Pages in topic:   [1 2] >
Rythme de traduction et salaire
Thread poster: Camille Beaupin

Camille Beaupin
Peru
Member (2010)
Spanish to French
+ ...
Jun 14, 2009

J'aimerais savoir combien de mots par jour traduisent les traducteurs qui travaillent en interne dans une entreprise / agence de traduction.
J'imagine que l'on va me répondre que cela dépend de la difficulté du texte, des logiciels utilisés etc. mais j'aimerais avoir une petite idée de ce qu'une entreprise peut "exiger".
Je travaille actuellement dans une entreprise dans des conditions loin d'être idéales : un ordinateur lent, aucun outil TAO et je n'ai même pas Word (l'entreprise ne veut pas payer une licence pour mon poste !). Je fais de la traduction technique et j'ai l'impression de traduire "trop" (je suis constamment en train de "courir" pour terminer mon travail et je suis souvent obligée de rester plus tard le soir pour terminer mes traductions) !
Si certains acceptaient de m'indiquer combien ils gagnent, cela me serait également utile. Pour ma part je gagne à peine plus que le SMIC avec quelques avantages (tickets restaurant et mutuelle). Les offres que j'ai consultées sur le site ANPE me paraissent également précaires (pas plus tard qu'hier, j'ai reçu une offre pour un poste de traducteur payé au SMIC, avec des primes apparemment mais aucune indication sur leur montant).
Merci par avance à tous ceux qui voudront bien me répondre.

En réponse à Sophie : Oui, je travaille avec OpenOffice.

[Modifié le 2009-06-14 20:42 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Cristina Peradejordi  Identity Verified
Spain
Local time: 23:50
French to Spanish
+ ...
Reponse très difficile Jun 14, 2009

Bonjour Kamille, en matière de traduction c'est très difficile d'indiquer un salaire et un nombre de mots traduits par jour. Personnellement je fais entre 2000 et 2500 mots jour selon la difficulté du texte (quand je travaille à temps plein, ce qui veut dire urgence). Il m'est très dur de rester 8 h d'affilée devant mon PC, alors je me donne des plages de repos environ toutes les 2h/2h30. Mais si j'ai un conseil à te donner c'est de ne pas en faire "trop" comme tu dis. Il faut que ton patron sache que la traduction est un vrai job à part entière et que cela demande du temps, temps de réflexion et de notions de rédaction car il ne s'agit pas de traduire du mot à mot, mais de donner un sens cohérent au texte dans la langue cible. Et fais toi payer en conséquence. Il n'est pas prêt de trouver des traducteurs au SMIC, il fera tout pour te garder. Sache te "vendre".

Courage

Cristina


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 23:50
Member (2007)
German to French
+ ...
Infos Jun 14, 2009

Salut Kamille,

J'étais salariée en agence il y a un peu plus de deux ans, donc mes infos ne sont pas toutes fraîches, mais pour connaître encore du monde en agence, je sais que ça n'a guère changé. Je gagnais moi aussi à peine plus que le SMIC, mais sans aucun avantage. Concernant les primes, t'inquiète pas, c'est pour faire joli sur les annoncesicon_wink.gif
Par contre, on avait des postes de travail décents. Pas toujours très rapides, mais en principe, quand ils devenaient trop vieux, il suffisait de râler suffisamment fort pour obtenir un nouveau poste. Comme on travaillait avec Trados, on était quand même obligés d'avoir de bons postes, car Trados est gourmand.
Euh, par contre, pas de Word, c'est vraiment exagéré de la part de ton employeur... Il va pas aussi te demander de pédaler pour alimenter ton poste en électricité ? Tu bosses sur quoi alors, OpenOffice ?
Concernant la productivité, je pense que 2000 mots/jours est la norme couramment admise. Mais ça dépend de ton expérience et des tâches qui te sont dévolues. Je pense qu'on peut arguer de moins quand on débute. Maintenant, surtout depuis que je suis à mon compte, je les dépasse allègrement, mais je ne suis plus sans arrêt dérangée par les collègues pour des questions diverses, ni chargée de superviser les stagiaires, etc.

