pour que le client puisse se faire une idée avant d'attribuer le projet, que proposer ?



Rien.

Ce genre d'exercice est une torture d'un autre âge sur le plan intellectuel et linguistique.

Le client ne devrait pas poser ce type de question.

Hors sujet.

Mais bon, c'est mon avis que je partage.

Bien amicalement,

Olivier


Direct link Reply with quote
 

Sylvain Leray  Identity Verified
Local time: 07:38
Member (2003)
German to French
itou Apr 7, 2009

Olivier MANESSE wrote:


Mais bon, c'est mon avis que je partage.




Je le partage aussi, même si je ne l'ai pas écrit précédemment. Je suis content après coup d'y avoir échappé à l'époque... je suis sûr que je m'en mordrais encore les doigts.


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 07:38
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Y'a pas photo ! Apr 7, 2009

Sylvain Leray wrote:

Mon client (agence) était parti sur quelque chose comme 20 centimes par terme, je crois.
Ce genre de chose est absolument atroce à traduire, et le tarif calculé doit être en conséquence. Imagine passer une demi-journée sur un terme (ça arrive) et essaie de te faire une idée...



Bonsoir Sylvain,

J'ai également déjà relevé ce genre de défis, l'agence proposait 0,16 EUR/entrée. Au départ, on se dit, "tiens, pourquoi pas", mais le nombre d'heures parfois passées pour trouver THE traduction, j'ai vite déchanté !!

[Edited at 2009-04-07 17:35 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Adrien Esparron
Local time: 07:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Cela rejoint, un peu, la question des index Apr 7, 2009

Sylvain Leray wrote:

suis sûr que je m'en mordrais encore les doigts.

[/quote]

Je pense que tu n'en aurais plus (juste pour le fun).

Je me suis posé la question il y a quelques années en arrière à propos des index d'ouvrages. La proportion (en pages imprimées au final) de l'index était démesurée par rapport au corpus lui-même.

Je faisais moi personnellement l'index en relisant ma traduction et mon index était ridiculement mince par rapport à l'original. Je suppose qu'il était "intelligent".

J'ai eu de gros conflits avec certains de mes éditeurs sur ce point jusqu'à ce que je comprenne que l'indexation de l'ouvrage original était "automatique".

En foi de quoi purement arbitraire et inflationniste. Bête et stupide.

Or il m'a été exigé de "traduire" des index qui n'avaient absolument aucun sens avec la version française.

J'ai refusé et été viré.

Depuis cet éditeur a mis la clé sous la porte.

Ce qui n'est pas une consolation commerciale, mais m'a malgré tout quelquecomment donné raison.

C'est pas un conseil, juste un échange d'expérience.

Olivier


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 07:38
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Le pourquoi de ma requête Apr 7, 2009

Olivier MANESSE wrote:

C'est pas un conseil, juste un échange d'expérience.

Olivier


Bonsoir et merci, Olivier, pour ce partage


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 07:38
Member (2007)
German to French
+ ...
Curiosité Apr 7, 2009

Olivier MANESSE wrote:

Ce genre d'exercice est une torture d'un autre âge sur le plan intellectuel et linguistique.
C'est ce que ça m'inspire aussi, même si on ne me l'a jamais demandé...
Mais par curiosité, je me demande : je suppose qu'en plus, il s'agit de traduire des glossaires sans contexte ? Soit double casse-tête ?


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 07:38
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Casse-tête Apr 7, 2009

Sophie Dzhygir wrote:

Mais par curiosité, je me demande : je suppose qu'en plus, il s'agit de traduire des glossaires sans contexte ? Soit double casse-tête ?


Le pire, ce sont les glossaires ou dictionnaires "pour tous" : sujet général !!! Là, on peut tourner en rond pendant longtemps, surtout si une seule traduction est autorisée.

Dans mon cas, le glossaire traite d'un seul sport. Mais même en pratiquant cette activité et en connaissant un rayon, certains termes risquent de me surprendre.



[Edited at 2009-04-08 08:43 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Bruno Marmier  Identity Verified
Local time: 07:38
Spanish to French
+ ...
facturer à l'heure Apr 8, 2009

bonjour,

Pour ce genre de travaux, je préfère facturer à l'heure, c'est ce qu'il y a de plus juste.

J'essaie d'expliquer au client que le temps nécessaire peut varier du simple au double et que je m'efforce de faire un devis précis, mais qu'il y a toujours des surprises.

Si le client insiste pour une facturation au mot, j'applique un tarif élevé de manière à me couvrir.

Il est évident qu'il faut pouvoir se permettre le luxe de perdre le client pour agir de la sorte.

Cordialement

Bruno


Direct link Reply with quote
 
ni-cole  Identity Verified
Switzerland
Local time: 07:38
German to French
+ ...
ne pas le faire Apr 8, 2009

Salut,

Comme Olivier et Sylvain, je ne le ferais pas.

A mon humble avis, la traduction de glossaire n'est en fait pas un travail de traduction mais de terminologie ou de lexicographie. Il existe des formations postgrades de terminologues pour traducteurs/trices, je pense que ce sont les personnes compétentes. La démarche n'est pas la même que lors de la traduction d'un texte.

J'ai parfois fait une petite entorse, lorsqu'il s'agissait de traduire, à la fin d'un texte, un glossaire expliquant les termes employés dans le texte (que je facturais alors au même tarif que le reste du texte).
Mais à chaque fois je me retrouvais confrontée (et dépassée) par le même problème: certains termes expliqués en allemand n'auraient en fait pas besoin d'explication en français (jargon en allemand, usage courant en français) et inversement, certains termes apparaissant dans le texte traduit en auraient fort besoin. Je le faisais remarquer, globalement, au client, mais j'avoue que je saurais faire ainsi le choix des mots à rajouter au glossaire. Certains sautent certes aux yeux mais je n'ai pas d'approche systématique.

Bonne journée à toutes et tous!


Direct link Reply with quote
 

lorette  Identity Verified
France
Local time: 07:38
German to French
+ ...
TOPIC STARTER
Résultat des courses Apr 10, 2009

Et bien, pas de surprise : comme toujours, budget serré et aucun "effort appréciable" de ma part.
En gros, 2500 entrées, 7700 mots sources "mais avec beaucoup d'expressions et de mots qui sont des synonymes. Finalement, une histoire de 1500 mots complètement différents."
Mes services étaient bien trop chers pour seulement 1500 mots... Na ja.

Après concertation et réflexion, mon devis était des plus raisonnables et mon travail soit-disant estimé par le client.

Allez, un de perdu, dix de retrouvés !

Merci à toutes et à tous.

Très bon WE de Pâques.


[Edited at 2009-04-10 19:02 GMT]


Direct link Reply with quote
 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Traduction glossaires, quels tarifs appliquer ?

Advanced search






LSP.expert
You’re a freelance translator? LSP.expert helps you manage your daily translation jobs. It’s easy, fast and secure.

How about you start tracking translation jobs and sending invoices in minutes? You can also manage your clients and generate reports about your business activities. So you always keep a clear view on your planning, AND you get a free 30 day trial period!

More info »
SDL MultiTerm 2017
Guarantee a unified, consistent and high-quality translation with terminology software by the industry leaders.

SDL MultiTerm 2017 allows translators to create one central location to store and manage multilingual terminology, and with SDL MultiTerm Extract 2017 you can automatically create term lists from your existing documentation to save time.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search