PS : il m'est aussi arrivé de faire du 800 mots par jours en agence, sur un projet horrible qu'on n'avait pas le choix de refuser... Tout est possible en termes de production !icon_wink.gif


Direct link Reply with quote
 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 23:50
French to German
+ ...
Tout est effectivement possible... Jun 15, 2009

Sophie Dzhygir wrote:

PS : il m'est aussi arrivé de faire du 800 mots par jours en agence, sur un projet horrible qu'on n'avait pas le choix de refuser... Tout est possible en termes de production !icon_wink.gif


et bien que mes informations soient encore moins fraîches que celles de Sophie (2000-2001), je me souviens avoir fait ce qu'il faut bien appeler de l'abattage de textes, ceci avec Trados. Donc question volume : c'est difficile à dire.
Il ne m'est quasiment jamais arrivé de rester en dehors des horaires d'ouverture, sauf les premiers temps.
Je ne donne mon salaire de l'époque qu'à titre indicatif, puisque je travaillais en Allemagne, mais des collègues disaient que c'était relativement mal payé par rapport à d'autres traducteurs "in-house" : environ 1.600 euros net.
En tout cas, il n'y avait aucun problème de vitesse (sauf quand le serveur faisait des siennes) ou de progiciels - je suppose que le volume traité permettait largement d'acheter toutes les licences requises, même au prix fort.

Laurent K.

[Edited at 2009-06-15 06:43 GMT]


Direct link Reply with quote
 

French Foodie  Identity Verified
Local time: 23:50
French to English
+ ...
il y a + de 10 ans... Jun 15, 2009

mais ca va quand meme etre utile de dire, qu'en 1996 je travaillais comme traductrice dans un agence a Paris et je gagnais a l'epoque 10000 francs (donc environ 1500 euros. En 10 ans, cela aurait du evoluer un peu quand meme!!). J'avais egalement des tickets resto et un super ordi Mac dont je reve encore...
Par contre, c'est plus difficile de vous parler de production journaliere, car je faisais egalement de la relecture, repondais au telephone quand le secretaire etait deja en ligne, etc. C'etait une petite boite, mais tout le monde mettait la patte pour s'entreaider. Parfois j'ai du faire des soirees treeeeeees longues pour finir des traductions urgentes, mais mon patron etait aussi tres genereux (des apres-midi libres, semaine de conge paye en plus des 5 prevus dans le contrat) quand il nous fallait du repos bien merite.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 23:50
Member (2007)
German to French
+ ...
Précisions Jun 15, 2009

J'ajoute des précisions, qui me reviennent à l'esprit en lisant les collègues...
Mes tâches incluaient évidemment la relecture de mes collègues puisque nous travaillons en équipe, donc relecture mutuelle, plus parfois relecture de prestataires externes.

Et l'indication de production que j'ai donnée concerne bien évidemment des mots pondérés selon le barème Trados, pas des mots totaux, sans quoi les indications ne veulent plus rien dire.icon_wink.gif

@ French foodie : j'ai postulé il y a environ 3 ans à Paris et c'est ce que j'ai demandé... Je peux te dire qu'ils ont tiré la tronche ! Mais ça ne m'intéressait pas d'aller à Paris pour le même salaire qu'à Lyon, donc j'ai laissé tomber l'affaire.


Direct link Reply with quote
 

Emma Colette
Netherlands
Local time: 23:50
English to French
De mal en pis Jun 15, 2009

J'ai travaillé comme traductrice dans une boîte de traduction de logiciel pendant 6 ans (je suis partie l'année dernière). Au début, on nous demandait 2000 mots par jour, à la fin, 3000... Ceci dit, avec outils de traduction. Le salaire était OK mais pas fantastique (2150 EUR pour 32 heures après 6 ans d'ancienneté) mais parce que je travaillais à l'étranger (Pays-Bas) où les salaires sont en général meilleurs qu'en France. Je me suis exilée car je trouvais les offres d'emploi en France ridicules. Les salaires de SMIC pour des gens qualifiés comme nous... ça me heurte. Par contre, on avait de bons PCs et des conditions de travail décentes. Mais elles se sont dégradées au fur et à mesure : de plus en plus de pression, de moins en moins d'augmentations, toujours des excuses pour que l'on travaille plus pour gagner pareil.
Bon courage !


Direct link Reply with quote
 

Edward Vreeburg  Identity Verified
Netherlands
Local time: 23:50
Member (2008)
English to Dutch
+ ...
Désolé repons en Anglais Jun 15, 2009

Sorry , just replying in English. I have worked inhouse for serveral agencies and they do expect around 2000 words a day in the Netherlands. Salary is somewhere between 2200 - 2500 euros a month generally.. (depending on age, experience, etc). If you live in Paris (or any big city) this is probably not enough to pay he rent)...
I now work as a freelancer (onsite) and over the last 50 days, my average is about 3500 words.
In general translator is one of the lowest paying jobs which for which you "need" a university degree...
So if you are looking to make a lot of money, choose something else...

Happy job hunting!
Ed



[Edited at 2009-06-15 10:09 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Gogyoo
Local time: 23:50
English to French
still better than current career Jun 15, 2009

Edward Vreeburg wrote:

In general translator is one of the lowest paying jobs which for which you "need" a university degree...
So if you are looking to make a lot of money, choose something else...


[Edited at 2009-06-15 10:09 GMT]


Ce sera toujours plus que ce que je gagne en ce moment dans l'hôtellerie. Je suis donc conforté dans mon projet de reconversion.

[Edited at 2009-06-15 10:21 GMT]


Direct link Reply with quote
 

Alexandre Chetrite
France
Local time: 23:50
English to French
Portage salarial et Traducteur? Jun 15, 2009

Bonjour,

Et le portage salarial pour les traducteurs ca existe? Ca apporte des avantages: être indépendant mais être payé régulièrement tous les mois comme un salarié (moins la commission pour la société de portage)...

Vous savez si un fonctionnaire peut faire cela aussi?(incompatible?)

Merci.


Direct link Reply with quote
 

Lany Chabot-Laroche  Identity Verified
Canada
Local time: 17:50
Member (2009)
English to French
Ridicule Jun 15, 2009

Le salaire minimum pour des professionnels ayant fait des études supérieures est simplement ridicule, dans cette profession comme dans d'autres. Il n'y a aucune raison d'être payé la même chose qu'une personne qui n'a pas terminé son secondaire et qui fait tourner des burgers.

N'étant pas en Europe, il m'est difficile de faire une comparaison adéquate, mais disons que je gagne environ le triple du salaire minimum offert ici, et cela avec seulement 3 ans d'expérience à mon actif. Je suis en cabinet de traduction et les salaires moyens ici sont environs dans ces eaux.

Nous avons des échéances serrées, nous traitons de renseignements confidentiels et nous avons un travail très exigeant mentalement, alors il faut être payé en conséquence.


Direct link Reply with quote
 

Sophie Dzhygir  Identity Verified
France
Local time: 23:50
Member (2007)
German to French
+ ...
salaire et portage Jun 15, 2009

Gogyoo wrote:

Ce sera toujours plus que ce que je gagne en ce moment dans l'hôtellerie. Je suis donc conforté dans mon projet de reconversion.
Tu parles du salaire de 2000-2500 euros évoqué par Edward ? Que je te rassure (ou pas), en France, tu n'en trouveras guère des postes à ce salaire-là. J'ai déjà vu des offres à environ 1800-2000 euros, mais c'était par exemple pour un poste hautement spécialisé avec plusieurs années d'expérience comme pré-requis (sélection très rigoureuse).
Ceci dit, ça ne t'empêche pas de tenter ta chance à l'étranger, où les salaires peuvent être meilleurs. Ou en freelance, où les revenus peuvent être carrément meilleursicon_wink.gif

@ Lany : je suis d'accord avec toi sur le principe, mais la situation n'est pas comparable des deux côtés de l'Atlantique. Vous êtes dans un pays qui a d'énormes besoins et peu d'offre. Ici, c'est le contraire. C'est la loi de l'offre et de la demande.

@ Alexandre : oui ça existe le portage salarial pour les traducteurs, mais ça n'a strictement rien à voir avec un emploi salarié, qui est ce dont nous discutons ici. Tu trouveras plein de sujets sur le portage dans les archives du forum.icon_wink.gif


Direct link Reply with quote
 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 23:50
French to German
+ ...
Précisions : portage salarial Jun 15, 2009

Alexandre Chetrite wrote:

Bonjour,

Et le portage salarial pour les traducteurs ca existe? Ca apporte des avantages: être indépendant mais être payé régulièrement tous les mois comme un salarié (moins la commission pour la société de portage)...



En portage salarial, on est payé sur la base du CA généré (et surtout encaissé par la société de portage !), duquel il faut déduire :

- 1) les charges patronales,
- 2) les charges salariales,
- 3) la commission de la société de portage,

autant dit environ 50% des montants encaissés.

Autrement dit : pas de trésorerie (c.-à-d. pas de factures payées) = pas de salaire !

Ce n'est vraiment qu'une solution intermédiaire, et j'ai renoncé à comprendre en quoi consiste l'auto-entrepreneuriat en portage salarial ou le portage salarial sous régime auto-entrepreneuricon_smile.gif.

Laurent K.


Direct link Reply with quote
 

Cristina Peradejordi  Identity Verified
Spain
Local time: 23:50
French to Spanish
+ ...
en parlant de salaire.... Jun 15, 2009

Une offre de trad proposée ici même : (je fais un copie/coller)

"Cher collègue,

Je cherche un traducteur juridique ES>FR pour la correction/réécriture partielle d'un texte d'environ 4000 mots.
Certaines phrases sont très mal rédigées et nécessitent une réécriture.

Format source : Microsoft Word

Format de livraison : Microsoft Word



Volume et montant :
3972 words
at 0.020 EUR per word [ TOTAL : 79.44 EUR ]
Méthode de paiement : Virement bancaire
Payment 30 days after date of invoice.
Détails de paiement complémentaires : 30 days end of "

C'est pas beau ça ? non seulement il paye une misère mais en plus à 30 jours
et en gage de prime il faut une réécriture....."

Il serait temps de ne pas accepter ce genre de propositions sur ce site !!!


Direct link Reply with quote
 

Laurent KRAULAND  Identity Verified
France
Local time: 23:50
French to German
+ ...
^-^ Jun 15, 2009

Cristina Peradejordi wrote:

Une offre de trad proposée ici même : (je fais un copie/coller)

3972 words
at 0.020 EUR per word [ TOTAL : 79.44 EUR ]

Il serait temps de ne pas accepter ce genre de propositions sur ce site !!!


désolépourluimonminimumdefacturationestdequatrevingtseuroshorstaxesespacesinclus
lescorrectionsetréécrituressontfacturéesàlheuredetravailindivisible;)

[Edited at 2009-06-15 17:07 GMT]


Direct link Reply with quote
 
Pages in topic:   [1 2] >


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:

Moderator(s) of this forum
Andriy Bublikov[Call to this topic]

You can also contact site staff by submitting a support request »

Rythme de traduction et salaire

Advanced search






Wordfast Pro
Translation Memory Software for Any Platform

Exclusive discount for ProZ.com users! Save over 13% when purchasing Wordfast Pro through ProZ.com. Wordfast is the world's #1 provider of platform-independent Translation Memory software. Consistently ranked the most user-friendly and highest value

More info »
Déjà Vu X3
Try it, Love it

Find out why Déjà Vu is today the most flexible, customizable and user-friendly tool on the market. See the brand new features in action: *Completely redesigned user interface *Live Preview *Inline spell checking *Inline

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Term search
  • Jobs
  • Forums
  • Multiple search